background preloader

Affiches historiques

Affiches historiques

http://galerie.verdun.fr/affiches/index.php?action=galerie

Related:  Les arts PENDANT la guerre 14-1814-18nicolebrix14-18

La Chanson de Craonne - Collège de Saint Saulge Chanson d’auteur anonyme, la Chanson de Craonne est depuis longtemps un élément central dans la mémoire de la Première guerre mondiale. Elle est chantée sur l’air de Bonsoir m’amour de Charles Sablon. Chantée notamment par Marc Ogeret et Maxime Leforestier, elle est également présente dans plusieurs films dont Un long dimanche de fiançailles (Jean-Pierre Jeunet, 2004). Chanson de Craonne (extrait) Version libre de droit La violence de guerre dans l’art  La violence de guerre dans la bande dessinée : Tardi L’auteur de la bande dessinée est Tardi, le père d’Adèle Blanc-Sec et de Nestor Burma. Il est présenté comme l’une des figures essentielles de la bande dessinée française.

«L'archéologie a retrouvé l'Histoire de France» Dix ans, des dizaines de milliers d’hectares fouillés, et une histoire de France à réviser, souvent de fond en comble. C’est le bilan tiré pour sa première décennie d’existence de l’Institut national de recherches archéologiques préventives. (Vue de la fouille du Couvent des jacobins, à Rennes. © Hervé Paitier, Inrap).

Sources de la Grande Guerre Les 10 et 11 avril, la mission du Centenaire a organisé les Rencontres du Web 14-18 à la Gaîté Lyrique à Paris. A cette occasion, nous sommes intervenus pour introduire la journée du 11 avril consacrée aux sources numérisées et à leur exploitation. Nous publions ici le texte de notre communication. Nous avons cherché à brosser un tableau synthétique des sources en ligne et des descriptions de sources, autrement dit des instruments de recherche, parce que la mise en ligne de sources n’a de sens que si elles sont interrogeables, ce qui suppose un long travail préalable de description et d’indexation par des professionnels, que les utilisateurs gagnent à comprendre. Ce tableau est loin d’être exhaustif.

Caricatures Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale - Etude comparée des représentations de l’ennemi en France et en Allemagne. Par Pierre BROULAND, Maître de conférence, Faculté des relations internationales, Université d’Economie de Prague. Voir l'ouvrage de Pierre Brouland et Guillaume Doizy, La Grande Guerre des cartes postales, Hugo images, 300 p., 19,95 euros. 300 illustrations + 10 cartes détachables. Site dédié aux cartes postales de la Grande Guerre : Apparue en 1869 en Autriche, la carte postale connut un essor rapide. Cartes satiriques à travers l’histoire Ces cartes qui oscillent entre la satire et la caricature permettaient de montrer de manière humoristique les relations souvent ambiguës entre les pays. Elles étaient particulièrement utilisées en temps de guerre car elles permettent de visualiser les forces en présence facilement.

1918. La guerre en affiches 1918. La guerre en affichesDocument brut pour la classe Documents mis en ligne avec l'autorisation des Archives départementales de l' rue Étienne Pédron 10000 TroyesTél. : 03.25.42.52.62 (Horaires : Lu. Me. Je. et Ve. 9 h à 17 h ; Ma. 13 h 30 à 17 h.Fermeture Annuelle : deuxième semaine d'octobre)

Le port antique de Rome revit grâce au virtuel Des chercheurs ont déblayé virtuellement le plus grand port antique de Méditerranée, aujourd’hui complètement ensablé, et ont remis en mouvement l’eau qui s’y trouvait. Un travail qui a permis de répondre à une question qui taraudait les archéologues depuis longtemps. Le port antique de Rome, le Portus, fut le plus grand port du monde méditerranéen antique. Il y a deux millénaires, son bassin s’étalait à perte de vue sur le delta du Tibre. Mais voilà : au fil des siècles, il a été progressivement comblé et recouvert par les sédiments charriés par la mer et le Tibre. Puis la ville moderne de Fiumicino et l’aéroport international Leonardo-da-Vinci sont venus s’implanter sur ses vestiges, rendant ainsi à jamais impossible les fouilles archéologiques…

Jalons Guerre totale, la Première Guerre mondiale a fortement impliqué les populations civiles, mobilisées au service de l'effort de guerre. A l'arrière, les femmes furent une figure essentielle de "l'autre front" : la mobilisation et l'absence de millions d'hommes ont fait découvrir aux femmes des responsabilités nouvelles (chefs de famille) ainsi que des métiers nouveaux (conductrices de tramways, munitionnettes, agricultrices, ambulancières près du front, auxiliaires de l'armée). Cette mobilisation des femmes à la faveur de la Première Guerre mondiale a donné le sentiment de leur entrée massive sur le marché du travail à cette occasion. En réalité, le taux d'activité féminin était déjà important au début du siècle (en 1906 le travail féminin représentait 37 % de la population active) et les femmes jouèrent un rôle essentiel lors des première et seconde révolutions industrielles. Cette expérience de la guerre a-t-elle permis une certaine émancipation des femmes?

Louis SABATTIER - Communauté d'Agglomération du Bassin d'Annonay (Ardeche) 1863, Annonay / 1935, Nice Peintre - Dessinateur Né le 23 mai 1863 à Annonay, Louis Sabattier, peintre et dessinateur talentueux est surtout connu pour sa collaboration au journal "l’Illustration" durant près de 40 ans. C’est en 1895 que paraissent ses premiers dessins. Avec grâce et humour, l’artiste commence à cette époque à imaginer la vie parisienne. Sa verve avait le tact et la finesse qui transforment tout en élégance et réduisait l’aspect caricatural de certaines modes féminines, par la fraîcheur de la silhouette ou l’espièglerie du visage. La représentation du poilu dans les cartes postales Aller au contenu principal Trésors d'archives > Carte Postale > La représentation du poilu dans les cartes postales BibliothèquesArchives La représentation du poilu dans les cartes postales Cette sélection de cartes postales provient du fonds de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC).

Dossier pédagogique : La Première Guerre Mondiale Au cours du premier conflit mondial, d’août 1914 à novembre 1918, 8 millions de soldats français ont combattu. La guerre a constitué pour eux un véritable traumatisme, une perte de repères. La confrontation à la violence, à la mort et à la souffrance était quotidienne même si les temps de combat alternaient avec des périodes de repos voire d’ennui. La vie collective et l’éloignement des proches ont favorisé la solidarité mais ont réduit les moments d’intimité. Toutefois, les combattants qu’ils aient accepté ou subi la continuation de la guerre pendant plus de quatre ans ont « tenu ». Cette ténacité qui peut sembler admirable ou inconcevable reste un sujet de débat entre historiens.

Related:  IllustrationsGuerres mondiales et espoirs de paix