background preloader

Quel avenir pour les EPN ? (1/3) : les usages ont changé

Quel avenir pour les EPN ? (1/3) : les usages ont changé
A l’heure où les budgets des collectivités locales se contractent, la question de la pérennité des espaces publics numériques (financés pour 65 % des structures par des collectivités territoriales) se pose. Alors que les usages ont considérablement changé depuis que ces espaces ont vu le jour, nombre d’EPN (sur quelques 4700 en France selon la carte tenue à jour par Net public) connaîtraient une baisse voire une stagnation de leur fréquentation et de leurs activités. Ces espaces numériques très hétérogènes eux-mêmes servis par des politiques publiques très fluctuantes d’un territoire l’autre peuvent aujourd’hui paraître en danger et ce d’autant qu’ils sont généralement peu soutenus par les élus qui peinent à voir les enjeux de ces lieux. Allons-nous vers la fin des EPN ou leur transformation ? C’est la question que souhaite aborder ce dossier. La difficile mesure de la fréquentation La fréquentation des Espaces publics numériques (EPN) est-elle en baisse en France ? Les usages ont changé

LES TIERS-LIEUX, Espaces d’émergence et de créativité » Tiers Espace Écritures collaboratives en recherche-action, émergence d’un chercheur collectif Écrit à l’occasion d’une intervention dans un séminaire sur « Écrire la recherche en travail sanitaire et social », ce texte est issu d’un travail collaboratif avec un groupe de travailleurs sociaux du Limousin qui se nomme « Groupe d’Action Collective » et qui est engagé dans une démarche en recherche-action dans le cadre du PREFASS Lire la suite COPA Via Paysage, Recherche-Action dans l’espace public Collectif du Patrimoine Spontané ou la fabrication participative de projets culturels et interactifs avec l’espace public Du mardi 25 mars au mardi 2 avril dans la Serre pédagogique du Grand Parc de Saint-Ouen puis dans le Jardin du 54, venez participer avec nous à la fabrication du « Module Nomade Urbain 2014 » dans le cadre de Lire la suite Acteurs et chercheurs en territoires de montagne Recherche-action sur les solitudes Recherche-action « L’art en partage » Recherche-action « Pouvoir d’agir des habitants »

Quel avenir pour les EPN ? (3/3) : nouvelles missions « Se limiter à l’apprentissage de l’outil informatique a été trop longtemps un réflexe de protection », estime Richard de Logu, directeur de l’association Bug à Rennes. « Aujourd’hui, l’un des enjeux des EPN est de s’ouvrir à toute la palette des usages du numérique : la fabrication, les transports, la démocratie, l’économie… parce que tout est devenu un enjeu du numérique. Les animateurs doivent bien sûr monter en compétence dans le champ de l’innovation, dans celui des méthodes de formation, dans celui de la mise en relation citoyenne. Ils doivent devenir des animateurs de développement local. » Pour conclure ce dossier, nous voulions regarder les objets dont pouvaient se saisir les EPN pour se transformer et devenir des structures d’accompagnement de projets comme l’esquissent les transformations dont ils sont déjà l’objet. Animer l’hyperlocal ? Bien souvent, les EPN n’ont pas saisi la perche de l’animation du web hyperlocal. De l’EPN au FabLab ? Reste que c’est encore la débrouille.

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3) Illustration : Jacques Goldstein (IDRC) Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés. Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ? Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge.

Assises de la Médiation Numérique au services des territoires et de leurs habitants

Related: