background preloader

Le procès des Fleurs du Mal par Maître Bonnant, Maître Périer et Maître Schnerb

http://www.youtube.com/watch?v=qbAlqvHE0Ao

Related:  Vidéos littératurepoésie XIXème XXème

Agnès Spiquel - Les Petits Poèmes en prose Dans le cadre du cycle de conférences consacré à Charles Baudelaire, Agnès Spiquel revient sur la difficile genèse de ce recueil que Baudelaire n'acheva pas et comment il approfondit les intuitions des Fleurs du Mal, avec "plus de liberté et de raillerie", selon le poète lui-même - en particulier cette "double postulation" qui est au centre de sa perception du monde et de la vie. Présentation de l'intervenant Après avoir enseigné au lycée (Créteil) puis à l'université (Amiens et Valenciennes), Agnès Spiquel mène une retraite active, essentiellement consacrée à l'oeuvre d'Albert Camus. Mais, avant cela, ses recherches avaient porté pendant de longues années sur Victor Hugo et sur le romantisme. Les conférences de l’Université permanente de Nantes

Cerisy - Francis Ponge : ateliers contemporains (du 24 au 31 août 2015) / MAISON DE LA RECHERCHE EN SCIENCES HUMAINES L'heure végétale Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Francis Ponge : ateliers contemporains qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 24 au 31 août 2015, sous la direction de Lionel CUILLÉ, Gérard FARASSE (†), Jean-Marie GLEIZE et Bénédicte GORRILLOT. François Bizet est maître de conférences à l’université de Tôkyô. Il a publié Une communication sans échange. Georges Bataille critique de Jean Genet (Droz, 2008), un essai sur le bunraku : Tôzai !... Corps et cris des marionnettes d’Ôsaka (Belles Lettres, 2013), ainsi que des articles sur Pétrarque, Georges Perec, Pierre Guyotat et Antoine Volodine.

Les Confessions de Rousseau (1/4) : "Je suis autre" (Livre I) « Que de riens, que de misères ne faut-il point que j’expose, dans quels détails révoltants, indécents, puérils et souvent ridicules ne dois-je pas entrer pour suivre le fil de mes dispositions secrètes, pour montrer comment chaque impression qui a fait trace ds mon âme y entra pour la première fois. » Pourquoi Rousseau éprouve-t-il le besoin de tout dire, de dire toute sa vérité ? Le formidable Alain Grosrichard nous initie aujourd'hui aux Confessions de Rousseau.

QU'EST-CE QU'ÊTRE PROUSTIEN La Recherche, avec ses 9,6 millions de caractères (près de 1,5 million de mots) s'organise comme une forme de mouvement perpétuel, une matrice circulaire qui produit du langage à l'infini. Il s'agit d'une cathédrale qui s'est construite de l'intérieur, qui s'est écrite de manière circulaire et qui se lit en boucle. Le roman de Proust est un livre-monde lui-même construit avec des mots-mondes, des phrases-mondes, produisant l'alchimie d'un plaisir de lecture toujours renouvelé, ouvert à tous types de lectures. « Comment ne pas être proustien ? », s'interroge Paul Vacca.

Jean-François Bianco - "Le philosophe et la scène : Diderot et l'expérience théâtrale" Dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Denis Diderot et Jean-Jacques Rousseau, l’Université permanente de l’Université de Nantes a proposé tout au long de l’année 2013 de nombreuses manifestations autour des "Années Lumières". En point d’orgue de cette année, un colloque s’est tenu du 23 au 25 mai 2013 à Nantes sur le thème "Rousseau et Diderot, aujourd’hui". A cette occasion, Jean-François Bianco" (Université d'Angers) a donné une conférence intitulée "Le philosophe et la scène : Diderot et l'expérience théâtrale." Les conférences de l’Université permanente de Nantes L’Université de Nantes a confié à l’Université Permanente la mission de permettre à tous de se cultiver, d’apprendre en étant un pont entre l’établissement, ses enseignants, ses chercheurs et tous les citoyens.

Marc Buffat - "Diderot/Rousseau : vertu ou vice du théâtre ?" Dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Denis Diderot et Jean-Jacques Rousseau, l’Université permanente de l’Université de Nantes a proposé tout au long de l’année 2013 de nombreuses manifestations autour des "Années Lumières". En point d’orgue de cette année, un colloque s’est tenu du 23 au 25 mai 2013 à Nantes sur le thème "Rousseau et Diderot, aujourd’hui". A cette occasion, Marc Buffat (Université Paris Diderot) a donné une conférence intitulée "Diderot/Rousseau : vertu ou vice du théâtre". Les conférences de l’Université permanente de Nantes L’Université de Nantes a confié à l’Université Permanente la mission de permettre à tous de se cultiver, d’apprendre en étant un pont entre l’établissement, ses enseignants, ses chercheurs et tous les citoyens. Tout au long de l’année, l’Université permanente de Nantes organise donc à Nantes, et dans toutes ses antennes (Pornic, Saint-Brévin, Chateaubriant…), des cycles de conférence grand public ouverts à tous.

Bruno Doucey et Christian Poslaniec - Le grand XXe : Printemps des poètes 2016 En préambule du Printemps des poètes 2016, Christian Poslaniec et Bruno Doucey nous invitent a découvrir les grands auteur à l'occasion de la parution d'une anthologie (Bris de vers) qui s'apparente à un voyage dans les territoires, connus et inconnus, de la création poétique du XXe siècle. Tout commence avec Apollinaire et sa lassitude du monde ancien. Le vers se brise comme un éclat de rire, annonçant la déflagration dadaïste et surréaliste, un désir de vivre et d'écrire autrement, une rupture de la fonction des poètes et de la poésie. Mais le siècle de l'imagination créatrice est aussi celui des guerres, de l'exposition coloniale, de la Shoah et de la bombe atomique. En quinze chapitres, et quelques cent vingt poètes, Christian Poslaniec et Bruno Doucey nous invitent, dans le foisonnement des revues et des livres, à suivre "les émeutiers du XXe siècle".

Webtv de l'Université de Nantes - Philippe Forest - Aragon, la poésie Aragon s’est beaucoup raconté, en prose et en vers ; il n’a cessé d’appliquer avec virtuosité le principe du "mentir-vrai" à sa vie riche déjà de tant d’énigmes et de paradoxes : enfant illégitime à qui le secret de ses origines fut longtemps caché ; antimilitariste décoré de la Grande Guerre puis médaillé de la Résistance ; dandy dadaïste devenu militant discipliné du parti de Staline et de Thorez ; poète surréaliste converti au réalisme socialiste ; homme à femmes métamorphosé en chantre de l’amour conjugal, avant de découvrir sur le tard le goût des garçons... Tous ces personnages différents n’en font qu’un seul dont l’itinéraire littéraire, intellectuel et politique transcrit le génie et le chaos du siècle. Au travers un cycle de trois conférences intitulées : la poésie, la politique, l'amour, Philippe Forest nous propose une redécouverte du roman somptueux de cette longue existence, avec ses chapitres glorieux et ses pages lugubres. Présentation de l'intervenant

Gerhardt Stenger - "Diderot, homme des Lumières" Denis Diderot (1713-1784) est probablement le philosophe le plus important des Lumières françaises et l'un des écrivains les plus passionnants du 18e siècle. Matérialiste et athée, il a anticipé sur la théorie de l'évolution dans la Lettre sur les aveugles, qui lui valut la prison en 1749. Théoricien du drame bourgeois, il a inventé un nouveau genre théâtral ; dans ses Salons, il a créé la critique d'art ; ses romans et contes comme Jacques le Fataliste ou La Religieuse sont d'une indiscutable modernité. Biographie Gerhardt Stenger est maître de conférences en Littérature française (XVIIe et XVIIIe siècles)à l'Université de Nantes, spécialiste des Lumières. Les conférences de l’Université permanente de Nantes

Le chahut naturaliste / MAISON DE LA RECHERCHE EN SCIENCES HUMAINES Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque organisé par le LASLAR [EA4256], qui s'est tenu les 4 et 5 février 2016 à la MRSH de l’université de Caen. Cet événement s’inscrit dans le programme ANR LITTéPUB – « Littérature publicitaire et publicité littéraire » – porté par Myriam Boucharenc (Centre des Sciences de la Littérature française - EA 1586. Université Paris-Ouest Nanterre). Il fait suite au colloque « Littérature et publicité. De Balzac à Beigbeder » organisé en 2011 par Laurence Guellec et Françoise Hache-Brissette, partenaires de l’ANR LITTéPUB. Alain Pagès est professeur émérite de littérature française à l’université de la Sorbonne nouvelle – Paris 3.

Related: