background preloader

Art / Pensées plastiques

Facebook Twitter

Marina Abramović: Un art fait de confiance, de vulnérabilité et de connexions. Que veut vraiment dire : être un artiste contemporain ? A la question posée par l'artiste Tamas Szvet : Que veut vraiment dire : être un artiste contemporain ?

Que veut vraiment dire : être un artiste contemporain ?

Voici les premières réponses reçues; n'hésitez pas à envoyer la vôtre ! *chair à canon, chacun y va de son idée pour inventer de nouvelle choses mais s'en est qu'un au final qui va percer l'ovule avec les idées des autres pour arriver au sommet. lol. Carolle Benitah - Photographe - Photo Souvenirs - Français/English.

Peinture

Laurence Corbel - 5. Entre cartes et textes : lieux et non-lieux de l’art chez Robert Smithson - Laurence Corbel _______________________________ Fig. 13.

Laurence Corbel - 5

Robert Smithson, The Hypothetical Continent of Lemuria, 1969, encre, crayon, carte Fig. 14. Robert Smithson, The Hypothetical Continent in Shells : Lemuria, coquillage et sable. Photographie de Robert Smithson Fig. 15. Fig. 16. Fig. 17. Fig. 18. Avec les « cartes de matière » (earthmaps) (fig. 13), on retrouve cette double polarité : à chacune correspond, en effet, un montage qui réunit une carte imprimée, un croquis et des notes rédigés de la main de l’artiste. . « Écrire n’a rien à voir avec signifier, mais avec arpenter, cartographier, même des contrées à venir » : selon Deleuze et Guattari, il y a dans le livre « des lignes d’articulation ou de segmentation, des strates, des territorialités ; mais aussi des lignes de fuite, des mouvements de territorialisation et de déstratification » [59]. Nouveau cinéma et art contemporain. Adel abidin Crazy Days Fiction expérimentale | betaSP | couleur et n&b | 13:30 | Iraq | Finlande | 2005 Un immigrant irakien vivant en Finlande, qui ne s'intègre que physiquement et non mentalement à la société finlandaise, se trouve conforté dans sa position en étant constamment considéré comme un exclu par les Finlandais.

nouveau cinéma et art contemporain

Le film présente un assemblage d'impressions que cet Irakien récolte alors qu'il est en Finlande. Comme un esprit invisible, il entre chez une femme finlandaise, et observe la vie de celle-ci à travers ses yeux à lui. Il marche dans les rues et la forêt, et le film visualise ses associations d'esprit : il relie les rituels finlandais avec l'Iraq. Adel Abidin est né à Baghdad 1973. [L'art contemporain est le terrain où la perspective immédiate est mise en oeuvre(s)] - [(Nina Messham)] État des lieux de la plasticité. Á l’heure des transcultures[1] et de la nécessité urgente d’une refonte des théories de l’information, il n’est plus possible d’envisager le monde et la réalité perçue sans tenir compte de leur plasticité.

État des lieux de la plasticité

Plasticité native de la matière en fusion, de l’informé prenant corps, du transformé entre la matière et la forme, de leur co-signification dans l’univers du vivant, dans l’extraordinaire plasticité du cerveau, du sujet pensant, dans toute approche heuristique de la connaissance. Or, cette propriété naturelle qui structure et interface l’ensemble de nos êtres et de nos agirs à la plasticité du monde est somme toute banalisée, ou plus pernicieusement reléguée au statut d’attribut spectaculaire. On ne s’interroge pas sur la nature profonde de la plasticité et le rôle actif qu’elle joue dans l’ensemble des processus qui nous gouverne. La photo numérique mobile. Une esthétique autre. Par André Rouillé Le numérique qui est en train de bouleverser en profondeur toutes les activités de la planète a d'abord été perçu comme une simple amélioration des dispositifs techniques existants.

La photo numérique mobile. Une esthétique autre

Notamment en photo où, dans les premières années de ce siècle, le choix du numérique a obéi à des considérations quantitatives — de la facilité et de la rapidité en plus, et des coûts en moins — plus qu'esthétiques. Philippe Boisnard métaphysique des flux. La place de l’artiste dans nos sociétés en devenir. Marc Mercier, depuis les rives bleues (parfois tentées de rouge) de la Méditerranée marseillaise.

La place de l’artiste dans nos sociétés en devenir

Nos exposés/débats/réflexions/visites de notre groupe joyeusement informel de Pensée et Pratiques à Casablanca en janvier 2015, se sont terminés par la présentation d’un Etat des lieux de la culture au Maroc et un compte rendu des Etats Généraux de la Culture qui se sont tenus en novembre 2014. Il nous faut saluer le travail méticuleux accompli par l’équipe de Racines qui nous a fait prendre conscience de l’urgente nécessité d’une politique culturelle digne de ce nom au Maroc. Question de cœur. Je voudrais revenir sur une question que j’ai posée ainsi : « L’objectif de vos travaux (si j’ai bien compris) est de placer la culture au cœur du développement du Maroc. Économie solidaire de l’art - Lisez-moi. Bienvenue sur ce site qui a pour vocation de présenter, discuter et améliorer le projet « Économie solidaire de l’art » initialement présenté sur Facebook.

Économie solidaire de l’art - Lisez-moi

Ces discussions permettront également de préparer une première rencontre publique qui se tiendra à Paris le 20 janvier 2015, puis une journée de travail au printemps. L'image en réseau. La couleur, donnée scientifique ou phénomène indécidable ? Qui sont les peintres de demain ? - L'Oeil - n° 676 - Février 2015. La photo peut-elle être un art brut ? - OAI13.