background preloader

Les Droits des Enfants

Les Droits des Enfants
Related:  Etre un enfant responsableNeutralité

Chine: La vie clandestine des enfants non déclarés Elle est née à Pékin et a vécu toute sa vie dans la capitale. Mais Li Xue est venue au monde après sa sœur, en violation de la politique de l'enfant unique. A l'image de millions d'autres, elle n'existe donc pas aux yeux de l’État chinois. Privée d'école, de soins médicaux ou d'emploi déclaré, sans acte de naissance ni papiers d'identité, elle est un "enfant noir", un "non être", moins encore qu'une étrangère dans son propre pays, où elle ne peut ni entrer dans une bibliothèque, ni se marier ni même prendre un train. "Je n'ai aucun des droits d'un Chinois", raconte-t-elle. "Quoi que je fasse, je suis bloquée: rien ne prouve que j'existe". Li a accepté de témoigner après l'annonce jeudi dernier de l'abandon de la politique très controversée de l'enfant unique qui, durant 35 ans, a été imposée pour contrôler la démographie chinoise. Ses parents, ouvriers en usine, avaient déjà une fille, née huit ans plus tôt "légalement". L'école impossible A Tiananmen 'Elle a tant perdu' "Mon avenir ?

La Charte des journalistes jeunes Liberté d’expression : d’accord ! Mais dans un esprit de responsabilité, puisque par définition, les journaux appartiennent à l’espace public. La Charte des journalistes jeunes est le code de déontologie de la presse jeune, créé en 1991, que propose de suivre l’association et dans lequel se reconnaissent ses adhérents. Adoptés et modifiés à l’occasion de grands rassemblements nationaux de journalistes jeunes, ces six articles courts sont là pour guider les journalistes jeunes qui s’y reconnaissent dans l’exercice quotidien de leur activité et les aider à éviter les dérapages. > Télécharger la Charte des journalistes jeunes Histoire et évolution de la Charte En avril 1990, lors de la 2ème Convention pour les droits de la presse jeune, fut adopté le premier code de déontologie de la presse d’initiative jeune : la Charte des journalistes jeunes et lycéens. Pourquoi une Charte ? La Charte des journalistes jeunes n’est pas calquée sur la Charte des journalistes. Pour quels enjeux ?

Les droits des enfants en vidéos Upload Mª José Lozano Loading... Working... ► Play all Les droits des enfants en vidéos Mª José Lozano30 videos59,129 viewsLast updated on Apr 24, 2014 Play all Sign in to YouTube Sign in History Sign in to add this to Watch Later Add to Loading playlists... La Convention internationale des droits de l’enfant - ::: ::: - Secrétariat Général - Fédération Wallonie-Bruxelles La Convention relative aux droits de l’enfant a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 20 novembre 1989. Composée de cinquante-quatre articles, la Convention se veut un instrument exhaustif qui établit des droits définissant des normes et principes universels relatifs au statut des enfants. Elle reconnaît aux enfants des libertés et des droits fondamentaux tout en prenant en compte leur besoin de recevoir une assistance et une protection spécifiques en raison de leur vulnérabilité. La Convention fut le premier traité international relatif aux droits de l’homme qui rassemblait en un seul document aussi bien les droits civils et politiques que les droits économiques, sociaux et culturels. Aujourd'hui, elle reste l’outil international relatif aux droits de l’homme le plus largement ratifié. À télécharger : Texte intégral de la Convention adopté par les Nations Unies. Texte de la Convention dans un langage adapté aux enfants (childfriendly).

Droits des enfants BePax - La neutralité : un concept mis à toutes les sauces Rédigé le 23 décembre 2013 par: Maryam Benayad Chacun croit savoir ce qu’est la neutralité mais essayez seulement de la définir sans mettre de négation dans votre formule. Pas évident, n’est-ce pas ? On se limite très souvent à expliquer la neutralité par ce qu’elle n’est pas. La neutralité, une question de définition ? La difficulté de définir un cadre en la matière a donné lieu à une série de questionnements sur « la place de la neutralité » que ce soit au travail ou dans l’espace public. Ni les dictionnaires, ni la loi ne peuvent réellement nous aider. La constitution n’aide pas beaucoup plus les écoles à comprendre ce qu’on attend d’elles. Neutralité philosophique, politique et même idéologique est pourtant constamment requise pour tout un chacun. Seul le réseau officiel est neutre Le Pacte scolaire de 1958, texte fondamental sur l’organisation de l’enseignement en Belgique, se base sur trois réseaux : La neutralité est un concept d’ouverture Travestissement progressif de la neutralité

La Convention relative aux droits de l’enfant - Introduction à la Convention relative aux droits de l'enfant La concrétisation d’une promesse Il y a presque 25 ans, le monde a fait une promesse aux enfants : que nous ferions tout notre possible pour protéger et promouvoir leurs droits de survivre et de se développer, d’apprendre et de s’épanouir, de faire entendre leur voix et d’atteindre leur plein potentiel. Cette année, alors qu’approche le 25ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), il y a de quoi se réjouir : qu’il s’agisse de la baisse de la mortalité infantile, de la hausse du nombre d’élèves scolarisés, ou des horizons nouveaux qui s’ouvrent aux filles. Malgré ces avancées globales, de nombreux enfants restent encore à la traîne. Pour faire face à ces défis, et pour atteindre les enfants les plus difficiles à atteindre, nous avons besoin de nouvelles manières de penser et d’agir. Ces discussions auront lieu tout au long de 2014, et seront diffusées en direct ou retransmises sur le portail Internet Activate Talks. Un instrument ayant force obligatoire

Neutralité : "L’enseignant doit bricoler" - La Libre Publication Entretien Fêtes religieuses, contestation de contenus scientifiques, refus de participation à des activités scolaires, prescrits alimentaires, racisme, sexisme, prosélytisme ( ), "autant de thèmes auxquels l’enseignant se trouve confronté tôt ou tard. Comment agir et réagir de manière neutre face à des élèves et des parents qui ne le sont pas et n’ont pas l’être ? Nadia Geerts est maître-assistante en philosophie à la Haute Ecole de Bruxelles. Le décret de 2003 relatif à “la neutralité de l’enseignement officiel subventionné” stipule que toutes les universités et hautes écoles du réseau officiel ont l’obligation d’organiser une formation à la neutralité à destination des futurs professionnels de l’enseignement. En Belgique, il n’y a jamais eu de position tranchée à ce sujet. L’institution scolaire est donc loin d’être neutre… C’est précisément le premier constat que je fais dans mon livre. La non-neutralité de l’école n’est donc pas un problème en soi ? Que voulez-vous dire ?

La Défense des droits de l'enfant

Related: