background preloader

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves 

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves 
Les 6 principes à connaitre: 1) Sortir des explications simplistes sur les causes de la difficulté à apprendre pour donner sa place à l'empêchement de penser Cessons de vouloir toujours expliquer l'échec scolaire par un manque de bases ou par un comportement inadapté. La résistance à l'apprentissage est d'abord la conséquence d'un fonctionnement intellectuel singulier aménagé sur des stratégies d'évitement des contraintes de l'apprentissage. Les enfants qui n'ont pas construit au cours de leurs premières expériences éducatives les compétences psychiques indispensables pour affronter le manque, l'attente, la règle et la solitude, sont très vite déstabilisés par des peurs infantiles. Dès qu'ils sont confrontés au doute, ils vont les camoufler derrière des idées d'auto-dévalorisation ou de persécution. 2) En finir avec les remises à niveau qui poussent les empêchés de penser à améliorer leurs stratégies anti apprentissages et découragent les professeurs Comment le faire? partager cette image:

http://www.huffingtonpost.fr/serge-boimare/comment-retrouver-le-plaisir-d-enseigner_b_5707221.html

Related:  Penser l'école (dans une dynamique Education nouvelle)DifférenciationRessources en éducationPédagogie-Didactiquevrac

Document sans nom Je voudrais montrer : 1) que l'Ecole est, à bien des égards, une institution construite pour résister aux pressions de l'environnement; 2) que la "clôture scolaire" craque aujourd'hui de toutes parts; 3) que, plutôt que de se crisper sur des modes de fonctionnement obsolètes, l'Ecole doit redéfinir ses fonctions essentielles et retrouver sa vocation première; 4) que, une fois cette vocation clarifiée, l'Ecole peut engager de nouveaux rapports avec son environnement en conservant, voire renforçant, sa spécificité, mais sans, pour autant, se "sanctuariser". 1) L'Ecole est, à bien des égards, une institution construite pour résister aux pressions de l'environnement. Souvenons-nous, en effet, que, si l'Ecole a été créée, c'est bien parce que ce que nous nommons aujourd'hui "l'environnement", c'est-à-dire le tissus social lui-même ou encore "le milieu de vie", ne permettait pas d'apprendre avec toutes les garanties nécessaires. 2) La "clôture scolaire" craque de toutes parts.

Comment et pourquoi donner des rétroactions aux élèves? Dans la vague des travaux de Coe, une stratégie d’enseignement apparait en tête de liste : donner des rétroactions aux élèves. Comme cette stratégie peut sembler quelque peu abstraite, il importe de la rendre plus concrète pour les acteurs du milieu de l’éducation. Cet article offre un contenu traduit et adapté librement du guide « How to give feedback to students », conçu par la Australian Society for Evidence Based Teaching. Qu’est-ce que la rétroaction? En enseignement, donner une rétroaction à un élève, c’est lui donner une information après avoir observé comment il réalise une tâche donnée – information qui l’aide à s’améliorer dans l’accomplissement de cette tâche. En plus d’informer l’élève sur sa progression ou de l’amener à trouver lui-même où il en est dans ses apprentissages, la rétroaction permet de confirmer à l’élève ce qu’il peut faire et l’accompagner dans cette démarche.

De la capacité à la compétence : un apprentissage par étapes et dans Construire une compétence Une compétence ne s’acquiert pas comme les connaissances, ce n’est pas une augmentation des acquis de même niveau. Il ne suffit pas de s’entraîner à faire un acte pour être compétent à le réaliser quels que soient les situations, le matériel, les protocoles en cours, les lieux, la personne à qui l‘on réalise le soin. Une compétence présente une construction complexe. Elle induit de connaître le sens de l’activité faite, la connaissance des règles de l’art pour la réaliser ainsi que celles des limites éthiques quant aux modalités de réalisation et de sa finalité.

Blog pédago La voiture maudite de James Dean Aujourd’hui je partage une idée qui marche très bien lorsque vous abordez les temps du passé et la voix passive au niveau B1-B2 et lorsque vous avez envie que vos étudiants vous persuadent – encore une fois – qu’ils ont de très bonnes idées. En fait, cette proposition fait pondre des histoires vraiment chouettes. Et si vous developpiez vos projets autour d’un Commun ? Le 18 novembre, à Lille, s’est déroulée la journée phare des Roumics 2014 sur le sujet des biens communs autour de conférences, ateliers et divers temps d’échanges. 4 questions ont dirigé la rédaction de cet article pour y apporter des réponses : Bien commun ou Commun ou Commun libre, de quoi parlons-nous réellement ? Pourquoi les personnes contribuent à un Commun ?

As-tu déjà fait une erreur aujourd’hui ? La confiance en soi et le sentiment d’appartenance à un groupe sont essentiels pour bien apprendre et réussir dans la société moderne. De Reinhard Kahl « On va vous distribuer une feuille format A4. » Manfred Spitzer, psychiatre et spécialiste du cerveau, prend soudain un ton très docte. Comment mieux évaluer le travail des élèves Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage.

Des stratégies pour favoriser la métacognition et la conscience de soi chez les élèves La recherche montre que les habiletés métacognitives se développent considérablement entre 12 et 15 ans. Comment favoriser le développement de ces habiletés chez les élèves? Cet article de la psychologue, chercheuse et auteure Marilyn Price-Mitchell porte sur la conscience de soi et la façon dont cette conscience est liée aux habiletés métacognitives. Recherche - GRENE : Groupe de REcherche en Neurosciences Educatives Piloté par Pascale Toscani Composé de 35 membres, chercheurs, chercheurs associés (neurobiologistes, biologistes, psychologue, sociologue, pédagogues...) et enseignants de la maternelle au supérieur, ce groupe de recherche collaboratif école/université, a pour objectif général de favoriser l'intégration des neurosciences dans les apprentissages, dans un souci de transdisciplinarité.Le GRENE prend en compte les savoirs des enseignants de l'école, du collège et du lycée ainsi que ceux des chercheurs pour un co-développement d'un savoir nouveau : les neurosciences éducatives. S'appuyant sur les résultats des recherches en neurosciences, les membres du GRENE travaillent sur les transpositions didactiques et pédagogiques possibles de ces connaissances neuroscientifiques, pour les équipes d'enseignants.Cette collaboration a pour objectif de réfléchir à l'école du futur.

Marcel Lebrun : "L'écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit" Désormais présent partout, le numérique bouleverse les habitudes des enseignants et des étudiants. Mais suffit-il à transformer la pédagogie ? Le numérique peut avoir un impact sur la pédagogie, à condition que celle-ci change. En effet, si les nouvelles technologies externalisent les savoirs, elles demandent aussi de mieux savoir utiliser les outils. CONFERENCE : « L’œuvre de VYGOTSKI », par Jean-Yves Rochex. Accueil Sites compagnons Offres numériques

Dossier sur la Motivation scolaire Principe 1: La motivation a besoin de sécurité et d'espace de liberté Principe 2: La motivation s'installe si le thème étudié a un rapport plus ou moins direct avec certains des intérêts de l'élève. Le métier d'enseignant ne consiste pas à appliquer de "bonnes pratiques" définies une fois pour toutes mais relève davantage d'un art qui se travaille et se cultive, d'une capacité d'écoute du groupe et des élèves qui permet, par expérience, de poser l'hypothèse que pour cet élève ou cette classe il est préférable de pratiquer ainsi. Les temps où la parole est libre ( ...dans un cadre défini) sont précieux pour entrevoir les fantasmes du groupe, les intérêts des uns et des autres et pour essayer ensuite d'en tenir compte dans la structuration de sa classe et de son programme, sans être obnubilé par ce dernier (Voir: Notre attitude par rapport au temps) Principe 3: La motivation peut être aidée par la mise en place d'un cadre construit autour d' un "objectif commun"

Le ‘savoir-publier’ Photo credit: Robbert van der Steeg via Photopin, attribution Creative Commons 2.0 Le curriculum scolaire – ses prescriptions, programmes d’études et visées de formation — n’étant pas quelque chose de taillé dans le roc (surtout pas!), il convient de maintenir la réflexion afin de pouvoir ACTUALISER sur une base régulière les visées de formation dans un système ou une institution d’éducation. Beaucoup est dit/écrit/débattu par rapport aux compétences, en particulier celles pour l’époque dans laquelle on vit et que connaîtront aussi les jeunes au cours de leur vie. Quelles sont les compétences durables à favoriser? À cibler, privilégier?

Related:  Élèves en difficultéDécrochage