Divers luttes, anarchisme, alternatives

Facebook Twitter

Pourquoi je quitte le NPA pour la Fédération Anarchiste. Un départ mélancolique après 15 ans dans la galaxie LCR/NPA… et l’ouverture à de nouvelles explorations libertaires… « Je m'en vais bien avant l'heure Je m'en vais bien avant de te trahir Je m'en vais avant que l'on ne se laisse aller.

Pourquoi je quitte le NPA pour la Fédération Anarchiste

Continuer notre histoire pleine de bruit et de fureur. Debord à la BNF : situ veux ou situ veux pas ? Après l’annonce faite aux spectateurs (incrédules pour certains, outrés pour d’autres, indifférents pour la plupart) d’une exposition « Debord, Un art de la guerre » à la BNF, la première question qui se posait était d’y aller #oupas.

Debord à la BNF : situ veux ou situ veux pas ?

Mais pour en parler, il fallait au moins l’avoir traversée. Donc... De la Cour à « la rue » Recensé : Robert Darnton, Poetry and the Police.

De la Cour à « la rue »

Communication Networks in Eighteenth-Century Paris, London, England, Cambridge, Massachusetts, The Belknap Press of Harvard University Press, 2010, 224 p., 18,94 $. Au-delà de l’histoire du livre, de celle de l’histoire des Lumières et de leur diffusion, R. Combien de fois 4 ans. Infoshop.org. Anti-homophobie et anti-racisme: la question de l’intersectionnalité. Le titre de cet article fait référence à la polémique liée à l’essai Les féministes blanches et l’empire de Stella Magliani-Belkacem et Félix Boggio Ewanjé-Epée (La Fabrique, 2012).

Anti-homophobie et anti-racisme: la question de l’intersectionnalité

Une polémique cantonnée, certes, aux milieux militants de gauche, mais sur laquelle il me semble important de revenir, ce qui me permettra de développer la définition du concept d’«intersectionnalité" évoqué dans un précédent article. L’homosexualité, "imposée par l’Occident"? Increvables anarchistes. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Rebellyon. Dernière Sommation. Un texte reçu… et c’est le millième article de ce site !

Dernière Sommation

Ce texte est l’œuvre de quelques personnes présentes lors de moments d’affrontements avec la police sur la ZAD. C’est un retour d’expériences qui a pour vocation d’informer toutes celles et tous ceux qui sont prêts à venir en renfort pour défendre des lieux, des expériences grandeur nature au moment des opérations policières lorsqu’on est nombreu-ses-x à résister sur un secteur précis. Il aidera notamment toutes celles et tous ceux qui n’ont pas suffisamment d’expérience de ce genre de chose à mieux se préparer pour faire face à la violence des « forces de l’ordre » et surtout à pouvoir les ralentir efficacement.

Il a pour but d’enrichir le savoir collectif en matière d’auto-défense face à la police afin d’éviter de prendre des risques inutiles et d’être victime des brutalités policières. Ce n’est pas un manuel de guérilla ni un guide légal, d’autres que nous ont déjà fait ce travail mieux que nous ne pourrions le faire. Freedom firebombed. In Conversation with Raoul Vaneigem. De la misère sexiste en milieu anarchiste. De la misère sexiste en milieu anarchiste ou un pavé de plus dans l’anar Compilation de textes écrits par des femmes et des hommes Ces textes ont été écrits par individu-e-s anarchistes, des hommes et des femmes révolté-e-s par les nombreux cas de violences conjugales qui se sont révélés ces derniers temps au sein de notre milieu, et révèlent une réalité qu’il est temps de regarder en face, car nous pensons qu’ils ne sont pas isolés.

De la misère sexiste en milieu anarchiste

Les violences conjugales, ce sont tous les petits actes, propos, attitudes, qui pris isolément peuvent paraître anodins mais qui mis bout à bout créent un rapport profondément asymétrique et placent la femme sous l’emprise de son compagnon. Documentaire-Consommer a en mourir. De la servitude moderne. Qu'est ce que c'est... Le Keynésianisme? C’est quoi le Keynésianisme ?

Qu'est ce que c'est... Le Keynésianisme?

Un truc des années 30 ? La théorie d’un économiste ? Le programme économique du Front de Gauche ? Une tentative de sauver le capitalisme ? Oui tout ça… Et ça mérite d’en comprendre les bases, à une heure ou cette théorie revient en force. Anarchists targeted after Seattle's May Day protests. Comment dit-on « je m’en bats les couilles » en breton ? ou les élucubrations de quelques anarchistes sur les langues minorées. Comment dit-on « je m’en bats les couilles » en breton ?

Comment dit-on « je m’en bats les couilles » en breton ? ou les élucubrations de quelques anarchistes sur les langues minorées

Ou les élucubrations jacobines de quelques anarchistes sur les langues minorées J’ai consacré un précédent post à l’analyse d’un tract publié sur le site de la revue libertaire Creuse-Citron, qui a le mérite de situer le plateau des Millevaches en « terres occitanes » et d’associer, fût-ce de manière superficielle, ambiguë et quelque peu mythifiée – à travers la figure du dernier des Mohicans – le combat libertaire pour une autonomie locale libérée de la tutelle étatique à l’existence d’identités culturelles et linguistiques en situation de domination, menacées d’anéantissement, voire promises à la destruction. Suite à ce post, une discussion fort cordiale au demeurant s’est engagée avec l’un des rédacteurs de Creuse-Citron, qui s’empressa de dire, sans en exposer précisément les raisons, que ce n’était pas sans quelque perplexité qu’avait été décidée la publication de ce tract (voir ses propres mots en ligne).

Noise & Resistance (en français) Editions Syllepse - Dictionnaire des dominations. Depuis que les relations de domination existent, les dominés se sont insurgés pour les abolir et les dominants se sont évertués à les justifier.

Editions Syllepse - Dictionnaire des dominations

Le combat du vocabulaire, des théories explicatives de la réalité, des grilles de lectures des faits sociaux, fait ainsi partie des luttes sociales. La déconstruction des mots, concepts et argumentaires qui accompagnent les dominations est une nécessité pour abolir celles-ci. Boom. Anarchisme(s) Anarchism. Le FBI a de l'humour [1] Le FBI a de l'humour [2] Combien de fois 4 ans. Le site du Monde libertaire. RL-Grille des émissions. Critique des RIA 2012 à St-Imier. Résolution votée à l’unanimité par moi : Si l’on avait tout plein de tartes… La rencontre "anarchiste mondiale" s’est terminée dans la paix.

Critique des RIA 2012 à St-Imier

Raoul Vaneigem « La gratuité est l’arme absolue » Interview du situationniste historique par un de ses vieux potes. Membre de l’Internationale situationniste de 1961 à 1970, Raoul Vaneigem est l’auteur du Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations (Gallimard, 1967), d’où furent tirés les slogans les plus percutants de Mai 68, et d’une trentaine d’autres livres. Dernier titre paru : L’État n’est plus rien, soyons tout (Rue des Cascades, 2011). Siné Mensuel : Peux-tu donner une brève définition des situationnistes ? Raoul Vaneigem : Non. Nous sommes le 1 % Nous vous avons vu. Nous vous avons entendu. Vous êtes désormais partout. La révolution syrienne vue de près. Récit d'un camarade syrien sur son expérience sur place Ce titre pourrait constituer en quelque sorte le récit de ma situation quand j'étais dans les 'territoires libérés' de Syrie, c'est-à-dire les territoires contrôlés par l'armée libre, les forces armées de l'opposition syrienne.

Mais ce n'est pas l'entière vérité malgré tout. En finir avec le journalisme - L'Atelier. Souvent critiqués, les journalistes inspirent peu la confiance. Chaque année en France une étude sur la « confiance dans les médias » confirme la détérioration de l’image des journalistes [1] Ce qu’on leur reproche : leur dépendance à l’égard des pouvoirs politiques et financiers, tout comme leur facilité à céder à la médiocrité, au sensationnalisme, à la course aux scoops, et à la logique d’emballement médiatique. Il n’est pas rare d’entendre des personnes ayant été « victimes » de journalistes exprimer le sentiment d’avoir été utilisées ou trahies et se plaindre que leurs propos aient été déformés ou sortis de leur contexte.

Ce qui explique qu’en temps de lutte, la présence des journalistes est loin d’être toujours la bienvenue. Dans les franges plus radicales de la contestation, les journalistes sont mêmes perçus comme des ennemis et des cibles privilégiées, chassés ou soigneusement tenus à l’écart des AG, manifs, piquets de grève ou lieux occupés [2]. Indymedia : un média radical de lutte à l'heure du Web 2.0 ? - L. À la fin des années 1990, alors qu’Internet prend son essor et qu’un mouvement large de refus de la mondialisation « néo-libérale » se développe, la question de la réappropriation des médias est dans beaucoup d’esprits. En 1999, pour la durée du contre-sommet de l’OMC à Seattle, un Media Center indépendant (IMC pour Independant media center) est mis en place par une poignée de médiactivistes.

Son but est double. Il consiste d’une part à diffuser aux médias des informations produites et contrôlée par les militant-e-s, et d’autre part à fournir à ces dernier-e-s un moyen de coordonner leurs actions à travers une plateforme Web d’autopublication. L'En Dehors. [Divergences, Revue libertaire internationale en ligne] Contre la morale anti-technologique.

• Anarchisme • Textes théoriques

Égalitarisme. Autogestion. Logement, squats, espace urbain. Contre le travail. Système scolaire/Jeunesse/Âgisme. Initiatives, utopies. Antifa. Actualité des luttes.