background preloader

Esclavage

Facebook Twitter

Comment l’histoire de l’esclavage est-elle enseignée en France ? Ce mercredi matin, François Hollande et Emmanuel Macron se rendent au Jardin du Luxembourg pour commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions, en cette journée du 10 mai.

Comment l’histoire de l’esclavage est-elle enseignée en France ?

Malgré la reconnaissance de l’esclavage comme «crime contre l’humanité», actée par la loi dite Taubira de 2001, le sujet demeure tabou. A l’école, la période de la traite négrière est abordée principalement en classe de 4e. Décryptage. L’avant et l’après 2001 L’article 2 de la loi Taubira, du nom de celle qui sera ministre de la Justice entre 2012 et 2016, adoptée le 10 mai 2001, stipule que «les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent». De l’esclavage. En Afrique, aux Antilles et sur le continent américain, les esclaves ont été des acteurs majeurs et pourtant largement mésestimés de l’histoire de l’esclavage.

De l’esclavage

À rebours de l’historiographie dominante, ce livre au centre de l'émission, qui repose notamment sur les nombreux récits de vie qu’ils ont écrits ou transmis, s’attache ainsi à montrer qu’ils ont contribué à l’évolution culturelle et sociale des côtes et de l’arrière pays africains, à la création de nouvelles sociétés métissées aux Amériques, ou à l’invention de formes de résistance dont la révolution haïtienne marqua le sommet.

A propos de : Etre esclave. Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle , Ed. La Découverte (2013), de Catherine Coquery-Vidrovitch et Eric Mesnard. 12 Years a Slave : à notre ère « post-raciale », le legs de l’esclavage reste vivace. L’esclavage a été mis en désuétude comme faisant partie de la préhistoire de notre monde.

12 Years a Slave : à notre ère « post-raciale », le legs de l’esclavage reste vivace

Le capitalisme contemporain a été façonné par sa brutalité rationnelle, mais les banques, les assureurs et les spéculateurs qui ont facilité et élargi l’esclavage, ont été en mesure de projeter leur activité sans tache, par un système cruel et raciste, qui était aussi systématique que fonctionnel. Les institutions financières apparaissent plutôt comme les agents mêmes de la liberté, émancipant le monde archaïque de la plantation avec leur énergie dynamique et modernisatrice. Aujourd’hui, le néolibéralisme reprend et prolonge cette histoire. Il décrète que le racisme ne présente plus un obstacle important, que ce soit à la réussite individuelle ou à l’auto-réalisation collective.

Le nouveau film de Steve McQueen, « 12 Years a Slave », conteste ce terreau et nous ramène brusquement aux problèmes de race et de liberté humaine. Le film de McQueen est dominé par le travail. Livre du samedi : Plus jamais esclaves ! / Aline HELG. Pourquoi l’histoire de l’esclavage manque son objet. Lettre ouverte à Myriam Cottias. Résumé Madame La Présidente du Comité National pour la Mémoire de l’Histoire de l’Esclavage, quand on prétend à la scientificité, faut-il savoir prendre le risque qui va avec, celui du débat contradictoire.

Pourquoi l’histoire de l’esclavage manque son objet. Lettre ouverte à Myriam Cottias

Mais est-il encore nécessaire de savoir entrer dans l’expérience démocratique, qui au-delà des contextes sociaux, sera toujours inaccessible aux personnalités en crise comme aux révisionnistes. Vous vantez l’initiative "La Flamme de l’Égalité" de la Ministre George Pau Langevin, alors qu’elle altère gravement l’esprit et la lettre de la Loi Taubira reconnaissant la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité, et atteint le sommet du négationnisme historique. Le projet idéologique tient ici à procéder à une instruction à charge en dénaturant l’histoire. En somme, tels discours et tels actes ici décryptés, assujettissent les Noirs de France comme des esclaves trans-générationnels. Madame La Présidente, le CNMHE maintient une Nation souffrante de son État. Télévision. “Roots” : raconter l’esclavage à l’heure de Black Lives Matter.

En 1977, une série scotchait plus de 100 millions d’Américains à leur écran de télévision en leur parlant d’esclavage.

Télévision. “Roots” : raconter l’esclavage à l’heure de Black Lives Matter

Quarante ans plus tard, son remake met l’Amérique en émoi, dans une époque toujours marquée par le racisme. Plus de la moitié des Américains ont déjà visionné au moins un épisode de cette série. Son dernier opus, diffusé le 30 janvier 1977, avait rassemblé 100 millions de téléspectateurs et fait encore partie des fictions les plus regardées de l’histoire de la télévision américaine. Roots, “Racines” en français, est un monument de l’autre côté de l’Atlantique, avec neuf Emmy Awards remportés. Les Africains sont-ils responsables de l'esclavage. L’argument classique des esclavagistes européens des 17e et 18e siècles, c’est que les responsables de la mise en esclavage des Africains seraient les Africains eux-mêmes.

Les Africains sont-ils responsables de l'esclavage

Cet argument est couramment utilisé au XXIe siècle dans un but révisionniste, pour minimiser le préjudice causé aux Africains et à leurs descendants par la traite et l’esclavage racistes pratiqués par les Européens pendant quatre siècles. Il a l’avantage d’opposer les descendants d’esclaves aux descendants de colonisés qui les auraient « vendus » et d’éviter toute revendication commune. Malachi Kirby on remaking Roots: ‘I could feel the pain, hear the screams' Rompre avec le paradigme central de « l’abolition  dans l’histoire de l’esclavage occidental.

Yo pa ba nou’y fout sé nou ki pran’y!

Rompre avec le paradigme central de « l’abolition  dans l’histoire de l’esclavage occidental

L'histoire du coton, ou le rôle central de l'esclavage dans la montée du capitalisme. L'histoire des champs de coton met à mal nombre des mythes les plus courants de la doctrine économique, et permet de comprendre le capitalisme.

L'histoire du coton, ou le rôle central de l'esclavage dans la montée du capitalisme

Il y a un peu moins de dix ans, un historien intéressé par l’essor du capitalisme aurait eu bien du mal à trouver un poste au sein d’un département d’histoire. Le domaine de recherche qui se rapprochait le plus du capitalisme était l’histoire du travail; soit l’histoire de la classe ouvrière. Rares étaient ceux qui étudiaient le domaine opposé, celui de l’élite; il ne fallait pas donner l’impression d’éprouver de la sympathie pour l’ennemi. Lorsqu’on prenait le capitalisme au sérieux, on devenait économiste (ou banquier). Les récits populaires venaient combler le vide. Puis la Grande récession de 2008 est arrivée. Le « Code Noir » est bien une monstruosité. Parmi d’autres, deux lectures de l’histoire de la codification de l’esclavage des Noirs sont en cours.

Le « Code Noir » est bien une monstruosité

Accompagnant dans Le Code Noir, ou le calvaire de Canaan l’exhumation en 1987 (PUF, l’édition en cours est la douzième) du Code Noir, l’une d’elles confronte cette codification aux idéologies de son temps, Grand Siècle, Lumières, Droits de l’homme et du citoyen, Révolution, République, Empire, Restauration et j’en oublie, en analyse et pondère chaque article, s’attarde sur les comportements des maîtres, insiste sur la licité scandaleuse de l’esclavage, la condamne en bloc et parle de « monstruosité juridique ». Lire aussi : Les travaux sur le Code noir ne doivent pas se plier aux dogmes L’homme-outil. La traite négrière transatlantique résumée en une infographie de deux minutes. D'habitude, quand nous évoquons «l'esclavage américain» ou «la traite américaine des esclaves», nous faisons référence aux colonies américaines ou, plus tard, aux Etats-Unis.

La traite négrière transatlantique résumée en une infographie de deux minutes

Mais quand on s'intéresse à la traite négrière dans son ensemble, l'Amérique du nord ne joue qu'un rôle secondaire. Depuis le début de la traite, au XVIe siècle, jusqu'à sa fin, au XIXe siècle, les marchands d'esclaves ont transporté la plupart des Africains asservis à deux endroits: dans les Caraïbes et au Brésil. Parmi les plus de 10 millions d'esclaves africains qui sont finalement arrivés de l'autre côté, 388.747 –moins de 4% du total– sont arrivés en Amérique du nord. Contre 1,3 million en l'Amérique centrale, appartenant alors à l'Espagne, 4 millions amenés dans les colonies britanniques, françaises, néerlandaises et danoises dans les Caraïbes et 4,8 millions transportés au Brésil. Quelques tendances ressortent. Legacies of British Slave-ownership. Legacies of British Slave-ownership is the umbrella for two projects based at UCL tracing the impact of slave-ownership on the formation of modern Britain: the ESRC-funded Legacies of British Slave-ownership project, now complete, and the ESRC and AHRC-funded Structure and significance of British Caribbean slave-ownership 1763-1833, running from 2013-2015.

Colonial slavery shaped modern Britain and we all still live with its legacies. BBC Two - Britain's Forgotten Slave Owners. The history of British slave ownership has been buried: now its scale can be revealed. The past has a disconcerting habit of bursting, uninvited and unwelcome, into the present. This year history gate-crashed modern America in the form of a 150-year-old document: a few sheets of paper that compelled Hollywood actor Ben Affleck to issue a public apology and forced the highly regarded US public service broadcaster PBS to launch an internal investigation. Slavery to Mass Incarceration. Les Spartacus de Saint-Domingue, par Christophe Wargny (Le Monde diplomatique, juin 2015)

Une vraie révolution dans la révolution haïtienne (1791-1804), ou du moins dans la connaissance que nous croyons en avoir : c’est l’apport du travail de l’historienne américaine Carolyn E. Fick (1). Elle fait descendre de leur piédestal les dirigeants qui gouvernèrent tour à tour, François-Dominique Toussaint Louverture, Jean-Jacques Dessalines, Alexandre Pétion ou Henri Christophe. A la manière d’Albert Soboul accompagnant les sans-culottes parisiens ou de Georges Lefebvre analysant les masses rurales de la Révolution française, elle suit pas à pas les esclaves dans leur lutte. The Five Greatest Slave Rebellions In US History. Posted in PBS One of the most pernicious allegations made against the African-American people was that our slave ancestors were either exceptionally “docile” or “content and loyal,” thus explaining their purported failure to rebel extensively So, did African-American slaves rebel?

Of course they did. Racisme ordinaire en Guadeloupe. « Sale nègre ! Fils de pute ! Esclave ! Fils de vieille négresse !... 30 millions d’esclaves sur la planète. Le mot sonne comme la réminiscence d'une époque révolue. Mais l'esclavage n'appartient pas à l'Histoire. Il est bien présent au XXIe siècle – partout dans le monde. Courrier international 2 Décembre 2014 | Partager : Portail:Esclavage. Mémorial de l’abolition de l’esclavage. Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865. Les députés, le vote de la loi, le Parlement français. Dans l'Europe des Lumières l'esclavage et la traite sont de plus en plus critiqués. Dans l'esprit des lois, en 1748, Montesquieu combat l'esclavage des nègres. Il emploie l'ironie pour traiter les arguments des partisans de l'esclavage ainsi tournés en ridicule tout en laissant éclater en fin de chapitre son indignation : « Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant de terres.

Le sucre serait trop cher, si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête; et ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre. Le_Code_noir. Condorcet_Reflexions sur l'Esclavage des Nègres. CRDP-LR : Le français dans tous ses états, n°38.

GoddessOfGodIs. Rachat d’esclaves et identité nationale - Page 1. Olaudah Equiano. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Olaudah Equiano. If it weren’t for “The Interesting Narrative of the Life of Olaudah Equiano”, or “The Gustavus Vassa”, the world may not have known about Equiano from a closer perspective. Both these books were written by the author/poet himself, where he talks about his early life and coming of age experience. Sojourner Truth. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sojourner Truth Biography. Sojourner Truth is best known for her extemporaneous speech on racial inequalities, "Ain't I a Woman? " delivered at the Ohio Women's Rights Convention in 1851. Frederick Douglass. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frederick Douglass - Black History. An abolitionist, writer and orator Frederick Douglass was the most important black American leader of the nineteenth century.

Frederick Douglass Biography. 12 années de déshumanisation totale. 12 YEARS A SLAVE Bande Annonce Francaise VOST. La parole est aux esclaves. Www.esclavagemoderne.org. Slavery Footprint - Made In A Free World. » Teaching Materials Zinn Education Project. A new view of slavery, via a letter from my great great grandfather. Bagnes et Bagnards.