background preloader

Liste de régiments français

Liste de régiments français

Liste d'unités parachutistes françaises Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Brevet parachutiste de l'armée française[1]. Armée de terre[modifier | modifier le code] Parachutistes français à bord d'un Nord 2501 à la fin des années 1950. Grandes unités[modifier | modifier le code] Divisions[modifier | modifier le code] Brigades et groupements[modifier | modifier le code] Demi-brigades[modifier | modifier le code] Écoles et centres de formation[modifier | modifier le code] Légion étrangère[modifier | modifier le code] Artillerie[modifier | modifier le code] Cavalerie[modifier | modifier le code] Génie[modifier | modifier le code] Infanterie[modifier | modifier le code] Chasseurs à pied[modifier | modifier le code] Infanterie[modifier | modifier le code] Dont Chasseurs parachutistes : Parachutistes de Choc[modifier | modifier le code] Coloniale et troupes de marine[modifier | modifier le code] Régiments coloniaux et d'infanterie de marine[modifier | modifier le code] Régiments du train français[modifier | modifier le code] E.

Musée du sous-officier Le musée du sous-officier, a choisi de développer ce site afin d'offrir à ses visiteurs la possibilité de plonger au coeur de l'histoire des sous-officiers de l'armée française de l'ancien régime à nos jours et découvrir l'incroyable richesse de sa collection... Le musée du sous-officier de Saint-Maixent l'Ecole fait partie des 15 musées de tradition de l'armée française. Il a pour vocation de présenter, d'une part, l'histoire de Saint-Maixent, sa région, les différentes écoles militaires qui se sont succédées (EMI, EMICC, EAI ...) et d'autre part, retracer l'historique du sous-officier français.

Le passé militaire d'un ancêtre Les registres et dossiers de recrutement militaire sont riches de renseignements sur le destin des individus puisque la majorité de la population masculine est concernée par ce recrutement. Les dossiers de recrutement conservés aux Archives départementales émanent des services préfectoraux et, uniquement pour les registres matricules, des services de l'armée ; ils constituent la sous-série 1R. Les dossiers des officiers de carrière, comme d'ailleurs les opérations militaires et la vie des régiments, sont conservés par le Service historique de la Défense, à Vincennes. Si les répertoires alphabétiques (1878-1940) et les registres matricules du recrutement militaire (1867-1940) sont désormais numérisés et consultables, sous cette forme, à distance ou en salle de lecture, il est nécessaire d'expliquer comment rechercher le parcours d'un homme dans les dossiers militaires conservés par les Archives départementales, pour la période du Consulat à 1940. On dénombre : Le processus de recherche

La série R : la liste matricule Où trouver des informations pour retracer le parcours d'un combattant ? La liste matricule Cet autre document lié à un matricule ne concerne qu'une minorité des hommes. C'est toutefois un document qui peut se révéler utile pour retrouver la trace d'un engagé volontaire ou d'un homme ayant changé de domicile et de circonscription militaire. Qu'est-ce qu'une liste matricule ? Il s'agit d'un registre temporaire réunissant les fiches des engagés volontaires et celles des hommes changés de subdivision suite à un « transfert » de domicile. Le plus souvent, il se compose d'un volume unique plus ou moins épais suivant le nombre de fiches, rarement de deux volumes. Pour résumer le texte de l'instruction, voici deux exemples : - Pour les engagés volontaires : Ce document est temporaire car il permet d'immatriculer les engagés volontaires tant qu'ils n'ont pas reçu un matricule en même temps que les autres hommes de leur classe de recrutement. - Pour les hommes ayant changé de domicile : 1.

La guerre des tranchées1jour1actu 9 novembre 2011 à 07:14 | par La rédac' Mot du jour Mot du jour et définition 24 24 commentaires Gélocalisation Outils pédagogiques Articles associés Articles de la même rubrique Partager Partager sur les réseaux sociaux Nous sommes dans la Flandre, une région située au nord de la France. Les armées allemandes et françaises sont face à face, c'est la fameuse guerre des tranchées. Cette image est issue du mobiclic n°137 sur la première guerre mondiale. (© David Berlioz) En t'identifiant sur le site, tu pourras accéder aux éléments suivants : Ajout des commentaires Si tu es abonné au magazine, tu pourras accéder aux éléments suivants : Texte de l'article Téléchargement PDFGéolocalisationMot du jour 15 avril 2014 Escalade de la... Une situation explosive règne en Ukraine où plusieurs régions demandent leur rattachement à la Russie voisine. 7 avril 2014 Moins de victimes des... Le paludisme est une maladie très grave, transmise par des moustiques infectés. 18 mars 2014 13 mars 2014

La fiche matricule du combattant de la guerre 1914-1918 (1) Retracer le parcours d'une recrue (4) La fiche matricule (1) : la retrouver Une fois que le jeune homme a été recensé, son parcours militaire commence et va suivre des étapes qui vont se succéder suivant une organisation stricte et fixées par la loi de recrutement. Pour suivre le parcours de ses recrues, l'armée dispose d'un outil qui fait notre bonheur le plus souvent : le registre matricule. Un document incontournable : Le fiche matricule d'une recrue n'est qu'une feuille. Comme son nom l'indique, le registre matricule est un registre (!) Chaque fiche porte sur un homme. Plus généralement, ce numéro matricule, associé à la classe et au bureau de recrutement, permet de retrouver à coup sûr un homme. Différents modèles de fiches matricules : Les fiches matricules utilisées sont standards et sont remplies en respectant des instructions identiques dans tous les bureaux de recrutement. L'attribution du matricule à la recrue : Après 1905, plus de tirage au sort. Ne pas confondre !

Les registres matricules Parmi la masse des documents exploitables par les généalogistes, le registre matricule, qui récapitule la carrière des soldats depuis 1875, est un élément précieux dans la reconstitution d'une vie. Début septembre, les archives de Paris ont mis en ligne des "sources généalogiques complémentaires", parmi lesquelles les tables alphabétiques des registres matricules. Paris est le quinzième département à publier ces répertoires... même si, hélas, les fiches complètes et détaillées de chaque soldat restent à consulter sur place. C'était néanmoins l'occasion de revenir sur ce document très utile au généalogiste grâce à la foule d'informations qu'il renferme. Etablies à la suite du recensement militaire, donc selon le domicile du soldat et non selon son lieu de naissance, ces tables permettent de retrouver le numéro matricule du conscrit, afin, ensuite de pouvoir aisément consulter sa fiche individuelle. b) Fiche matricule complète Extrait du parcours militaire.

L'histoire du drapeau français Le drapeau français, tricolore, nous vient de la Révolution et a été le symbole des changements qui mettaient à bas l'Ancien Régime. Le bleu, le blanc et le rouge Les trois couleurs, qui ornent le drapeau, le bleu, le blanc et le rouge, ont différentes explications. On dit souvent que l'origine de ces couleurs mêle à la fois la couleur du Roi et la couleur de la ville de Paris. Le blanc était le drapeau de la France sous l'Ancien Régime, symbole de pureté et de pouvoir divin. Le symbole de la France Lors de la restauration en 1814-15, nous étions de retour au drapeau blanc. Pour comprendre l'importance du symbole, on peut mentionner cette anecdote : en 1870, après la chute du Second Empire, la monarchie devait normalement être rétablie.

Genealogie - Geneafrance Registre matricule militaire Selon les époque le service militaire et le mode de recrutement ont varié (ex. tirage au sort jusqu’en 1905, possibilité d'avoir un remplaçant qu'on paie, appel obligatoire...) Vos ancêtres hommes vont prendre de l’épaisseur tout à coup et avoir une vraie présence à travers tous les renseignements qui figurent dans les tableaux de recrutements, puis les registres matricules, parfois on peut également retrouver dans les papiers de famille les "congés de libération" qui comportent ces mentions également. A la mairie consultez la série H pour les listes de recensement militaires. Cela ne donne pas autant d’informations qu’aux AD mais reste intéressants. Les « états de service » dans lesquels sont consignés les livrets matricules de tous les soldats et sous officiers nés entre 1847 et 1906 sont aux AD série R. Le registre-matricule des états de services est tenu par canton ou par arrondissement et par classe de recrutement. Degré 0 : ne sait ni lire ni écrire

Related: