background preloader

Blended learning

Facebook Twitter

Quand la formation s'hybride ! Dans cet article, Dorothée Cavignaux-Bros, ingénieure formation à l’IFCAM nous propose un éclairage sur l’hybridation de la formation et ses implications pour le design centré expérience apprenant (LXD).

Quand la formation s'hybride !

La formation hybride. Résumé Les programmes de formation sur le modèle hybride sont de plus en plus présents dans les institutions d’enseignement supérieur.

La formation hybride

Mais que veut dire « hybride » ? Ce bulletin de veille présente une définition de l’enseignement hybride et un portrait de ses caractéristiques. Introduction et définition Relativement nouveau, mais de plus en plus populaire, l’enseignement hybride fait l’objet de débats et de discussions, notamment sur ses caractéristiques et sa définition. Définition de blended learning : modèles, exemples et outils. Quelle est la définition de blended learning ?

Définition de blended learning : modèles, exemples et outils

Le blended learning, aussi appelé formation mixte ou hybride, est une approche qui combine la formation en présentiel et des activités d’apprentissage en ligne, tout en se concentrant sur l’expérience des apprenants. Contrairement à des formations exclusivement en eLearning, la partie en ligne de la formation ne remplace pas complètement la formation en face à face avec un enseignant. Ce dernier intègre la technologie pour améliorer l’expérience d’apprentissage et élargir la compréhension de certains sujets. Il peut par exemple partager un lien vers une vidéo et ainsi offrir aux étudiants la possibilité de la visionner chez eux, de lui envoyer leurs commentaires, puis d’en discuter de retour en salle de classe.

Voici quelques autres exemples de la manière dont cela fonctionne : Quatre sites pour découvrir des ressources éducatives numériques pour l'apprentissage hybride. Avec l'avènement du Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur au Québec et l'intérêt croissant pour une modification de la manière dont le contenu est enseigné, plusieurs enseignants se demandent comment mettre en place une approche hybride.

Quatre sites pour découvrir des ressources éducatives numériques pour l'apprentissage hybride

Pour ceux qui souhaitent donner une partie de la théorie à distance afin de consacrer plus de temps de classe à d'autres stratégies pédagogiques, plusieurs sites vous proposent des ressources éducatives numériques (REN) préconçues dont vous pourriez vous inspirer. L'exploration de ces sites offre une idée de l'ampleur des possibilités pour varier les approches d'enseignement, puisqu'ils vous donnent accès à des ressources créées par d'autres enseignants.

De la même manière qu'un programmeur débutant peut accélérer son apprentissage en examinant le code, le fait d'explorer les REN sur ces sites vous donne accès à la créativité d'enseignants de partout dans le monde, contribuant ainsi à réduire la courbe d'apprentissage. FORMATION MIXTE ou blended learning : le renouveau de la formation - CULTURE CRUNCH.

Les collaborateurs « digital natives » étant attachés à l’autonomie d’apprentissage et aux supports digitaux, la formation traditionnelle n’est plus adaptée. Le e-learning étant lourd à mettre en place et peu efficace, une nouvelle pratique de formation se développe: la formation mixte ou « blended learning ». De quoi s’agit-il ? Le blended learning est un système mixte d’apprentissage associant distanciel : forme de e-learning bénéficiant de l’accompagnement du formateur assurant le présentiel,présentiel : le formateur dispense ses enseignements dans une classe. Utilisé pour apprendre les langues étrangères, le blended learning se généralise à la formation métiers et management. Quels sont ses avantages ? Alliant les avantages des deux modes de formation, il permet : Quels sont les freins à sa généralisation ? Ils tiennent : 4 idées pour votre stratégie de blended learning. Dans un précédent article sur le blended learning, j’expliquais que le blended learning est comme un plat complet composé de divers ingrédients comme des modules e-learning, de la formation en présentiel, du mentorat et du support de performance, par exemple.

4 idées pour votre stratégie de blended learning

Mais si mettre sur pied une stratégie blended learning à base de divers ingrédients peut aider les apprenants à obtenir le bon mélange de connaissances, de compétences, de soutien et de pratique, inclure du e-learning ne doit pas se réduire à proposer simplement une alternance de modules e-learning et de cours en présentiel. Le blended learning est-il la bonne stratégie ? En ce moment, je suis un cours sur LinkedIn Learning pour améliorer mes compétences en écriture créative.

Le blended learning est-il la bonne stratégie ?

Ce cours est constitué d’une série de courtes leçons vidéo suivies d’exercices qui me permettent de pratiquer ce que je viens d’apprendre. Faire cohabiter digital et présentiel dans la formation. A Telecom-ParisTech et dans les établissements de l’IMT, de nombreux indicateurs nous laissent penser qu’une cohabitation réussie entre approche digitale et approche présentielle est en train d’émerger.

Faire cohabiter digital et présentiel dans la formation

Certains succès, aussi bien en formation initiale qu’en formation continue, ouvrent la voie à un nouvel « art d’apprendre ». Blended Learning et Visuel : se former de manière efficace. Hybrider la formation des enseignants - Innovation Pédagogique. Dans le cadre de ses missions d’accompagnement à la formation au et par le numérique, la DANE (Délégation Académique au Numérique Éducatif) de l’académie de Dijon vous propose une note d’information sur les formations hybrides pour clarifier les enjeux, les atouts et les implications de cette modalité de formation des enseignants.

Hybrider la formation des enseignants - Innovation Pédagogique

Comme précisé précédemment, cet article de Jack Dub complet est publié sur le site de la DANE, sous licence CC-by-sa, vous pouvez donc toujours le partager, le commenter, le reprendre, le diffuser, … Bonne lecture ! 1 – Description Une formation hybride est une combinaison de séquences pédagogiques interdépendantes, d’égale valeur formative : certaines en face à face en présence de formateurs (= présentiel) d’autres pendant lesquelles les stagiaires travaillent à distance avec ou sans les formateurs.

Elles peuvent se dérouler de façon synchrone (classe virtuelle, tchat, pad) ou asynchrone (wiki, forum, messagerie). 2 – Intérêts pédagogiques. Hybrider la formation des enseignants - Innovation Pédagogique. Comment associer efficacement cours traditionnels et e‑learning. Le développement des outils numériques et l’accès facilité à la connaissance modifient en profondeur le métier d’enseignant du supérieur.

Comment associer efficacement cours traditionnels et e‑learning

De nombreuses réflexions sur les pratiques pédagogiques sont actuellement menées dans les formations d’ingénieurs. Pour autant, ces nouvelles pédagogies s’appuient sur des plates-formes qui intègrent les versions numériques des polycopiés et des documents de cours, sans changer réellement les pratiques. Et les enseignants, dans leur grande majorité, manquent de repères et de formations pour élaborer des scénarios d’apprentissage utilisant ces nouveaux outils. Vol.6 - no 1 - L’apprentissage hybride. L’apprentissage hybride semble être une solution pour accommoder les étudiants en leur permettant notamment de concilier études-travail-famille.

Vol.6 - no 1 - L’apprentissage hybride

Mais qu’en est-il de l’implication de l’enseignant universitaire en termes de compétences technopédagogiques à développer et de temps à investir afin d’offrir un enseignement adéquat? Le présent bulletin Le Tableau propose des éléments à considérer dans l’adoption de l’apprentissage hybride, soulève des défis susceptibles d’être rencontrés à la fois par l’enseignant et par les étudiants et fournit des pistes pour intégrer l’apprentissage hydride dans un cours universitaire. Newsletter #67 Quel fil rouge pour le Blended Learning ? Le blended learning trouve petit à petit sa place dans le paysage de la formation, et permet de concevoir des parcours riches, diversifiés, engageants, souples et personnalisés.

Véritable « mashup » de la formation, qu’il soit livré « clé en main » ou bien composé sur mesure par les entreprises, le blended learning semble être le format idéal, encore faut-il le doter d’un fil conducteur capable de donner du sens à ces nouveaux cocktails. Quand la formation fragmentée a besoin de cohérence Les formations en salle d’une semaine ont pratiquement disparu, elles ont été raccourcies ou partiellement substituées par de l’e-learning, puis le rapid-learning est apparu, puis les MOOC, les COOC, les SPOC, et maintenant le mobile learning. Nous sommes passés : d’un besoin = une modalité unique,à un besoin = une multitude de combinaisons de modalités. La formation blended est devenue mixte, hybride, mais aussi fragmentée et déstructurée. Qu'est-ce que le Blended Learning ?

Le blended learning (ou formation mixte) est un dispositif qui combine deux modalités d’apprentissage : l’eLearning (apprentissage en ligne) et le présentiel (formation classique). L’apprenant est placé au coeur du processus de formation et il est acteur de sa formation. Ce type d’apprentissage favorise l’interactivité et l’apprentissage en ligne. L’apprenant se sent plus impliqué, et donc plus motivé. Blended Learning Infograpics - eLearning Infographics. Sciences de la vie et de la Terre - L’apprentissage hybride : un changement de posture pédagogique ! Introduction Le numérique change nos habitudes dans différents domaines y compris dans celui de l’apprentissage et ceci dans le temps comme dans l’espace. L’information devient disponible 24h sur 24, sept jours sur sept et depuis n’importe où, du moment que l’on dispose d’une connexion à internet.

La place du professeur est remise en cause. Il n’est plus le seul détenteur du savoir. Organiser des classes virtuelles dans les formations e-Learning. Bingo eLearning v1. Apprentissage mixte (Blended learning) : plusieurs études en expliquent les avantages. Des fonctions et des plans de support à l’apprentissage à investir par les tuteurs à distance. Par Jacques Rodet. La littérature sur le tutorat à distance (cf. la base documentaire de t@d) s’intéresse depuis longtemps à définir les fonctions des tuteurs. Il existe un relatif consensus entre les auteurs pour distinguer les fonctions suivantes : i) fonction d’accueil et d’orientation, ii) fonction organisationnelle ; iii) fonction pédagogique ; iv) fonction socio-affective et motivationnelle ; v) fonction technique ; vi) fonction métacognitive ; vii) fonction d’évaluation. En 2003, j’ai proposé d’aborder les questions relatives aux interventions des tuteurs à distance non pas à travers le prisme des fonctions tutorales mais à partir des plans de support à l’apprentissage à investir auprès des apprenants.

A la suite d’autres auteurs, en particulier André-Jacques Deschênes et Céline Lebel, j’ai distingué les plans cognitif, socio-affectif, motivationnel et métacognitif. (cf. vidéo et diaporama) Au plaisir de lire vos réactions... Le blended learning, nouveau modèle domi... Blended learning : réussir le traitement pédagogique. Quand la formation devient multimodale, qu’elle fait appel non plus à une seule, mais à plusieurs modalités pédagogiques, se pose la question du traitement pédagogique. Apprenants en ligne : à la conquête de leur liberté.

Recommander cette page à un(e) ami(e) Avec les MOOCs et, plus globalement, l'élargissement de l'accès et de l'utilisation des ressources en ligne pour apprendre, la pédagogie de la formation à distance se transforme. M-learning. Les téléphones intelligents et les tablettes ont opéré une percée foudroyante sur le créneau de la mobilité, renvoyant les ordinateurs portables jouer dans la catégorie des équipements fixes ou, à la rigueur, ponctuellement mobiles. Les acteurs éducatifs doivent donc désormais composer avec des apprenants hyper-connectés via leurs téléphones. On parle donc aujourd'hui de m-learning, qui désigne une utilisation raisonnée et croissante des appareils mobiles comme supports d'information, d'entraînement, d'échanges et même de production. Mais ce n'est pas parce qu'on aime son smartphone ou sa tablette que l'on est prêt à l'utiliser comme support d'apprentissage.

Certaines universités, parmi les plus liées au monde des TIC, l'ont expérimenté à leurs dépens. Digital Learning - elearning. Blended Learning : ce qu'il faut comprendre - Y... Le blended learning - Jean-François LE C...