background preloader

La curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility

La curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility
Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement. Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Par exemple, d'autres articles similaires indiqueront RH 2.0, RSE (réseaux sociaux d'entreprise), Job 2.0, objectif marque RH..., à moins de créer autant d'alertes que de mots clés, cela ne me semble pas très efficace. Je vous propose donc ici une méthode qui vous permettra de vous réconcilier avec les outils de curation, de syndication et d'agrégation. Petit rappel de ces trois notions : Etape 1 "choisir votre outil de curation" et avec le fluxRSS

http://rgmobility.blogspot.com/2013/06/realiser-une-veille-efficace-en.html

Related:  Veille et curationVeille et curation : méthodeOutils de veilleOutils de veille et réseaux sociauxOutils de veille (hors réseaux sociaux)

Plates-formes de curation - Comparatif Comparateur collaboratif S'inscrire Se connecter Se connecter Déconnexion Mon Espace - Plates-formes de curation Les outils de veille : Les flux RSS Napoléon a dit un jour sur son blog : « se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable ». La veille est un outil indispensable à toutes entreprises car elle permet de se situer par rapport à la concurrence. Il est important de distinguer la recherche d’information qui est une action ponctuelle, de la veille qui est une action continue et fastidieuse. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise stratégie d’outil de veille: tout dépend des objectifs visés. Internet est une mine d’informations qui vous permettra de gagner énormément de temps à condition d’accepter d’en perdre un petit peu, le temps d’apprivoiser ces outils.

Veille d'informations : bien utiliser Feedly Feedly fait partie des outils les plus populaires sur le web pour suivre ses contenus favoris. Optimisé pour une utilisation web et mobile, il permet de trier, agréger et classer des centaines de sources d'informations. Comment organiser efficacement sa veille d'informations sur Feedly ? Organiser sa veille Trouver et ajouter de nouveaux contenus Se connecter à son cloud personnel Feedly : première étape consiste à sélectionner des sources d'informations (blogs, journaux en ligne) par thème.

Automatiser sa veille Un article de Wiki URFIST. [modifier] Veiller Définition dans la norme française expérimentale XP X 50-053 de l'Afnor: Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement technologique, commercial, etc. pour en anticiper les évolutions. Par où commencer pour débuter une veille? Il faut bien commencer quelque part, voici donc le premier article de la série Débuter une Veille. Pour info, j’ai déjà abordé ce sujet dans les articles suivants, sur Un Geek à Paris : Voici quelques questions essentielles (mais simples) à se poser : A quel sujet? Essayez de placer quelques phrases de contexte, quelques mot-clés sur le(s) thème(s) qui vous intéresse, ou trouvez quelques sites liés à votre thème. Pourquoi?

Veille et Analyse TICE Après près de huit mois au cours desquels les politiques, relayés par les médias et leurs usagers, ont proposé aux citoyens leur candidature, on ne peut que s’interroger sur l’effet éducatif de tout ce qui a été fait, vu, dit et montré. L’exacerbation des passions peut parfois amener à des dérapages, des glissements éthiques et autres, mais il semble que désormais, à l’instar d’autres pays, nous ayons largement dépassé des limites que le simple sens de l’autre, du bien commun bref d’un peu d’humanité sont en mesure de nous proposer chaque jour. A moins que je ne sache pas ce qu’est la politique (ce que certains ont déclaré lors de telles critiques), en tout cas, en tant qu’éducateur, je ne vois pas qu’on puisse laisser autant de faits dans le silence, l’acceptation simple, bref le déni… Le mensonge, la calomnie, l’injure, l’information fabriquée transformée modifiée etc.… autant de faits que nous avons pu observer, tous, enfants, jeunes y compris. A suivre et à débattre BD

La veille et les flux RSS : êtes-vous à la page ? Blog YouSeeMii Google Reader, le lecteur de flux RSS de Google fermera définitivement le 1er juillet 2013, en fait il est mort depuis quelques semaines maintenant. Outil Google, celui-ci était plébiscité par les internautes. A l’annonce de sa disparition, on a vu pléthore d’articles recensant les lecteurs de flux représentant une alternative… De fait, cet afflux d’articles démontre que les lecteurs de flux RSS – et surtout les flux RSS sont toujours une source d’information pour une bonne partie des utilisateurs. Ceci étant, et loin de moi l’idée de faire la morale, je souhaite refaire un focus sur ce qu’est un Flux RSS exactement, l’intérêt pour un blogueur d’émettre un flux de qualité et fonctionnel (via des plugins intéressants) et la manière de bien configurer son agrégateur de flux RSS. Parce qu’un homme averti en vaut deux, il en va tout naturellement de même pour les veilleurs. Un flux RSS, qu’est-ce que c’est ?

3 outils pour espionner vos concurrents en ligne Article invité, rédigé par David Carle ! L’analyse des concurrents est un élément essentiel de toute stratégie SEO. En effet, il est primordial d’étudier soigneusement le positionnement ainsi que les tactiques utilisées par les concurrents, afin de non seulement connaître les éléments responsables de leur succès, mais afin d’utiliser ces mêmes pratiques pour inspirer vos stratégies. [Curation] : Pearltrees, Scoop.it, Storify, Paper.li,... à la recherche de l'information ultime. Cet article a été publié il y a 5 ans 3 mois 2 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. On le sait maintenant, en plus du terme de community manager, celui de curation ou content curator (définition selon Vincent Berthelot : « Le curator est celui qui transforme l’information qu’il a recueilli pour en faire une agrégation concise et porteuse de sens soit pour information soit pour décision. ») fait une entrée fracassante dans le domaine du marketing social. Même si ce dernier n’est pas nouveau, et que les premières théories autour de celui-ci date des alentours de 2006, il semble que l’activité de curation devienne très importante. Ce qui est en même temps normal dans une ère d’über-information, où s’informer correctement et atteindre la bonne information sont devenus une vraie aventure, digne d’un film d’Indiana Jones.

Liberté d’expression et pratique de la veille La pratique de la veille [1] est étroitement liée à la liberté d’expression puisque son objectif principal est d’enrichir et de faire circuler les connaissances et le sens, notamment à l’aide des médias. Grâce à l’ajout de valeur et de sens dans un monde foisonnant, la pratique de la veille éclaire la prise de décision et au développement des compétences des personnes et des groupes et y contribue. Nous allons discuter en particulier de la veille informelle qui complète de la veille formelle ou institutionnelle et s’en distingue. À l’évidence, le veilleur indépendant ou autonome se place volontairement dans une position d’ouverture, de vigilance et de risque où il est seul imputable comme peut l’être un chercheur ou un journaliste. [1] Ici, la pratique de la veille englobe aussi celle de la « curation », de la médiation et de la mobilisation des connaissances.

Flipboard - Curation de contenu Inside veille-digitale.com Photo: veille-digitale.com Also Introduction à la mise en place d’une plateforme de veille à partir d’outils gratuits Le web fourmille de logiciels aux fonctions souvent puissantes et ingénieuses et parfois d’une simplicité désarmante à mettre en œuvre. Cette offre mouvante (apparition-disparition) pose la problématique de la sélection d’outils adaptés aux attentes pratiques des utilisateurs. Les outils gratuits atteignent aujourd’hui la puissance des outils payants : il est donc tentant de les utiliser. Mais souvent les fonctionnalités apportées ne représentent qu’un sous ensemble des attentes exprimées par les utilisateurs alors que les outils payants sont généralement plus intégrés.

Twitter, Facebook et Google+ : Comment identifier les membres les plus actifs de sa communauté ? Que cela soit sur Facebook, Twitter, Google+ ou n’importe quel autre réseau social, il est indispensable d’identifier les influenceurs et membres les plus actifs de sa communauté. Même si tout bon community manager saura identifier de façon instinctive ces derniers, des outils existent pour les identifier de façon automatique. Quelquefois, vous verrez qu’il y-a des surprises entre ce que le CM pense et la réalité. Testons ensemble 3 outils pour Twitter, Facebook et Google+, c’est parti…

LES RESEAUX SOCIAUX DE PHOTOS ET LE DROIT D’AUTEUR Aujourd’hui se développe un nouveau type de réseaux sociaux : les réseaux communautaires spécialisés dans le partage de la photographie. Il est alors important de connaitre la protection qui est accordée par le droit d’auteur aux photographies partagée face aux réseaux communautaires de photographies. Avec l’arrivée d’internet , et plus particulièrement du web 2.0, les réseaux sociaux ont commencés à émerger. Aujourd’hui les ténors des réseaux sociaux : Facebook ou Twitter sont largement utilisés par les internautes en effet environ 800 millions d’internautes sont membres de Facebook, contre 500 millions environ pour Twitter. Ces réseaux sont d’une importance croissante sur la toile, mais ils ont fait aussi couler beaucoup d’encre, notamment Facebook et ses conditions générales d’utilisation qui sont très peu protectrice des droits de ses utilisateurs.

Related: