background preloader

Social bookmarking

Social bookmarking
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Partage. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources Web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire. En dehors des favoris Web, on peut trouver d’autres services spécialisés sur un sujet particulier (alimentation et vins, livres, vidéos, commerce en ligne, cartographie...). Historique[modifier | modifier le code] Le concept de listes de signets partagées en ligne date d’avril 1996 avec l’apparition du site itList.com[1]. En 2005 et 2006, les sites de bookmarking social, tels que Delicious, StumbleUpon ou encore Mister Wong sont devenus populaires. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Notification automatique[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Social_bookmarking

Related:  travail d'équipe TRIVINIemmador

Comment utiliser Scoop.it ? Vous voulez faire de la veille ? Vous voulez partager vos articles ? Scoop.it: veille, visibilité ou curation? Curation (origine anglaise) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. J’ai découvert Scoop.it surtout grâce à Twitter, en effet je voyais régulièrement passer des liens vers Scoop.it. J’ai donc tout naturellement voulu en savoir plus. Mais à quoi peut donc bien servir scoop.it? Vous voulez faire de la veille ?

Le numérique bouleverse en profondeur l'accès aux savoirs Les TICE bouleversent en profondeur l’accès aux savoirs Cette contribution vient en réponse au dernier article de Pierre Frackowiak : Travailler à la diffusion des savoirs par l’utilisation des TICE, comme le Centre Départemental de documentation Pédagogique 92 l’a fait ces dernières années, notamment en partenariat avec l’Université de tous les savoirs : contribue aussi à s’interroger sur la nature des ressources pédagogiques à utiliser dans notre enseignement et sur le (nouveau) niveau d’exigence à définir pour nos élèves. Lutter contre l’ennui c’est rechercher une nouvelle motivation Comme l’écrit Pierre Frackowiak, il est tout à fait juste de vouloir utiliser "des conférences données avec les TIC ou « en direct live » par des savants, des artistes, des professionnels..."

Département INFOCOM Université Dijon Présentation de Scoop.it Scoop.it est une plateforme en ligne de curation de contenu. La curation est une expertise humaine : recherche, tri, validation, choix de contenus intéressants et pertinents par l’internaute qui enrichie ses contenus en donnant son avis, faisant des recommandations et en contextualisant. De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! Méthodologie en 1 image De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! est une nouvelle infographie interactive et méthodologique (élaborée avec l’outil en ligne Piktochart) pour évaluer l’information en ligne. Elle est l’oeuvre de Vincent Patigniez, professeur-documentaliste au CDI du Collège Montjoie de Saran (Loiret). But de cette infographie, acquérir des connaissances et des compétences sur 3 composantes :

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier.

4 guides réseaux sociaux en contexte pédagogique : objectifs, projet, conditions, règles d’utilisation Utiliser les réseaux sociaux en ligne pour communiquer dans un cadre pédagogique : est-ce opportun et comment s’y prendre ? À l’occasion du lancement d’une page Facebook et d’un compte Twitter dans un but de communication et de veille (les « toutes dernières nouvelles concernant les écoles, les centres et les services de la CSRDN de même qu’aux différentes actualités pédagogiques et technologiques du milieu de l’éducation »)… … La Commission Scolaire de la Rivière-du-Nord à Saint-Jérôme (Québec, Canada) a élaboré un guide des médias sociaux (10 pages, en pdf) diffusé sous licence Creative Commons qui rappelle l’objectif de présence sur les réseaux sociaux et comment suivre la page Facebook et Twitter de la Commission (avec un mini-tutoriel). Guide des médias sociaux Dossier Nétiquette

[Avis d’expert] - La curation de contenu Voici deux avis d’expert sur l’utilisation de la curation dans le cadre d’une stratégie de content marketing. Aujourd’hui nous vous proposons un article provenant du Blog du Modérateur présentant un débat sur la curation : "la curation, réelle plus-value ou aspirateur à contenus ?". C’est à cette problématique que deux experts ont tentée de répondre : Jérôme Deiss, chargée d’édition numérique pour France Télévision et Tomate Joyeuse qui anime un blog éponyme. Pourquoi la curation pose un débat ?

Logiciel de filtrage URL, filtrage Web, filtrage Internet et hotspots Wi-Fi. SurfPass est la solution globale au contrôle de l’accès et de l’utilisation de vos réseaux. Avec un seul logiciel, sécurisez tous vos réseaux : un ou plusieurs sous-réseaux, Wi-Fi interne, Wi-Fi invités. SurfPass, c’est la simplicité et le confort d’une application Windows, l’ouverture vers tous les systèmes : Windows, Macintosh, Linux, iOS, Android, et vers tous les terminaux : desktops, laptops, clients légers, tablettes, smartphones. Idéal pour le filtrage et la surveillance du web en entreprise, SurfPass est aussi un logiciel de gestion pour les espaces publics grâces à ses options de limitation de temps.

Vous avez dit « Curation » ? Par Frédérique Yvetot « Curation », « curateur », « curationner », « plateforme de curation »... depuis le début de l'année, ces termes sont à la mode. Voyons voir ce qu'est cette chose qui fait le buzz, paraît-il, sur Internet. Petite mise au point sur une pratique qui n'est pas nouvelle mais qui s'est considérablement développée ces derniers temps. « La veille est un métier, pas une compétence... » Quelle affirmation de Camille Alloing publiée sur CaddE-Réputation !

La mauvaise e-réputation - Nouvelles technos Frasques de jeunesse, histoires sentimentales ou fautes professionnelles : tout circule sur Internet, et rien ne se jette. Dès lors, comment faire pour ne pas rester marqué à vie quand son image est ternie ? Enquête, alors qu'arrive sur les écrans “The Social Network”, le film de David Fincher sur Facebook. Elle est brune, classe et lasse. Dans un café parisien, elle raconte, sous couvert d'anonymat, ce qui lui pourrit la vie depuis huit ans : un blog ! Sophie (appelons-la ainsi) avait 20 ans à l'époque et revenait d'un camp de jeunes.

Curation et droit d'auteur Les différentes plateformes de curation manuelle (Scoop.it, Pearltrees) ou automatique (Paper.li) questionnent le droit d'auteur car ces services reproduisent du contenu protégé par le droit de la propriété intellectuelle. Lionel Maurel (nous rendons compte d'un autre de ses articles ici), conservateur des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France essaie d'apporter quelques réponses juridiques à ce sujet sur son blog S.I.Lex. Scoop.it : un service aux "bases juridiques fragiles" Scoop.it est un service en ligne qui permet à l'usager du web de créer son propre magazine en ligne. Lors de l'ajout d'une actualité, l'outil se charge de récupérer le titre, l'image et parfois les premières lignes du texte sauf si le curateur choisit de personnaliser cette présentation. Si le droit de courte citation peut éventuellement s'appliquer au niveau du titre et du texte, cette exception n'est pas à priori recevable au niveau graphique.

Related: