background preloader

 LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE

 LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE
DÉCEMBRE 2013, volume 4, numéro 4 Dossier LES COMPÉTENCES DU 21e SIÈCLE Sylvie Ann Hart, Responsable de la veille scientifique OCEet Danielle Ouellet, Communicatrice scientifique Les compétences qui font consensus | Les compétences les plus en demande | L'implantation des compétences du 21e siècle : un défi complexe pour le monde de l'éducation | L'état d'avancement de l'implantation des compétences du 21e siècle dans les pays industrialisés | Références | Pour en savoir plus À l’ère de la culture numérique, de nouvelles exigences apparaissent dans le domaine de l’éducation et de l’emploi. Au cours des vingt dernières années, plusieurs termes ont été utilisés pour les désigner, tels que compétences de base, compétences essentielles, compétences clés, socle commun de connaissances et compétences, etc. La mise en parallèle de leurs travaux permet de constater que les compétences qui font consensus et celles qui sont les plus en demande sur le marché du travail sont très semblables.

http://www.oce.uqam.ca/les-bulletins/109-competences-21e-siecle.html?catid=21:decembre-2013-volume-4-numero-4

Related:  Portefeuille de compétencesSocle Commun & CompétencesCompétence et Portfolioyouthfoxnatpass

Les compétences, qu'est ce que c'est? Forme opératoire et forme prédicative de la connaissance La plus grande partie de nos connaissances se situent dans nos compétences, souvent de manière implicite, voire inconsciente. C'est ce qu'on peut appeler " la forme opératoire de la connaissance ", celle qui permet d'agir en situation. Pas cinq mais dix compétences à maîtriser pour être numériques d’ici 2020 ! Je rebondis ici sur un billet paru sur le blogue de l’ami Philippe Martin où il cite un jeune de chez Google :«Aditya Mahesh est une jeune recrue depuis un an chez Google avec le titre de product marketing manager. Dans un article de TechCrunch il partage son expérience et pointe vers ce qu’il estime les compétences essentielles que toute personne devrait acquérir pour être totalement en phase dans ce nouveau monde numérique qui se met en place.» Je dois avouer que je ne suis guère impressionné par les cinq compétences qu’il juge essentielles et que Philippe a reproduites comme suit : 1- Design: savoir utiliser Photoshop pour créer ou modifier des fichiers graphiques ou des photos, savoir également créer des maquettes et des «wireframe» afin de mieux visualiser vos idées et concepts. Ressources : 35 Excellent Wireframing Resources

L’approche par compétence Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M.

La rentrée scolaire: Stratégies pour les enseignants (chapitres 21 à 25) Cet article est en fait la suite du résumé par chapitres qui j'ai amorcé dans le message précédant auquel vous pouvez accéder ici. Partie 4: La maîtrise du contenu à enseigner Chapitre 21: Concevoir un exercice efficace"L'apprentissage n'a rien à voir avec la matière que couvre l'enseignant, mais plutôt avec ce que l'élève réalise."

Dans un précédent article, j’évoquais le coding ou programmation informatique à l’école. Pour faire court, je vous disais mon avis sur la question, à savoir que le coding n’a d’utilité que s’il s’intègre aux apprentissages de l’école primaire de manière transversale. En gros, coder : oui mais pas coder pour coder. Aujourd’hui je vous propose une séquence de géométrie qui mets en jeu la programmation mais aussi la robotique. Mon objectif dans cette séance, est d’utiliser le petit robot BB-8 (personnage du nouveau Star Wars) pour travailler des notions de géométrie. Suivre et communiquer en ligne les compétences des élèves Le suivi de la progression des compétences scolaires est très utile, tant pour l’enseignant que pour l’élève. Pour optimiser ce suivi et sa communication, je propose d’utiliser un tableur en ligne (Google Doc), qui permet de : simplifier le suivi des compétences par l’enseignant, de manière flexible et adaptée ;communiquer ce suivi aux élèves, par la publication des onglets (chaque élève reçoit l’url de sa fiche de suivi) ;visualiser graphiquement les niveaux des compétences par des jauges actualisées (option d’affichage disponible dans Google Doc).

Connaissances ou compétences, que transmettre ? La question de la transmission scolaire a toujours fait débat. Le vieil affrontement entre tenants de l’instruction et ceux de l’éducation resurgit aujourd’hui, à travers de virulentes critiques de la notion de compétences. Il n’est guère de question plus centrale pour l’école que de définir ce que l’on juge bon et nécessaire d’y transmettre aux élèves. Depuis plusieurs décennies, les débats autour de ce que l’école doit transmettre sont marqués par une opposition polémique : faut-il transmettre aux élèves des compétences – savoir prélever une information dans un texte, par exemple, ou des savoirs – ou leur faire connaître une récitation par cœur ? Cette opposition recouvre sans nul doute des positions idéologiques, mais elle soulève aussi de vraies questions pédagogiques et philosophiques. L’école et le monde du travail

Les 7 compétences clés du travail de demain Michel Serres nous rappelait récemment que l’évolution des technologies nous force à être intelligents. Les technologies révolutionnent en effet notre environnement de travail et nous poussent à développer de nouvelles compétences. De nombreuses prospectives alimentent le débat et mettent en lumière les compétences qui feront la différence sur le marché du travail de demain. Quelles sont les évolutions dans les compétences distinctives ? Quelles doivent être les priorités en termes de développement des compétences ? Essayons de creuser. Generation Presence Télécharger le PDF : Synopsis-TU-FR Une idée force : découvrir notre angle mort Les approches du changement auxquelles nous sommes habitués sont fondées sur ce qui se voit et ce qui s’est déjà fait : connaissances et méthodes qui ont eu des résultats par le passé. L’observation de la façon dont opèrent les leaders initiateurs de changements profonds montre qu’ils innovent à partir d’un état intérieur, ou niveau de conscience et d’attention, qui n’est pas visible pour l’observateur extérieur. L’aspect révolutionnaire de l’approche du U est de modéliser et de permettre à chacun de reproduire les étapes où le créateur passe de la feuille blanche à l’émergence d’une intuition ou d’une intention forte, puis à une réalité nouvelle qui se fait jour peu à peu. De l’intuition créatrice à la mise en forme d’un nouveau mode opératoire – la recherche et la découverte par l’action, voilà le voyage qu’il nous est proposé de faire dans nos couches de conscience les plus profondes.

Un laboratoire expérimental en résidence ouvert aux étudiants et jeunes professionnels en architecture, urbanisme, paysage, informatique, robotique, agronomie, biologie, sociologie, art, modélisation, sciences politiques, ingénierie, génie urbain, géographie, design, graphisme, journalisme, communication ou toute autre discipline concernée par la ville du futur. L'objectif : expérimenter les techniques les plus pointues dans une ville dense, à haute adaptabilité, à haute durabilité, mieux habitable, incluant une agriculture urbaine high-tech, biologique, productive, tenant compte des contraintes du changement climatique : une «ville numérique et agriculture urbaine bio-high-tech».Permettre un échange entre les étudiants, les enseignants, les chercheurs, les professionnels et le public pour alimenter la réflexion et le débat sur les enjeux et les pistes d'évolution de nos villes et de nos territoires. Organisation : le laboratoire s'installe dans la serre de la Cité des sciences.

Sur son blogue Didactique professionnelle, Henri Boudreault Ph.D., professeur en formation professionnelle et technique à l'Université du Québec à Montréal, a publié l'an dernier une de ses présentations, "L'apprenant adulte en enseignement individualisé". Le didacticien y explique l’utilisation de treize outils "permettant de mettre en place une démarche d’enseignement différencié à l’éducation des adultes en formation professionnelle". Il propose des instruments pédagogiques pour assurer un tel enseignement et mentionne que la particularité de la formation professionnelle aux adultes serait qu'on y enseigne des compétences à des personnes pour lesquelles "l’adhésion à la formation, le sens et la pertinence des apprentissages jouent un rôle essentiel". 13 instruments didactiques 1.

Ep@tice - Vous avez dit… Approche par compétence Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Bourdreault vous donnera quelques pistes de réflexions. Inventaire des compétences Avant d’essayer de convaincre un employeur que tu es la personne qu’il doit engager, tu dois dresser la liste de toutes les compétences que tu as à offrir. Il est beaucoup plus difficile de parler de tes forces si, au départ, tu ne les connais pas! Détermine tes compétences transférables Tout ce que tu apprends et toutes les compétences que tu possèdes font partie de ton bagage personnel.

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et l'évaluation des acquis scolaires des élèves Les connaissances acquises par les élèves et les compétences qu'ils développent pendant la scolarité obligatoire constituent une culture scolaire commune. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture identifie ces éléments et les organise en domaines et objectifs. L'évaluation de leur maîtrise doit se faire parallèlement à leur acquisition, progressivement pendant la scolarité en école élémentaire et au collège. Le livret scolaire unique de l'élève permet un suivi de ses acquis et de ses progrès. Le socle commun Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture identifie les connaissances et compétences qui doivent être acquises à l'issue de la scolarité obligatoire. Il s'articule autour de cinq domaines donnant une vision d'ensemble des objectifs des programmes de l'école élémentaire et du collège qui déclinent et précisent ce nouveau socle.

Related:  orientation