background preloader

Casque réalité augmentée

Facebook Twitter

Une montagne russe à la maison ? L'idée folle d'une start-up espagnole. "Tout est né d'une frustration", raconte Franck Torrano, fondateur et PDG de la start-up Whiplash.

Une montagne russe à la maison ? L'idée folle d'une start-up espagnole

"Il y a quelques années, j'ai emmené mon neveu à une fête forraine. Il voulait faire la montagne russe. Après deux longues heures de queue, on nous a expliqué qu'il lui manquait quelques centimètres pour prendre place. Je lui ai alors promis que je lui construirai une montagne russe à la maison. Et c'est ce que j'ai fait. " Sony Morpheus : un lancement annoncé pour 2016. Si tous les regards sont braqués sur ce qui se passe au Mobile World Congress à Barcelone, le monde continue de tourner et c'est tant mieux !

Sony Morpheus : un lancement annoncé pour 2016

Et si la réalité virtuelle se fait une place au soleil au salon catalan avec le HTC Vive et les déclinaisons du Samsung Gear VR, elle s'invite aussi au Game Developers Conference qui se tient à San Francisco du 2 au 6 mars 2015. L'occasion pour Sony de revenir sur casque de réalité virtuelle Morpheus qui se pose en concurrent de l'Oculus Rift. Le constructeur a ainsi présenté un nouveau prototype de son casque Morpheus. Selon ses dires, il serait très proche d'une version finale et ne sortirait pas avant 2016.

MWC : avec Vive, HTC et Valve se lancent dans la réalité virtuelle. En vérité, la grosse annonce d'HTC au MWC n'était pas le One M9 mais le Vive, un casque de réalité virtuelle conçu en partenariat avec Valve, le célèbre de studio de jeux vidéo, à qui l'on doit notamment Half-Life, Counter Strike, et la plateforme Steam.

MWC : avec Vive, HTC et Valve se lancent dans la réalité virtuelle

Un très beau partenaire qui va lui permettre de concurrencer directement Samsung et son Gear VR conçu quant à lui avec Oculus. On sait pour le moment très peu de choses de l'objet. La marque n'a précisé qu'un taux de rafraîchissement de 90 Hz et une vue à 360° et deux écran de 1200 x 1080. Samsung Gear VR : le test. Vous regardez la bande-annonce du film Interstellar.

Samsung Gear VR : le test

Des champs de maïs à perte de vue, des montagnes au loin…. Vous êtes dans un cinéma, tout autour de vous les sièges sont vides. Vous cherchez l’accoudoir et tombez sur votre sac à dos. Un soubresaut, une bousculade. L’annonce d’une gare. La réalité virtuelle, enfin réelle? La réalité virtuelle englobe un ensemble de technologies qui place l’utilisateur dans un environnement en trois dimensions généré par ordinateur.

La réalité virtuelle, enfin réelle?

La réalité augmentée mêle le physique et le virtuel, en combinant des informations sur le monde réel avec des objets informatiques. Samsung, Sony, Canon se sont lancés sur ce marché, tout comme Facebook avec Oculus Rift. Microsoft se lance à son tour avec le HoloLens, un casque de réalité augmentée, et HoloStudio, un kit de développement logiciel pour ce produit. L’enjeu : relancer un marché qui pourrait avoir un impact sur des domaines aussi variés que les jeux, le divertissements, le travail et les affaires. En décidant d’intégrer des applications de réalité augmentée à une plateforme logicielle universelle comme le système d’exploitation Windows 10, Microsoft pourrait faire franchir à cette technologie une étape décisive.

Skully AR-1 : le casque de moto à réalité augmentée arrive. Ils avaient besoin de 250.000 dollars pour mettre sur le marché leur casque de moto high-tech.

Skully AR-1 : le casque de moto à réalité augmentée arrive

Ils en ont récolté dix fois plus ! Les fondateurs de ce projet sur la plateforme de financement participatif indiegogo ont frappé un grand coup en clôturant leur appel de fond, le 9 octobre 2014, avec presque 2,45 millions de dollars en caisse. Il faut dire que cet accessoire semble particulièrement alléchant : Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, ce casque high-tech baptisé Skully AR-1 affiche à l'intérieur de sa visière des informations à son porteur, par l'intermédiaire d'un mini écran semblable à celui qui équipe les Google Glass. Homido, un casque de réalité virtuelle pour concurrencer Oculus Rift. La réalité virtuelle et les masques 3D suscitent un intérêt croissant de la part des particuliers.

Homido, un casque de réalité virtuelle pour concurrencer Oculus Rift

Selon les spécialistes de cette technologie, il reste encore à repenser largement les usages pour permettre des applications au delà des jeux vidéos. Tant en terme de communication qui d’immersion, l’utilité des interactions dans des environnements virtuels restent encore à démontrer à large échelle. Pourtant, tous les grands acteurs sont présents : Oculus VR (racheté par Facebook) est l’un des pionniers, suivi par le Google Cardboard ou plus récemment la casque Gear VR de Samsung. Des français ont ainsi développé eux aussi un moyen d’utiliser la réalité virtuelle. Firefox fête ses dix ans en se lançant dans la réalité virtuelle.

Quoi de mieux que de plonger dans la réalité virtuelle pour souffler ses bougies ?

Firefox fête ses dix ans en se lançant dans la réalité virtuelle

Grâce à une version expérimentale de Firefox, il est possible, avec un casque Oculus, de surfer en VR 3D et découvrir le Web comme jamais avant... Panda roux, renard de feu, feu follet, peu importe ! CES 2015 : Glyph, un casque de réalité virtuelle caché dans des écouteurs. Les casques de réalité virtuelle figurent en bonne place de l’édition 2015 du Consumer Electronics Show qui se déroule du 6 au 9 janvier à Las Vegas.

CES 2015 : Glyph, un casque de réalité virtuelle caché dans des écouteurs

Parmi les nombreuses nouveautés exposées sur ce salon, le Glyph de la société Avegant propose une approche originale. Au lieu d’un écran qui vient se fixer devant les yeux, le casque intègre un système de projection rétinien dans l’arceau d’une paire d’écouteurs. Lorsque l’usager porte le casque, il lui suffit de rabattre l’arceau devant ses yeux. Le résultat offre un design beaucoup plus compact et ergonomique que les casques type Oculus Rift ou Samsung Gear VR. Le Glyph est doté d’une connectique HDMI et il peut fonctionner avec des appareils mobiles (smartphones, tablettes), des ordinateurs et des consoles de jeu.

Toute l'actualité du CES. RideOn, un masque de ski connecté avec réalité augmentée. RideOn est un masque de ski qui allie à la perfection connectivité et réalité augmentée pour offrir un objet à porter sur les pistes afin de se filmer et s’amuser tout en ayant les mains complètement libres.

RideOn, un masque de ski connecté avec réalité augmentée

Notre entrée dans le vingt unième siècle a été marqué par l’émergence des réseaux sociaux avec le fait de partager la moindre de nos actions avec le monde entier. On observe notamment cela dans le sport connecté avec l’apparition des caméras GoPro par exemple. Le but étant de se filmer en action, les constructeurs d’objets connectés dédiés aux sports de neige se sont attelés à développer des produits spécifiques pour le ski et le snowboard à l’image du masque Oakley Airwave, du casque Forcite Alpine, du GPS Yeti ou encore du snowboard Xon.

Mais où est le fun dans tout cela ? Et si l’on rajoutait de la gamification pour rendre cette pratique toujours plus ludique ? FeelReal : quand l’odeur et l'air s’ajoutent à la réalité virtuelle. Sony peut transformer vos (jolies) lunettes en smartglasses. Moins médiatisé que Google pour ses recherches en la matière, Sony travaille pourtant depuis plusieurs années sur la création de lunettes connectées. Les SmartEyeglass ont notamment été aperçues au MWC 2014 et ont été dotées d’un SDK à destination des développeurs il y a quelques semaines. Pourtant, le Nippon revient aujourd’hui avec un autre appareil au parti-pris intéressant : un module connecté à fixer sur des lunettes traditionnelles. Et si, au lieu de tenter de créer des lunettes plus à l’esthétique plus ou moins discutable, les lunettes connectées n’étaient que des lunettes classiques auxquelles on fixerait un module connecté ?

Toshiba Glass : les concurrentes des Google Glass ? Toshiba est venu au CES avec ses Glass, les lunettes de réalité augmentée censées venir faire de l’ombre à la proposition de Glass de Google. Nous avons pu prendre en main rapidement les lunettes pour vous livrer nos premières impressions. Toshiba avait dévoilé les Glass, sa paire de lunettes de réalité augmentée, en octobre dernière. Le constructeur en a apporté plusieurs exemplaires au CES pour les faire tester aux visiteurs. Nous avons pu les approcher et les prendre en main (ou plutôt les mettre sur notre nez). La démonstration n’a pas duré très longtemps (3 minutes au plus). Je ne sais pas si c’est la monture de test qui était défectueuse, mais le petit carré dans lequel s’affichaient les informations en surimpression n’était pas vraiment face à l’œil. Google Glass : Tony Fadell prend le relais, elles sortent du giron de Google X et la commercialisation est stoppée.

Les Google Glass font l’actualité de la fin de la semaine, le projet sort du giron de Google X et Tony Fadell (le père de l’iPod) prend le relais. Enfin, le programme « Google Explorers » est suspendu. Tony Fadell prend la tête du projet ! Ivy Ross reste dans l’équipe, néanmoins Tony Fadell prend les manettes. C’est un des ingénieurs qui a conçu l’iPod, mais c’est surtout le co-fondateur de Nest – racheté par Google pour 3,2 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros). Après ce rachat, il a rejoint Google.

HoloLens : Microsoft dévoile un casque de réalité augmentée très excitant. Microsoft tenait hier soir une conférence pour présenter l’avenir de Windows. Elle a été l’occasion de dévoiler une très belle surprise, HoloLens, un casque de réalité augmentée aux promesses extrêmement alléchantes. Vieillot, Microsoft ? RideOn : un masque de ski connecté pour de la réalité augmentée sur les pistes. RideOn est un masque de ski capable d’afficher des informations, d’envoyer des messages avec d’autres utilisateurs voire d’afficher des portes en réalité augmentée sur les pistes de ski. Le projet est en cours de financement sur Indiegogo et s’avère beaucoup moins fantaisiste que sa description ne le laisse penser.

La société derrière RideOn profite de la haute saison de ski pour dévoiler son masque de ski connecté. Sur la forme, rien ne le différencie réellement des autres masques si ce n’est taille pour le moins imposante. Sa particularité, c’est qu’il se connecte à un smartphone en Bluetooth pour profiter de sa connexion au réseau téléphonique et à Internet et surtout qu’il embarque une lunette de réalité augmentée sur l’œil droit. Cette lunette va alors permettre d’afficher diverses informations directement sur le casque.