background preloader

Lâche-moi la vulve!

Lâche-moi la vulve!
En ce jour de festivités princières, au moment où les plus gros parasites de la planète paradent sous les yeux envieux du bon peuple strangulé lentement mais sûrement par leur avidité sans fond et leur inutilité patentée, je vous offre quelques minutes de grâce, de fraîcheur et de bonne humeur ! Régulièrement, je reviens sur la difficulté intrinsèque qu’il y a à vivre pleinement sa vie de femme dans un monde d’abrutissement consumériste généralisé et où le modèle absolu de l’appétence sexuelle débridée ressemble de plus en plus à la silhouette frêle et prépubère de ma fille de 8 ans. J’ai déjà raconté la difficulté à habiter pleinement un corps de femme tout à fait normal quand le miroir social te renvoie l’idéal anorexique de la poupée de papier glacé. J’ai également exploré la dictature médicale qui a annexé le corps des femmes, qui en fait une terra incognita, siège d’activités suspectes qu’il convient de promptement médicaliser. Heureusement pour toi, voici… la chirurgie vulvaire.

http://blog.monolecte.fr/post/2011/04/29/lache-moi-la-vulve

Related:  CorpsSexualité hétéroSexualité féminine

Pour qui sonne le poil C’est une question que toute femme s’est déjà posée en arrachant douloureusement une bande de cire ou en voyant ses poils la narguer quelques jours après les avoir rasés: «Mais pourquoi est-ce que je dois m’épiler?». Et malgré des recherches assidues, la réponse est tristement prévisible: s’épiler, ça ne sert à rien. Enfin, médicalement parlant. Avoir ou ne pas avoir de poils sur les jambes, sous les aisselles, sur les bras, dans le dos, un peu partout en somme, n’aggrave pas le risque de tomber malade et ne le diminue par forcément non plus. Masters & Johnson : orgasmes, oh des espoirs Ce samedi se déroule la journée mondiale de l’orgasme. Comme il y a une «journée» pour tout, elle succède à la journée internationale de la solidarité humaine et précède la journée mondiale de la paix. A se demander d’ailleurs pourquoi les trois n’ont pas été regroupées puisque celle de l’orgasme, lancée en 2006, souhaite également promouvoir la «paix mondiale». Sur leur site, les organisateurs, sans donner la source de leurs informations, nous expliquent que, «chaque jour sur Terre, les hommes et les femmes ont plus de 2,5 milliards d’orgasmes, plus de 100 millions par heure, 1,5 million par minute». Si l’humanité a autant de plaisir à chaque instant, elle le doit peut-être en partie à deux Américains, William H. Masters et Virginia E.

L'hyménoplastie, une seconde virginité Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Delphine Roucaute Une à trois fois par semaine, de jeunes femmes se présentent à l'Institut européen de chirurgie esthétique et plastique (IECEP) de Boulogne-Billancourt pour demander une hyménoplastie, c'est-à-dire une opération chirurgicale consistant à recoudre l'hymen, petit lambeau de peau situé à l'entrée du vagin, afin de retrouver leur virginité. "Actuellement, c'est la période de l'hyménoplastie, parce que c'est la saison des mariages. Fin juillet, ça va s'arrêter", note le Dr Staub, chirurgien à l'IECEP. La plupart de ces femmes ont une histoire qui se ressemble : issues d'une famille traditionaliste qui réprouve les rapports sexuels hors du cadre strict du mariage, elles ont perdu leur virginité avant de rencontrer leur futur mari.

Les femmes ne veulent plus être des clichés Quelle histoire nous racontent les créateurs de mode? Une histoire de violence et de mort si on en croit la styliste bruxelloise Rocio Pasalodos. Et elle ne nous parle même pas des traces d’éthoxylates ou de nonylphénol que contiennent la plupart des vêtements des grandes marques selon le récent rapport Dirty Laundry de l’association écologiste Greenpeace. Non, elle parle de la conception de la femme que véhiculent ces marques et ses créateurs. Elle parle des normes inatteignables qu’une poignée de décideurs imposent à une majorité de consommateurs. Elle parle des nouveaux outils de retouche d'images, tels Photoshop, qui sculptent sur le papier glacé des magazines glamours des corps idéalisés, virtualisés que ne rejoint aucune réalité physique.

Laci Green (Sex+) : "Ne cessez jamais de vous aimer et d'aimer les autres" Edit du 20 juillet 2013 : Grâce au formidable travail de nos madmoiZelles, plusieurs vidéos (plus bas dans l’article) sont maintenant sous-titrées en français ! Article du 4 juin 2012 : Lorsqu’on vous a présenté Laci Green pour la première fois, c’était pour parler de sa vidéo sur l’hymen. Devant le succès remporté non seulement par cette vidéo mais par la nana en elle-même, on s’est dit qu’une petite interview était de rigueur. Eva Illouz : "La sexualité est devenue oppressive" Qu’est-ce qui vous a amenée à penser qu’un best-seller est aujourd’hui un des baromètres de notre société et comment êtes-vous venue à travailler sur Cinquante nuances de Grey ? Eva Illouz – Pour moi, c’est presque un réflexe, un réflexe professionnel. Depuis mon travail de doctorat, je traite de façon égale, symétrique les corpus littéraires et les corpus trash. En tant que sociologue, ce qui m’intéresse dans un texte littéraire comme celui de Jane Austen (que j’ai abordé dans Pourquoi l’amour fait mal) ou comme Cinquante nuances de Grey, ce n’est pas la qualité d’écriture – j’adore Jane Austen et je trouve Cinquante nuances de Grey très mal écrit.

Belle toute nue: quand la chirurgie esthétique promet le sexe parfait Aucune partie de notre corps ne semble être épargnée par les diktats de l’apparence. Après le ventre à liposucer, le nez à raboter ou les seins à regonfler, les «sex designers» s’attaquent désormais à un terrain jusque là épargné par les normes esthétiques: le sexe féminin. Le business florissant de la labioplastie Alors que la chirurgie génitale se cantonnait jusqu’à quelques années à de la reconstruction (recréer un hymen, ou rétrécir un vagin distendu après un accouchement), elle s’attaque désormais au créneau très porteur de l’esthétique. L’opération qui connaît ainsi la plus forte croissance exponentielle, la labioplastie, consiste à diminuer la taille des petites lèvres et à améliorer l’apparence des organes génitaux. publicité

Prostitution, pauvreté, immigration, … Par sa définition simple, la prostitution, c’est une pratique qui consiste à échanger des relations sexuelles contre une rénumération. Cette activité est sans doute l’un des plus vieux métiers du monde comme témoignent plusieurs traditions ancestrales. Aujourd’hui, en Europe, plus particulièrement en Belgique, la prostitution est devenue monnaie courante.

Nos ancêtres aux pénis tatoués... Il semblerait qu’il y a environ 12 000 ans, en France et en Espagne, les hommes aient scarifié, percé et tatoué leur pénis de façon très courante. De quels motifs ornaient-ils leur sexe? De points, de lignes, de triangles et de cercles. Le coït, une aberration totale (sauf si on regarde sa fonction dans le patriarcat) Je viens de découvrir avec beaucoup de joie une phrase de Christine Delphy dans la video de sa présentation du livre "femmes de droites" d’Andrea Dworkin à Violette & Co. Enfin un peu de bon sens! Elle parle brièvement de l’arnaque du "libéralisme sexuel" et la fonction qu’ont les contraceptifs et avortements dans le maintien de l’asservissement des femmes par les hommes – (qui passe par le coït): "l’avortement, c’est ce qui va rendre toutes les femmes disponibles à tous les hommes. [...] Une des excuses que les femmes pouvaient fournir pour ne pas coucher avec un mec c’était qu’elles ne pouvaient pas être enceinte, car après elles n’avaient plus la contraception, elles n’avaient plus l’avortement". Or, aujourd’hui, la pilule et l’avortement font que nous n’avons plus ce moyen de négociation possible, nous n’avons plus d’excuses pour refuser le coït aux hommes.

Contre l’image de la vulve parfaite, elles se rebellent sur Internet Des vulves de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs : c’est ce qu’on trouve sur LargeLabiaProject (« Projet grosses lèvres »), le Tumblr d’Emma, une Australienne de 24 ans. La jeune femme y publie les photos d’organes génitaux que lui envoient des femmes. Mais ça n’est pas un blog érotique ou porno : le but du site est de redonner confiance à ces femmes dont l’entrejambe ne ressemble pas à celui des stars du X. Car si pour beaucoup de garçons, le porno est la première rencontre avec l’intimité féminine, c’est aussi le cas pour les filles. Emma explique au site américain Salon.com : « Une génération entière de jeunes femmes qui ont grandi en ayant accès à Internet découvrent leur corps et la sexualité à travers ce média.

Le socle des relations au sein du couple Une base psychique solide est nécessaire pour établir une relation sincère avec son partenaire, sans crainte ni réserves. © Aleshyer_Andrei / Shutterstock.com L'essentiel « Examen à l’anglaise » : on n’est pas obligées d’écarter les cuisses chez le gynéco Certains médecins acceptent d’examiner les femmes « à l’anglaise », allongées sur le côté. Une position moins gênante, et une petite révolution dans la relation entre la patiente et son médecin. Discussion avec une amie il y a quelques années : « Tu savais qu’on pouvait se faire examiner sur le côté, chez le gynéco ? » Elle avait lu « Le Chœur des femmes », best-seller de Martin Winckler. Médecin généraliste, il alimente depuis bientôt dix ans un (génial) site gratuit d’informations médicales portant majoritairement sur la contraception et la gynécologie.

Et si vous aidiez ce studio à financer un jeu qui se contrôle avec les muscles du vagin Point de manette, de souris ou de clavier nécessaires dans le runner Skea (mobile), mais un étrange objet à insérer dans le vagin. C’est ensuite la contraction des muscles pelviens qui permettra à votre avatar de progresser dans le jeu. Vous le savez si vous avez fait un peu de biologie dans votre cursus scolaire, les muscles pelviens sont les muscles qui entourent le vagin, et on a dû déjà vous dire aussi que, pour plein de raisons (soutenir ses organes internes, se prémunir des fuites urinaires, etc.), les avoir raffermis est une très bonne chose. Cet argument a été entendu et repris par le studio chinois Linkcube Studio qui a lancé un Kickstarter pour le développement d’un jeu que les jeunes femmes du monde pourront contrôler avec leurs muscles pelviens.

Related: