background preloader

Ressources pour une littérature jeunesse antisexiste

https://filledalbum.wordpress.com/

Related:  Blog - lecturesLittérature jeunesse non-sexisteOutils péda / Educ NatEgalité, mixitéLITTÉRATURE JEUNESSE

Négritude et littérature jeunesse À la suite d’une grave maladie, Oscar doit renoncer à jouer d’un instrument qu’il adore. Mais rien n’empêchera le jeune virtuose de vivre pleinement sa passion pour la musique. Cette charmante histoire nous dévoile un pan de l’enfance d’Oscar Peterson, pianiste de jazz renommé. L’histoire se déroule à Montréal, plus précisément dans le quartier de la Petite-Bourgogne (anciennement appelé Saint-Henri). C’est fanstastique de lire un album où reconnaît la vie de la métropole: ses escaliers extérieurs en colimaçon, ses ruelles chapeautées par des lignes de cordes à linge, la rue Atwater, l’architecture de ses bâtiments, l’église Union United Church… Le récit se termine sur une note heureuse alors qu’Oscar débute des cours de piano et discute avec Millie de ses rêves: elle sera ballerine et lui, explorateur… Millie est un personnage fictif, mais on sait maintenant qu’Oscar est plutôt devenu un pianiste de jazz renommé.

La mare aux mots (sélection littérature jeunesse LGBTQI+) Après notre webzine antisexiste, voici un second Plouf ! consacré à la littérature jeunesse LGBTQI+ ! Vous y trouverez plus de 110 ouvrages (35 albums, 55 romans, 17 BD et 5 documentaires), mais aussi une sélection de films et de séries, une interview de Cordélia, les conseils d’Invité·e·s, un lexique et des liens ! Les ouvrages chroniqués sont bien entendu choisis, il s’agit d’une sélection, pas d’un catalogue de ce qui existe.

Jouets pour filles, jouets pour garçons, pourquoi ? Une ségrégation sexiste qui s’aggrave ? Cette ségrégation est analysée et dénoncée depuis les années 70, par des chercheuses, des parents, des éducateurs-trices. Elle perdure, malgré les engagements internationaux, européens ou nationaux de lutte contre les stéréotypes de genre qui assignent filles et garçons à des rôles culturellement construits par la société.

Chouette pas chouette - CLEMI Conçu par le CLEMI, ce livret propose dans l’univers graphique et avec les personnages de la série, des activités pédagogiques sur le thème de l’égalité filles/garçons, pour apprendre à questionner et déconstruire les stéréotypes sexistes. Les activités proposées dans ce livret permettent de soutenir l’expression des élèves, d’aborder le quotidien des relations filles - garçons, et plus largement du vivre-ensemble, de manière concrète et créative. Trois entrées thématiques par niveau et des pistes d’activités adaptées en éducation aux médias et à l’information :

Le parcours d'éducation artistique et culturelle de l'élève Le parcours est construit conjointement par l'ensemble des acteurs impliqués dans l'éducation artistique et culturelle et par l'élève lui-même. Le parcours d'éducation artistique et culturelle se fonde sur les enseignements Les enseignements obligatoires dispensés à l'école, enseignements de culture humaniste, mais également enseignements scientifiques et technologiques, sont les principaux vecteurs de l'éducation artistique et culturelle. Les enseignements artistiques (arts plastiques, éducation musicale, histoire des arts), parce qu'ils contribuent au développement de la sensibilité, à la formation du goût et du jugement, à l'explicitation des liens entre les différents champs des savoirs, occupent une place particulière dans le parcours. Le parcours d'éducation artistique et culturelle se fonde sur des projets Le parcours repose également sur le partenariat

Challenges Littéraires/Clubs de lecture Je remercie Le tanuki pour cette lecture commune et pour sa patience puisque j’ai mis bien plus de temps que prévu pour lire The Language of Thorns, un magnifique livre écrit par Leigh Bardugo. L’édition que je vous présente est une édition exclusive reçue dans une Fairyloot (box littéraire anglaise). Tout d’abord, je tiens à m’extasier sur la beauté de l’ouvrage qui, en plus d’avoir une superbe couverture avec des parties en relief, est illustré avec des petits ornements et des dessins en grand format. La couleur du texte varie également d’un récit à un autre ce qui est du plus bel effet. Je préfère néanmoins vous prévenir de ne pas feuilleter l’ouvrage avant de le lire.

La mare aux mots (sélection littérature jeunesse antisexiste) Aujourd’hui, on vous propose quelque chose de différent… Pas de chronique, mais un webzine à télécharger ou à lire en ligne sur un thème qui nous est cher : l’antisexisme. Près de 80 ouvrages, une interview de Nelly Chabrol-Gagne et plein de liens. Bonne lecture à vous… et surtout, partagez-le si vous aimez ! « Dans les cours de récréation, les filles sont invisibilisées » A l’école maternelle Michel-de-Montaigne, à Trappes (Yvelines), la rentrée s’est faite avec une nouvelle cour de récréation « non genrée ». Depuis trois ans, la municipalité, qui a fait de l’égalité femmes-hommes l’une de ses priorités, réaménage ses cours de récréation pour inciter filles et garçons à interagir davantage. Avec l’association Genre et ville et l’Arobe (Atelier recherche observatoire égalité), la docteure en géographie Edith Maruéjouls accompagne des collectivités pour promouvoir l’égalité, et constate que « les filles ne se sentent pas légitimes à occuper l’espace dans une cour de récréation ».

Est-ce que c'est vrai que les filles sont meilleures à l'école ? - Vidéo Enseignement moral et civique Oui, c'est vrai. Les filles ont de meilleurs résultats scolaires que les garçons. Et ce, dans toutes les matières : en français, mais aussi en mathématiques et en sciences. Les cultures juvéniles à l'ère de la globalisation [CE-2017-1] Les œuvres et contenus culturels circulent de manière croissante dans le monde et contribuent à façonner des répertoires et des goûts juvéniles désormais internationalisés. Ainsi la série Game of Thrones, qui a battu tous les records d’audience, Waka waqua, l’hymne de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud en 2010 interprété par Shakira, chanteuse colombienne qui fait carrière aux États-Unis ou encore Naruto, personnage de manga japonais, sont-ils devenus des références partagées par les jeunes Français aujourd’hui, aux côtés d’icônes nationales comme Astérix ou David Guetta. Mangas, comics, films asiatiques, blockbusters hollywoodiens, cinéma bollywoodien, séries sud-coréennes ou scandinaves et musiques de tous les continents fonctionnent comme autant de fenêtres sur le monde et contribuent à rendre l’étranger familier. Comment les jeunes construisent-ils leur rapport au monde par l’intermédiaire de biens culturels globalisés ?

Related: