background preloader

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves 

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves 
Les 6 principes à connaitre: 1) Sortir des explications simplistes sur les causes de la difficulté à apprendre pour donner sa place à l'empêchement de penser Cessons de vouloir toujours expliquer l'échec scolaire par un manque de bases ou par un comportement inadapté. La résistance à l'apprentissage est d'abord la conséquence d'un fonctionnement intellectuel singulier aménagé sur des stratégies d'évitement des contraintes de l'apprentissage. Les enfants qui n'ont pas construit au cours de leurs premières expériences éducatives les compétences psychiques indispensables pour affronter le manque, l'attente, la règle et la solitude, sont très vite déstabilisés par des peurs infantiles. Dès qu'ils sont confrontés au doute, ils vont les camoufler derrière des idées d'auto-dévalorisation ou de persécution. 2) En finir avec les remises à niveau qui poussent les empêchés de penser à améliorer leurs stratégies anti apprentissages et découragent les professeurs Comment le faire? partager cette image:

http://www.huffingtonpost.fr/serge-boimare/comment-retrouver-le-plaisir-d-enseigner_b_5707221.html

Related:  Ressources en éducationPenser l'école (dans une dynamique Education nouvelle)Enseigner aujourd'huicollègeFormation professionnelle

De la capacité à la compétence : un apprentissage par étapes et dans Construire une compétence Une compétence ne s’acquiert pas comme les connaissances, ce n’est pas une augmentation des acquis de même niveau. Il ne suffit pas de s’entraîner à faire un acte pour être compétent à le réaliser quels que soient les situations, le matériel, les protocoles en cours, les lieux, la personne à qui l‘on réalise le soin. Une compétence présente une construction complexe. Elle induit de connaître le sens de l’activité faite, la connaissance des règles de l’art pour la réaliser ainsi que celles des limites éthiques quant aux modalités de réalisation et de sa finalité.

Document sans nom Je voudrais montrer : 1) que l'Ecole est, à bien des égards, une institution construite pour résister aux pressions de l'environnement; 2) que la "clôture scolaire" craque aujourd'hui de toutes parts; 3) que, plutôt que de se crisper sur des modes de fonctionnement obsolètes, l'Ecole doit redéfinir ses fonctions essentielles et retrouver sa vocation première; 4) que, une fois cette vocation clarifiée, l'Ecole peut engager de nouveaux rapports avec son environnement en conservant, voire renforçant, sa spécificité, mais sans, pour autant, se "sanctuariser". 1) L'Ecole est, à bien des égards, une institution construite pour résister aux pressions de l'environnement. Souvenons-nous, en effet, que, si l'Ecole a été créée, c'est bien parce que ce que nous nommons aujourd'hui "l'environnement", c'est-à-dire le tissus social lui-même ou encore "le milieu de vie", ne permettait pas d'apprendre avec toutes les garanties nécessaires. 2) La "clôture scolaire" craque de toutes parts.

Etes-vous un bon prof ? Série 1 : l'enseignant et ses cadres Nous vous parlions la semaine dernière du lancement d’une série d’auto tests pour vous aider à évaluer votre pratique. Nous vous laissons découvrir avec François Muller la première des cinq facettes : l’enseignant et ses cadres. « Etes-vous un bon prof ? » : cette question, vous vous l’êtes posée plusieurs fois, comme l’a fait n’importe quel professionnel, pour s’ajuster au contexte changeant, à de nouveaux publics d’élèves, pour réguler l’intensité de son propre travail, pour tenir la comparaison avec d’autres collègues, ou pour postuler à un nouveau poste. Les compétences du 21e siècle Avec l’industrialisation massive, le développement d’une économie et d’une politique mondiales, ainsi que des moyens de transport et de communication, et l’invention d’Internet, qualifier le 20e siècle d’ère de changement résonne comme un euphémisme. Toutefois, en comparaison avec le début du 21e siècle, le monde en était alors possiblement encore seulement aux premiers pas d’une courbe exponentielle de changements ayant le pouvoir de balayer entièrement la manière de vivre que nous connaissions jusqu’ici. Shutterstock / Monkey Business Images

Mallette Motivation et Estime de Soi-L estime de soi-Comment la developper L’estime de soi est indispensable pour se construire. Elle s’entretient, se consolide et se répare tout au long des expériences et des rencontres multiples de la vie. Se sentir en sécurité[modifier | modifier le wikicode] Élaborer et accepter les règles du vivre ensemble, l’entraide et la coopération favorisent, à la fois, le sentiment de sécurité et d’appartenance au groupe. Des stratégies pour favoriser la métacognition et la conscience de soi chez les élèves La recherche montre que les habiletés métacognitives se développent considérablement entre 12 et 15 ans. Comment favoriser le développement de ces habiletés chez les élèves? Cet article de la psychologue, chercheuse et auteure Marilyn Price-Mitchell porte sur la conscience de soi et la façon dont cette conscience est liée aux habiletés métacognitives.

As-tu déjà fait une erreur aujourd’hui ? La confiance en soi et le sentiment d’appartenance à un groupe sont essentiels pour bien apprendre et réussir dans la société moderne. De Reinhard Kahl « On va vous distribuer une feuille format A4. » Manfred Spitzer, psychiatre et spécialiste du cerveau, prend soudain un ton très docte. Qu'est-ce qu'un bon prof ? C’est au début du mois de juillet 2010, qu’une journaliste (du Pèlerin magazine) me contacte pour réaliser une interview. Sans jouer les blasés, c’est quelque chose d’assez fréquent et auquel je me plie bien volontiers bien que, à chaque fois, j’ai l’impression de ne pas avoir grand chose d’original à dire. Le sujet ? “Qu’est-ce qu’un bon prof ?”. Même si, comme tous les enseignants, j’ai été amené déjà à réfléchir à cette question (depuis 30 ans…) et que mes fonctions de formateur m’ont fait approfondir le sujet, cette question là n’est pas facile. Car, finalement, elle vous oblige à vous dévoiler et à parler beaucoup de soi et des raisons pour lesquelles on est devenu prof.

Le déroulé d’une séquence La description de structure de séquence qui suit s'applique pour une séquence assez chargée. Ce n'est pas le seul modèle de cours utilisé dans une démarche de Classe Accompagnée. On pourra par exemple avoir des séquences courtes n'utilisant pas tous les éléments (comme le projet ou le bilan par exemple). La séquence peut évidemment aussi être interrompue par des activités plus ou moins courtes qui soient hors séquence au gré de l'actualité notamment. La séquence de cours n'est pas le seul contexte nécessaire pour de bons apprentissages.

Rendre l’éducation « expérientielle » avec l’aide de la réalité virtuelle Depuis le mot célèbre de Freud, c’est un poncif que de qualifier l’enseignement de « métier impossible ». Cependant, les révolutions récentes ayant touché le système éducatif font qu’une telle affirmation… n’a sans doute jamais été aussi vraie. Du fait d’abord de la massification de l’enseignement, en forte accélération au cours des dernières années. Le ‘savoir-publier’ Photo credit: Robbert van der Steeg via Photopin, attribution Creative Commons 2.0 Le curriculum scolaire – ses prescriptions, programmes d’études et visées de formation — n’étant pas quelque chose de taillé dans le roc (surtout pas!), il convient de maintenir la réflexion afin de pouvoir ACTUALISER sur une base régulière les visées de formation dans un système ou une institution d’éducation. Beaucoup est dit/écrit/débattu par rapport aux compétences, en particulier celles pour l’époque dans laquelle on vit et que connaîtront aussi les jeunes au cours de leur vie. Quelles sont les compétences durables à favoriser? À cibler, privilégier?

CONFERENCE : « L’œuvre de VYGOTSKI », par Jean-Yves Rochex. Accueil Sites compagnons Offres numériques Enseignement-Éducation - Les décrocheurs du système éducatif : de qui parle-t-on ? Agathe Dardier, Nadine Laïb, Isabelle Robert-Bobée Un quart des jeunes entrés en 6e en 1995 n'ont pas terminé avec succès leur formation dans l'enseignement secondaire. Ils sont « décrocheurs ». Parmi eux, huit sur dix n'ont pas de diplôme de l'enseignement secondaire et deux sur dix ont un BEP ou un CAP, mais ont échoué dans la formation qu'ils ont poursuivie ensuite. Les jeunes décrocheurs ont souvent eu des difficultés scolaires et sont souvent d'origine sociale modeste, mais pas tous. On distingue trois grands profils de décrocheurs : des jeunes au faible niveau d'études qui ont massivement redoublé au collège (près de la moitié des décrocheurs) ; des jeunes avec un bon niveau d'études à l'entrée au collège, mais qui échouent au CAP, au BEP ou au Baccalauréat (un tiers des décrocheurs) ; et des jeunes qui sont passés par des enseignements spécialisés au collège (section d'enseignement générale et professionnel adapté - SEGPA - notamment) (un cinquième des décrocheurs) .

Related: