background preloader

Le phénomène des marées

Le phénomène des marées
Related:  science : L'univers

Les podcasts de Ciel et Espace les autres sujets “Système solaire” Les grands cratères d'impact dans le monde Système solaire On en compte près de 180 sur la Terre. Mission Rosetta : se poser sur une comète Les partenaires : Système solaire Elle a rendez-vous avec une comète ! Dernières nouvelles d'Ison : péripéties au périhélie Système solaire Découverte en septembre 2012 et très attendue par les astronomes professionnels et amateurs, la comète Ison est passée au plus près du Soleil (périhélie) ce 28 novembre 2013.... Des anneaux à l'origine des satellites du système solaire Système solaire Dans le tout jeune système solaire, non seulement Saturne, mais aussi Uranus, Neptune, la Terre et Pluton arboraient des anneaux massifs. Un arbre généalogique pour le système solaire Système solaire L'arbre généalogique du système solaire prend racine ! Une averse de comètes à l'origine des océans ? Phobos-Grunt et Curiosity en route vers Mars Système solaire La sonde Phobos-Grunt est sur le départ. À la une

Solar System Scope - Jongle avec les planètes, la tête dans les étoiles, avec ce site très ludique. turbine hydro électrique 500w type pelton - Transplanet Satellite Description: Profitez de votre chute d’eau ou de votre cours d’eau pour produire vous-même votre courant électrique en toute autonomie. Contrairement à l’énergie solaire ou éolienne, un cours d’eau fournit de l’énergie 24h sur 24, 7 Jours sur 7. L’énergie hydraulique provient de l’écoulement de l’eau sur une pente naturelle. Pour être exploitable, il est nécessaire de concentrer cette énergie en aménageant les abords afin d’avoir un dénivelé important et de profiter d’un débit suffisant. Plus d’informations sur le produit : Cette turbine hydro électrique utilise le principe, mis en évidence par Lester A. Pour bien fonctionner, une turbine type "PELTON" a besoin de : 1) Un bon dénivelé de 12 à 18 mètres 2) Un débit de 300 à 700 litres / minute 3) Une tuyauterie d’un diamètre suffisant (Ø 60 à 80 mm) 4) Un design de la turbine permettant un rendement d’au moins 50 à 60 % Composition d’une installation hydroélectrique : 1. 2. C’est dans cette tuyauterie que l’eau prendra toute sa vitesse. 3. 4. 5.

La Terre dans l'espace La Terre dans l'espace La Terre est la troisième planète du système solaire. La Terre est la seule planète connue sur laquelle se trouvent des êtres vivants. La Terre accomplit une rotation sur elle-même en 23 heures et 56 minutes (et non 24 heures), ce qui définit la durée d'un jour sidéral. La révolution de la Terre autour du Soleil, qui définit l'année sidérale, dure 365 jours et 6 heures. Le système solaire Le système solaire est le nom donné à notre Soleil avec l'ensemble des objets célestes qui l'accompagnent et gravitent autour de lui. L'âge du système solaire est estimé à quatre milliards d'années et demi, environ. Depuis son origine, des milliards de galaxies se déplacent dans l’Univers. Notre Soleil n’est qu’une étoile de l’une d’entre elles : la « Voie lactée ». L’Univers se serait formé il y a 15 milliards d’années, le système solaire il y a 4 milliards et demi d'années, tandis que le premier "homme" ne serait apparu qu’il y a seulement 3 millions d’années ! Activités Puzzle Bilan

L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe Au début de l'année 2009, Les Cahiers Pédagogiques ont eu la bonne idée de rééditer un article de Jean-Pierre Astolfi (décédé en décembre 2009), publié sept ans auparavant. L'article s'intitule "L'oeil, la main, la tête. Expérimentation et apprentissage". Jean-Pierre Astolfi était professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Rouen. Il a travaillé pendant plusieurs années sur le statut de l'erreur dans le système éducatif, et cet article fournit un bon exemple de sa position à ce sujet. Constater n'est pas comprendre Depuis la fin du XIXe siècle en France, l'enseignement scientifique est essentiellement expérimental. L'expérimentation telle qu'elle se pratique en classe représente la "partie visible" de la science, censée faciliter la compréhension de phénomènes physiques, chimiques... qu'on peut constater à l'aide d'instruments d'observation et de mesure adéquats. Une pratique sans surprise, qui ne se suffit pas à elle-même De plus, J.P. L'erreur fait partie de l'expérience J.P.

Energie hydraulique, hydroélectrique - Protégeons la Terre L’énergie hydraulique ou hydroélectrique Définition L’énergie hydraulique est l’énergie mise en jeu lors du déplacement ou de l’accumulation d’un fluide incompressible telle que l’huile, l’eau douce ou l’eau de mer. Ce déplacement produit un travail mécanique qui est soit : directement utilisé sous forme d’énergie mécaniquel’eau d’un ruisseau fait tourner la roue d’un moulin à eau ou d’une noriadans une machine hydraulique, l’huile mise sous pression par une pompe et injectée dans un vérin pousse une lourde charge en exerçant une force qui peut atteindre plusieurs tonnes.dans un convertisseur de couple, l’huile propulsée par une turbine sur une autre turbine, transmet un couple sans à-coups et avec un effet multiplicateur.converti en énergie hydroélectrique (production d’électricité)une centrale hydroélectrique utilise l’énergie de la hauteur de chute et du débit d’un cours d’eaud’autres centrales utilisent l’énergie des marées, l’énergie des vagues et l’énergie des courants marins L’avenir

Planétarium Aller au contenu principal Planétarium À voir et à faire au Planétarium Rio Tinto Alcan Mira, la petite étoile Nous sommes des étoiles / Un jour sur Mars Escale Curiosité Chorégraphies pour des humains et des étoiles Nos vidéos Exposition permanente EXO, sur les traces de la vie dans l’Univers Comment est apparue la vie sur Terre? Dans le ciel Astronomie Si les planètes, les étoiles et tous les phénomènes astronomiques vous passionnent, vous trouverez ici des réponses à vos questions et des renseignements généraux sur une foule de sujets relatifs à l'astronomie. Espace jeunes Activités éducatives Astro-Jeunes Cessons de démotiver les élèves : 18 clés pour favoriser l’apprentissage Le rôle de l’enseignant doit évoluer. Il n’est plus celui qui « oblige » des élèves à effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas motivés mais celui qui « accompagne » des sujets en devenir à travers la mini-crise affective et cognitive que constitue tout apprentissage, en sachant que c’est au terme de cette épreuve que se produit la "récompense endogène cérébrale". Sa tâche essentielle revient donc à éviter que les élèves se démotivent pour l’apprentissage, car si cela se produit, ils risquent de chercher ailleurs dans la motivation d’addiction (drogues, alcool, jeux, conduites à risque, violence, …) des sources exogènes alternatives d’excitations et de plaisir. QUESTIONS à Daniel Favre En quoi les neurosciences peuvent-elles aider à mieux comprendre les élèves qui apprennent ? L’apport des neurosciences est très important pour éclairer la pédagogie. L’apprentissage est donc « naturellement » récompensé. Vous évoquez le rôle des émotions dans l’apprentissage. En ligne

Les grands barrages : plus d'inconvénients que d'avantages? La Commission Mondiale sur les Barrages a constaté que tous les réservoirs, étudiés à ce jour par les scientifiques, produisent des gaz à effet de serre, avec des émissions très variables selon le lieu et l'historique de la zone. Les gaz à effets de serre, produits en raison du pourrissement de la végétation inondée et des apports de carbone du bassin versant, sont beaucoup plus importants dans les régions chaudes. Les données de l'étude de la Commission Mondiale sur les Barrages sur un barrage hydroélectrique brésilien, montrent que le volume des émissions est important comparé à celui de centrales thermiques de capacités équivalentes. Un barrage est un ouvrage artificiel (ou naturel), généralement établi en travers d'une vallée, transformant en réservoir d'eau un site naturel approprié.

La tectonique des plaques Ces animations très bien faites vous permettront d’illustrer vos propos lors de vos séances sur la tectonique des plaques et l’étude des volcans. 5 thématiques sont abordées : l’âge des terrains, les zones de collision, la croûte océanique, les zones de subduction, la tectonique des plaques. Ces applications peuvent s’exécuter en ligne ou être téléchargées pour une utilisation sur un PC, sans nécessiter de connexion à Internet. Utilisation en ligne : Cliquez sur un lien ci-dessous Un nouvel onglet s’ouvre avec l’application Utilisation hors ligne : téléchargez le fichier .swf faites un clic droit sur le fichier choisissez « ouvrir avec » associez l’application avec le navigateur de votre choix (Chrome, Firefox, Internet Explorer...) Ces applications ont été proposées sur le site du Collège Arlette Hée-Fergant qui propose de nombreuses animations à cette adresse : ici

Mathenpoche - soutien scolaire en mathématiques Le système solaire, c'est quoi ? Partons à sa découverte ! Qu’est ce que le système solaire ? Découvre-le système solaire à travers cet article. Nous allons parler des différents points suivants : Le système solaire est un ensemble composé d’une étoile, autour de laquelle tournent (gravitent) des corps célestes. L’étoile du système solaire est le Soleil. Parmi les corps célestes, on retrouve les planètes avec leurs satellites, et une multitude d’autres corps tels que des astéroïdes, des comètes, etc… Il existe treize planètes dans le système solaire. Ce groupe de huit planètes est composé de planètes « dures », appelées planètes telluriques, et de planètes faites de gaz appelées géantes gazeuses. Les planètes telluriques : la Terre, Vénus, Mercure et Mars. Les géantes gazeuses : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Le petits groupes des cinq planètes naines se compose de Pluton, Makemake, Cérès, Éris et Haumea. Les planètes de notre système solaire Il y a 4,5 milliards d’années, un énorme nuage de molécules s’est effondré sur lui-même.

Comparer et classer les objets du système solaire Benoit Urgelli ENS Lyon / DGESCO Olivier Dequincey Emmanuelle Cecchi Benoît Urgelli Résumé Étude comparative de la taille, de la densité, de la composition chimique, des paramètres orbitaux des planètes du système solaire et de leurs principaux satellites. Version remaniée et complétée à partir de la première édition du 3 mars 2000. Le site de Calvin J. Le site de Bill Arnett, The Nine Planets, présente un survol complet de l'histoire, de la mythologie et de la connaissance scientifique du système solaire en anglais. Les images qui suivent sont issues de ces deux sites. Depuis août 2006, Pluton n'est plus une planète mais fait partie d'une nouvelle catégorie de corps du système solaire : les planètes naines. Généralités sur le système solaire Le système solaire est souvent limité, dans notre esprit, au Soleil et aux huits planètes qui gravitent autour. Nous allons ici rappeler tout ce que contient le système solaire, du Soleil aux corps les plus éloignés. Le système solaire "lointain"

Système solaire Le système solaire correspond à l'ensemble des astres soumis au champ de gravitation du Soleil. Ainsi, il comprend des planètes (Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune par ordre d'éloignement au Soleil) en orbite autour du Soleil et leurs satellites et anneaux, des planètes naines (Pluton, Éris...), des astéroïdes, des comètes, des météorites, des grains interplanétaires (comme ceux présents dans les anneaux de poussière responsable de la lumière zodiacale). Représentation schématique des principaux constituants du système solaire (les échelles ne sont pas respectées).

Related: