background preloader

Comment créer une butte "hugelkultur" optimale pour petits espaces

Comment créer une butte "hugelkultur" optimale pour petits espaces

Réussir ses massifs et plates-bandes Principes de base des massifs o Déclinez les hauteurs : les plantes les plus hautes seront placées au fond du massif, les plus petites devant. Mais il n'y a pas de rigidité absolue de ce principe!o Disposez les plantes en quinconce et non en ligne, évitez les alignements.o Composez votre massif de plusieurs espèces. NB : Évitez la cacophonie de couleurs. Massifs permanents ou saisonniers Les massifs permanents Ils sont la base de toutes les plantations, ils sont composés de plantes vivaces, d'arbustes et de conifères : - Composez-les d'environ 2/3 d'espèces à feuilles persistantes pour être intéressants tout le long de l'année. - Égayez-les pendant les périodes pauvres en floraison en utilisant des végétaux au feuillage coloré. - Enrichissez-les de silhouettes différentes ou opposées. Les massifs saisonniers Les massifs mixtes Ils sont l'idéal, composés de plantes de saison et plantes vivaces... Massifs réguliers ou irréguliers Les massifs réguliers Ils sont tracés de manière géométrique.

Permaculture sans frontières | L'efficacité + l'éthique untitled Nous avons testé la Windowfarm Qui a dit qu’il fallait forcément un jardin pour cultiver ? En fait, vous n’avez même pas besoin de terre ! De nombreuses solutions existent et nous allons aujourd’hui nous pencher sur celle développée par une start-up New-Yorkaise : le windowfarming. Windowfarms a été fondée en 2009 par Britta Riley comme une communauté open-source et un projet artistique notamment inspiré par les écrits de Michael Pollan et Clay Shirky. Le principe : faire pousser n’importe quoi à la maison, rien qu’avec de la lumière solaire. À l’exception des légumes-racines et de plantes céréalières comme le maïs et le blé, qui sont trop grands pour les petits pots, beaucoup de cultures sont possibles. La solution se présente comme un potager vertical dans lequel chaque pot dispose de sa propre solution nutritive, qui est géré automatiquement par une pompe à air doté d’un minuteur. Une Windowfarm est très simple d’utilisation, mais son ingénierie est plutôt sophistiquée. MacGyver, quand tu nous tiens Découpage.

Aménagement de jardin (vidéos jardinage) - page2 » Les bordures minérales Au jardin, l’un des problèmes pour le jardinier consiste à faire en sorte que les allées n’empiètent pas sur les massifs et que les plantations ne débordent pas sur les passages. Il existe une solution pour que chacun reste bien à sa place : la bordure minérale. » Voir la vidéo » Animer une aire gravillonée Les petits gravillons, ronds ou concassés, constituent un moyen très économique et rapide à mettre en œuvre pour habiller de grandes surfaces comme une aire de stationnement ou de larges allées. » Voir la vidéo » Un potager pour jardiner assis La Saline royale (25) organise tous les ans un festival des jardins réalisés en collaboration avec les écoles de la région. » Voir la vidéo » Un massif au pied d’un mur Peu de plantes s’accommodent de l’ombre diffusée par un mur à l’exception des hortensias dont la variété ‘Vanille Fraise’ (Hydrangea paniculata ‘Vanille Fraise’) – qui supporte également la mi-ombre - ou les hostas. » Voir la vidéo » Installer un coin repos

La culture sur buttes (fiche technique) Pour les bonnes raisons de pratiquer la culture sur buttes, voir ici. Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale. La biointensive cherche en gros à maximiser le rendement aussi vite que possible en utilisant tous les moyens biologiques à disposition du jardinier. La permaculture recherche plutôt à imiter la nature, et à éviter les pratiques trop coûteuses en travail, quitte à obtenir un rendement plus faible ou à prendre plus de temps pour obtenir un résultat. 1. Dans tous les cas, la création des buttes est le moment le plus important de la mise en place du jardin. Les buttes sont espacées par des allées de 30 à 50cm de large. 30cm représentent la longueur d’un pied moyen, 50cm permettent par exemple de travailler à genoux. En récupérant la terre de surface des allées, on accroît la profondeur de terre arable. 2. La biointensive préconise plutôt des buttes orientées nord-sud. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Plantain : cette petite plante de nos jardins est l’un des médicaments les plus utiles de la planète. Vous avez l’avez piétinée, ignorée, et vous avez même essayé de l’éliminer de votre pelouse. Cependant, cette petite herbe inoffensive est l’un des médicaments les plus utiles de la planète, et elle ne demande qu’à être récoltée. Le Plantain lancéolé et le Grand (Plantago major): En général, les 250 espèces de cette plante ont les mêmes propriétés. Le grand (Plantago major)ou plantain des oiseaux, originaire d’Europe, a ses feuilles basales qui sont disposées en rosette. Indications : Le plantain contient de la pectine, de l’aucubine, des flavonoïdes (apigénine, lutéoline, quercétine) et d’autres dérivés phénoliques (acide caféique, chlorogénique) et des hétérosides (flavonol, aicdes phénol), une substance mucilagineuse (2 à 6%) riche en arabinose, galactose et acides uroniques (arabinogalactane anti-inflammatoire), de la vitamine C (8 mg/100g) ainsi que du soufre, du zinc, de la silice, du potassium et du calcium. Contre-indications : Posologie: Pour faire votre sirop c’est très simple.

BedZed, un écoquartier durable au Sud de Londres BedZED ou Beddington Zero Energy (fossil) Development est un petit quartier, îlot résidentiel de 82 logements pour 250 habitants, construits au sud de Londres par le cabinet d’architectes Bill Dunster.Le projet couvre 1,7 hectares. Il comprend 2 500 m² de bureaux et de commerces, un espace communautaire, une salle de spectacles, des espaces verts publics et privés, un centre médicosocial, un complexe sportif, une crèche, un café et un restaurant ainsi qu’une unité de cogénération. C’est le premier ensemble de cette taille et à ce niveau d’efficacité énergétique à avoir été construit au Royaume-Uni, avec les principes de l’Habitat écologique, la recherche d’alternatives à l’automobile, la diminution des pollutions et des émissions de CO2 ainsi que la mise en place d’un objectif social. Sutton, banlieue londonienne La ville résidentielle de Sutton, située à 40 mn en train au sud-ouest de Londres, fait partie des 32 municipalités constituant le grand Londres. Une ville éco-citoyenne

14 mélanges de fleurs sauvages : Fleurs des lisières Caractéristiques : Conseils généraux pour tous les semis d'espèces et mélanges de semences Grammage conseillé : 2 à 3g/m² pour des effets denses et rapides. A semer de préférence en automne (septembre/octobre) ou printemps (ne soyez pas trop pressé pour semer au printemps, avec un sol bien réchauffé, la croissance démarre rapidement) Ne jamais semer directement sur le gazon pour le transformer en prairie naturelle, il n'y aura pratiquement aucun résultat. Le sol doit être propre. Ne pas apporter d'engrais organique car vous risquez de trop enrichir le sol (sauf pour les espèces qui demandent un sol fertile). Pratiquer la technique du faux semis qui déclenchera une première levée des indésirables, attendre 2 semaines et éliminer d'un coup de griffe ces jeunes plantules par temps sec. Semer à la volée le mélange de graines, ratisser puis tasser le sol pour fixer les graines. Maintenir la surface humide si nécessaire afin de favoriser la germination.

Garden Tower : le jardin bio à domicile Comment cultiver une nourriture saine de ses propres mains quand on habite en ville ? C’est pour répondre à cette question qu’est née la Garden Tower, véritable petit jardin urbain de 7,6m2 de surface cultivable pour à peine plus d’1m2 de surface au sol. Conçue en plastique recyclable, cette petite tour autonome qui vise à relocaliser la production alimentaire accueille jusqu’à 50 plantes grâce au compost qu’elle génère elle-même. Qui n’a jamais rêvé de cultiver ses propres légumes et salades ? Séduisante, l’idée reste pourtant une utopie aux yeux de millions de citadins. Ecologique et quasi-autonome © Garden Tower Project Perforée de larges fentes, la tour permet de cultiver jusqu’à 50 plantes différentes de façon rapide et naturelle. De par sa structure qui limite l’évapotranspiration, la tour consomme moins d’eau qu’une culture sur sol à surface équivalente ou d’autres conteneurs traditionnels. Projet collaboratif et socialement responsable Nicolas Blain

On commence quand ? Bon, il ne vous aura pas échappé que la situation est grave. La pollution de l’air devient générale, les dépassements en matière de particules fines mais aussi de dioxyde d’azote concernent la plupart des agglomérations françaises. Les gens meurent et la France doit payer des amendes à l’Europe pour non respect des normes relatives à la qualité de l’air. La raison? « La première cause d’exposition de la population dans les grandes agglomérations est le trafic automobile; c’est donc là qu’il faut agir, en restreignant l’usage de la voiture, en développant les transports en commun propres, les plans de déplacement des entreprises » (Source: Le Monde) Les hommes politiques se taisent, personne ne bronche. Les plus grandes villes d’Europe ont quasiment toutes mis en place des zones de protection de l’atmosphère ou des péages urbains. Sous prétexte de ne pas instaurer une « injustice sociale », on se refuse à créer ces zones de protection de l’atmosphère ou autres péages urbains.

Pépinières Hamblenne - pépinière plantes vivaces arbres arbustes - pépiniériste Namur Belgique Prix et détails sur le catalogue 'Haies libres' Haie parfumée Haie libre fleurie Haie persistante décorative Haie persistante et fleurie Ecran vert décoratif PEPIN D., Le Grand livre des Haies, édition Larousse, page 90 et 97 Haie décorative PEPIN D., Le Grand livre des Haies, édition Larousse, page 91 et 97 Haie champêtre PEPIN D., Le Grand livre des Haies, édition Larousse, page 92 et 97 Haie écologique PEPIN D., Le Grand livre des Haies, édition Larousse, page 93 et 97 Frontière douce PEPIN D., Le Grand livre des Haies, édition Larousse, page 95 et 97

Bienvenue dans l’agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d’emplois Ce jour de printemps, Charles Hervé-Gruyer est accroupi au pied d’une butte de terre et repique des navets. Autour, une mare et un cours d’eau où viennent se réfléchir les rayons du soleil, de quoi augmenter légèrement la température de la butte cultivée. Nous sommes ici sur une petite île de la ferme du Bec Hellouin, à une cinquantaine de kilomètres de Rouen, dans l’Eure. Des canards [1] barbotent et viennent, quand c’est nécessaire, happer les limaces qui menacent les cultures. Sur le côté poussent des roseaux. Un peu plus loin, un jardin-forêt – entendez, des arbres et arbustes fruitiers mélangés à des plantes aromatiques et médicinales – abrite les cultures des vents dominants. « Nous avons créé des petits milieux qui interagissent entre eux, avec une circulation de la matière organique », explique Charles. « Un cocon de nature vivante, protégée. » Sur son île, Charles Hervé-Gruyer ressemble un peu à un aventurier… de l’alimentation de demain. Une agriculture sans pétrole

Eglantier L'églantine, rose sauvage, est la belle princesse des buissons et des haies. Ses grandes fleurs fragiles que nul jardinier mortel n'inventa, se contentent de 5 pétales (ils savent tous les roses, du blanc pur aux lisières du rouge) et d'un cœur jaune, frémissant d'étamines, pour rendre grâces aux fées de la Saint-Jean. Au midi du solstice, il est bon de s'arrêter devant un églantier chargé de fleurs et, les yeux clos, de s'abandonner au parfum tout brodé d'insectes, de s'associer aux louanges de la terre. Les botanistes, eux, voient d'abord chez les églantiers un fouillis inextricable de sous-espèces, de variétés et d'hybrides qu'ils s'appliquent à classer avec une touchante persévérance, comme ces enfants qui entreprennent un jour de tenir registre des graviers du jardin (un contempo­rain, Charbonnel, n'a-t-il pas cru voir cinq cents espèces différentes dans le seul Rosa pendulina L., belle églantine rouge des montagnes ?). M.

Related: