background preloader

Habiter-Autrement

Habiter-Autrement

Association Fondale - écovillage, éco lieu en corse Le but du projet est la création d'un écovillage dans le secteur corse de Pieva Della Serra, près du village historique de Tallone. Des entités écologiques, comme ADEC (Agence de Développement Economique de la Corse) et ODARC ( Office de Développement Agricole et Rural de Corse) seront consultées. Les principaux défis : 1. La communauté sera soutenue par un certain nombre d'organisations pré existantes (ecovillages etc…) pour partager la connaissance et l'expérience. Résultats souhaités 1.

ZAD de Notre Dame Des Landes: "lieu de tous les possibles" Au delà du combat contre la construction de l’aéroport, la “Zone à Défendre” (ZAD) de Notre Dame Des Landes est depuis plusieurs années un lieu d’expérimentation de modes de vie collaboratifs. Simon Sarazin y a séjourné quelques temps cet été et nous raconte les solutions sociales et écologiques. Lorsque je suis passé à Notre Dame des Landes cet été, j’ai été interpellé par l’originalité des modes de faire ensemble dont le lieu foisonnait. En tout cas, les habitants de cette zone y démontrent qu’un mode de vie collaboratif, solidaire, écologique et très peu marchand peut fonctionner à une échelle de plusieurs centaines d’hectares. Et cela commence par l’alimentation. Depuis la destruction de plusieurs sites par les CRS, la solidarité et l’intelligence collective se sont renforcées pour continuer à loger les personnes malgré les expulsions. On peut aussi trouver sur le site une forge pour créer des pièces en métal, ainsi que des ateliers où les outils sont disponibles en libre-service.

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

Oasis de Pen an hoat Marcel Lenormand Recettes de shampoing à base de pois chiches et de poudre d’argile Le shampoing naturel fait maison peut être une expérience amusante et enrichissante, en plus d’être la pratique la plus éco-durable en matière de soin pour les cheveux. Voyons ces deux recettes faciles à faire et à la portée de tous. DÉCOUVREZ AUSSI : Coloration des cheveux : si vous adoptiez la teinture végétale ? Shampoing à base de pois chiches Cette recette se base sur le pouvoir « nettoyant » de la farine de pois chiches parce qu’elle absorbe le gras. Ingrédients : 1 grosse cuillère de farine de pois chiche250 ml d’eau tiède2 cuillères de vinaigre1 flacon vide et propre de shampoing Préparation et utilisation : vous devez simplement insérer avec un embout, la farine de pois chiches à l’intérieur du flacon et ensuite, ajoutez dans cet ordre, l’eau et le vinaigre. SUR LE MÊME THÈME : Soigner ses cheveux comme on soigne une plante Shampoing à base de poudre d’argile 4 cuillères de poudre d’argile blanche2 gouttes d’huile essentielle de citron½ verre d’eau tiède Préparation et utilisation.

Permis de vivre Tales of the Gold Monkey Premise and major characters[edit] The title is derived from a gigantic mythical golden statue, that is the focal point of the pilot episode, seen only by the viewer at the end of the show. The characters end their search for the statue after finding a substitute brass monkey that is kept at the Monkey Bar for the rest of the series. History and context[edit] Originally, the series was to be called "Tales of the Brass Monkey," but the Heublin company had run a series of magazine ads with exactly that name, about a bar in the Far East, with hints of Casablanca intrigue and references to the Kempeitai, so to avoid legal difficulties, the name was changed to Gold Monkey.[1] At the end of the pilot episode, it is revealed that the statue at the bar was actually brass and not gold. This show was an inspiration for the Disney animated series Talespin, according to that series' creator/supervising producer, Jymn Magon.[2] DVD releases[edit] Episodes[edit] References[edit] External links[edit]

Carnet des simplicitaires

Related: