background preloader

MP3, ebooks... on a vérifié, ils ne vous appartiennent pas

MP3, ebooks... on a vérifié, ils ne vous appartiennent pas
Rue89 a mis son nez dans les conditions d’utilisation des grandes plateformes de vente de culture numérisée. Prêter un ebook ou un album à un ami ? N’y pensez pas. Un livre en papier ou un CD en plastique, c’est pratique. On peut le prêter, le brûler, le donner, le vendre, le lire en France ou à l’étranger. Quand vous achetez des livres et de la musique numérique (mais également des films, des jeux vidéo ou des séries), que ce soit sur Google Play, Amazon ou l’iTunes Store d’Apple (et sur bien d’autres sites), vous avez simplement le droit de lire le livre ou de regarder votre vidéo. Nous avons épluché les conditions générales de vente et d’utilisation (le texte qui définit les conditions auxquelles vous pouvez utiliser une plateforme ou un service) des grandes plateformes de vente de biens culturels numériques (l’iTunes Store d’Apple, Google Play, Amazon, la Fnac...) pour en dénicher les dispositions surprenantes. Les contenus ne vous appartiennent pas Chez Google, par exemple :

http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2012/09/26/mp3-ebooks-verifie-ils-ne-vous-appartiennent-pas-235508

Related:  Technologie

Vous ne lisez jamais les CGU sur Internet ? Un site l’a fait pour vous Capture d’écran du site Tos-dr.info On a coutume de dire que le plus grand mensonge d’Internet est : « Oui, j’ai lu les conditions générales d’utilisations. » Combien de fois avez-vous négligé de lire ces dizaines de paragraphes, rédigés dans un français – ou un anglais – soporifique et juridique ? Ce sont pourtant ces CGU – conditions générales d’utilisations – qui ont valeur de loi dans tous les services proposés sur Internet.

Télécharger des milliers d’ebook gratuit Consultez des milliers d’ebook gratuit sur Needocs est un excellent moyen de découvrir beaucoup de livres gratuitement au format électronique. Découvrez ou redécouvrez des livres gratuits sans rien dépenser. Et, qui sait vous prendre au jeu de découvrir la lecture numérique. Le site est très simple, en effet le moteur de recherche vous aide en permanence dans vos recherches de ebook. Les différentes catégories de Ebook en accès libre

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi Petit recueil de non plus 18, mais 20 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi. Ont été intégrés les plurium et l’argument de l’exotisme. Nous avons découpé ces moisissures argumentatives en trois grandes catégories : les erreurs logiques, les attaques, et les travestissements. Télécharger en pdf la mise en page magnifique du graphiste Francois-b. La loi anti-Amazon ne sauvera pas les libraires dépourvus d’inventivité Par Francis Richard La loi anti-Amazon a donc été définitivement votée par le Sénat français le 26 juin dernier, un an après que la proposition en a été déposée à l’Assemblée nationale. Il s’agit d’un appendice à la loi sur le prix unique du livre de 1981, présenté en ces termes sur le site du parlement français : « La présente proposition de loi, déposée à l’Assemblée nationale le 26 juin 2013 par Christian Jacob, Bernard Accoyer, Yves Albarello, Hervé Gaymard, Christian Kert, Guy Geoffroy et Julien Aubert, a pour objet de modifier la loi du 10 août 1981 sur le prix unique du livre. On remarquera qu’il s’agit d’un amendement déposé par l’UMP et non pas par le PS… et qu’il s’agit d’une loi de circonstance dirigée contre une entreprise qui a le tort d’être performante, d’être innovatrice et créatrice d’emplois dans un environnement contraignant. En effet Amazon France représente quelque 5.000 emplois, répartis sur 4 sites…

SPAM que faire Solutions & ressources ISKIV Ltd Que faire ? Tour d'horizon sur les moyens de combattre le Spam, par James John Farmer, qui prévient que son site reflète exclusivement sa propre opinion, anglais. Spamfighting overview Le caractère néfaste du spam [The evil of spam].

Christopher Steiner : «La menace des algorithmes est réelle» A l’origine de la catastrophe qui a coûté 440 millions de dollars cet été à la firme Knight Capital mais également capables de composer des symphonies, les algorithmes gouvernent désormais le monde, affirme le journaliste américain Christopher Steiner dans son dernier livre, Automate This : How Algorithms Came to Rule Our World. Qu’est-ce qu’un algorithme ? C’est un programme informatique qui donne une série d’instructions à une machine pour accomplir une action précise en fonction de variables externes. Ensembles arborés de décisions binaires, les algorithmes sont devenus extraordinairement complexes, ils sont capables de prendre des décisions à la place des humains.

Arte a-t-elle censuré un documentaire sur l'après-guerre allemande? Selon Télérama, Arte bloquerait depuis 3 ans la diffusion d'un documentaire «parce qu'il affirme que de grands partis allemands, après-guerre, ont été financés par le trésor nazi». Le Système Octogon, pourtant réalisé par un cinéaste reconnu, Jean-Michel Meurice, aborde un sujet tellement clivant qu'il aurait conduit Arte à «commettre son premier acte de censure». Arte aurait renoncé à diffuser le documentaire à la suite de prises de position contradictoires de plusieurs historiens allemands sur le sujet. Deux d'entre eux auraient indiqué à Jean-Michel Meurice que son documentaire relevait du «procès d’intention et de désinformation». Dans l'article de Télérama, Jean-Michel Meurice raconte que le chargé de programme d'Arte lui aurait proposé de diffuser le film «à la condition d’accepter en en-tête cet avertissement: “Ceci n’est qu’une fantaisie sans rapport avec la réalité”». Un extrait du documentaire:

Aude De Kerros : « L’Etat culturel a détruit la création française » Aude De Kerros est peintre, sculpteur et essayiste. Après avoir publié « Sacré Art contemporain » et « L’art caché », elle publie un nouveau livre pour lequel Contrepoints l’a interviewée. Entretien réalisé par PLG, pour Contrepoints Qu’est-ce que l’art contemporain ? Quelle est sa caractéristique principale ? L’art contemporain est une forme de création centrée, contrairement à l’art, sur le concept. Les gouvernances d'Internet et Etats-Unis Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Guénaël Pépin Les révélations de ces derniers mois sur la surveillance exercée par l'administration américaine sur Internet pourraient faire perdre aux Etats-Unis le contrôle des institutions en charge du fonctionnement de la Toile. En tout état de cause, la "fronde" monte au sein des différentes instances mondiales techniques, chargées de définir les standards et gérer les ressources du réseau.

Lenteurs, quotas, taxes : pourquoi Netflix n’ose pas (encore) poser le pied en France Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Innovation et à l’Economie numérique, a fraîchement débarqué sur le tarmac de l’aéroport de Las Vegas pour participer au CES 2014, grand-messe de l’électronique. Patron du Medef au bras, l’ambassadrice de la « French tech » entend y soutenir les quelque 90 start ups françaises présentes sur place et vendre l’excellence tricolore. Concours de circonstance (ou pas) : elle a également rencontré Reed Hastings, patron de Netflix. Vous savez, cette entreprise de vidéo à la demande qui pompe un tiers du réseau internet américain le soir ? Un catalogue de plus de 100 000 œuvres cinématographiques, 40 millions d’abonnés, 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ce mastodonte du streaming légal n’a toujours pas posé le pied en France, et il y a quelques raisons pour cela.

TiSA : les trois dangers du nouvel accord mondial de libéralisation Après le traité transatlantique TTIP/Tafta, voilà un nouvel acronyme qui fait trembler les ONG et la gauche radicale : TiSA, pour Trade in Services Agreement, ou Accord sur le commerce des services en français. Pour le découvrir : Accord TiSA : quand le libéralisme revient par la porte de derrière Une brèche vient de s'ouvrir dans le secret des négociations, jusqu'alors très opaques, de cet accord de libéralisation qui rassemble une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis et l'Union européenne.

Related: