background preloader

La gratuité dans les business-model : oui mais à quel prix ?

La gratuité dans les business-model : oui mais à quel prix ?
Quel est le point commun entre Spotify, Deezer, Métro, 20 minutes, DirectMatin ? Réponse : les services fournis par ces entreprises sont gratuits ! Quelle est la recette du succès de ces journaux et de ces plateformes de téléchargement de musique? La gratuité ! Mais ce qui est gratuit pour le consommateur (autrement dit ce qui n’a pas de prix) n’a-t-il pas un coût ? Ne faut-il pas rémunérer les facteurs de production (le facteur travail : les salariés qui rédigent les articles, et le facteur capital : les investisseurs qui ont permis d’acheter l’équipement nécessaire à l’édition, à l’impression) ? Mais les modèles économiques conçus autour du concept de ne se cantonnent pas à ceux des journaux gratuits : que dire de Facebook ? Quel est le coût de la gratuité ? Comment fixe-t-on un prix ? Les théories de sciences de gestion s’accordent pour montrer que le prix d’un produit résulte d’une décision complexe influencée par des facteurs divers voire des intérêts divergents : Sources :

http://mavoieeconomique.onisep.fr/blog-management/la-gratuite-dans-les-business-model-oui-mais-a-quel-prix/

Related:  Stratégies de fixation des prixMERCATIQUETheFamilyPrix

Vidéo : Si c’est gratuit, c’est vous le produit : la vidéo qui décrypte comment vos données enrichissent certaines entreprises Prenez garde, on utilise contre votre gré vos informations personnelles sur Internet sans que vous le sachiez ! Découvrez comment les entreprises de l’Internet monétisent vos données personnelles à travers cette vidéo ludique et complète. Les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et les journaux en ligne sont autant de services gratuits que vous consommez tous les jours sur Internet. La fidélisation : de la personnalisation à la tribalisation 1Par fidélisation, on entend un programme d’actions organisées de telle manière que les clients les plus intéressants et les plus fidèles, soient stimulés et entretenus. Pour qu’un programme de fidélisation résiste aux attaques de la concurrence, il est nécessaire de construire et renforcer le lien entre l’entreprise et le client. Dans ce cadre, la vente d’un produit ou d’un service est considérée comme un épisode dans la relation entre l’entreprise ou/et la marque et le client.

ON DEMAND Entrepreneur, business angel et prof à Sciences Po, Oussama anime les cours avec passion. Convaincu que l'entrepreneuriat est en passe d'émanciper toute une génération, il transmet ce savoir entrepreneurial tel un gourou bienveillant : toujours avec beaucoup d'humour, il assène une doctrine cohérente qui décomplexe les débutants comme les confirmés. Oussama est le co-fondateur de TheFamily qui accompagne aujourd'hui plus de 180 entrepreneurs en France. L'abécédaire du marketing - Acxiom Ciblage comportemental ? Co-registration ? E-mail append ? Lead generation ? Segmentation marketing ?

La «cyberutopie» du gratuit en question - Veille - Economie Le concept de la monétisation des biens virtuels agit sur les internautes comme le phénomène des ovnis. On y croit ou pas. Ou alors, on a un doute. Fidéliser efficacement vos clients grâce aux NTIC - LES CLES DE LA REUSSITE - MARKETING DIRECT Dans son ouvrage, Service Compris 2.0, sorti en début d'année, Philippe Bloch rappelle un chiffre important: « Il coûte cinq fois plus cher de conquérir de nouveaux clients que de les conserver. » Et ce, même pour un magasin de proximité. E-mailing, applications pour les smartphones, SMS ou encore animation d'une page sur les réseaux sociaux sont autant de solutions pour garder vos meilleurs clients. Adieu la carte cartonnée que vous tamponniez, bonjour la carte dématérialisée! Pour fidéliser vos clients, une seule règle de base, comme l'explique Yvan Berlivet, conseiller à la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Nantes: « Il faut connaître sa clientèle avant de se lancer. Savoir à qui on s'adresse permet de bien cibler son message. » De fait, vos clients sont devenus plus exigeants, ils utilisent le Web pour comparer les prix et sont friands de promotions qui leur sont adressées directement.

Cursus Design : le double-diplôme Maîtriser l’innovation de rupture, créer de la valeur, concevoir les produits et services qui le permettent : c’est l’enjeux des entreprises du XXIème siècle. Le double-Diplôme créé par l’ESC Grenoble et Strate vous donne ce nouveau profil atypique. L’objectif de cette alliance est de vous donner un profil mixte, en maîtrisant aussi bien les pratiques et méthodes du designer que celle du manager. Cela donne naissance à ce double-diplôme porté par les 2 écoles, au travers d’une année et demie supplémentaire d’études, sans surcoût. En tant qu’étudiant de Strate, vous allez compléter votre formation à Grenoble, ou vous étudiez de manière très approfondie le marketing, le management, les business plans, la valorisation du produit et vous présentez en fin de cursus de réelles aptitudes à manager des hommes et des équipes.

Segmentation marketing: 5 avantages de segmenter votre marché Votre entreprise ne peut diviser son marché stratégiquement sans réaliser de segmentation marketing adéquate. Imaginez que vous deveniez professeur et que la seule instruction que l’on vous donne soit ‘vous devez enseigner aux étudiants’. Vous vous poseriez beaucoup de questions… Définition Freemium Le freemium est un modèle économique par lequel on propose un produit (rare) ou service de base gratuit destiné à attirer un grand nombre utilisateurs que l’on cherche ensuite à convertir en clients pour le service plus évolué (service premium) qui lui est payant. Le principe du freemium s’est essentiellement développé sur Internet, car celui-ci permet de délivrer le service gratuit à moindres coûts et de le financer éventuellement au moins partiellement par la publicité. Dans la pratique, de nombreux services gratuits Internet sont sur un modèle mixte et souvent évolutif qui mélange financement publicitaire et financement par le service premium. Tout le défi de freemium est de faire passer les utilisateurs d’un service gratuit à un service payant.

Les canaux digitaux, générateurs de satisfaction client Bien qu'il génère toujours moins de satisfaction par rapport aux autres canaux, le téléphone reste encore le média le plus utilisé (84%) pour contacter un service client. Ainsi, sur les 57% de Français qui ont eu recours à un service client en 2013 (46% en 2012), seulement 67% s'en disent satisfaits. Selon la nouvelle édition de l'Observatoire des services clients (Viséo Conseil/BVA), présentée en amont de la soirée Elu Service Client de l'Année le 17 octobre, ce sont finalement les canaux les moins utilisés qui obtiennent les meilleurs taux de satisfaction. Ainsi, le click-to-call, les applications smartphone et les réseaux sociaux génèrent respectivement 87%, 83% et 81% de satisfaction. Ces résultats peuvent aisément s"expliquer par la rareté de ces nouveaux médias, mais indiquent néanmoins aux entreprises qu'elles ont tout intérêt à les considérer dans leur stratégie relationnelle. La résolution au premier contact est la première attente des Français.

Etudes - Quels sont les secrets des marques irrésistibles ? Publié le 20 mars 2014 Mais comment font certaines marques pour générer auprès des consommateurs un capital de sympathie à faire pâlir leur concurrent ? Description du Needscope du groupe TNS… Certaines marques dégagent une magie qui suscite un profond désir chez le consommateur, au point de le pousser à les choisir inévitablement et à ignorer la concurrence.

Related: