background preloader

Purin d'ortie : recette et utilisation

Grâce au purin d’orties, créez votre solution d’engrais et de répulsif contre les parasites 100% bio ! Découvrez le purin d’orties, excellent engrais pour le potager et les plantes du jardin et très bon anti-nuisibles pour la plupart des parasites comme les pucerons. Cela évitera d’utiliser les produits chimiques nuisibles à l’environnement tout en gardant une grande efficacité ! De plus en plus utilisé, on le trouve désormais vendu dans les magasins spécialisés mais il est aussi tout à fait possible de le faire soi-même. Santé : bienfaits et vertus de l’ortie sur la santé Utilité et efficacité du purin d’orties : Ce mélange à base d’orties a des qualités uniques pour stimuler la croissance des plantes mais également pour rejeter la plupart des nuisibles, pucerons et acariens. Le purin d’orties n’est pas un traitement curatif contre les maladies mais un traitement préventif grâce à sa capacité à renforcer les défenses des plantes. Recette du purin d’orties : A lire aussi : Related:  Décoctions, purins, engrais verts, composts, nourrir le solJARDIN

Décoctions, macérations, infusions, purins Conseils de préparation On distingue les macérations, les décoctions, les infusions et les purins par leur mode de fabrication. Le but est toujours le même : extraire les principes actifs des plantes sauvages aux propriétés intéressantes comme l'ortie, la prêle, la consoude... Pour cela, coupez tiges et feuilles en gros morceaux et faites les tremper, dans de l'eau de pluie de préférence, non calcaire et non chlorée. On privilégiera les plantes fraîches pour les préparations "stimulantes", et les plantes sèches pour les curatives.Lorsqu'il s'agit de traiter une plante en préventif ou en curatif, il est nécessaire d'intervenir plusieurs fois à intervalle régulier (en général, une application par semaine à renouveler 4-5 fois).Seul le purin peut être stocké pour une longue durée, n'hésitez pas à en préparer de grande quantité. Processus de fabrication - Purin : trempez 1 kg de feuilles en morceaux pour 10 L d'eau, dans un contenant en plastique. Quel élixir pour quel usage ?

Les purins d'ortie, de prêle, d'ail ou de fougère et autres décoctions au potager et au jardin bio Purin d'Ortie Dans un seau en plastique hachez grossièrement 1 kg d'orties non montées en graines, dans 10 litres d'eau. Laissez macérer. Selon la température extérieure il faudra : - 2 à 3 jours pour obtenir un insecticide et fongicide naturel - 10 à 15 jours pour servir de fortifiant universel.. L'odeur dégagée est forte et assez désagréable, couvrez. Quand il est prêt et pour pouvoir le conserver : filtrez. Conservation 1 à 2 ans : en bouteille de verre, remplie jusqu'en haut pour chasser l'air dans un endroit sombre et frais Consulter pucerons sur jardin à manger retour haut de page Fortifiant contre les maladies des plantes dont mildiou et contre les pucerons Ne pas employer pur (trop fort) Contre les maladies et les pucerons : vaporiser sur les feuilles le purin ayant 2 ou 3 jours de fermentation dilué à 0.5 /1 litre de purin pour 10 litres d'eau A la plantation de vos tomates pour les fortifier et les protéger : une poignée d'ortie fraîche et hachée au fond du trou

Le secret des coquilles d'oeufs Les œufs sont l’un des aliments de base pour bon nombre de personnes : les mamans les utilisent pour les gâteaux, les sportifs en font un aliment essentiel dans leur régime alimentaire etc… Mais ce que peu de gens savent, c’est que les coquilles d’œufs sont également très utiles et nutritives ! Voici 12 trucs à faire avec vos coquilles ! 1 – Enrichir son potager (et les plantes vertes) Les coquilles d’œufs sont très riches en calcium. Si vous disposez d’un potager (ou d’un jardin), il vous suffit d’écraser les coquilles et de disperser les petits morceaux partout sur votre terre. 2 – Un répulsif naturel Des coquilles d’œufs grossièrement broyées, déposées tout autour de votre potager, dissuadent les rampants (limaces, escargots) de s’approcher de vos cultures. 3 – Anti maladies pour les tomates Certaines maladies développées par les pieds de tomates sont dues à un manque de calcium. 4 – Excellent support pour les semis 5 – Complément alimentaire pour les poules, oiseaux et vos chiens

Purin d'orties, recette écolo contre les pucerons Le purins d’ortie est un répulsif naturel contre les pucerons et les acariens. Facile à réaliser, c’est aussi un excellent fertilisant pour vos plantes. C’est la saison : le purin d’ortie est un répulsif naturel contre les pucerons et les acariens. Contre les pucerons et les acariens, le purin d’ortie Des expériences menées en serre pendant 2 mois par un chercheur suédois, Rolf Paterson, en 1981 a démontré que des cultures de radis, tomates, blé et orge ayant bénéficié d’une fertilisation avec du purin d’ortie, comparé à un engrais chimique de composition identique, sont plus développées aux niveaux racinaire, montrant ainsi la supériorité du purin d’ortie. La production de matières végétales fraîches mais aussi de matières sèches a été meilleure dans le cas de l’engrais purin : les racines des plantes produites avec cette méthode naturelle étaient plus développées. Les deux usages du purin d’ortie Le purin d’ortie ne coûte pas cher et il est efficace. La fabrication du purin d’ortie

Les 5 secrets de mon grand-père pour démarrer les cultures plus tôt. Mon grand-père avait un très beau potager toujours rempli de légumes. Ce jardin produisait en toutes saisons. Des jeunes plants étaient repiqués dès qu’il y avait un endroit favorable inoccupé. C’est 5 techniques vont dans le même sens (apporter de la chaleur aux plants), mais chacune à des degrés différents. Je vous les donne dans un ordre croissant de gain de chaleur. La 1ère technique consiste à construire des ados. La 2ème technique, c’est la côtière. la 3ème technique est applicable aux plants individuels. La 4ème technique est une chose qui revient un peu au goût du jour, ce sont les cloches. Et pour finir voici la 5ième technique, le 5ième secret de mon grand-père, le plus efficace pour préparer vos semis ou jeunes plants ou même avoir certains légumes en plein hiver, ce sont les couches chaudes. Cette technique fabuleuse est un peu plus longue à mettre en place, un peu plus difficile à maîtriser mais elle fait des merveilles.

les purins et décoctions de plantes Le purin s'obtient par macération plus ou moins prolongée de plantes dans un récipient (éviter le métal), en général 1 kg de plantes pour 10 litres d'eau de pluie. Filtrer et utiliser dilué ou non selon le cas LE PURIN D'ORTIE Fabrication: Hacher grossièrement 1 kg d'orties pour 10 litres d'eau. Laisser macérer 12 heures à 24 heures (à 18°C) pour obtenir un effet insecticide et fongicide 10 à 15 jours à 18°C (lorsque le mélange ne produit plus de bulles lorsqu'on le remue) pour servir d'engrais et de stimulateur de croissance Dilution: 5%: traitements foliaires 10-20%: arrosage au pied des plantes Usages: Riche en azote, éléments organiques et minéraux et en oligo-éléments, constitue un engrais efficace Préventif contre le mildiou, la rouille, l'oïdium Répulsif des acariens, pucerons LE PURIN DE CONSOUDE C'est l'engrais vert le plus précieux au potager. INFUSION DE RHUBARBE Plonger 1.5 kg de feuilles de rhubarbe dans 10 litres d'eau bouillante.

Le purin de prêle « Bio-Astuces Le purin de prêle Fongicide préventif, insectifuge, le purin de prêle membre de la famille des Equisétacées, est également un bon activeur de croissance. Pour fabriquer votre élixir, il faut entre 500 grammes à 1 kg de prêle pour 10 litres d’eau de pluie. Prêle Comment utiliser mon purin de prêle ou la décoction? le purin répandu au sol combattra les maladies cryptogamiques comme le mildiou ou la rouille.la décoction sera pulvérisée sur les plantes tous les 15 jours, plus fréquemment si le temps est chaud et humide ou après un orage . Tags: prêle, purin Ce message fût publié le 16 juin 2011, 3 h 58 min et classé sous Bio-astuces, Engrais naturels, Lutte biologique, Purins.

Comment entretenir son potager ? / Déco & jardin / Loisirs / Accueil Au mois de mars, il est temps de donner un second souffle à son potager. Première étape, enlever les mauvaises herbes et retourner la terre. Il faut ensuite diviser son potager. A chaque plante son espace ! Il est conseillé de changer la place des plantes chaque année pour conserver la fertilité de son terrain. Ail rose : On évite de planter deux années de suite l'ail au même endroit. Artichaut : Pour favoriser son développement, il faut supprimer les grandes feuilles qui l'entourent. Carotte : Son plus grand ennemi ? Choux : Pour éviter que les choux soient exposés à une hernie (hypertrophie des racines puis mort de la plante), il faut à tout prix éviter de les planter deux années de suite au même endroit. Courgette : Pour faciliter la levée des courgettes, on sème les graines la pointe vers le bas. Haricot : Les haricots préfèrent la sécheresse à l'humidité. Laitue : Son semis craint la chaleur. Poireau : Son point faible ? Radis : En avril, on ne lésine pas sur l'arrosage.

Le purin d'ortie Récoltes des orties dans un seu dans lequel on ajoutera de l'eau de pluie Très utilisé au jardin biologique, le purin d'ortie possède de multiples vertus. Engrais puissant, anti-parasitaire efficace, il est très facile à élaborer et à utiliser, aussi n'hésitez pas à l'employer à la place des traitements chimiques habituels ! Recette du purin d'ortie Le purin d'ortie est une préparation à base de plantes fermentées dans de l'eau. Ingrédients 1 kg d'orties fraîches10 litres d'eau Préparation Hacher les orties de façon grossière à l'aide d'un couteau tranchantMettre les orties dans un grand récipient en bois ou en plastiqueAjouter l'eauCouvrir le récipientMélanger chaque jour tant que de petites bulles sont présentes (signe de fermentation active) soit pendant une à deux semaines selon la température extérieure. Comment utiliser le purin d'ortie ? Attention ! Le purin d'ortie peut être utilisé en tant qu'engrais car il contient de l'azote en grande quantité et de nombreux minéraux. Lire aussi

Il pique une rose dans une pomme de terre! Une semaine plus tard, ce qui pousse vous épatera! - Trucs et Astuces - Trucs et Bricolages Les rosiers ne sont pas donnés! Et vous aimeriez en avoir plus dans votre jardin? Voici une façon simple de faire pousser de nouveaux plants sans vous ruiner! Lorsque vos roses sont fanées, récupérez les tiges de vos roses pour repartir de nouvelles pousses! Il suffit de retirer quelques épines, de planter les tiges dans des pommes de terre et planter les pommes de terre en pot ou directement en terre dans votre jardin, là où vous aimeriez votre jardin! Une méthode efficace, que certains jardiniers utilisent depuis bien longtemps! -De 2 tiges de roses coupées -De 2 pommes de terre -De 2 bouteilles en plastique-De terre -D'un pot à fleur 1) Retirez les premières épines 2) Percez les pommes de terre pour que les tiges tiennent bien droite dans les pommes de terre 3) Ajoutez de 6 à 8 cm de terre au fond du pot à fleurs et placez les pommes de terre sur le dessus 4) Recouvrez de terre jusqu'au bord du pot à fleurs 5) Coupez le fond des bouteilles de plastique et placez-les sur les tiges.

Merci a vous bonne continuation egalemet by carolinemarquetlamagnere Oct 7

bonne sélection et bonne continuation !! by exdocdesarbres Oct 7

Related: