background preloader

Photos - Le satellite Planck dévoile une carte de la première lumière de l'Univers

Photos - Le satellite Planck dévoile une carte de la première lumière de l'Univers
Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Jeudi matin, au siège de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Paris, se tenait la conférence de présentation des premiers résultats cosmologiques de la mission Planck. Les scientifiques y ont dévoilé la première carte du rayonnement de fond cosmologique hyperfréquence couvrant l’intégralité du ciel réalisée par le satellite. "Le plus court chemin qui mène vers l'avenir passe par le passé", c'est en ces mots empruntés au poète Aimé Césaire que Jean-Jacques Dordain, directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) a présenté la conférence qui se tenait ce matin au siège de l'agence. Lancé en mai 2009, le satellite Planck a été conçu pour remonter à l'origine même de notre Univers afin d'en savoir plus sur ce, à quoi il ressemblait dans ces jeunes années. Une carte d'une précision encore jamais atteinte Des caractéristiques énigmatiques et inattendues Un Univers plus vieux qu'on ne pensait

http://www.maxisciences.com/satellite-planck/le-satellite-planck-devoile-une-carte-de-la-premiere-lumiere-de-l-039-univers_art28987.html

Related:  AstronomieUniversLes Satellites Artificiels

Observation des satellites artificiels Observation des satellites artificiels Par Denis Bergeron Signets: Logiciel Satellite Tracker Suivi des satellites avec un télescope Les rayons cosmiques naissent dans les superbulles › Espace <p>En scrutant l'amas d'étoiles Cygnus OB2 (ci-dessus) situé dans la constellation du Cygne, des chercheurs ont repéré un excès de rayonnement gamma (zones entourées de tirets bleus), ce qui signe la présence de rayons cosmiques récemment accélérés. <em>Crédits : Jayanne English (CGPS/U. Manitoba) - A. R. Taylor (CGPS/U.

Astronomie EDITION ABONNES - Astrophysique - 24/06/2015 Les fossiles de la Voie lactée Pour comprendre comment la Voie lactée s'est formée, les astronomes traquent les vestiges de petites galaxies déchirées et avalées par notre galaxie il y a fort longtemps. Resultats Scientifiques Cassini-Huygens : Titan, Japet, Encelade Le spectre de Titan observé par CIRS fait apparaître de nombreuses raies moléculaires qui permettent de mesurer la température et la composition chimique de l'atmosphère du satellite. La distribution en latitude de certains composants minoritaires de l'atmosphère de Titan, en particulier C3H8, C4H2, HCN et HC3N, varie fortement avec la latitude. Dans l'atmosphère de Titan, CIRS permet de détecter et de mesurer de nombreuses espèces moléculaires. La plupart de ces molécules sont issues de la photochimie combinée du méthane (CH4) et de l'azote (N2) qui produit des hydrocarbures et des nitriles complexes.

L'univers s'est-il créé tout seul ? «Les astrophysiciens peuvent jouer aux dieux créateurs en construisant des modèles d’univers, chacun avec sa propre combinaison de constantes et de conditions initiales, grâce à la puissance des ordinateurs modernes. La question ... qu’ils se sont posée pour chaque modèle d’univers est : héberge-t-il la vie et la conscience après une évolution de 13,7 milliards d’années ? La réponse est ... : la vaste majorité des univers possède une combinaison perdante (...) - sauf le nôtre (...) La précision stupéfiante du réglage de la densité initiale de notre univers est comparable à celle que devrait montrer un archer pour planter une flèche dans une cible carrée d’un centimètre de côté qui serait placée aux confins de l’univers, à une distance de quelque 14 milliards d’années-lumière.»(1)

Univers : une nouvelle cartographie encore plus précise des galaxies Une équipe internationale de chercheurs vient de mettre en place une nouvelle cartographie dynamique de l’Univers. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Podcasts CetE : Anneaux à l'origine des satellites les autres sujets “Système solaire” Les grands cratères d'impact dans le monde Système solaire On en compte près de 180 sur la Terre.

Les premiers milliers d'années de l'Univers se dévoilent peu à peu Les premières années de l'Univers après le Big Bang sont encore mal connues. Mais une équipe de chercheurs a réussi à apporter de nouvelles données intéressantes sur cette période agitée de l'histoire cosmique. On sait très peu de choses des premiers temps de l'Univers. Après le Big Bang, il était condensé en une sorte de bouillie chaude dont aucun photon, aucune particule de matière ne pouvait s'échapper. Il a ainsi fallu attendre 380.000 ans que l'Univers se refroidisse et laisse s'échapper ses premières lumières.

Le premier ciel complet du satellite Planck Carte intégrale du ciel obtenue avec le satellite Planck de l’ESA. Sur cette carte, des images obtenues avec Planck ont été positionnées. Les noms de certaines structures de la Voie lactée ont été rajoutés. © ESA, HFI & LFI Consortia.

Related: