background preloader

Pensées

Facebook Twitter

Letemps. « Le malaise des classes moyennes représente une menace pour la démocratie » Les politiques de gauche ont pratiqué la technique du déni devant l’appauvrissement des classes moyennes quand ils ont soutenu que « ça allait mieux ».

« Le malaise des classes moyennes représente une menace pour la démocratie »

Esprit de rupture, non respect des lois et égoïsme forcené. L’Europe est-elle capable de s’adapter à la mentalité qui alimente la réussite de la Silicon Valley ?

Esprit de rupture, non respect des lois et égoïsme forcené

Travis Kalanick, le richissime patron d’Uber, comme un grand nombre des entrepreneurs de la Silicon Valley, est un amateur de la philosophe objectiviste Ayn Rand. Au menu : glorification de soi-même et culte de la liberté personnelle. Des idées qui alimentent un microcosme favorable à l’innovation et aux start-up, mais difficilement transposables en Europe. Pour quelles raisons Travis Kalanick, le patron d’Uber, cite-t-il si souvent les oeuvres de la philosophe Ayn Rand, à commencer par « La Source vive » ? Et avec lui, qu’est-ce qui pousse un grand nombre d’entrepreneurs de la Silicon Valley à révérer ses écrits ? Frédéric Fréry : La philosophie d’Ayn Rand est très caractéristique des Etats-Unis et très éloignée de ce à quoi nous sommes, nous, habitués, en Europe, et particulièrement en France.

Pourquoi la Silicon Valley est-elle particulièrement favorable à l’innovation ? Sois bien, et tais-toi - Le Temps. Alain Badiou : «La frustration d’un désir d’Occident ouvre un espace à l’instinct de mort» “Les gens de la Silicon Valley n’ont pas le temps de changer le monde” Comment assurer une véritable neutralité du Net ?

“Les gens de la Silicon Valley n’ont pas le temps de changer le monde”

Qui devrait posséder les moteurs de recherche ? Quel doit être le rôle de l'Etat ? Et quid de la vie privée ? Le Biélorusse Evgeny Morozov se pose “les bonnes questions”, celles dont dépend notre avenir de citoyens. L'école française est trop élitiste. Au fil des études de comparaisons internationales, l’image de l’école française ne cesse de s’assombrir.

L'école française est trop élitiste

Le dernier rapport de l’OCDE brosse un tableau connu: un système scolaire voué à sélectionner une élite restreinte, mais où le niveau moyen des élèves se dégrade, en particulier depuis 10 ans, et qui laisse sur le carreau du grave échec scolaire près d’un enfant sur cinq; une sélection précoce qui fige les destins sociaux à la fin de la scolarité première et donne peu d’opportunité de seconde chance; un enseignement professionnel largement dévalorisé au profit des filières généralistes; des enseignants qui s’estiment peu préparés aux fonctions pédagogiques, non formés au travail collectif et qui, de surcroit, sont mal rémunérés et jouissent d’une faible considération.

On ne dira jamais assez combien les effets psychologiques de l’école française sur le moral des Français sont délétères. Obsession familiale Ecole de masse ou d'élite. Contre l'idéologie de la compétence, l'éducation doit apprendre à penser. La gauche face au djihadisme : les yeux grands fermés. L’antipolitique, péché originel de la Silicon Valley.

Spécialiste de l'histoire intellectuelle des nouvelles technologies, Fred Turner déplore le mépris qu'affichent les géants du Web pour le politique.

L’antipolitique, péché originel de la Silicon Valley

Leurs valeurs inspirées de la contre-culture des années 1960 traduisent un froid conservatisme. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Marc-Olivier Bherer Historien des idées, Fred Turner consacre ses recherches à l'impact des médias de masse et des nouvelles technologies depuis la fin de la seconde guerre mondiale aux Etats-Unis. A travers deux ouvrages largement remarqués, Aux sources de l'utopie numérique, (C/F éditions, 2012), puis The Democratic Surround, (University of Chicago Press, 2013, non traduit), il a mis au jour l'histoire intellectuelle du Web et des nouvelles technologies.

Il y décrit les valeurs qui continuent d'accompagner le développement des nouvelles technologies et l'influence culturelle qu'elles ont acquise. L’argent en milieu « libertin » : entre mise en scène et occultation. Mes élèves, un drame et des mots. [Ce billet n’a pas été simple à écrire. Il rassemble à la fois mes interrogations, celles de mes élèves, ce que j’en comprends et ce que j’en ai tiré comme réflexions. Pas de conseils ici, mon expérience seulement.] Place de la République, Marche du 11 Janvier 2015. « La peur d’une communauté qui n’existe pas ». Par Olivier Roy.

L'énigme de la servitude volontaire. Posée pour la première fois par Étienne de La Boétie, la question de la servitude volontaire demeure un mystère que maintes théories politiques ont tenté en vain d’élucider.

L'énigme de la servitude volontaire

Aujourd’hui, le texte initial continue de susciter l’intérêt des philosophes politiques. « Je désirerais seulement qu’on me fît comprendre comment il se peut que tant d’hommes, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois tout d’un tyran seul, qui n’a de puissance que celle qu’on lui donne, qui n’a pouvoir de leur nuire, qu’autant qu’ils veulent bien l’endurer et qui ne pourrait leur faire aucun mal, s’ils n’aimaient mieux tout souffrir de lui, que de le contredire (1). » Lorsqu’il écrivit ses lignes, Étienne de La Boétie n’aurait eu que 16 ans.

Onfray et le biographisme. Conférence de l'université populaire de Michel Onfray, Sixième année : « Le siècle du moi ».

Onfray et le biographisme

Diffusée sur France culture, Juillet-Août 2008 Ressourcement philosophique En 2007, commentant la précédente série de conférences de Michel Onfray, j'avais envisagé de réexaminer plus tard sa curieuse obsession pour le biographisme philosophique. Zemmour ou le suicide de l’intellect français. Après dix ans, i-Télé met fin à l’émission Ça se dispute qui opposait Éric Zemmour et Nicolas Domenach.

Zemmour ou le suicide de l’intellect français.

Tollé ! On censure Zemmour ! Les effets pervers (et inattendus) de la révolution numérique. Fin septembre, Matteo Renzi a visité la Singularity University, temple californien de l'innovation technologique exponentielle.

Les effets pervers (et inattendus) de la révolution numérique

En février 2013, François Hollande avait déroulé le tapis rouge à Eric Schmidt, le patron de Google, venu annoncer une aide à la transition numérique pour la presse française... « Vos chefs d'Etat européens semblent fascinés par la Silicon Valley. C'est naïf et dangereux !» Alerte Evgeny Morozov, passé récemment à Paris, à l'occasion de la parution en français de son essai stimulant «Pour tout résoudre cliquez ici». La France a-t-elle inventé le fascisme? - Bibliobs - L'Obs. Le "plug anal" de McCarthy place Vendôme : un accident industriel ? Mokusatsu.pdf. N'est pas accessible.

Jean-Claude Michéa: "Pourquoi j'ai rompu avec la gauche" Max Weber et l’étrange rationalité du capitalisme.