background preloader

Mercatique durable

Facebook Twitter

Responsabilité sociale. Encourager des pratiques de travail équitables et des conditions de travail sûres tout au long de la chaîne d’approvisionnement de Patagonia.

Responsabilité sociale

La responsabilité sociale et environnementale d’entreprise (RSE) résulte de la demande de la société civile d’une meilleure prise en compte de l’impact des activités des entreprises sur leurs clients, salariés, communautés locales et l’environnement. Les entreprises qui s’engagent dans ce sens acceptent également de respecter les normes internationales des droits de l’homme et du travail. Voici ce que nous faisons afin de garantir que les produits de Patagonia sont élaborés selon des normes de travail décentes et dans des conditions d’équité, de sécurité et de légalité tout au long de notre chaîne d’approvisionnement – et nous vous expliquerons également comment nous en sommes arrivés où nous nous trouvons aujourd’hui.

Economie circulaire : comment Interface révolutionne son modèle industriel. Dans le monde feutré de la moquette, c’est une petite révolution.

Economie circulaire : comment Interface révolutionne son modèle industriel

Interface vient de battre un nouveau record. Ce mois-ci, l’entreprise de revêtements de sols modulaires a mis sur le marché une nouvelle dalle de moquette n'émettant pas plus de 3kg de CO2. Si l’on effectue une rapide comparaison, une moquette traditionnelle, c’est 12 kg de CO2 par m2. Certaines en émettent plus de 60. Car la matière première de la moquette, c’est le pétrole. Pour réussir à baisser drastiquement la teneur en carbone, l’entreprise a donc dû recourir à un processus de haute technologie combinant une matière économe en fibre (Microteuft, qui utilise 50% de fibres en moins) et un procédé de fusion qui élimine une couche de latex. Interface : "mission zéro" Certes, Microsfera ne constituera sans doute pas, du moins à court terme, le gros des ventes d’Interface. Le nom de code de cette stratégie : "Mission zéro". Économiser pour mieux innover (et vice-versa) Se détacher du pétrole. 36 Interface, le capitalisme à visage humain VF on Vimeo.

Prix Entreprises Environnement 2013: MALONGO, la machine à café éco-conçue Ek’Oh - vidéo dailymotion. Mr Mondialisation – Du « greenwashing » durable. Mr Mondialisation – Du « greenwashing » durable Critique et limites du Développement Durable.

Mr Mondialisation – Du « greenwashing » durable

Voix de Mr Mondialisation Voix de Mlle Mondialisation Le développement durable Officiellement, c’est un type de développement économique qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre ceux des générations futures. Le constat En 1972, le Club de Rome démontra que la croissance n’est pas infinie et que nous allons droit vers un effondrement planétaire si nous n’adoptons pas une nouvelle économie. La supercherie Grâce au greenwashing, l’écologie devient un argument de vente … Nous sommes devenus des éco-citoyens déculpabilisés, acheteurs de voitures à éco-labels. Carrefour se dote de 200 camions pour rouler...

A l’occasion du Forum International de la Météo et du Climat, Carrefour a annoncé le déploiement de 200 camions de livraison roulant au biométhane d’ici 2017.

Carrefour se dote de 200 camions pour rouler...

Le distributeur avait testé ce type de motorisation pendant deux ans sur Lille, et généralise donc désormais aux grandes agglomérations françaises (Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille et Lille) ces véhicules. Biocoop tourne sa nouvelle campagne comme à... Une campagne "éco-responsable" pour Biocoop, ça veut dire beaucoup plus qu'un simple slogan.

Biocoop tourne sa nouvelle campagne comme à...

Pour sa nouvelle communication, le spécialiste du bio a poussé son côté militant jusqu'à l'extrême. Oubliant les processus de création et de production classiques, il s'est tourné vers des solutions alternatives éco-responsables. Concrètement, la campagne, réalisée par l'agence Fred & Farid, a été tournée en Bretagne, avec une équipe réduite, sans casting avec de vrais producteurs Biocoop dans leurs exploitations. Mais surtout, les transports les moins polluants ont été utilisés pour s'y rendre et se déplacer sur les lieux du tournage (trains, voitures hybrides, vélos...). Les photos ont été réalisés avec Sténopé de 40 par 50 cm construit à partir de vieilles caisses en bois et développées sur place avec des produits recyclés et réutilisables. Empreinte écologique divisé par trois Le film lui a été tourné avec deux caméras manuelles Bolex des années 50 et 70. Suremballage et OGM à la rentrée.