background preloader

L'ostie d'chat

L'ostie d'chat

Camille Jourdy Tu mourras moins bête Bon, je suis paumée niveau facebook. Au choix pour l'instant: la page la plus active: Oui lecteur, c'est vrai, il y a peu d'articles en ce moment. Renouveler le monde de la science est déjà une bien âpre mission, mais révolutionner le monde de l'art à côté en plus, on frise le stakhanovisme du génie. Voici donc un des bien jolis projets en cours (je laisse le mystère entier) : Ceci n'empêchant pas de répondre à une petite carte dont la pertinence et l'audace nous a bouleversés : Sources_ Photo de la carte de FAILBLOG_ livres : "Laser : light of a million uses" Par Jeff Hecht, Dick Teresi. _ Les lasers utilisés dans l'armée_ le ZM-87 est une arme non létale chinoise qui rend momentanément aveugle l'ennemi situé à des kilomètres de là.

Asterios Polyp, une bête de concours - Livres-BD - Levif focus - Leviffocus.be Asterios Polyp, de David Mazzucchelli, Editions Pantheon. David Mazzucchelli était surtout connu pour ses comics de superhéros hardboiled, concoctés avec le maître Frank Miller (Batman: Year One, DareDevil). Voilà que l'Américain, qui publiait ses propres histoires depuis 1991 dans son magazine Rubber Blanket, se lance dans le roman graphique orienté indie. Et réussit d'emblée son défi, puisque cet Asterios Polyp, publié chez Pantheon en juillet dernier, s'avère des plus passionnants. Et passe, excusez du peu, comme l'une des BD de l'année 2009 outre-Atlantique. Il faut dire qu'il a soigné ce beau volume, autant dans son fond et sa forme que dans sa vie physique, tout en papier recyclé (donc assez fragile). Son nom, Polyp, est la contraction d'un patronyme grec. Le fantôme de Scott McCloud, la main d'Art Spiegelman Mazzucchelli ordonne sa page et son style à l'aune de son personnage principal. On comprend pourquoi les éditeurs francophones se sont battus pour en obtenir les droits.

Related: