background preloader

Corps

Facebook Twitter

MAÏEUTIQUE – L’étonnante histoire de la théorie de « l’utérus mobile » Une leçon clinique à la Salpêtrière, d'André Brouillet.

MAÏEUTIQUE – L’étonnante histoire de la théorie de « l’utérus mobile »

Dans sa chronique hebdomadaire "Fantastically Wrong" ("fantastiquement faux"), le site Wired se livre à une analyse historique des théories les plus farfelues qui ont fait autorité dans la science d'hier. "Parce que quand il s'agit de comprendre le monde, les erreurs sont un moyen de voir nos progrès", explique le site. Cette semaine, Wired s'intéresse à l'étonnante théorie des "utérus mobiles".

"Désolée d'être de si mauvaise humeur, mon utérus n'arrête pas de bouger dans mon torse depuis hier. " Voilà ce qu'une femme née dans la Grèce ancienne pouvait expliquer pour justifier ses sautes d'humeur. Le médecin Arétée de Cappadoce écrivait ainsi que l'utérus était "un animal dans l'animal", un organe qui "bouge de lui-même ici et là dans le corps". Pour guérir ces maux, les médecins de l'époque affirmaient que l'utérus était attiré par les bonnes odeurs. Plus tard, les sociétés prirent leurs distances avec cette théorie. De la dimension critique du corps en actes dans l'art contemporain. Notes.

De la dimension critique du corps en actes dans l'art contemporain

Qu’est-ce que la performance ? Steven Cohen, Chandelier, 2001 Par Gérard Mayen, critique de danse Une définition impossible ?

Qu’est-ce que la performance ?

C’est devenu une figure quasi obligée de tout exposé concernant la performance : entamer celui-ci en s’interrogeant sur l’impossibilité même qu’il y aurait à la définir. L’embarras peut toucher à la période comme aux champs artistiques où on va pouvoir la repérer. Par exemple, Roselee Goldberg, qui fait souvent autorité dans ce domaine, va embrasser généreusement les avant-gardes de tout le vingtième siècle, depuis le futurisme ou le dadaïsme, et reconnaître l’empreinte de l’art-performance dans des formes que d’autres considèreraient conventionnellement théâtrales ou chorégraphiques. Devant pareil embarras, on s’entendra bien souvent à conclure que l’instabilité de sa définition doit être rangée parmi ses traits caractéristiques. Performance (art)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Performance (art)

L’art performance ou performance artistique est un médium ou une tradition artistique interdisciplinaire qui trouve son origine dans des pratiques artistiques d'avant-garde de la première moitié du XXe siècle comme le futurisme, Dada, le surréalisme et l'école du Bauhaus. Les artistes usèrent de la performance afin de briser les catégories et indiquer de nouvelles orientations. BODY ART. L'expression body art réunit des artistes qui travaillent ou on travaillé avec le langage du corps afin de mieux interroger les déterminismes collectifs, le poids des rituels sociaux ou encore les codes d'une morale familiale et religieuse.

BODY ART

À partir de gestes et d'attitudes s'est ainsi constituée une histoire complexe, qui s'inscrit dans l'esthétique de la dématérialisation de l'œuvre d'art propre aux années 1960. Durant la période fondatrice, comprise entre le début des années 1960 et la fin des années 1970, le corps apparaît fréquemment comme le vecteur de la contrainte et de la rébellion. Les expériences exécutées directement sur lui expriment, tantôt avec humour, tantôt avec gravité, les remises en cause des idées préconçues sur nos manières d'être. Le body art n'a cependant pas été une esthétique au sens exact du terme, comme en témoignent les différentes expressions utilisées par les artistes pour qualifier leur projet : happening, performance, action, cérémonie, event.

Faire corps avec Judith Butler. 1Lire Judith Butler en français, c’est découvrir son œuvre dans le désordre.

Faire corps avec Judith Butler

C’est aussi rencontrer très tard la philosophe, enseignante du département de rhétorique et de littérature comparée à l’Université de Berkeley, ayant publié dès 1987 et acquis une renommée internationale en 1990. 1 Par ailleurs, J. Vidal souligne la décontextualisation supplémentaire apportée par les retards de t (...) 2Pour balayer rapidement sa bibliographie française, ce n’est qu’en 2001-02, que paraissent, chez Epel et Leo Scheer, Marché au sexe (avec Gayle S. Rubin) de 1994 et La Vie psychique du pouvoir : l’assujettissement en théories, publié en anglais en 1997. 3C’est avec quinze ans de retard que paraît en français un des livres fondateurs de la théorie queer, Trouble dans le genre : pour un féminisme de la subversion (La Découverte). Judith Butler, meilleure alliée du néo-libéralisme? L’article de cette semaine a été écrit par Cyril, qui a déjà publié sur ce blog « Christine and the Queens: une pop queer » et « ‘AdopteUnMec’: inversion ne rime pas avec subversion ».

Judith Butler, meilleure alliée du néo-libéralisme?

Il revient sur une accusation récurrente à l’égard de la philosophe Judith Butler, tête de turc favorite des polémistes anti-études de genre, et fournit des éléments pour comprendre une pensée pour le moins complexe. Si vous voulez contribuer à ce blog, vous pouvez m’envoyer une proposition d’article à l’adresse cafaitgenre[at]gmail.com. Le débat suscité par la loi sur‭ « ‬le mariage pour tous‭ » ‬ne se réduit pas,‭ ‬du côté des opposants,‭ ‬aux propos effarants d’un cardinal Barbarin ou d’un Serge Dassault.‭ ‬