background preloader

Pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens

Pour une Constitution Citoyenne, écrite par et pour les citoyens
Et voici le texte dont parlent Frédéric et Franck : COVID-19, l’ami des dominants : un texte écrit par l’équipe de L’ardeur, association d’éducation populaire politique Pour ce gouvernement anti-populaire, engagé dans une politique de destruction de la protection sociale et de répression policière des colères, des mobilisations et des insurrections qui en découlent, le COVID-19 permet de réaliser plusieurs tests en grandeur nature : – Test de contrôle de la population (répression, prison, hélicoptères, drones, communications). – Test d’obéissance de la police dans ce contrôle des populations. – Test de privatisation-dislocation de l’éducation nationale transférée en e-learning. – Test d’avancement de la vidéo-médecine à distance. – Test de soumission des médias, de la population et des gauches (union nationale oblige). – Test de démolition avancée du droit du travail. 1 – Le contexte L’union nationale : vous avez aimé « Je suis Charlie » ? « Nous sommes en guerre », a déclamé sept fois Macron.

http://chouard.org/blog/

Related:  infosConscience sociale et politique

BOKO HARAM OU LES RAISONS DE LA COLÈRE par Guillaume Berlat « On ne sait pas ce que c’est, mais il faut lever les épaules, quand on en parle »1. La lutte contre le terrorisme relève, de la quadrature du cercle. Hier, Al-Qaïda en Afghanistan et aux Etats-Unis. POURQUOI LE SOCIALISME ? Albert Einstein - Est-il avisé pour quelqu’un qui n’est pas un expert en économie et questions sociales d’exprimer ses vues sur le sujet du socialisme ? En fait, je crois que oui, pour un certain nombre de raisons. Considérons d’abord la question du point de vue du savoir scientifique. On pourrait penser qu’il n’y a pas de différences méthodologiques essentielles entre l’astronomie et l’économie : les hommes de science œuvrant dans ces deux matières essaient de découvrir des lois relativement générales pour un ensemble limité de phénomènes de façon à rendre le lien entre ces phénomènes aussi intelligibles que possible.

La présence des femmes sur Internet Sur Internet depuis 20 ans, je m’y suis plongée, dès le départ, avec plaisir et enthousiasme. En dépit des bémols qu’on peut invoquer comme l’omniprésence en ligne de la pornographie et de la cyberintimidation. Enivrée par la puissance des moteurs de recherche, je découvrais en vrac les sites de poésie, les dictionnaires de toutes sortes, les collections des musées, et lisais en ligne des journaux du monde.

Nouveautés ADAMCZAK Bini Le Communisme expliqué aux enfants (6 ans et plus), Entremonde, coll. A6, Genève, 96 p., 8 euros (novembre) infos AUBRY Chantal Pauvert l'irréductible [« Une contre-histoire de l'édition »], L'Echappée, Paris, 592 p., 26 euros (octobre) infos

Obama va à Cuba : la carotte et le bâton 22 mars 2016 Article en PDF : “D’un côté, vous avez ’Notre Amérique’ où tous les peuples sont de même nature. Ils viennent d’un berceau identique ou équivalent, le mélange est le même. Droit de résistance à l’oppression et désobéissance civique (III), par Geneviève Koubi - Droit cri-TIC Le 16 mars 2008, par Geneviève Koubi, Dans tout système démocratique, toute intervention des pouvoirs publics dans quelconque secteur ne saurait reposer sur des appréciations dépourvues de fondements raisonnés, sur des approximations artificielles ou sur des évaluations invraisemblables, sur des jugements à l’emporte-pièce. Les politiques de la tyrannie qui aménagent progressivement l’empire et l’emprise de la crainte, se renforcent sans doute à la faveur de l’anxiété diffuse mais, à terme, elles engendrent des actions audacieuses de rébellion et des mouvements alternatifs de soulèvement ou de révolte. Elles ont de tous temps induit des mouvements de désobéissance civile ou civique comme elles ont chaque fois conduit la réflexion sur le droit de résistance à l’oppression comme sur le droit à l’insurrection.

« L'expérience prolétarienne » de Claude Lefort – Extrait Il n’y a guère formule de Marx plus rabâchée : "l’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire des luttes de classes". Pourtant celle-ci n’a rien perdu de son caractère explosif. Les hommes n’ont pas fini d’en fournir le commentaire pratique, les théories des mystificateurs de ruser avec son sens ni de lui substituer de plus rassurantes vérités. Faut-il admettre que l’histoire se définit tout entière par la lutte de classes ; aujourd’hui tout entière par la lutte du prolétariat contre les classes qui l’exploitent ; que la créativité de l’histoire et la créativité du prolétariat, dans la société actuelle sont une seule et même chose ?

Francis Combes « poésie d'utilité publique Francis Combes est né le 31 mai 1953, à Marvejols, en Lozère. Après une enfance cévenole, il est venu s’installer avec sa famille (ses parents enseignants et ses deux frères) dans la banlieue parisienne, à Aubervilliers. C’est là qu’il vit aujourd’hui, avec sa femme, la journaliste Patricia Latour. Il a quatre enfants et quatre petits enfants (du moins, pour l’instant…) Il est diplômé de Sciences Po et a fait des études de langues orientales. Il a été l’un des responsables de la revue Europe et, de 1981 à 1992, directeur littéraire des éditions Messidor. #TAFTA #TTIP : Le Grand Marché Transatlantique UE USA détruira l'agriculture en France. [Rapport du ministère de l'agriculture américain] Le Grand Marché Transatlantique UE USA détruira l’agriculture en France. C’est un rapport du ministère américain de l’agriculture que l’explique, en s’appuyant sur une étude économique détaillée. Sans aucun mandat démocratique, dans le dos des peuples et dans le plus grand secret, la Commission Européenne est en train de « négocier » un traité de libre échange pour instituer un marché unique entre les Etats-Unis et l’Union Européenne, le Grand Marché Transatlantique. Ce traité de libre échange est également connu sous les sigles de TAFTA, TTIP ou de GMT.

Related: