background preloader

Taxe carbone

Facebook Twitter

Climat : la taxe sur les carburants plus efficace que les normes. Responsable d'environ 20 % des émissions mondiales des gaz à effet de serre, le transport est devenu une cible évidente pour les régulateurs dans leur lutte contre le réchauffement climatique. Les normes de consommation de carburant se mettent en place à travers le monde pour imposer aux constructeurs un plafond sur les émissions moyennes de CO2 des voitures vendues dans l’année. En Chine, au sein de l'Union européenne, en Inde, au Japon et aux États-Unis, les régulateurs auront tous fixé des objectifs contraignants d'ici 2020.

La norme européenne impose des émissions moyennes de CO2 inférieures à 120 g/km dès cette année. Parallèlement à la norme européenne, le gouvernement français encourage les ventes de véhicules économes en carburant avec son système de bonus/malus. Les normes de consommation de carburant ont permis de réduire les émissions de CO2 des voitures particulières. Pourtant, ces normes d'économies d'énergie présentent de graves inconvénients. The Attack on Accidental Americans - Wendy McElroy. When Julie Veilleux discovered she was American, she went to the nearest US embassy to renounce her citizenship. Having lived in Canada since she was a young child, the 48-year-old had no idea she carried the burden of dual citizenship.

But the renunciation will not clear away the past ten years of penalties with the Internal Revenue Service (IRS).[1] Born to American parents living in Canada, Kerry Knoll's two teenaged daughters had no clue they became dual citizens at birth. (An American parent confers such status on Canadian-born children.[2] ) Now the IRS wants to grab at money they earned in Canada from summer jobs; the girls had hoped to use their RESPs (registered education savings plans) for college.[3] The IRS is making a worldwide push to squeeze money from Americans living abroad and from anyone who holds dual citizenship, whether they know it or not.

Approximately 7 million Americans live abroad. Why Now? As of 8:30 a.m. IRS Commissioner Doug Shulman stated, Notes [2] Yahoo! Les Vert'libéraux obtiennent plus de 100'000 signatures pour une taxe sur l'énergie - rts.ch - info. Le jeune parti est sur le point de faire aboutir sa première initiative fédérale: les Vert'libéraux ont annoncé samedi qu'ils avaient déjà récolté 101'500 signatures pour l'instauration d'une taxe sur l'énergie, a appris la RTS. Les Vert'libéraux suisses sont sur le point de réussir leur pari de déposer leur première initiative fédérale munie de 100'000 signatures valables. Cette initiative vise à remplacer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) par une taxe sur l'énergie.

Et le cap des 100'000 signatures récoltées vient d'être dépassé, a confirmé samedi Laurent Seydoux, le vice-président des Vert'libéraux à l'émission Forum de la RTS. Retard de 30'000 signatures comblé Pour l'heure, alors que 100'000 paraphes valides sont nécessaires, 101'500 signatures ont été récoltées. "Opération blanche" Les initiants estiment que l'opération sera blanche financièrement parlant pour la Confédération et pour les consommateurs.

Laurent Caspary/gax. Carbon tax is best way to minimize disastrous climate change: Opinion. Editor's note: JPL scientist Robert Haw will be answering questions about climate change and the proposed carbon tax on this page Monday at noon. Bookmark this page and return Monday for a lively discussion on this important topic. When Curiosity, NASA's new Mars rover, arrived at Mars last summer I was part of an engineering team controlling a JPL spacecraft already in orbit around the Red Planet.

Curiosity is not designed to detect life, but everyone is thinking about it. And this raises an interesting dilemma. Why are we as a society so enamored with discovering life on Mars and apparently ignoring life on Earth? We're disregarding scientific warnings about eco-system collapses being brought on by climate disruption - with all the implications those warnings herald for homo sapiens sapiens, the "wise, wise ape. As Curiosity's landing demonstrates only too well, our species is adept at goal-oriented behavior, narrowly focusing "eyes on the prize.

" Second we need a plan. C.-B.: la taxe carbone cause peu d'impacts sur l'économie | Hugo De Grandpré | National. Dans son budget déposé mardi, la Colombie-Britannique a présenté une étude très attendue sur sa mesure fiscale et environnementale adoptée en 2008. «Des analyses économiques menées pour l'évaluation de la taxe sur le carbone indiquent [qu'elle] a eu, et continuera d'avoir, un petit impact négatif sur le produit intérieur brut (PIB)», peut-on lire dans le document de quelques pages.

Cette conclusion s'ajoute à d'autres qui vont dans le même sens: il y a quelques mois, le groupe Sustainable Prosperity a rendu un rapport public dans lequel il a conclu qu'après quatre ans, la taxe sur le carbone de la Colombie-Britannique «avait semblé avoir un impact environnemental positif, sans nuire à l'économie». «La consommation moyenne [des carburants assujettis à la taxe] par des Britannico-Colombiens a chuté de 15,1% depuis 2008, tandis que les ventes par personne dans le reste du Canada ont augmenté de 1,3%», a précisé l'organisme d'Ottawa.