background preloader

Efficaces les thérapies à distance ?

Efficaces les thérapies à distance ?
Téléphone, chat, e-mail, webcam… Courantes outre-Atlantique, les consultations sans fauteuil ni divan commencent à faire des émules en France. Mais, pour soigner les maux de l’âme, peut-on se contenter de rencontres virtuelles ? Enquête au cœur d’un univers encore méconnu. Isabelle Taubes Sommaire «Ma séance est un moment unique, elle a lieu le soir, chez moi. Où, quand, comment ? « Après trois tentatives de thérapie classique, dont la plus longue a duré neuf mois, je me suis dit qu’il me fallait trouver une méthode plus compatible avec mon emploi du temps, explique François, un informaticien de 39 ans. D’ailleurs, à côté de la psychothérapie par téléphone – l’aînée des thérapies à distance –, coexistent des techniques plus spécialement réservées aux possesseurs d’ordinateur. Faut-il en avoir peur ?

http://www.psychologies.com/Therapies/Vivre-sa-therapie/Commencer/Articles-et-Dossiers/Bien-choisir-son-psy/Efficaces-les-therapies-a-distance

Related:  Psy en ligneLa santé mentale en ligneLa Santé Mentale en LigneLivres et Articles sur la "e-santé"Lsml - la santé mentale en ligne

Les psys en ligne: arnaque ou aubaine? Consulter son psy n'importe quand, n’importe où, obtenir des réponses rapides à ses demandes, sentir un véritable soutien au quotidien, tels sont les arguments mis en avant par les utilisateurs des thérapies en ligne. De nombreux sites d'« e-thérapie » ont vu le jour ces dernières années en France (exemples: À travers ces pages, un ou plusieurs thérapeutes (psychiatre, psychologue, psychanalyste, psychothérapeute) proposent leurs services. Les moyens de communication utilisés sont l’échange de mails, le chat (via des services de messagerie instantanée), l’échange téléphonique et la visioconférence.

Serge Tisseron, avis d'un psychiatre reconnu Posté par Serge TISSERON le 25 avril 2014. En France, les thérapies menées par le canal d’Internet - encore appelées e-thérapies - sont souvent condamnées au nom de trois arguments : elles ne permettent pas le contact en présence concrète avec le patient ; elles n’assurent jamais qu’un tiers n’est pas près du thérapeute... ou du patient ; enfin elles peuvent être espionnées, comme d’ailleurs toutes nos communications transitant par Internet. Mais malgré toutes les critiques qui peuvent leur être faites, les thérapies en ligne progressent, et cela d’autant plus vite que la distance à parcourir pour trouver un thérapeute est plus grande... « Malade mentale, je traîne ma douleur de porte en porte » Bipolaire depuis dix ans, Dorothée n’a été diagnostiquée que cette année. Dépistage, prise en charge : elle dénonce des lacunes. La dernière fois que j’ai vu Glenn Close en images, ce n’était pas dans « Les 101 Dalmatiens », mais dans un clip vidéo visant à promouvoir la maladie mentale : on y voit des femmes et des hommes dans le hall d’une gare pleine d’activité. Certains sont en bonne santé et vêtus habituellement, d’autres portent un t-shirt blanc avec leur pathologie (« bipolaire », « schizophrène », « autiste »...) et sont accompagnés par leur sœur, leur frère, leur mère, leur nièce.

Des troubles en ligne. Les recompositions des enjeux de « santé mentale » sur internet Des troubles en ligne. Les recompositions des enjeux de "santé mentale" sur Internet. Les problématiques dites de « santé mentale » provoquent de nombreuses interrogations au sein des sociétés contemporaines. Désignant à la fois des normes comportementales et émotionnelles, dont les troubles consisteraient en « un certain dysfonctionnement des pensées, des émotions, du comportement et/ou des relations avec les autres » (OMS, 2001, p. 11), plusieurs acteurs médicaux, politiques et médiatiques, s’emparent de ce sujet et dispensent chacun une définition plus ou moins implicite de ce que serait une « bonne » ou « mauvaise » santé mentale. Ce sont des soupçons, tout d’abord. L’utilisation des nouvelles technologies serait à l’origine de troubles, telles les diverses formes de « cyberaddiction » (Valleur, 2009 ; Young, 1998) assorties de problèmes d’estime de soi, de dépression, d’isolement social (Mohseni et Sohrab,i 2007 ; Sanders et al., 2000).

Loi Santé : les députés créent un nouveau délit d'incitation à l'anorexie L'Assemblée nationale a créé, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le cadre du vote de la loi Santé, un nouveau délit, puni d'un an d'emprisonnement et de 10 000 euros d'amende visant à réprimer l'incitation à la maigreur excessive, notamment de la part de sites internet pro-anorexie Peu avant la levée de la séance, vers 1h du matin, les députés ont adopté cet amendement socialiste stipulant que «provoquer une personne à rechercher une maigreur excessive en encourageant des restrictions alimentaires prolongées ayant pour effet de l'exposer à un danger de mort ou de compromettre directement sa santé est puni d'un an d'emprisonnement et de 10. 000 euros d'amende». La ministre de la Santé Marisol Touraine s'y était déclarée favorable, comme le rapporteur du projet de loi, Olivier Véran (PS). Inès Dauxerre, mère de Victoire Maçon Dauxerre, ex-mannequin, qui est tombée dans l'enfer de l'anorexie a témoigné ce jeudi sur Europe 1.

Des consultations psychiatriques à distance pour les expatriés Grâce à la télémédecine, il est possible de consulter un psychiatre français depuis Bangkok, Séoul ou Valparaiso. A priori, parler à un écran d'ordinateur n'est pas un signe de santé mentale. Sauf lorsqu'il s'agit de télépsychiatrie, un nouveau mode d'exercice proposé par une jeune société française, Eutelmed, installée au sein de la pépinière Paris Biotech Santé (université Paris-Descartes, l'Essec, l'École centrale Paris et l'Inserm). Psychothérapies en ligne – histoire, questions ethiques, processus De tous les réseaux, Internet est celui qui s’est développé le plus rapidement. Son extension, son infiltration dans nos vies professionnelles et personnelles est telle qu’il devient incontournable pour la plupart d’entre nous. Ses évolutions sont rapides et surprenantes. Il est, si on le compare aux autres réseaux qui l’ont annoncé – le télégraphe, le téléphone, le train, la CB – unique car il produit à la fois une vie sociale riche et parfois tumultueuse, mais également les outils qui permettent ou facilitent cette vie sociale. Ses précurseurs sont construits, au creux de la guerre froide, non pas, comme on le répète souvent, pour faire face à une attaque nucléaire, mais simplement parce que les hommes qui inventent les premiers protocoles de communication machine/machine les utilisent rapidement pour bavarder.

Dépression à répétition : quels effets sur le cerveau ? 13.10.2014 - Communiqué Neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie La dépression n’est pas un banal coup de cafard et altère les fonctions intellectuelles de manière pérenne si elle n’est pas prise en charge. D’après les résultats d’une étude menée par Philip Gorwood (Unité Inserm 894 » Centre de psychiatrie et neurosciences », Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale- CMME, Centre Hospitalier Sainte-Anne), les personnes qui ont déjà connu 2 épisodes dépressifs ou plus exécutent de manière anormalement lente des tâches cognitives courantes qui requièrent notamment attention, concentration et rapidité. Ces résultats publiés dans la revue European Neuropsychopharmacology semblent confirmer que la dépression est une maladie qui serait « neurotoxique ».

Article "Psy-chose" En ouvrant parmi d’autres un site de services dit « psy » sur Internet – ils sont légion –, il n’est pas rare de tomber sur des annonces publicitaires du type : « Comment faire son béton ciré ? » ou encore « Choisir votre boucherie en ligne ». En l’espace d’un instant, tout est dit ou presque : l’aide psy sur la toile est classée dans les objets ou services à vendre comme les autres, où l’« advertising » la dispute aux astuces afin de trouver l’objet au meilleur prix, et ce, si possible, sans se faire arnaquer. Ce qui n’est pas simple, car il faut savoir éviter les multiples « chausse-trappes », comme le dit l’un des auteurs de notre dossier, pour échapper aux escroqueries de toutes sortes.

Vieillir en bonne santé mentale – Entité 4 Organisée par le Rifssso, cette formation s’adresse à toutes les personnes travaillant avec les personnes âgées, que ce soit les professionnels de la santé, les travailleurs sociaux, préposés aux soins aussi bien que les aidants naturels. Deux jours de formation où les participants pourront mieux comprendre les particularités reliées à la santé mentale des personnes âgées et développer des stratégies d’intervention auprès des aînés qui ont des problèmes de santé mentale et leur entourage. À la suite de cette formation, les participants seront en measure de : comprendre les particularités de la santé mentale des aînés;reconnaître la détresse psychologique et les principaux problèmes de santé mentale pouvant affecter les aînés;développer des stratégies d’intervention auprès des aînés aux prises avec une problématique de santé mentale et auprès de leur entourage;appliquer dans ses interventions les éléments de promotion et prévention en santé mentale.

Telyt.fr, un service de consultation de psychologie en ligne TÉLÉSANTÉ. Une plateforme de consultation de psychologie en ligne a été officiellement lancée lundi 30 mars 2015. Telyt.fr a pour objectif de proposer un service de visioconsultation responsable et sécurisé. Qu'est-ce que la santé mentale ? Ce titre, « Qu’est-ce que la santé mentale ? » se justifie d’autant plus que, dans une première approche, la formule paraît véhiculer avec elle un registre d’évidence tel qu’il n’est pratiquement jamais proposé de la définir rigoureusement. Chacun a pu seulement noter le rapprochement permanent de cette notion avec celle toute aussi vague de souffrance psychique. La lecture des textes qui assurent la promotion de la santé mentale permet cependant d’en isoler une définition implicite : est appelé santé mentale le domaine de la santé publique regroupant l’ensemble des modalités de prise en charge de la souffrance psychique.

Promotion de la santé mentale Le programme « Santé mentale » vise à accroître ou maintenir le bien-être et à réduire la prévalence des troubles mentaux ainsi que l’incidence des suicides. L’Inpes intervient soit sur les environnements (précarité, éducation, participation sociale...) et/ou les comportements (consommation de substances psychoactives), soit directement sur le sujet de la santé mentale (comme ce fut le cas pour le dispositif d’information des Français sur la dépression de 2007). Les actions de ce programme s’inscrivent dans d’autres programmes de l’Institut, en particulier « Grossesse et petite enfance », « Santé des jeunes » et « Vieillir en bonne santé ». Quatre publics ont été identifiés comme prioritaires : les adultes (en particulier les chômeurs), les personnes âgées, les jeunes, les enfants et leurs parents.

Malgré un scepticisme ambiant certains thérapeutes ont sauté le pas encouragés par le succès grandissant de leurs confrères outre-atlantique ... les avis restent toutefois divergents selon le degré de la pathologie et des résultats positifs des thérapies à distance. by thizy_groupea_psy Mar 13

Cette perle est très riche en informations et très utile pour les personnes souffrant de problèmes psychologiques. by syagi_groupe3_psy Mar 26

Article très intéressant sur les thérapies à distance. by diana_groupe2_psy Mar 17

Related: