background preloader

132_Sommaire

132_Sommaire

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/francais/Pages/132_Sommaire.aspx

Related:  Ecriture à l'heure du numériqueEcriture numériqueÉcriture collaborativePRECIP : apprentissage de l'écriture numérique en collaboration

PRatiques d’ÉCriture Interactive en Picardie Présentation PRECIP est un projet financé par la Région Picardie (nov. 2009 – juin 2014) sur l’enseignement de l’écriture numérique. / Presentation in English Le projet PRECIP comprend : Et si l'on écrivait à plusieurs ? Le développement du web 2.0 a changé la donne. Sur les réseaux sociaux, les forums, les chats, les blogs, les élèves explorent au quotidien de nouvelles façons d’écrire, collectives, participatives, interactives. Qu’il s’agisse de Wikipedia, du site d’un quotidien d’informations ou de la « ligne de temps » de Twitter, la plupart des pages que nous parcourons sur internet ont été produites par des émetteurs variés. Dès lors, il paraît légitime d’explorer en classe de nouvelles façons de produire des textes, il semble même judicieux d’exploiter l’appétence des élèves à « écrire avec » pour développer chez eux de réelles compétences d’écriture, et même de lecture.

EcritureCollaborative Conçu comme un support à la construction d'un savoir collectif, le Web 2.0 a profondément amené à concevoir l'information de manière différente. Libérant l'écriture de l'univers clos du support imprimé, il a engendré une profonde modification dans ce domaine. Il est désormais possible d’écrire à plusieurs sur le même document et en même temps ! Une nouvelle dynamique de lecture et d’écriture Le numérique selon Serge Bouchardon Les pratiques traditionnelles de la lecture et de l’écriture sont individuelles : le livre, un objet qui se replie sur lui-même, invite au repli sur soi, dans sa conception comme dans sa réception. Et si le numérique changeait la donne, favorisant des pratiques d’écriture collaboratives et des pratiques de lecture interactives ? Et si le numérique constituait alors une chance pour l’apprentissage du français, suscitant de nouvelles dynamiques de travail, motivantes et enrichissantes ? Qu’est-ce que le PRECIP ? Le projet PRECIP, qui se terminera fin 2013, est financé par la Région Picardie.

Canopé académie de Besançon : Écriture collaborative #1 Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Etherpad, Typewith.me, Framapad, des outils à utiliser avec les élèves pour créer du texte à plusieurs, écrire, partager, commenter…en ligne, sans installer de fichier ou d'application sur les ordinateurs d’une salle multimédia, pas d’inscription nécessaire…mais il faut une bonne connexion Internet… La possibilité d'écrire à plusieurs de manière spontanée, aussi facilement qu'avec le papier crayon, est un atout, d'autant plus que l'on peut imaginer une utilisation sur des supports (ordinateurs, tablettes, smartphone) dans et hors des établissements scolaires. On peut aussi inviter d’autres utilisateurs, ils peuvent co-écrire et utiliser la zone de chat pour dialoguer. On entre dans la sphère du travail collaboratif : créez un « pad » et c’est parti ! Mise en œuvre

Modules d’apprentissage en ligne sur les 6 types d’écriture numérique Ce sont des modules en ligne pédagogiques rares, passionnants et utiles que l’Université de Technologie de Compiègne met à la disposition de tous via le projet PRatiques d’ÉCriture Interactive en Picardie (PRECIP) qui a également mobilisé l’Université de Picardie Jules Verne et la Région Picardie : Connaître, comprendre et apprendre l’écriture numérique avec ses pluralités. On parle de différents types d’écritures numériques « qui se recoupent mais se distinguent » : collaborative, interactive, multimédia, écriture des traces, écriture des traces, écritures sous modèle. 6 types d’écriture numérique Cette typologie définie par le projet PRECIP se décline en 6 types d’écriture (en terme scientifique) : l’écriture multimédia, l’écriture hypertextuelle, l’écriture collaborative, l’écriture interactive, l’écriture sous modèle (ou architextuelle), l’écriture des traces. Décrypter et analyser les écritures numériques Sommaire des modules pédagogiques

L’écriture collaborative à l’aide des cartes scripturales : proposition d’une approche innovante À l’hiver 2014, le très sympathique et compétent Pascal Grégoire (un de mes anciens collègues du CRIFPE et maintenant professeur en didactique de la grammaire à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue) m’a invité à soumettre un texte à la revue Québec français. Il l’avait fait à titre de responsable d’un dossier thématique portant sur l’enseignement-apprentissage de l’écriture à l’ère du 2.0. Cet excellent dossier qui comprend entre autres mon texte vient d’ailleurs de paraître dans le numéro 173 de la revue qui est disponible en ligne sur Érudit.

Usages pédagogiques des TIC : de la consommation à la cocréation participative Margarida ROMERO et Thérèse LAFERRIÈRE du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) de l'Université Laval analysent les limites des approches techno-centrées. L’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation a engendré des espoirs infondés et donné lieu à certaines innovations technologiques sans fondement pédagogique. Si certains usages pédagogiques des TIC permettent un apprentissage amélioré par la technologie (Laferrière et al, 2014), d’autres placent la personne apprenante dans une situation de consommation passive ou guère interactive. Dans cet article, nous analysons les limites des approches techno-centrées dans le processus d’intégration des TIC et introduisons une démarche réflexive basée sur une approche qui vise l’amélioration des apprentissages. Cinq niveaux d'usage des TIC (Romero, 2015)

Je collabore en classe… et en direct! Faire co-écrire les élèves crée une dimension de responsabilité dès lors qu’ils publient leurs informations “en mouvement” et « à plusieurs mains » : l’écriture collaborative permet de relier les connaissances individuelles des élèves dans un savoir collectif. Comment le professeur-documentaliste peut-il prendre en compte ces compétences à la fois intellectuelles et sociales? Ces conditions pédagogiques peuvent permettre à l’élève d’interagir avec ceux de sa classe, voire en dehors, ajoutant une dimension responsabilisante d’une écriture en ligne qui est “vue” et “lue”. Comment ouvrir l’espace clos de la classe à un espace public mais citoyen, en utilisant des outils qui favorisent la collaboration et la publication de la pensée “en acte” de l’apprenant ? On a pas attendu le numérique pour faire collaborer les élèves. Quelle finalité à l’écriture collaborative?

Blog et TBI pour la production d’écrits au CM2 Esthelle Straub, professeure des écoles à l’école Tregain de Rennes, permet à ses élèves de CM2, grâce à l’utilisation du TBI et à la mise en place d’un blog, d’entrer dans la production d’écrits en s’appuyant notamment sur les projets culturels portés par l’école. L'origine du projet Le point de départ de ce projet est lié à une volonté d'améliorer la maîtrise de la langue écrite au cycle 3. Les élèves, souvent d'origine non francophone et peu confrontés à l'écrit dans leur vie personnelle quotidienne, se trouvaient en difficulté à leur arrivée au collège. Les résultats aux évaluations nationales montraient l'inefficacité des exercices d'entraînement : en situation de production écrite, les élèves ne réinvestissaient pas les notions vues précédemment. L'équipe pédagogique était à la recherche d’outils permettant de mettre en place des situations d’écriture originales et adaptées à des profils d'élèves très divers.

Related: