background preloader

L’écriture collaborative à l’aide des cartes scripturales : proposition d’une approche innovante

L’écriture collaborative à l’aide des cartes scripturales : proposition d’une approche innovante
À l’hiver 2014, le très sympathique et compétent Pascal Grégoire (un de mes anciens collègues du CRIFPE et maintenant professeur en didactique de la grammaire à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue) m’a invité à soumettre un texte à la revue Québec français. Il l’avait fait à titre de responsable d’un dossier thématique portant sur l’enseignement-apprentissage de l’écriture à l’ère du 2.0. Cet excellent dossier qui comprend entre autres mon texte vient d’ailleurs de paraître dans le numéro 173 de la revue qui est disponible en ligne sur Érudit. Étant donné que ce n’est pas tout le monde qui a accès à la version payante de cette revue (tant papier qu’en ligne), je vous présente ici la version manuscrite originale (et donc un peu plus longue) de mon article. Celui-ci propose une approche d’écriture collaborative à l’aide de ce que j’ai nommé des cartes scripturales. L’écriture collaborative à l’aide des cartes scripturales : proposition d’une approche innovante Références Related:  Usages des cartes mentalesmind mapping

[Cartes heuristiques] Utiliser un logiciel de carte heuristique Une carte heuristique [1] ou carte des idées (mind map en anglais) est un diagramme qui illustre les liens hiérarchiques entre différentes idées. C’est une représentation essentiellement arborescente des données qui peut s’enrichir de formes, couleurs, images... et qui permet de représenter et d’organiser un concept tel qu’il soit perçu par un ou plusieurs individus. Pour clarifier ce terme un peu rébarbatif, prenons une image : nous connaissons presque tous l’astuce du nœud fait à un mouchoir pour servir de pense-bête. 1- Carte heuristique et apprentissages 1.1- Quelques points de repère : Ce concept des cartes heuristiques a été formalisé par un psychologue anglais, Tony Buzan, alors qu’il était étudiant. Selon T. Les cartes heuristiques constituent une représentation externe de notre pensée. Elles facilitent ainsi la construction du savoir et de la réflexion. 1.2- Quelques conseils pour créer une carte heuristique : 1.2.1- Le matériel nécessaire : 1.2.2- La réalisation en 5 points :

SpiderScribe : carte mentale en ligne Spider Scribe est un bon outil également pour créer des cartes heuristiques ou des mind maps. SpiderScribe peut être utilisé individuellement ou en mode collaboratif. Le service se distingue par des fonctions multimédia très riches. Il permet notamment d’intégrer très facilement tout type de contenus dans votre mind map. Vous pouvez ainsi ajouter des images, des cartes, des calendriers, des textes. Un outil riche qui prend toute sa valeur lorsqu’on l’utilise en équipe. Une fois son compte (gratuit, le site est encore en test) créé, une page vierge s’ouvre, avec un menu à gauche qui permet – par glisser-déposer- de placer sur sa carte divers éléments, que l’on pourra ensuite relier par des flèches : du texte, des images, des fichiers de toute sorte, et, plus original, des dates et des lieux sur une carte. Cliquez sur l'image suivante pour découvrir le site :

Les cartes mentales — Enseigner avec le numérique Dans le cadre de ses sélections transversales, le Canopé Troyes a publié sur son site un dossier composé de nombreux signets présentant l'intérêt pédagogique des cartes mentales : ressources en ligne (éduscol, Canopé Besançon, Savoirs cdi, conférence de Lucas Gruez), apports théoriques et pratiques sur la technique du mindmapping, préconisations logicielles et tutoriels, ressources pour trouver des « images libres de droits ». Deux supports sont spécifiquement proposés par le Canopé Troyes. Une présentation de type diaporama au format PDF rappelle les grands principes théoriques des cartes cognitives, les distinctions à opérer entre carte conceptuelle et schéma heuristique, les objectifs liés à ce type de représentation visuelle arborescente hiérarchisée ainsi que les limites inhérentes à l'exercice. Sources Réseaux et médias sociaux

Cartes heuristiques : quels outils pour un usage pédagogique ? Dans le cadre du GIPTIC documentation de Paris (Groupe d’Intégration Pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication), je propose une animation sur les cartes cognitives. C’est donc l’occasion de publier un article sur le sujet, ainsi que le support de formation. cartes cognitives ? Les cartes cognitives sont des représentations graphiques et structurées des relations existant entre différentes idées. Il existe deux types de cartes cognitives : les cartes heuristiques (ou cartes mentales) et les cartes conceptuelles. Les cartes heuristiques se caractérisent par une structure radiante (du centre vers l’extérieur : façon « soleil »). Exemple par Chercher pour trouver (EBSI Montréal) Les cartes conceptuelles se structurent en réseau et se lisent du haut vers le bas. Exemple par Joseph D. A quoi ça sert ? A vous de comparer ! Comment ça fonctionne ? Quels outils ? Pour créer des cartes cognitives, il existe un grand nombre d’outils. Parmi les logiciels gratuits, on distingue :

Sketchnote : une prise de note graphique et visuelle La prise de notes visuelle sous forme de dessins, de schémas, de graphismes et de texte est une manière efficace de s’approprier une information. Elle se fait sur une grande feuille blanche (comme pour une Mind Map dont elle est cousine). On parle beaucoup des profils d’apprentissage visuels mais il se trouve que la capacité à visualiser des images mentalement est naturelle pour tous et cette capacité nous est précieuse dans la résolution des problèmes qui se posent à nous. Des études scientifiques dans le domaine de la créativité mettent l’accent sur la visualisation comme essentielle à la créativité car elle inclut la capacité à « manipuler mentalement les images et les idées » (Davis, 2004, p. 101). E. Katie Haydon, l’auteur de l’article Ten Ways to Engage Students Using Graphics and Color, insiste sur l’impact de la visualisation riche et colorée sur le succès des apprentissages. Il existe trois dimensions essentielles dans les sketchnotes : 1.Le texte 2. Une image vaut mille mots 3.

IMindMap Le MindMapping en mobilité iMindMap est une solution complète pour créer des cartes heuristiques et les consulter dans un environnement multiplateforme et notamment sur les dispositifs mobiles. Elle fonctionne en synchronisant tous vos contenus dans le cloud et en proposant des applications pour les différents dispositifs et Os. iMindMap permet ainsi d'avoir un espace de travail synchronisé avec une sauvegarde dans les nuages pour créer à la volée et consulter des cartes heuristiques. iMindMap fonctionne déjà sur iPhone et iPad, l'application pour Android est annoncée pour le mois de mai prochain, les créateurs de cette solution de MindMapping annoncent également que d'autres versions suivront pour d'autres dispositifs comme le playbook de BlackBerry. iMindMap fonctionne aussi sur le Web ou il faudra vous inscrire pour pouvoir utiliser toutes les fonctions de ce service.

Ressources sur les cartes heuristiques — Lettres Des exemples de pratiques Fiches d'activités pédagogiques avec utilisation de la carte heuristique en Lettres (voir dans l'encadré ÉDU'base Lettres, classées par niveau) Le site du groupe de travail GT Lettres et TICE de Besançon : Enseigner les lettres avec les cartes heuristiques (Bernard Maréchal) Utiliser les forums d'un ENT et les cartes heuristiques (Philippe Godiveau, Orléans-Tours) Témoignages vidéo Les cartes heuristiques en classe de français (Félix Luschka, académie de Montpellier) sur le site de l'Agence des usages des TICE (6 mn 40) Les vidéos sur éduscol Lettres : deux reportages en classe et les témoignages des élèves et des professeurs Ce dossier ! Ressources documentaires

Scapple, très vite indispensable Scapple, de l’éditeur Literature and Latte, dont on vous a présenté Scrivener, ressemble à un logiciel de mindmapping. Avec lui, en effet, on couche ses idées avec la possibilité de les relier entre elles via des traits pointillés ou des flèches. D’une prise en main particulièrement aisée, Scapple permet de « jeter » ses idées, en vrac, sur une page blanche, sans aucun besoin de hiérarchiser. Au premier abord, on pense donc au principe de la carte heuristique… mais Scapple est bien autre chose ! Comment ça marche ? Contrairement à une carte heuristique, basée sur une idée centrale à laquelle sont reliés des nœuds, dans Scapple, chaque note peut parfaitement être indépendante. Une note ou une texte importé trop long ? Quand on insère le contenu d’un fichier PDF, seul le texte est collé ; il devient parfaitement éditable. Pour relier une note à une autre, il suffit de prendre la première et de la faire glisser jusqu’à la seconde. Scrivener et Scapple, un duo redoutable !

carte des illustrations pour le mindmapping

Related: