background preloader

Numérique et info-documentation

Facebook Twitter

Vérifier l'information - CLEMI. Objectifs Distinguer les sources d’information, s’interroger sur la validité et sur la fiabilité d’une information, son degré de pertinence.Distinguer un fait d’une opinion.Développer son esprit critique face aux informations.Connaître les méthodes et critères de validation d’une information. Déroulement Construire des critères de fiabilité des sources À la suite d’un travail de recherche mené sur Internet, les élèves doivent évaluer les informations trouvées et définir des critères de fiabilité des sites internet sélectionnés.

Les élèves, répartis par groupes, réfléchissent : quelles questions doit-on se poser face à une source d’information ? Au cours d’une mise en commun, les élèves décrivent la stratégie qu’ils ont utilisée : essayer de contacter l’auteur, croiser les sources, lire les commentaires s’il y en a, analyser la présentation du site. Certains auteurs de bonne foi peuvent aussi commettre des erreurs : les reconnaître et les corriger est un autre signe de crédibilité. Etude de cas d'un aménagement local : les quais de Rouen. Parmi les multiples possibilités, le choix d’un aménagement récemment achevé ou en voie d’achèvement est à privilégier. Pour les lycées situés dans l’agglomération rouennaise, l’aménagement des quais de Rouen, entrepris d’abord sur la rive droite et poursuivi actuellement sur la rive gauche, offre un exemple particulièrement intéressant, en raison des multiples acteurs et enjeux qui y sont liés, et ce à plusieurs échelles.

Le travail se déroule sur 3 séances. Un padlet a été créé afin de mettre à disposition des élèves l’ensemble des ressources dont ils ont besoin pour cette étude de cas. Dans un premier temps, les élèves travaillent par binôme en salle informatique à partir des articles de presse et des sites d’actualité en ligne disponibles sur le padlet. Dans un second temps, les élèves exploitent un fichier kmz (disponible ci-dessous) à l’aide de Google Earth afin d’étudier l’espace dans lequel s’inscrit l’aménagement des quais et de repérer l’évolution récente de celui-ci. TraAM Charles De Gaulle Pascal LMD juin 2017. Sway - Error. Incarnez un créateur de « fake news » pour découvrir les coulisses de la désinformation - Tech. Comment naissent les articles de désinformation ?

Par quel moyens leurs créateurs s'enrichissent-ils ? Un jeu en ligne dévoile les coulisses de cette industrie de la calomnie en vous glissant dans la peau d'un gérant de site de « fake news ». Et si le meilleur moyen de comprendre le phénomène des articles de désinformation était d’en créer soi-même ? C’est la conviction d’Amanda Warner, une Américaine qui a lancé « Fake it to make it » (« Falsifiez pour réussir »), un jeu en ligne qui consiste à gérer différents sites de « fake news » pour s’enrichir. Si l’interface de sa simulation de gestion (disponible en anglais uniquement) est assez sommaire et que le concept consiste à cliquer à la suite sur plusieurs boutons, le jeu s’avère vite prenant grâce à ses objectifs et à la plongée qu’il offre dans les coulisses de cette industrie lucrative, dont les principaux artisans se trouvent en Macédoine. « Une femme enlève les chats de ses voisins pour les transformer en manteaux »

Quelle histoire Cyrus ! - Fake news - Francetv Éducation. Chargement de la playlist en cours... Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations.

C’est très facile de trouver des informations fausses sur internet, tout le monde peut se tromper et un article plein d’erreurs non voulues, même s’il est partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, n’est pas une fake news. La vrai fake news, elle est différente. Retrouvez le deuxième épisode sur la séparation des pouvoirs. Réalisateur : Tom Aguillar Producteur : FRANCE TELEVISIONS - GOLDENIA STUDIOS Auteur : Thibault Chuffart, Cyrus North Production : 2017. Déclic' Critique n°1 : Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI. Objectifs - Identifier la source d’une vidéo - Vérifier et recouper ses sources d’information Notions clés - Fiabilité et viralité d’une vidéo : le nombre de vues ne garantit pas l’authenticité d’une vidéo.

. - Intox : le cas du riz en plastique permet d’aborder les différentes nuances des fausses informations qui circulent dans les médias. . - Informations erronées : A la différence de la vidéo YouTube cherchant à tromper l’internaute, l’article publié sur le site de France info, évoquant la saisie de deux tonnes de riz en plastique au Nigeria, n’est une pas une fake news, il n’y a pas de volonté de tromper le lecteur. . - Fact-checking : Selon la définition de Cédric Mathiot, responsable de la rubrique Desintox de Libération, le terme anglais fact-checking, littéralement « vérification des faits », désigne un mode de traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public.

Les mille et une ruses de l’industrie de la désinformation. Enquête sur des méthodes employées par des sites trompeurs pour diffuser de fausses informations sans se faire prendre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Les fake news qui circulent massivement en ligne ne tombent pas du ciel.

L’examen détaillé de certaines de ces rumeurs par Les Décodeurs à l’occasion du lancement du Décodex montre que les artisans de la propagande déploient des méthodes de plus en plus ingénieuses. 1. Avancer masqué Dans un univers numérique où l’identification des sources d’information est plus difficile pour les lecteurs, la mouvance d’extrême droite dite « identitaire » a lancé de prétendus sites d’informations locales. Infos Bordeaux, Rhône-Alpes Info ou Breizh Info se présentent ainsi, en apparence, comme des médias traditionnels. Le même phénomène existe pour des sites anti-IVG, qui se présentent comme des plates-formes d’information neutres. 2. Autre technique courante, créer un site qui reprend l’URL (adresse Internet) d’un autre. 3. 4. 5. 6. Les enfants du numérique à la recherche d’informations – Mondes Sociaux.

Les statistiques le disent, les jeunes sont équipés, connectés, et même hyper-connectés, puisqu’ils passent en moyenne 13h 30’ par semaine sur internet pour les 13-17 ans, et beaucoup plus de temps encore devant les écrans. Ce temps passé depuis leur plus tendre enfance à manipuler des objets numériques a sans aucun doute des conséquences sur leurs comportements, sur leur façon de penser, de voir le monde, de réfléchir, d’apprendre. Et l’Ecole ne peut plus éluder le problème. La question d’une révolution de la pensée et de l’expertise dans la société de l’information est posée depuis plus de deux décennies. Auteur de la célèbre formule choc des « digital natives » qu’il oppose aux « digital immigrants », Mark Prensky, affirme dès 2001 que « nos étudiants ont radicalement changé.

Les étudiants d’aujourd’hui ne sont plus ceux pour qui le système éducatif avait été créé ». CC Wikimedia Commons Anne Fiedler Cordier A., 2015, Grandir connectés. CC Pixabay OpenClipartVectors Anne Lehmans. Document de collecte. Des professeurs documentalistes initient les élèves, dans le cadre d’une formation à la recherche documentaire, à l’utilisation du document de collecte qui s’appuie sur leur pratique du Copié/collé tout en gardant la trace des documents glanés sur le web. Cette méthode est fondée sur l’étude de Nicole Boubée « Le rôle des copiés-collés dans l’activité de recherche d’information des élèves du secondaire » Deux idées directrices : lorsque nous cherchons sur internet, notre questionnement se construit au fur et à mesure de nos lectures.

Nous arrivons rarement dans la recherche avec une problématique déjà construite. introduire auprès des élèves la notion de "document de collecte" d’informations. C’est un document qui permet l’usage du copié-collé et qui est une trace de la navigation de l’élève. La méthode s’appuie sur la pratique que les élèves ont du copié/collé pour la faire évoluer vers une appropriation méthodologique maîtrisée. Document de collecte alimenté par Noël Uguen. Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu... Revoilà le déjà vieux serpent de mer. Dans la tempête des Fake News et à l’ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n’est pourtant pas la première fois que « Google cache des juifs... » ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les « intelligences artificielles » s’essaient au fascisme. En quelques mots la clé de ces problèmes est la suivante : les algorithmes produisent une forme de déterminisme (dans la sélection des informations et les choix, nos choix, qui en découlent).

Ce déterminisme s’inscrit dans un régime de vérité différent selon chaque plateforme, et quels que soient les différents régimes de vérité des différentes plateformes, tous donnent une prime à la tyrannie des agissants (cf les travaux de Dominique Cardon). Making of Or donc à a question : « L’holocauste a-t-il eu lieu ? Quand on tape « nazi »... Vous avez 2 minutes ? Capture d’écran Comment ? L'éducation aux médias [Dossier thématique] [Consultez la série de vidéos sur chacun des concepts clés] Nous tenons à remercier la précieuse collaboration de l’équipe d’Habilomédias et de Normand Landry de la TELUQ dans la création de ce dossier thématique.

Le concept de l’éducation aux médias peut s’employer dans plusieurs situations qui impliquent l’analyse d’information à l’aide de la pensée critique. On enseigne à l’apprenant à comprendre la nature, les motifs et la production des messages véhiculés. Cette éducation passe aussi par un apprentissage du respect d’autrui et des différences. On encourage l’apprenant à ne pas faire de commentaires blessants et à ne pas partager des contenus inappropriés. Ceci implique de connaitre les conséquences occasionnées par ce type de gestes. L’éducation aux médias suppose la compréhension que les médias sont une représentation de la réalité qui a pour objectif de communiquer un message, souvent commercial. Pour consulter sur votre mobile, cliquez ici.

Nos collaborateurs vous recommandent : Comment meurent les faits : autopsie de la propagation d’une intox. C’est une histoire banale, qui n’intéressera sans doute pas grand monde au-delà d’un petit cercle. Et c’est dommage, car elle est pourtant très significative d’une époque où le fait s’efface devant la conviction, et où les pratiques journalistiques les plus basiques semblent oubliées. C’est l’histoire d’une intox comme il en circule tant chaque jour, et surtout l’histoire de la manière dont elle est relayée, amplifiée et crédibilisée par quelques journalistes censément au-dessus de tout soupçon.

C’est l’histoire d’un métier qui meurt peu à peu de ces pratiques. Si vous n’avez pas envie de relire toute la polémique, sautez directement au point 5. 1. Tout commence mercredi 7 décembre. Un “expert” va se lancer sur ce chemin. Le 7 décembre, il publie ce message sur Twitter : Le succès est immédiat. 2. Dès publication de cette carte, nombreux sont ceux qui affichent leurs doutes, dans les réponses au tweet de M. 3. M. 4. Tout d’abord il y a Stéphane Soumier. Oui, “culottes courtes”. M. 5. Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude.

Des chercheurs de l’université de Stanford qualifient la capacité de raisonnement des jeunes sur l’information en ligne de « désolante », étude à l’appui. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Alors que la question des fausses informations circulant en ligne a fait l’objet d’une polémique après l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, l’université de Stanford (Californie) a publié, mardi 22 novembre, le résumé d’une étude à paraître sur le niveau de vigilance des adolescents et des jeunes adultes en la matière ; elle a été relayée par le Wall Street Journal. Constat : les ceux-ci sont rarement capables de distinguer le vrai du faux. Lire aussi : Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. L’image comme preuve Pour parvenir à cette conclusion sévère, les chercheurs ont donné une série d’exercices à des jeunes gens, avec un niveau de difficulté différent selon les classes d’âge.

Un enjeu important. C'est quoi la théorie du complot ? Un kit pédagogique pour utiliser Wikipedia en classe. Remercions comme il se doit l’association Wikimedia France qui a publié récemment un excellent kit pédagogique destiné aux enseignants pour utiliser la célèbre encyclopédie en classe. Vos élèves connaissent Wikipédia autant peut être que les plus célèbres réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram. Les articles de l’encyclopédie collaborative sont une source d’« inspiration », pour ne pas dire de « copier-coller », inépuisable pour des générations de collégiens et lycéens.

Comment utiliser autrement l’immense richesse de Wikipédia et former les jeunes à un usage « éclairé » de l’outil ? L’association Wikimedia France a une réponse intéressante à cette question : faire que les jeunes passent du statut de lecteur à celui de contributeur. Le kit pédagogique en ligne s’emploie à donner toutes les règles, aussi bien aux enseignants qu’aux jeunes, pour mener à bien des projets éducatifs autour de la création d’articles ou de dossiers dans l’encyclopédie Wikipedia. Sur le même thème. Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes. L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane.

Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances.

Pour le collège et le lycée Réagir face aux théories du complot. Des théories du complot à la désinformation (PAF) by Karen Prévost-Sorbe on Prezi. On te manipule. Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot 1.

Derrière chaque événement un organisateur caché tu inventeras 2. La théorie du complot voit les indices de celui-ci partout où vous ne les voyez pas, comme si les comploteurs laissaient volontairement des traces, visibles des seuls "initiés". 3. 4. 5. 6. Ncapables (et pour cause !) 7. 22 sites canulars pour travailler l'esprit critique. Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes. Kits pédagogiques du CLEMI Toulouse | Les essentiels. Accueil. @HistoricalPics, @HistoryInPix, @History_Pics...: ces comptes sont mauvais pour l’histoire, pour Twitter... et pour vous. Numérique : Répertoire des œuvres.

Fausse mort de Tal : une leçon de journalisme signée Wikipédia | Hotel Wikipedia. SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL. Travailler sur et avec wikipedia avec des élèves. Faites une recherche! CERISE : Tutoriel | Conseils en Recherche et Information. Power Searching with Google. Google : tu es si près de moi que je suis tout contre toi. Documentation - évaluer un site internet. Evaluation d'un site.

10 astuces pour mieux utiliser le moteur de recherche Google. Pour ou contre Wikipédia ?LeWebPédagogique. Pratiques numériques et culture numérique. Vous avez des questions ? RTS découverte trouve la réponse ! Comment vérifier l’info quand l’actualité s’emballe. 2015-FEEP.