background preloader

Quel avenir pour les EPN ? (1/3) : les usages ont changé

Quel avenir pour les EPN ? (1/3) : les usages ont changé
A l’heure où les budgets des collectivités locales se contractent, la question de la pérennité des espaces publics numériques (financés pour 65 % des structures par des collectivités territoriales) se pose. Alors que les usages ont considérablement changé depuis que ces espaces ont vu le jour, nombre d’EPN (sur quelques 4700 en France selon la carte tenue à jour par Net public) connaîtraient une baisse voire une stagnation de leur fréquentation et de leurs activités. Ces espaces numériques très hétérogènes eux-mêmes servis par des politiques publiques très fluctuantes d’un territoire l’autre peuvent aujourd’hui paraître en danger et ce d’autant qu’ils sont généralement peu soutenus par les élus qui peinent à voir les enjeux de ces lieux. Allons-nous vers la fin des EPN ou leur transformation ? C’est la question que souhaite aborder ce dossier. La difficile mesure de la fréquentation La fréquentation des Espaces publics numériques (EPN) est-elle en baisse en France ? Les usages ont changé Related:  Initiatives

Les Fabriques du Ponant : le futur consortium de FabLabs de Brest (Dernier épisode de notre série consacrée aux hackers et à leurs micro-usines du Futur. Pour clore ce tour de France , notre envoyé spécial Pascal Herard (aka Drapher) s’est rendu à Brest pour s’entretenir avec les fondateurs des Fabrique du Ponant.) La dynamique associative de l’innovation brestoise est une réalité qui se concrétise aujourd’hui par la création d’un lieu assez unique dans l’univers des FabLabs : Les Fabriques du Ponant. Cet espace de 900 mètres carrés au sein du lycée technique Vauban de Brest va accueillir deux FabLab, celui de l’école d’ingénieurs, le “Téléfab”, ainsi que le “TyFab” de l’association “La Maison du Libre”, mais aussi l’association d’éducation populaire par les sciences et les techniques, “Les petits débrouillards”. Reportage : Pascal Hérard Photos: Marie Le Boiteux En Bretagne, tout va très vite, et rien ne résiste à l’énergie débordante des acteurs de l’innovation citoyenne. Education populaire FabLab de futurs ingénieurs Le TyFab : bricolage de pointe

Fête de l’Internet 2012 avec les EPN de Creusot Monceau : visio Quoi de mieux qu’une bonne recette de cuisine non virtuelle diffusée en visioconférence pour célébrer la Fête de l’Internet 2012 ? Les EPN de Montchanin et d’Ecuisses (Communauté urbaine Creusot Monceau en Saône-et-Loire) ont innové avec un évènement coopératif et intergénérationnel sur le thème « des services pour tous pour mieux vivre ensemble ». Echange à distance pour une recette collaborative Les 2 espaces publics numériques ont réalisé des crêpes en simultanée en mode visioconférence. Des initiatives pour inviter au dialogue Au détour de cette visioconférence qui a duré plusieurs heures, des critiques constructives, des rires et des sourires mais aussi la volonté de réaliser de délicieuses crêpes. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Bourgogne Tags: enfant, intergénérationnel, senior, visioconference

Des ateliers ← EVENT S/SAÔNE 19 janvier 2013 En plein coeur de la Salle des échevins, plus de 25 activités seront organisées autour des écrans pour permettre à chacun de découvrir les médias et les nouvelles technologies en participant. Attention la programmation s’améliore sans cesse. Revenez-nous voir souvent… Des ateliers pour participer à : Un shooting de mode afin de découvrir la fabrication des images de mode avec des professionnelsUn atelier de retouche d’images à partir de ses propres photos La création d’images et de logos avec des infographistesUn atelier de conception de pubs imaginaires…La réalisation de vidéo projection d’animation Des impressions sur T-Shirt, textile à partir d’images créées en atelier et grâce à une presse à chaud. Concevez facilement un objet sur ordinateur et fabriquez le en direct grâce à une imprimante 3D. La réalisation d’un graff numérique grâce au FriiSpray : une bombe de peinture équipée de diodes infra-rouge, l’utilisateur peut dessiner à la manière d’un graffeur sur un écran.

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3) Illustration : Jacques Goldstein (IDRC) Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés. Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ? Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge.

Les effets pervers (et inattendus) de la révolution numérique - Bibliobs - Fin septembre, Matteo Renzi a visité la Singularity University, temple californien de l'innovation technologique exponentielle. En février 2013, François Hollande avait déroulé le tapis rouge à Eric Schmidt, le patron de Google, venu annoncer une aide à la transition numérique pour la presse française... « Vos chefs d'Etat européens semblent fascinés par la Silicon Valley. Mais ils ne comprennent pas que les solutions poussées par la Silicon Valley ne sont pas neutres : elles véhiculent une idéologie politique. L'auteur emploie le terme « Silicon Valley » pour désigner le lobby du numérique, comme «Wall Street» désigne celui de la finance.

Quel avenir pour les Espaces publics numériques ? C’est un peu le choc des cultures dans le petit monde de la médiation numérique. D’un côté, les Espaces publics numériques essaient tant bien que mal d’accompagner les habitants de nos quartiers vers l’autonomie dans leurs usages des nouvelles technologies – mais manquent souvent de perspectives et de moyens. De l’autre, des « tiers-lieux » réunissent spontanément des technophiles et des curieux dans d’incroyables dynamiques de création et d’apprentissage mutuel… peut-on créer des passerelles entre ces deux types de lieux pour agir contre la fracture numérique ? C’est la question marquante du café-débat qui s’est tenu à la rencontre Internet Solidaire, organisée par la ville de Fontenay-sous-Bois, la Région Ile-de-France, la Fonderie et l’association Villes Internet le 17 décembre dernier. Le diagnostic : les EPN sont morts, vive les EPN ? Aujourd'hui, les Espaces Publics Numériques (EPN) installés dans nos territoires pour lutter contre la fracture numérique sont à la peine.

Notre bibliothèque de livres audio gratuits Vous pouvez également consulter : - le classement de nos livres audio par donneur ou donneuse de voix ; - le classement de nos livres audio les plus appréciés ; - le classement de nos livres audio les plus vus ; - le classement de nos livres audio par période ; - le classement de nos livres audio par auteur. D’autres audiobooks gratuits sont disponibles via notre page de liens. 30 espaces de coworking en France Les espaces de coworking se développent. On en compte aujourd’hui une centaine à travers la France qui propose pour quelques heures ou pour quelques mois un poste de travail et un espace de vie. Ce n’est pas simplement un lieu de travail. C’est un domaine hybride, un troisième lieu entre la maison et le bureau. Les mots les plus courants pour déterminer le Coworking sont « communauté », « collaboration », « valeurs »… Pour des auto-entrepreneurs, des pigistes, des startupers, des travailleurs indépendants ou sans bureau fixe, il devient un espace de travail partagé qui permet de rompre l’isolement et qui accentue la créativité. Souvent le coworking est un projet expérimental qui se fait et se défait au fur et à mesure des rencontres et des personnes qui viennent y travailler, une heure, un jour, ou un pan de vie. Nous avons listé pour vous 30 espaces de coworking en France. Paris Plus d’informations : dojocrea.frAdresse : 48, rue Meslay, 75 003 paris – 01 42 78 67 91 Neuilly sur Seine Lille

Dangers du casque audio : 5 choses à savoir avant de le mettre sur vos orei VIE DE BUREAU - Radio le matin, musique dans le métro ou dans les transports, casque à plein tube au bureau... du matin au soir, nos oreilles sont plus que jamais sollicitées. Et parfois en danger. En cause, les baladeurs mp3 et les casques qui ont changé la donne. D'abord, parce que la musique est désormais compressée, du coup les reflets sonores disparaissent ce qui pousse les utilisateurs à augmenter le volume. Ensuite, en raison des écouteurs: souvent un modèle spécifique que nous achetons séparément du baladeur, et qui n'est pas forcément adapté à l'appareil. Lire aussi» "J'écoute de la musique au bureau": 7 thèmes pour être plus efficace » Cette zone du cerveau qui rend sensible à la musique Or écouter trop de musique peut définitivement nuire à notre audition. Pour ne pas abîmer vos oreilles et faire en sorte que la musique reste un plaisir, voici 5 choses à savoir avant de mettre votre casque que nous a soufflé le docteur Néron: Le risque est-il le même pour tout le monde?

Et si l’on prenait au sérieux les espaces partagés d’innovation ?

Related: