background preloader

Semences

Facebook Twitter

Historique - les amis de Treffort-Cuisiat et du Musée du Revermont. Produire ses propres semences. Faire ses semences - Techniques par espèces. Aneth Tuteurer de beaux pieds.

Faire ses semences - Techniques par espèces

Septembre/Octobre, cueillir les ombelles brunâtres et sécher à l'ombre. Battre dans un sac en papier. Arroche Laisser quelques tiges monter à graines, couper et sécher tête en bas. Aubergine Auto-féconde. Basilic Allogame. risque d'hybridation. Betterave Pollinisation par le vent. Capucine ramasser les grosses graines après les fleurs fanées, au courant de l'été et surtout en automne, la capucine étant une fleur assez tardive.

Carotte Conserver quelques belles carottes en cave, durant l'hiver. Céleri les raves doivent être conservés en cave en hiver, puis replantés au printemps. Cerfeuil Tubéreux Bissanuel. Chou de Bruxelle on peut laisser en place en hiver. Chou fleur difficile à réussir (aléas climatiques). Concombre allogame et autofertile. Coriandre Attendre que les ombelles brunissent. Courge Choisir les pieds correspondant au type. Courgette. Produire ses propres semences. Produire ses propres semences Il existe plusieurs méthodes pour produire ses propres semences.

Produire ses propres semences

La plus simple, ou quand on connaît un jardinier, est de garder les graines des légumes qu’on récolte soi-même – quand on jardine – ou qu’on a achetés ou que quelqu’un nous a donnés. On peut ainsi récolter : en laissant monter en graines : des radis, des navets…à la condition de les laisser bien mûrir : des graines de tomate, de concombre, de courge, courgette, choux, melon, pastèque, phacélie, moutarde blanche ou jaune (ces trois derniers sont très bons pour comme engrais vert)… Bref, tous les fruits et légumes contenant des graines.en sélectionnant des plants : des pommes de terre.

On gardera des petites pommes de terre d’environ 3 cm de diamètre, au frais et à l’abri de la lumière. Récolter des graines Toutes les plantes ne produisent pas de graines (ou en produisent peu et/ou très peu fertiles). Qui dit récolte dit contenant. Les plantes potagères a. légumes à floraison dans l’année. Fiche technique - Récolter ses graines. Il peut être intéressant de faire ses semences pour diverses raisons : elles sont assez chères dans le commerce et cela représente une économie dans le budget jardinage, il est aussi satisfaisant de « faire soi-même » et rassurant d'être un peu plus indépendant...

Fiche technique - Récolter ses graines

Cela nécessite un peu plus de travail et d'attention et quelques habitudes nouvelles, car il faut aussi prévoir pas mal de place en plus en raison de certaines plates-bandes ou parties de plates-bandes qui restent occupées pratiquement toute l'année et même, pour les bisannuelles, une année et demie... Il faut essayer de choisir et laisser pousser des porte-graines vigoureux, veiller à ce que leur santé ou leur croissance ne soit pas trop entravée par d'autres plantes, trop de mauvaises herbes, les travaux de proximité, et cela tout au long de leur croissance jusqu'à leur maturité.

Il faudra souvent en tuteurer certains. Ces plantes gagnent à être multipliées par éclats, marcottage, mais aussi semis. Guide pratique de reproduction de semences. Cet article est inspiré de notes prises lors d'une formation donnée par Deepika Kundaji (Auroville - Inde) lors de sa venue en France fin juin 2013. 1 - Qu'est-ce qu'une bonne graine?

Guide pratique de reproduction de semences

Une bonne graine doit donner une plante saine qui produira beaucoup de fruits. Ces caractéristiques sont le résultat d’une sélection des plantes sur de nombreuses générations, issues du savoir-faire des agriculteurs. La graine doit pouvoir germer et la variété doit être pure. Pour cela, nous devons nous assurer que la plante n’a pas été contaminée génétiquement, ni croisée avec une autre variété. 2 - Comprendre la reproduction des plantes Les explications données ici se basent sur l’observation simple des fleurs. J’ai beaucoup apprécié la simplicité de cette approche, que je reproduis ici. 2.1 - Les différents types de plantes Les fleurs contiennent une partie mâle et une partie femelle.

Il existe 3 types de fleurs : 2.2 - Reconnaître les fleurs mâles et les fleurs femelles.