background preloader

Vers une taxe sur les semences?==>semences: la fin de la liberté

Facebook Twitter

Danger ! 3 multinationales contrôlent 50% des semences mondiales (Syngenta, Monsanto et Dupont-Pioneer) Bonjour Nina,. " 3 multinationales contrôlent 50% des semences mondiales ... " .sans y oublier ce fameux catalogue des semences dans lequel des nombreuses semences naturelles ne sont même pas catalogue !. Les semences naturelles non catalogues sont interdites de vente. Je me pose la question : Avec quel droit ses multinationales ont t-ils pu interdire la vente ou l’échange des semences naturelles non catalogues ? OUI, même l’échange des semences naturelles est interdite et ceci sous la pression voire lobbying des multinationales avec la connivence des hommes politiques qui sont soit incompétentes voire corrompus, voire les deux à la fois ! Monsanto & Co. À également réussi à interdire des insecticides naturelles les quelles ont été employé, avec grand succès, durant des millénaires, sans y polluer l’environnement, comme par exemple l’huile de NEEM .

Le purin d’ortie est lui aussi interdit de vente. Ses multinationales jouent aux apprentis sorciers, Comparatif pour acheter ses graines sur internet. 5241EmailShare Depuis la création du blog, une question me revient souvent : Où acheter ses graines de légumes? Vous êtes en effet nombreux à me demander si je connais des adresses plus “sérieuses” que d’autres, si j’ai déjà acheté ici ou là, etc. D’où l’idée pour moi de réaliser ce comparatif ! Cela fait maintenant longtemps que je n’achète plus de plants (sauf s’il m’arrive de louper mes semis) et que je me suis tourné vers les semis. Les semenciers du comparatif Dans ce comparatif, je me suis principalement intéressé à de “petits” grainetiers, que l’on trouve difficilement en jardinerie. En revanche, afin de faciliter les échanges avec vous, je me concentré sur les semenciers francophones.

Les critères pris en compte J’ai tenté d’être le plus exhaustif possible dans mon choix de critères considérés mais j’en ai certainement oublié. Le comparatif ! Bon alors c’est parti, j’espère que vous trouverez votre bonheur. Mes adresses personnelles. Kokopelli.

La Boutique. La jardinière qui voulait protéger nos semences ! AgroBio Périgord. "Cultivons la Biodiversité en Nouvelle-Aquitaine" Dès l'année 2001, un groupe d'agriculteurs d'Aquitaine pressent la nécessité de se mobiliser sur l'origine, la qualité et la diversité des variétés utilisées en systèmes d'agricultures biologiques et durables. Ils décident de mettre en place des actions qui permettront de se réapproprier les savoir-faire en sélection évolutive et en autoproduction de semences paysannes dans leurs fermes.

Ils répondent ainsi à leur souci de maintien de la biodiversité, d'autonomie, d'économies et d'adaptation à leurs modes de cultures. Afficher + Dès lors est créé, au sein de Bio d’Aquitaine, le programme « l’Aquitaine cultive la biodiversité ». Au départ axé sur le maïs et le tournesol, un volet "espèces potagères" destinés aux maraîchers, avec l’appui de jardiniers amateurs, voit le jour en 2007. Qu'est ce qu'une variété population? Livre "Du maïs paysan dans mon Assiette" Toujours disponible !

Télécharger le bon de commande Vidéos réalisées. La Commission Européenne veut criminaliser l’utilisation de semences non enregistrées. Une nouvelle loi proposée par la Commission européenne veut rendre illégal le fait de faire pousser, de reproduire ou de vendre des semences de végétaux qui n’ont pas été testées, approuvées et acceptées par une nouvelle autorité, l’Agence européenne des variétés végétales. Les jardiniers qui cultivent leurs propres plantes à partir de graines non réglementées seront considérés comme des criminels en vertu de cette loi. Le projet de loi, qui a déjà été modifié à plusieurs reprises, est consultable ici. « Cette loi va immédiatement stopper le développement des variétés de légumes pour les jardiniers, les cultivateurs biologiques, et les petites agriculteurs », a déclaré Ben Gabel, jardinier et directeur de « The Seed Catalogue Real ».« Les jardiniers ont des besoins très différents.

Par exemple, ils cultivent manuellement, pas à la machine, et ne peuvent pas ou ne veulent pas pulvériser des produits chimiques puissants. Sous le titre IV de la proposition de loi de l’UE : J'aime : Cubit's Organic Living » How to: Save Heirloom Tomato Seeds. Saving your own tomato seeds is rather fun and has all sorts of benefits.

Preserving heirloom seeds, ensuring a supply of your own favourites for next year, helping protect seed diversity, making a giant mess of stinky fermenting goo, it’s all there! It’s also pretty easy. As part of our seed selling business we save fairly large quantities of tomato seed but the process is the same whether you are saving from a pile of heirloom tomatoes or from a paticularily tasty one you just sliced up for lunch. First things first, you need to get your tomato seeds out of the tomato.

You can slice them in half, in quarters, scoop some out of the one you’re eating or just use my preferred method: Squishing. A serrated grapefruit spoon makes a great seed saving tool, especially when dealing with smaller cherry tomatoes. Just cut them in half and scoop out the inside of the tomatoes leaving the skin and outer flesh behind. Next the seed pulp is ready to be combined with water in a container. Libérez nos Semences ! Les semences, patrimoine de l'humanité ou de l'industrie ? (France 3 Bretagne)

Monsanto tente de prendre en charge l'approvisionnement en semences du monde, nation par nation. Dimanche 3 juillet 2011 7 03 /07 /Juil /2011 15:26 Monsanto tente de prendre en charge l'approvisionnement en semences du monde, nation par nation Pendant que les masses, ont le cerveau lessivé par un flux de nouvelles diverses et variées, les forces de l'ombre, œuvrent pour imposer leurs poisons. Celui qui contrôle les semences contrôle l'approvisionnement alimentaire, et celui qui contrôle l'approvisionnement alimentaire contrôle le monde.

Il n'est pas question qu'on laisse Monsanto qui a pour mission de monopoliser le marché des semences conventionnelles. Malheureusement pour la communauté mondiale Monsanto est prêt de l'accomplissement de leur but. Yep, les créateurs de produits chimiques qui resteront dans l'histoire pour leur toxicité et des effets secondaires horribles, tentent de prendre en charge l'approvisionnement en semences dans le monde. Il est de notoriété publique que les graines OGM sont bien pires que celles conventionnelles. 1. ... The Origins and Journey of ' Carl' s Glass Gems' Rainbow Corn - Sustainable Farming. Related Content Quest for Corn Growing field corn for livestock, home use and future crops; a grain for sustainable living. [Click here to view a video slideshow of more stunning 'Carl's Glass Gems' varieties.] The beginnings of maize, or corn as it is commonly called, go back to the indigenous farmers of south central Mexico who worked with its ancestral grasses to bring forth a usable grain.

Over thousands of years the Native peoples of the Americas adopted maize into their agricultural and ceremonial lifeways, and developed it into the diverse forms that we see today. That little ear of corn with the translucent, jewel-colored kernels, whose picture has recently received attention around the world, has a story. The original seed was obtained from Carl L. Reconnecting With a Lost Heritage Through Rare Corn Carl is of half Cherokee, half Scotch-Irish ancestry and was born in the family’s original farmhouse about a half-mile from his current home. And that it did — in an amazing way. Dot Rose - Google+ - Cherokee rare corn farmer Carl Barnes spent years isolating…

Monsanto. Semences : La fin de la liberté   Semences : La fin de la liberté. Vers une taxe sur les semences? - agriculture. Archive Les députés doivent examiner une proposition de loi qui priverait les agriculteurs d'utiliser leurs propres semences. Stephane GRAMMONT Publié le 29/11/2011 | 10:01 video title semences: la fin de la liberté Le 28 novembre, les deputés doivent examiner une proposition de loi sur les certificats d'obtention vegetale. un terme obscur qui cache en fait une veritable question de société. Ce projet de loi pourrait à l'avenir contraindre les paysans à l’achat de graines protégées par des droits de propriété de l’industrie semencière en taxant l’utilisation des semences produites à partir de leur récolte.

Le Sénat a déjà adopté cette proposition de loi en juillet dernier. Il prévoit d'interdire l'utilisation, la vente ou l'échange à titre gratuit des semences de fermes. <===== Dans le reportage: Nicolas Supiot est boulanger-paysan. Www.semencespaysannes.org. Que faire contre Monsanto?

Biosanto: semences bio et rustiques facile à cultiver. Monsanto propose une loi pour interdire les potagers.