background preloader

Sixth Sense : le futur de la réalité augmentée

Sixth Sense : le futur de la réalité augmentée
S’il est moins spectaculaire, le projet Sixth Sense (Sixième Sens) que superviqe Pattie Maes, qui dirige le Groupe des interfaces fluides au Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston a l’avantage de proposer une solution qui pourrait être mise en oeuvre dans un délais très court. L’avantage de Sixth Sense est de ne pas utiliser un accessoire directement posé sur le corps mais des accessoires d’un encombrement léger : bague ou collier qui intègre une Webcam. Utilisation de Sixth Sense pour projeter une vidéo venue du Web sur un magazine. Crédits DR. Pattie Maes a effectué la démonstration de Sixth Sense au printemps 2009 lors d’une conférence de TED (Technology, Entertainment, Design / Techologie, Divertissement, Conception) un organisme visant à rapprocher les chercheurs de ces domaines. « Lorsque vous rencontrez quelqu’un à un salon, vous n’allez pas sortir votre téléphone mobile pour lancer une recherche Google à son sujet.

Fichons bien, fichons français ! L'identification par empreinte digitale est un marché en plein boom. Ses leaders mondiaux sont français... mais ne vendent guère en France. Le gouvernement a donc décidé de sévir. La proposition de loi sur la protection de l’identité, qui va créer un fichier de 45 millions de “gens honnêtes” et de leurs empreintes digitales (voir Vers un fichage généralisé des “gens honnêtes”) ne vise pas qu’à lutter contre l’usurpation d’identité, comme le reconnaît son auteur, le sénateur Jean-René Lecerf : Les entreprises françaises sont en pointe mais elles ne vendent rien en France, ce qui les pénalise à l’exportation par rapport aux concurrents américains. Les principales entreprises mondiales du secteur sont françaises, dont 3 des 5 leaders mondiaux des technologies de la carte à puce, emploient plusieurs dizaines de milliers de salariés très qualifiés et réalisent 90 % de leur chiffre d’affaires à l’exportation. Illustrations CC FlickR: dsevilla, Mr Jaded, Jack of spades

Quand Kinect permet d'essayer une voiture qui n'existe pas encore Jeudi 23 août Auto-Moto - 23 août 2012 :: 11:30 :: Par Eric Nissan a fait équipe avec Microsoft pour créer une représentation en réalité virtuelle 3D du Pathfinder 2013, dont le public peut contrôler différentes fonctions en effectuant des gestes naturels devant un grand écran grâce à Kinect. Le constructeur japonais Nissan a eu un petit problème à résoudre récemment : comment montrer, voire « faire essayer » au public un nouveau modèle de sa gamme Pathfinder 2013, alors que celui-ci n’est pas encore disponible ? Réponse : en utilisant une projection virtuelle en 3D de l’engin, rendue interactive avec le système Kinect de Microsoft. Bon si vous regardez la vidéo vous verrez que l’expérience est intéressante mais qu’elle reste encore un peu au niveau du gadget visuel. (source) Plus d'infos sur : 3D, Kinect, Nissan, réalité virtuelle, VR

Augmented reality - Réalité augmenté Changer la manière d’enseigner avec la réalité augmentée. inShare36 On se demande souvent comment modifié sa façon d’enseigner et passer d’une salle de classe classique qui peut parfois sembler ennuyeuse, à un espace d’apprentissage plus vivant, qui impliquerait et engagerait d’avantage le cerveau des élèves. Et on sait pertinemment que le numérique utilisé dans l’éducation permet dans ce cadre d’ouvrir des voies jusque-là insoupçonnées. Ce qui semblait être au départ qu’un gadget, certes plutôt cool, est devenu un moyen de faire participer d’avantage les élèves et même de traiter certains troubles d’apprentissage. Comment la réalité augmentée peut-elle contribuer à l’amélioration de l’éducation ? La réalité augmentée, de par sa définition apporte une concrétisation à certains concepts parfois enseignés de manière abstraite. Parfois, il est difficile pour un enseignant de transmettre certains savoirs avec seulement des livres et des conférences. Pour visualiser le concept, imaginez que vous regardiez vos photos dans votre salon. Commentaires

Smart street furniture in Paris: the winners of the call for projects are finally unveiled Share Affordance - Scharly Designer Studio Smart and comfortable public seating The first public contemporary furniture sculpted from a single piece of 3D memory foam. An RFID chip built into every piece of furniture allows walkers to identify available seats in real time. Related content : augmented reality, bus shelter, bus stop, electric vehicle, interactive wall, Paris, RFID, sensors, smart furniture, touch screen, urban farming

Réalité augmentée, le nouvel eldorado des smartphones > FredCava J’ai comme l’impression que les applications tournant autour de la réalité augmentée sur des terminaux mobiles sont en train d’exploser. Vous connaissiez déjà les audioguides (largement répandus dans les musées), mais avec l’arrivée sur le marché de smartphones équipés de puces GPS et de compas électronique, le marché risque bien de s’envoler. Le principe est simple : vous installez une application sur votre smartphone et celle-ci récupère des données pour les afficher en sur-impression en mode caméra. Vous vous promenez donc dans une vile et l’application affiche des bulles qui sont autant de points d’intérêt. Dans le même esprit, il y a aussi l’application Nearest Tube d’Acrossair. Mais il y a surtout le mode HUD (ici pour Londres) : Je vous recommande cette petite démo vidéo pour vous rendre compte de l’intérêt de cette application : Troisième exemple avec Wikitude qui propose à tout le monde de créer des données (geo-tags) accessibles au travers du World Browser :

Intelligent Headset, un casque audio à réalité augmentée Le casque Intelligent Headset ambitionne de faire de la réalité augmentée audio, grâce à une batterie de capteurs et un GPS (la protubérance que l’on aperçoit sur le serre-tête) qui suivent les déplacements de la personne et les mouvements de la tête, afin d’adapter les commentaires et les effets sonores. © GN Store, Intelligent Headset Intelligent Headset, un casque audio à réalité augmentée - 1 Photo Se trouver face à un monument et pouvoir entendre automatiquement un commentaire sur son histoire ou ses horaires d’ouverture, jouer à un jeu sur son mobile en bénéficiant d’effets sonores 3D ou encore piloter un drone avec les seuls mouvements de la tête. : telles sont les capacités du casque audio Intelligent Headset. Il a été présenté lors du dernier salon IFA par GN Store, une entreprise danoise spécialisée dans les accessoires audio. Le dispositif est complété par une puce GPS et un processeur de traitement du signal pour un rendu audio 3D. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

[#Marketinga20ans] Guillaume Benech: "Informer avec la réalité augmentée" - Médias Exit la presse écrite traditionnelle, l'avenir du média est résolument lié à la technologie avec des articles augmentables et partageables. La presse. Lire ces deux mots semble soudainement étrange, sombre, presque vétuste. La cause? Le règne du temps réel La presse a changé. Le numérique a brisé ces moments d'information pour les remplacer par des instants de travail et de discussion. Nous avons tous suivi le phénomène PokémonGo. Un concept qui est d'ailleurs utilisé afin de rendre le papier digital. La société change d'année en année, la technologie se renouvelle chaque mois, la télévision invente de nouveaux formats, YouTube est devenu l'un des principaux moyens de communiquer, la radio garde ses fidèles, les réseaux sociaux jouent un rôle énorme. Pour aller plus loin: Diffusion de la presse: le papier baisse mais le numérique demeure dynamique

Visualiser le “Ghost in the field” de l’urbanité numérique Artistes et designers ont créé des projets qui matérialisent les réseaux d'ondes qui nous entourent, sans que nous en soyons toujours conscients. Urban After All S01E18 Ce qui frappe dans “l’urbanité numérique”, c’est son invisibilité. Or cette couche informationnelle omniprésente existe bien. Comme le soulignait le géographe Boris Beaude dans un colloque sur ce thème, “il serait dangereux et anachronique de considérer les technologies de communication numériques comme irréelles“. La diffusion de ces ondes interroge évidemment les scientifiques en raison de leur nocivité potentielle. Des ondes intrusives La manière la plus simple de mettre à jour cette présence consiste à visualiser le spectre électromagnétique occupé par ces systèmes de communication. Le projet “Tuneable Cities / Hertzian Tales [en] de Dunne & Rabby [en] en 1994 proposait déjà de superposer à l’espace urbain des formes et couleurs correspondant aux ondes alentours cartographiées par les deux designers. Vers un bestiaire

Related: