background preloader

XXème Siècle

Facebook Twitter

Pays. Pays membres de l'UE (année d'adhésion) L'Union européenne compte 28 pays membres: Sur la voie de l'adhésion à l'UE Pays candidats Candidats potentiels Bosnie-et-Herzégovine Kosovo * * Cette désignation est sans préjudice des positions sur le statut et est conforme à la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies ainsi qu'à l'avis de la CIJ sur la déclaration d'indépendance du Kosovo L'adhésion à l'UE L'adhésion à l'Union européenne est une procédure complexe qui prend du temps.

Pays

Carte. Esprit(s) de mai 68. Le Front populaire, dossier du mois  - Encyclopédie Universalis. L’expérience du Front populaire (juin 1936-novembre 1938) reste un moment essentiel de l’histoire contemporaine de la France.

Le Front populaire, dossier du mois  - Encyclopédie Universalis

En effet, le gouvernement conduit par Léon Blum a laissé une œuvre sociale importante. Les accords Matignon, signés dès le 7 juin 1936, proposent la réduction du temps de travail à 40 heures hebdomadaires, l'instauration de deux semaines de congés payés et la mise en place de conventions collectives. En outre, le Front populaire jette les bases d'une politique des loisirs à destination de tous et œuvre en faveur d'une véritable démocratisation de la culture.

FRONT POPULAIRE Depuis le début des années 1930, la France est confrontée à une crise multiforme, à la fois économique, politique, sociale et morale, marquée par une profonde dépression, une poussée du chômage, une chute des revenus, une perte de confiance dans la démocratie parlementaire et une impuissance des gouvernements successifs, de gauche et de droite, à … Lire la suite. Chronologie de la France sous la IVe République. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 1946[modifier | modifier le code] 20 janvier : Charles de Gaulle démissionne à la suite d'un désaccord sur la future Constitution.8 avril : Nationalisation du gaz et de l'électricité, avec la création d'Électricité de France (EDF) et de Gaz de France (GDF).9 avril : Loi Marthe Richard sur la fermeture des maisons de tolérance.19 mars : La Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et La Réunion deviennent des départements français.16 juin : Discours de Bayeux du général de Gaulle, critiquant les institutions naissantes de la IVe République.13 octobre : Adoption de la Constitution de la IVe République par référendum.27 octobre : Promulgation de la Constitution de la IVe République. 1947[modifier | modifier le code] 1948[modifier | modifier le code] 1949[modifier | modifier le code]

Chronologie de la France sous la IVe République

Chronologie de la France sous la Ve République. Le massacre du 17 octobre 1961 - La Riposte. Le 17 octobre 1961, deux à trois cents Algériens et Français d’origine algérienne, qui manifestaient contre le couvre feu que le Préfet de police Papon leur avait imposé, ont été tués et jetés dans la Seine par des policiers déchaînés.

Le massacre du 17 octobre 1961 - La Riposte

Quarante ans plus tard, peu de gens connaissent ce pogrom perpétré en plein Paris, avec la bienveillance du préfet de police, lui-même couvert par les plus hautes instances de l’État. Mardi 17 octobre 2001, à l’Assemblée Nationale, les députés du RPR et de Démocratie Libérale quittent l’hémicycle dans la plus grande confusion. La raison : une question d’un député communiste concernant le massacre du 17 octobre 1961. La plupart des gens ignorent l’existence de ce massacre ; au mieux le confondent-ils avec celui du Métro Charonne, commis quelques mois plus tard (février 1962), et qui a fait 8 morts – avec, dans le rôle des assassins, les mêmes protagonistes. Manifestation pacifique contre répression sanglante Boulevard St. Bilan officiel : trois morts. Cinquième République. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cinquième République

La Cinquième République, ou Ve République, est l'actuelle forme du régime républicain en vigueur en France. Elle succède, le , à la Quatrième République, instaurée en 1946, et marque une rupture par rapport à la tradition parlementaire de la République française dans la volonté de renforcer le rôle du pouvoir exécutif. Mise en place[modifier | modifier le code] Des juristes ont argué que la mise en place de la Cinquième République s'est opérée selon une procédure non constitutionnelle et doit être considérée comme un coup d'État : en effet, la Quatrième République ne prévoyait pas la possibilité de modifier la constitution par référendum. Toutefois, en général, on considère que l'exercice du «droit souverain du peuple à disposer de lui-même», exprimé pour l'occasion par voie référendaire, prévaut sur le texte constitutionnel. Vers l'élection du président au suffrage universel[modifier | modifier le code] Portail:XXe siècle.

Mai 1968

Charles de Gaulle. Guerre 14 - 18. Guerre 39 - 45.