background preloader

Augmentée

Facebook Twitter

Microsoft s'exprime sur HoloLens et la réalité virtuelle sur Xbox One. Sur PlayStation 4, Sony a le PlayStation VR. Sur Xbox One, Microsoft n'a rien. Et pourtant la firme de Redmond travaille à la fois sur la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Le constructeur laisse cependant entendre que cette situation n'est pas figée. À voir aussi : HoloLens : Les trois premiers jeux révélés en vidéos Si vous lisez régulièrement Gameblog, alors vous n'êtes pas sans savoir que de nombreuses marques high tech s'activent en ce moment du côté de la réalité virtuelle. Microsoft, qui a un pied dans la réalité augmentée avec HoloLens et un autre dans la réalité virtuelle, via son partenariat avec Oculus, n'a pour l'instant rien annoncé vis-à-vis de l'arrivée de ces deux technologies sur Xbox One.

Le site du magazine américain Game Informer a récemment eu l'opportunité d'interroger Jason Ronald, le responsable du groupe en charge des technologies avancées chez Microsoft, à ce sujet. Je pense que la réalité virtuelle est un secteur qui nous intéresse énormément. Samsung fait breveter des lentilles de contact de réalité augmentée. La réalité augmentée envahit les livres. La réalité augmentée est au cœur de toutes les innovations technologiques récentes. Pour reprendre une définition basique d’un concept complexe, la réalité augmentée recouvre l’ensemble des systèmes informatiques qui permettent la superposition de modèles virtuels 2D et 3D à la perception que nous avons de la réalité, via nos cinq sens. Ce n’est pas la réalité qui est augmentée, mais bien notre perception de celle-ci. La réalité augmentée touchait jusqu’alors principalement le jeu vidéo (jeux de tir, jeux de simulation avec des drones…), le cinéma (les fameuses lunettes 3D), la télévision ou nos applications sur Smartphone (analyse intelligente de la rue dans laquelle nous évoluons, simulateur de maquillage…).

Peu à peu elle commence à conquérir de nouveaux terrains et des domaines aussi divers que variés : l’industrie, le médical ou encore… le livre. par Mathilde de Chalonge us army, CC BY 2.0 La Réalité augmentée dans le domaine de l’édition Leonard J Matthews, CC BY ND 2.0. Selon Mark Zuckerberg, les écrans vont tous disparaître. Alors que la firme vient tout juste d’annoncer en grande pompe son module de 17 caméras pour filmer à 360°, il semble qu’elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : Mark Zuckerberg a en effet développé sa vision des choses en termes de réalité virtuelle ET de réalité augmentée lors de la conférence F8 2016 ! C’est simple : le CEO de l’entreprise a clairement dit que Facebook était en train « d’essayer d’arriver » à concevoir des lunettes de réalité augmentée. Plus largement, le dirigeant a déclaré que sa société développait en ce moment même de toutes nouvelles techniques de réseautage social via la réalité virtuelle. Toujours selon lui, cela s’explique tout simplement par le fait que les plateformes VR sont les seules où l’on a la capacité de « réellement » avoir l’impression d’être avec quelqu’un durant un échange.

Visez par vous-même la vidéo ci-dessous, c’est très convaincant (oui, il y a bien 2 joueurs humains). Facebook imagine le futur de la réalité virtuelle et augmentée dans de simples lunettes - Tech. Lors de la conférence F8, Mark Zuckerberg a présenté la réalité virtuelle comme l'un des trois grands chantiers de Facebook. À cette occasion, il a imaginé le futur de la réalité augmentée et virtuelle à travers une hypothétique paire de lunettes qui rappelle furieusement les Google Glass... Au cours de la conférence F8 qui a eu lieu ce mardi, Mark Zuckerberg n’a pas parlé que de l’arrivée des bots dans Messenger. Il a aussi mentionné les autres actualités de son réseau social, dont la réalité virtuelle. Ce domaine est d’ailleurs l’un des trois grands chantiers du site communautaire pour les dix ans à venir, avec la connectivité et l’intelligence artificielle. « Je pense que la réalité virtuelle a la capacité d’être la plus sociale des plateformes », a argué le fondateur du site communautaire, soulignant que ce type de technologie est susceptible de vous rapprocher virtuellement de quelqu’un d’autre qui peut être en fait très loin de vous, à des centaines ou des milliers de kilomètres.

Hololens serait disponible courant 2016 pour les entreprises. Par Etienne Froment posté le 18 septembre 2015 Selon un porte-parole de Microsoft, qui a répondu aux questions de Re/code, le casque de réalité augmentée de Microsoft sera finalement disponible à la vente courant 2016. Dans un premier temps, seuls les développeurs et les entreprises pourront cependant le commander. Vous rêvez de mettre la main sur le casque de réalité augmentée de Microsoft? Il vous faudra malheureusement être patient puisqu’en théorie, seuls les développeurs et les entreprises pourront le commander courant 2016. C’est en tout cas ce qu’un porte-parole de Microsoft aurait confié au site Re/code, en précisant qu’aucune date de lancement n’était fixée pour le moment. Pour le grand public, le casque de réalité augmentée ne devrait malheureusement pas être disponible avant 2017, même si Microsoft n’a pour le moment pas précisé la date de commercialisation de l’accessoire.

Facebook veut faire entrer la réalité augmentée dans les smartphones. Facebook veut faire entrer la réalité augmentée dans les smartphones. Lunettes connectées : la réalité augmentée débarque au travail. La réalité augmentée débarque dans les entreprises. De la restauration aux transports, de la police aux agents d’accueil, en passant par les conseillers bancaires ou les pilotes d’avion, serons-nous tous un jour munis de lunettes connectées au travail ? Media_296750_1 En mars 2015, Google admettait avoir échoué dans son projet de Google Glass grand public - les lunettes étaient trop chères (1.500 dollars), et leur côté trop invasif a été mal accepté par certains.

Cinq mois plus tard, l’entreprise a pourtant relancé, discrètement, ses lunettes connectée. Mais pour les entreprises. Google fait en effet le pari que ses lunettes seront utilisées ailleurs - dans la médecine et la chirurgie, dans la maintenance industrielle et dans le secteur de l'énergie. La firme prévoit d’en vendre 10 millions d’exemplaire par an, d’ici à 2018, dans le secteur de l’entreprise. Chirurgiens 2.0 et contrôleurs augmentés A commencer par la restauration rapide.

Media_296750_2 Banquiers et policiers robocop. The Void : Le nouveau système de réalité virtuel qui vous plonge dans un autre monde. The Void est un parc où les visiteurs utilisent des casques à réalités augmentées et s’équipent d’une arme factice, d’un casque et d’une combinaison puis, parcourent pièce après pièce les différentes zones du monde dans lequel ils sont immergés. Le premier centre The Void pourrait voir le jour l’été prochain ! L’entreprise est basée dans l’Utah à Pleasant Grove, la compagnie espère créer plus de 250 centres partout dans le monde.

L’idée est de créer des espaces très variés pour ces nouveaux joueurs : temples aztèques, laboratoires aliens… L’annonce de tels centres a très vite fait le buzz sur la toile, mais on ignorait encore quand le projet sortirait de terre. La réalité augmentée est au cœur de tous les forums de nouvelles technologies, cette révolution a été déclenchée grâce à l’Oculus Rift de la société Oculus VR (rachetée par Facebook). > Pour plus d’informations : The Void Source : DailyMail. Visiter des souvenirs en réalité augmentée. Au-delà de permettre de voir ce qu’un robot voit ou de faire des courses de drones à toute vitesse en forêt, la réalité augmentée est également une révolution pour le cinéma. En plus d’offrir la possibilité de regarder une vidéo dans la peau d’une autre personne, la réalité augmentée peut aussi servir à recréer un environnement complet ou de recréer une personne en 3D. C’est ce qu’a fait le studio 8i, avec le projet 100 Humans. Le projet, lancé le 5 août, consiste à filmer 100 personnes alors qu’elles parlent de leurs passions.

Les personnes sont filmées à l’aide de plusieurs caméras classiques ce qui permet au réalisateur de recréer la personne en 3D et d’offrir au spectateur la possibilité d’avoir la sensation d’être devant la personne. Selon Linc Gasking, le fondateur de 8i, cette expérience est profondément différente des vidéos en réalité augmentée à partir d’images de synthèse. Pour Linc Gasking, l’avenir de la réalité augmentée est prometteur. Le casque à réalité augmentée HoloLens se destine aux entreprises. On le sait, les HoloLens ont un potentiel ludique indéniable. Mais malgré l’arrivée récente de Casey Hudson, ancien manitou chez BioWare, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a indiqué son intention de cibler les entreprises. Voilà, l’information est lâchée : les lunettes à réalité augmentée auront dans un premier temps vocation à offrir de nouvelles applications aux professionnels.

Bien que cela puisse en décevoir quelques-uns (on pense évidemment aux gamers), Satya Nadella a jugé qu’un usage professionnel était une manne bien plus intéressante et prometteuse. Dans cette perspective, Microsoft compte octroyer cinq bourses de 100 000 dollars à des projets universitaires avec, bien sûr, l’idée sous-jacente d’inciter les développeurs à créer de nouvelles applications et l’envie déclarée « de mieux comprendre le rôle et les applications possibles de l'informatique holographique dans la société » et d’encourager la recherche dans un but plus vaste encore. Un viseur jugé trop petit. Réalité augmentée, c'est quoi ? La réalité augmentée est aussi utilisée pour l'aide aux déplacements au sol L'aide à la navigation utilise de plus en plus la réalité augmentée, ici pour un test d'hélicoptère (en 1999).

La réalité augmentée est l'un des phénomènes émergents permis par le développement et la démocratisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) à la fin du XXe siècle (tendances attentivement suivies par les prospectivistes[1]) et elle participe à certaines formes augmentées du travail collaboratif et de l'économie collaborative telles que conceptualisées par Michel Bauwens[2]. Principes[modifier | modifier le code] La technologie insère des images de synthèse sur les images du monde réel grâce à l'appareil photo d'un téléphone portable ou à des lunettes vidéo spécifiques. Agrémenter d'objets fictifs une séquence vidéo issue d'un plan fixe ne pose guère de problèmes.

Le problème de la localisation de la caméra est donc important et peut être résolu par diverses approches. La réalité augmentée en pleine crise de "hype" Souvenez-vous : les Google Glass devaient changer nos vies. Dotées d'une caméra intégrée, d'un micro, d'un pavé tactile sur l'une de ses branches, de mini-écrans, d'écouteurs et d'un accès à internet par Wi-Fi ou Bluetooth, ces lunettes à la pointe de la technologie devaient permettre à l'homo modernicus d'entrer de plein pied dans le XXIe siècle, celui où même les hommes sont des objets connectés comme les autres. Sur le papier, quelle révolution ! Avec les Google Glass, chacun peut téléphoner, projeter un plan interactif devant soi, faire une recherche sur Internet, le tout en marchant dans la rue. Google y a investi des centaines de millions de dollars... avant de mettre le projet en sommeil depuis l'an dernier. Trop chères (la première version a été brièvement commercialisée pour 1.499 dollars), trop encombrantes, peu d'applications... les Google Glass ont fait "pschiit".

Une technologie qui promet monts et merveilles... ...mais qui semble plus adaptée au BtoB.