background preloader

Education Rome Antique

Facebook Twitter

Poids & Mesures

L'éducation romaine - Histoire - Fantastique - Autres. L'Education Romaine Dans les premiers temps de la République, le jeune romain apprenait auprès de ses parents.

L'éducation romaine - Histoire - Fantastique - Autres

D'abord auprès de sa mère puis auprès de son père qui veillait à son développement physique et lui apprenait à respecter les lois. Vers la fin de la République et pendant tout l'empire ces coutumes disparaissent. Les enfants furent confiés au pédagogue. Le pédagogue était souvent l'esclave le plus instruit que possédait la famille. Il était charger de surveiller l'enfant toute la journée. Chez le Magister Ludi Les Romains commençaient l'école vers l'âge de sept ans. Ceux qui n'avaient pas de précepteur particulier commençaient leur scolarité chez le magister ludi. Le magister ludi, esclave ou affranchi, enseignait dans les arrières-boutique ou même sous les portiques. Les élèves s'asseyaient sur des tabourets et le magister ludi sur une chaire. Les élèves avaient six heures de leçons par jour avec une courte pause à midi.

L'école dans la Rome antique - Blog des latinistes de 3e du collège des renardières. École et éducation dans la Rome antique. « École et éducation dans la Rome antique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Des tablettes de cire, qui servaient a écrire avec un stylet un texte ou des exercices.

École et éducation dans la Rome antique

L'école et éducation dans la Rome antique étaient bien différentes de celles de nos jours. Il existait des écoles, mais tous les enfants n'y allaient pas, et les études étaient le plus souvent assez courtes. À Rome, beaucoup d'hommes et une grande partie des esclaves savent lire et écrire. Chez les Romains, on accorde de l'importance à l'éducation des enfants. Les filles sont moins nombreuses à aller à l'école : elles restent chez elles et leurs mères leur apprennent comment mener une maison et une famille.

L'éducation des enfants[modifier] Qui allait à l'école ? Au temps des Romains, pour recevoir une bonne éducation, il fallait être d'une famille aisée. La salle de classe[modifier] Éducation dans l'Antiquité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Éducation dans l'Antiquité

L’éducation est née en Grèce du besoin de préparer les futurs cadres qui devaient diriger la cité dans un système oligarchique[réf. nécessaire]. Elle allait dans l’Empire romain se démocratiser à tel point que l’abondance des graffitis de Pompéi laisse à penser que toutes les couches de la société savaient lire[réf. nécessaire]. Historiographie[modifier | modifier le code] A lire Maurice Tardif, dans La pédagogie. Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours. La Perse[modifier | modifier le code] L’éducation des enfants en Perse est évoquée dans la Cyropédie de Xénophon, livre I. Grèce antique[modifier | modifier le code] En Grèce, l’éducation des jeunes enfants relève des femmes et des pédagogues, généralement des esclaves, puis des maîtres, vers l’âge adulte et les valeurs de la Cité antique comme le théâtre, la guerre, le sport, la politique.

. — Aristophane, Les Nuées « On ne saurait mieux les élever, dit-il. . — Platon, La République , 3. L'EDUCATION A ROME. C'est d'abord une éducation familiale.

L'EDUCATION A ROME

C'est la mère elle-même, la "matrona" (Plutarque, Tibérius Gracchus), et non pas une esclave comme en Grèce, qui élève le bébé (infans: "celui qui ne sait pas parler") et le petit enfant. Dès la naissance, le père suit de très près les soins qu'on donne à l'enfant Mais à partir de sept ans, dans les familles aristocratiques, c'est lui qui se charge personnellement de l'éducation de son fils. Caton tenait à enseigner lui-même à son fils tout ce qu'il devait apprendre (Plutarque, Caton l'Ancien).

Horace, lui, raconte que son père l'emmenait tous les jours à l'école pour lui éviter d'être corrompu par les rencontres de la rue (Horace, Satires). C'est en accompagnant son père dans les festins, à la curie et dans ses diverses activités publiques que le jeune noble s'initie à la vie sociale et politique Vers seize ans, l'éducation familiale est terminée. Cette éducation familiale est essentiellement une formation morale. Les enfants romains à l'école. Poids & Mesures.