background preloader

La curation en mode pédagogique : Dossier pratique

La curation en mode pédagogique : Dossier pratique
La curation de contenus est une pratique qui s’est diffusée depuis quelques années : une utilisation « qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Phase en aval dans un processus de veille, la curation a l’avantage de considérer que les articles, médias et données recherchées et identifiées doivent être mis à disposition en mode ouvert ou partagé sous une forme aisément consultable. Savoirs CDI (site de ressources professionnelles pour les enseignants-documentalistes) propose un dossier (publié en juin 2014) sur la curation en contexte pédagogique. La curation pour apprendre : Mode d’emploi Ce document propose une approche pratique, méthodologique et de réflexion sur les pratiques possibles et le visage pluriel de la curation avec des outils sélectionnés (Paper.li, Scoop-It, Pinterest, Pearltrees, Storify), ressources et liens externes. Des exemples de dispositifs pédagogiques. Sommaire du dossier Curation

http://www.netpublic.fr/2014/06/la-curation-en-mode-pedagogique-dossier-pratique/

Related:  Outils du Web 2.0Veille et curationVeille / CurationVeille & réseaux sociauxOutils de veille (hors réseaux sociaux)

La curation de contenus pour accélérer le développement des talents Au royaume de l’information, le renseignement est roi ! Pour demeurer agiles et compétitives, les organisations doivent s’informer en continu et apprendre sans cesse. Alors comment capitaliser sur ces flux d’informations pour en dégager des renseignements utiles et comment créer une culture d’apprentissage en continu ? La curation bien sûr ! Le plus souvent, les organisations font uniquement de l’apprentissage continu avec des méthodes d’enseignement formels : cours, séminaires, conférences, livres, ou encore webinaires. Pourtant, avec la digitalisation des contenus, l’information est disponible sur les smartphones de tous les cadres et de tous les professionnels.

Pearltrees, marque-pages social. Pearltrees est un service en ligne créé en 2009 par Patrice Lamothe, François Rocaboy, Nicolas Cynober et Samuel Tissier, qui permet de mémoriser organiser, classifier et partager les trouvailles sur le web, c’est-à-dire constituer des dossiers thématiques et donner du sens aux marque-pages internet que nous sauvegardons. Broceliand est la société française située à Paris, chargée de concevoir, de réaliser et d’exploiter Pearltrees.Le nom Pearltrees résume bien la représentation visuelle de ces marque-pages constitués par des perles rassemblées en arbre. Fonctionnant par arborescence, l’arbre entier est le dossier/centre d’intérêt et chaque perle une page web qui s’y rattache pouvant elle-même s’ouvrir vers d’autres perles organisées entre elles en arbre et constituant au final une sorte de carte heuristique.

Boite à outils de l’animateur de communauté (community manager) Une boite à outils pour le community manager ? L’animateur de communauté en ligne (ou community manager) est chargé de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun, d’animer les échanges sur cette thématique. Sa mission première est de développer et de gérer la présence en ligne d’une organisation (entreprise, institution, marque, association, projet…). A ce métier formalisé depuis quelques années, correspond une palette d’outils : logiciels installés et services Internet qui facilitent l’expression en ligne, l’animation sur des plateformes (réseaux sociaux, forums, jeux vidéo…), la création de contenus et aussi la gestion de projet (évaluation par la qualification et la quantification) des actions de communication et/ou de marketing entreprises.

4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace Que vous soyez une entreprise (PME, TPE,…), une association, une marque ou encore un indépendant, réaliser une veille concurrentielle et informationnelle sur le Web se révèle être une stratégie plus que vitale. Afin qu’elle soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires et quelques outils vous seront indispensables. Qu’elle soit concurrentielle, informationnelle ou encore d’e-réputation, la veille est une pratique devenue incontournable.

- Désinformation et rumeur : nous sommes notre pire ennemi ! La rumeur : parler plus pour dire moins – ©kalexanderson via flickr.com en CC Jamais le citoyen n’a disposé d’autant de moyens de s’informer, à un coût aussi faible. Pourtant, les rumeurs et la désinformation la plus grossière se diffusent dans la société, avec une facilité inquiétante, comme en témoigne la dernier complotisme de Charlie Hebdo. Des chaînes d’information en continu, des milliers de sites d’actualité en ligne, des dizaines de bases de données officielles (INSEE, Légifrance, l’INA…), des bibliothèques en ligne gratuites (Persée, Gallica etc.)… les moyens de s’informer facilement sont parvenus à un niveau de profusion inédit dans l’histoire de l’Humanité. Wikipédia qui – en dépit des manipulations dont elle est l’objet régulièrement – reste une source globalement fiable.

Quels outils pour quelle curation ? Face à la surabondance de l'information sur le web où l'internaute est à la fois et avec plus ou moins de bonheur consommateur, créateur et organisateur de ressources, comment trier/sélectionner, catégoriser et mettre en valeur selon les besoins individuels, socio-professionnels ou communautaires, mettre à disposition/partager/discuter la masse infinie de données disponibles ? La veille documentaire sur le web assurée à tous les niveaux s'avère impérative mais reste insuffisante à plus d'un égard et depuis 2008 un nouveau concept s'est imposé pour optimiser notre gestion de l'information : la curation. Dans le cadre du 5 à 7 de l'ADBS, l'association des professionnels de l'information et de la documentation, Christophe Deschamps, consultant-formateur en veille et intelligence économique, fait le point sur le concept de curation dans une présentation vidéo (accompagnée d'un slideshare) : Vous avez dit curation? Définition, historique des pratiques, outils et usages?

Ecrire avec le web. Storify Il existe de nombreux outils permettant d’écrire avec le Web. Dans ce premier volet de la série nous allons nous intéresser à un outil de curation sociale Storify qui permet d’agréger des contenus issus des réseaux sociaux. Storify, kezaco ? Storify est un outil de curation sociale sur le Web. 3 outils pour publier des tweets de plus de 140 caractères – Les outils de la veille Twitter impose de ne pas dépasser le format de 140 caractères lorsque l’on publie un tweet. Voici trois outils en ligne gratuits qui vont vous permettre de vous affranchir au besoin de cette contrainte. Ils fonctionnent tous les trois sur le même principe en vous offrant la possibilité d’écrire au long. L’outil va ensuite découper votre prose et non plus publier un tweet mais plusieurs d’affilé. Au passage cela permet donc de publier des tweets en rafale ou de déclencher une « tempête de tweets ».

Par où commencer pour débuter une veille? Il faut bien commencer quelque part, voici donc le premier article de la série Débuter une Veille. Pour info, j’ai déjà abordé ce sujet dans les articles suivants, sur Un Geek à Paris : Voici quelques questions essentielles (mais simples) à se poser : A quel sujet? Essayez de placer quelques phrases de contexte, quelques mot-clés sur le(s) thème(s) qui vous intéresse, ou trouvez quelques sites liés à votre thème.

Rudy Reichstadt: «Les jeunes sont les plus vulnérables» Fondateur du site internet Conspiracy Watch, qui se veut un «observatoire du conspirationnisme», Rudy Reichstadt décrypte les théories du complot. Qu’est-ce qui distingue un complotiste d’un simple sceptique ? Le sceptique, au sens noble du terme, examine les données d’un problème avec méthode et en essayant de s’affranchir de toute idée préconçue. Son instruction se fait à charge et à décharge. Le conspirationniste s’en distingue par le peu de cas qu’il fait des éléments susceptibles de contrarier sa thèse. Il va monter en épingle des faits prétendument troublants et passer sous silence des faits pourtant essentiels. 15 outils de curation incontournables Que ce soit dans le cadre d’une veille ou pour organiser le flux incessant d’informations qui nous submerge tous, les outils de curation sont devenus des services indispensables. La curation est plus qu’une mode passagère, elle s’inscrit dans un mouvement de fond sur le web pour répondre à l’infobesité et au surf permanent. La curation est aussi un bon moyen pour promouvoir une marque , sa réputation en ligne ou encore pour générer du traffic vers son site en ligne. Les outils et services de curation sont très nombreux. Trop nombreux ?

Mettre en place une veille d'actualités avec Pearltrees Année 2011-2012 Séquence pédagogique proposée par Johann Jambu, professeur documentaliste, Collège Rameau (21 Dijon)johann.jambu@ac-dijon.fr Cette séquence fait partie du projet TRAAM (Travaux académiques mutualisés) 2011-2012 : Permettre aux élèves de construire leur démarche de veille numérique. Modalités Classe/Niveau Classe de 3e La "Social Media Toolbox" du Community Manager Voici un ensemble d’outils sous la forme de tableaux comparatifs, les différents tableaux évolueront régulièrement, une mise à jour régulière sera effectuée en fonction de l’arrivée de nouveaux services Web et ou de la disparition de certains. Les derniers ajouts sont précédés du signe Maj sont en rouge UPDATES Décembre 2014 Social Media Toolbox Outils Twitter

Réaliser une veille efficace en utilisant trois technologies du net : la curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement. Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Par exemple, d'autres articles similaires indiqueront RH 2.0, RSE (réseaux sociaux d'entreprise), Job 2.0, objectif marque RH..., à moins de créer autant d'alertes que de mots clés, cela ne me semble pas très efficace. Je vous propose donc ici une méthode qui vous permettra de vous réconcilier avec les outils de curation, de syndication et d'agrégation.

Related:  OutilsOutils de Curation de contenus