background preloader

Enseigner l'histoire des colonisations et de l'esclavage

Facebook Twitter

Image : "Le Cri, l'Écrit" de Fabrice Hyber

L’immigration clandestine est-elle organisée ? Depuis la fermeture des frontières, l’immigration clandestine s’est développée de manière constante et concerne tous les pays occidentaux, même s’il s’avère difficile de la quantifier précisément en raison de sa spécificité.

L’immigration clandestine est-elle organisée ?

Des conditions périlleuses qui favorisent la précarité Kingsley. Carnet de route d'un immigrant clandestin © Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration L’immigration clandestine oblige les personnes à recourir à des solutions de transport aléatoires et dangereuses et à s’acquitter auprès des passeurs de plusieurs milliers d’euros pour leur passage. Placées dans une situation illégale dans les pays où elles arrivent, ces personnes sont contraintes de rembourser le coût du passage pendant plusieurs années en restant dominées par les réseaux qui en profitent pour les exploiter.

La frontière est devenue une source d’autant plus lucrative qu’elle est difficile à franchir. Une « économie du passage clandestin »…

ÉPI

La traite négrière résumée en une infographie de deux minutes (slate.fr) Esclavagemoderne. Cinq choses à savoir sur le Mémorial ACTe, en Guadeloupe. Le 10 mai 2015, jour de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, François Hollande inaugurera le Mémorial ACTe, à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

Cinq choses à savoir sur le Mémorial ACTe, en Guadeloupe

Trois chefs d’Etat africains seront présents : le Sénégalais Macky Sall ; le Malien Ibrahim Boubacar Keïta ; et le Béninois Thomas Boni Yayi. Le président d’Haïti, Michel Martelly, ainsi qu’une quinzaine de ministres caribéens seront à leurs côtés. Ressources pour traiter de l'esclavage et de son abolition. Exposition : L'esclavage dans le monde.

L’esclavage dans le monde, 14 affiches (50X70 cm), Sépia 2006.

Exposition : L'esclavage dans le monde

Cette exposition fait le point sur l’esclavage dans le monde autour de quatre thèmes principaux : Le poison de la conception inégalitaire de l’Homme - Des négriers à l’abolition - Les nouveaux visages de l’esclavage - Séquelles et héritages : plaies, métissages et renaissances. Exposition comprenant 14 panneaux. Ressources complémentaires : Exposition : Le Code Noir et autres textes de lois sur l’esclavage, Sépia, 2007. 13 panneaux, 1 livre. Cette exposition propose des extraits du « Code Noir » composés à partir des documents originaux. Parcours : L'esclavage. Deux siècles après les premiers transports d'esclaves africains vers l'Amérique espagnole et portugaise, les Antilles deviennent au XVIIIe siècle une des destinations majeures de la traite négrière.

Parcours : L'esclavage

En effet, la culture de la canne à sucre, implantée dans les Caraïbes, est grande consommatrice de main-d'œuvre. Depuis 1685, les Antilles sont soumises à "l'édit du Roy touchant la police des Isles d'Amérique française", autrement dit le Code noir. Conçu pour donner un cadre juridique à l'exercice de l'esclavage, le Code noir fait de l'esclave un être "meuble" susceptible d'être acquis par un maître au même titre qu'un bien.

Cette réglementation, conçue aussi pour limiter les droits des maîtres, donne, en fait, lieu à tous les abus. Carte ports négriers. Discours de Gaston Monnerville pour la commémoration du centenaire de l’abolition de l’esclavage. Discours de Gaston Monnerville prononcé à la Sorbonne, le 27 avril 1948, pour la Commémoration du centenaire de l'abolition de l'esclavage Il y a cent ans !

Discours de Gaston Monnerville pour la commémoration du centenaire de l’abolition de l’esclavage

Pour un homme de ma race, comment prononcer ces mots sans une intense émotion. Dans l’esprit de la plupart des Français, ce n’est qu’une de ces nombreuses dates qui jalonnent l’Histoire de notre Pays et qui rappellent le souvenir d’une Révolution. Courte période sans doute, et combien méconnue ! Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions.

Repères historiques pour l’étude de la poésie de la négritude. Esclavage et abolition. Abolition de l’esclavage - Les traites négrières Deux grands dossiers en ligne sur Éducasources L’abolition de l’esclavage, Canopé Cette page présente en particulier une sélection de liens vers des dossiers sur le commerce triangulaire, les repères historiques (Victor Schoelcher), ainsi que l’esclavage aujourd’hui et les traites négrières (en Afrique, traite occidentale vers l’Atlantique et l’Océan Indien).Un certain nombre de dossiers permettent également une approche transdiciplinaire du sujet.

Esclavage et abolition

Les traites négrières, CRDP de l’académie de la Martinique/CNDP, 2010 [sélection mise à jour le 6 nov. 203] Cette page propose une série de liens concernant la traite négrière arabo-musulmane, la traite occidentale, les ports négriers et leur mémoire. N.B. Esclavage et abolitions Les chemins d’une liberté, esclavage et abolition, Francis Arzalier, brochure numérique, CDDP du Val-d’Oise/CRDP de l’académie de Versailles, 2010.

Visite guidée de la France coloniale. Un noir en short rayé sert un café à un blanc en costume: cette céramique en plein cœur de Paris est l'une des rares traces architecturales laissées par la colonisation dans la capitale, qui a pourtant largement profité de la traite négrière.

Visite guidée de la France coloniale

«A Paris, la traite a laissé moins de traces visibles dans l'architecture qu'à Nantes ou Bordeaux mais ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas», souligne l'historien Gilles Manceron, auteur de Marianne et les colonies. Pour «révéler ces traces auxquelles on ne fait pas attention», il a participé le 14 février 2013, à bord d'un bus à impériale, à une visite guidée de lieux liés à l'esclavage et à la colonisation organisée par le Conseil représentatif des associations noires (Cran). Première étape de ce «Colonial tour»: la place des Victoires, à quelques pas du Louvre, où fut créé le premier lobby de colons esclavagistes en 1789. Fers d'esclaves brisés Pour M. Slate Afrique avec AFP. Berlin 1885 : la ruée sur l'Afrique.

On estime que 70 % des frontières africaines telles qu’on les connaît aujourd’hui furent définies sans concertation avec les populations concernées, entre la conférence de Berlin et la fin de la première décennie du XXe siècle.

Berlin 1885 : la ruée sur l'Afrique

Si ce découpage colonial n’explique pas tous les problèmes actuels de l’Afrique, il n’en reste pas moins vrai que les États africains ont hérité de frontières marquées du sceau des rivalités et des intérêts des anciennes puissances coloniales. Dès les tout premiers contacts au XVe siècle, les armateurs européens installèrent surtout des comptoirs commerciaux sur les côtes africaines. Ces comptoirs, qu’on appelait aussi factoreries, étaient quasi exclusivement dédiés au commerce. Mais au début du XIXe siècle, ces établissements vont évoluer pour devenir de véritables colonies. Alors que sous l’Ancien régime, la France n’avait presque pas de colonies – à quelques exceptions près, comme Saint-Louis – elle va transformer ses comptoirs du Sénégal en plantations.