background preloader

Comment devenir positif ?

Comment devenir positif ?
On entend souvent qu’il faut être positif dans la vie. Et c’est très vrai, les gens qui réussissent leur vie sont positifs sans le moindre doute. Walt Disney, a su rester positif lorsqu’on lui a dit que son idée était pourrie, et qu’il devait tout revoir. Ce n’est pas un exercice facile, mais lorsque vous vous faites critiquer, ne vous arrêtez pas en chemin. Je suis en train de livre l’excellent livre Comment devenir un optimiste contagieux et j’y apprends énormément de choses concernant le positivisme. Dans ce livre, j’ai appris ce qu’était la psychologie positive. - moins d’accident cardio-vasculaire - une vie plus longue - une meilleure immunité - une meilleure réussite… Pour résumer, on réussit mieux, et on est en meilleure santé. #1. Lorsqu’il vous arrive un truc, vous avez une réaction émotionnelle. #2. Comment devenir positif, si on ne se fixe que des objectifs inatteignables ? #3. Travailler sur votre estime peut s’avérer plus que payant. #4. #5. Le passé est passé. Related:  meditation

Bonheur Bruno Lallement : Une méthode de développement personnel pour vivre mieux « Il n'y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va ! » Bruno Lallement. Après une formation en psychologie (selon le mode universitaire américain), il s'initie à la gestalt thérapie, au cri primal, à l'analyse transactionnelle, l'hypnose et la sophrologie C'est à la suite de ces toutes ces formations qu'il rencontre de nombreux sages indiens et tibétains et notamment un des plus grands maîtres du bouddhiste tibétain Shimed Rigzin Rinpoché (voir plus loin) qu'il côtoie en privé pendant plusieurs années. Il connait de profondes transformations dans sa vie et commence à enseigner le développement personnel dès 1987 à Strasbourg. La pertinence et la cohérence de ses enseignements ne manquent pas de toucher profondément les personnes qui viennent le voir. Né dans une famille pauvre au milieu de sept enfants, il est lui-même confronté à de terribles épreuves, ce qui l’amène très jeune à s’interroger sur le sens de l’existence. oOo

INGEREZ DU SOLEIL et IRRADIEZ Omraam Mikhaël Aïvanhov Comment votre mari pouvait-il vous trouver aimable, alors qu’il faisait nuit en vous? Commencez à comprendre de quel soleil je vous parle. Supposons que vous soyez atteint d’une maladie incurable et tenace. Mais le soleil apportera tout avec lui. Comment le faire? Il peut augmenter et tout incendier, mettre le feu au monde entier. Vous savez maintenant que le Moi supérieur contient toutes les qualités du soleil extérieur. Vous pouvez aussi imaginer le soleil lorsque vous allez voir quelqu’un. On dit et on pense beaucoup de choses semblables et parfois, on calomnie celui qu’on va visiter. Voilà comment on ignore les moyens d’action et pourquoi on ne les applique pas. Par contre, quand on vous demande de casser la tête à quelqu’un, de dire des paroles dures et méchantes, il faut être faible. Lorsqu’un enfant ne veut pas faire quelque chose, on lui dit: « Puisque tu sais mâcher et manger, tu sais aussi faire cela. Source:

Matthieu Ricard Matthieu Ricard est un membre actif de l’Institut Mind and Life, une association fondée à l’origine par le Dalai Lama et deux associés. Cet Institut cherche à approfondir la compréhension scientifique du fonctionnement de l’esprit dans le but de réduire la souffrance intérieure, et travaille avec de nombreux pratiquants de méditation dans le cadre de ces recherches. Matthieu Ricard contribue à l’étude des bienfaits que l’entraînement de l’esprit et la méditation sur la compassion peuvent avoir sur le cerveau. Il est également le cosignataire de plusieurs publications scientifiques sur ces sujets, que l’on vous propose de découvrir ici. La pluspart des articles scientifiques auxquels Matthieu Ricard à participé sont en anglais. Pour y accéder veuillez consulter : Les articles scientifiques en anglais Télécharger l'article Télécharger l'article

Se libérer des liens affectifs devenus "toxiques" Le plexus solaire est le siège de la relation à l'homme : nous créons des liens énergétiques qui partent réellement du plexus pour nous relier aux gens que nous aimons. (ce n'est pas une image c'est une réalité énergétique) Ce faisant nous créons un état de symbiose : ce qui fait que nous pouvons partager beaucoup de choses, mais en même temps que nous pouvons nous retrouver désarmés face à eux. Il peut arriver que ces liens deviennent "toxiques" c'est à dire qu'ils induisent des souffrances ou des comportements que nous ne pouvons plus supporter (par exemple rapport conflictuel avec la mère). (Ces liens énergétiques sont valables avec les vivants, les morts et même les ancêtres !) Les guérisseurs les coupent avec des cristaux à distance : c'est de la chirurgie énergétique, mais il est possible de le faire soit même sans cristal. Voici une méthode très efficace et assez connue pour se débarrasser de ces liens. On va écrire une lettre à la personne avec qui on a ce lien.

Le regard intérieur (S'observer) Le regard intérieur Cette technique de méditation vous permet de vous découvrir de l'intérieur, dans votre monde intime et d'observer le corps et le mental jusqu'à que vous soyez un pur témoin. Durée : quelques minutes ! Instructions : Vous pouvez la faire maintenant sur votre chaise, devant votre ordinateur. Les yeux fermés, vous allez faire l'inventaire de votre organisme, membre par membre, organe par organe. Ensuite, entrez dans votre tête. C'est cela la méditation et si vous pouvez faire cela pendant quelques minutes, vous comprendrez que vous n'êtes ni le corps ni le mental. Maintenant, vous pouvez essayer... > Accueil meditationfrance Essayez une technique de méditation Pour trouver un stage, une retraite, une soirée de méditation consultez le calendrier.

Le bonheur est un choix, en voici la preuve scientifique BIEN-ETRE - Une des hypothèses courantes des recherches en psychologie est que nous aurions un seuil de bonheur qui prédétermine en grande partie notre bien-être général. Nous orbitons autour de ce seuil, nous sentant plus heureux lorsque quelque chose de positif survient dans notre vie, et l'inverse, pour retrouver notre équilibre par la suite. Or, il se trouve que ce seuil peut, dans une certaine mesure, être recalibré. Bien que notre humeur et notre bien-être soient en partie déterminés par des facteurs génétiques et culturels, les experts s'entendent pour dire qu'environ 40% de notre bonheur dépend entièrement de nous-mêmes. De vastes pans de la recherche autour de la psychologie positive ont démontré que le bonheur est choix que nous pouvons tous faire. Comme l'a dit le psychologue William James, "une des plus grandes découvertes de notre temps, c'est que l'humain peut changer sa vie en changeant son attitude face à celle-ci". Essayez. Choisissez la pleine conscience. Close

Exercice du Trajet journalier 23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 19:27 Il s'agit d'observer une étape répétitive de notre vie. Le trajet pour aller au boulot (ou à l'école, ou pour les courses si on ne bosse pas). Si c'est à pied c'est bien, mais en moto, en voiture, en bus, en métro , peu importe. On va prendre le temps de regarder autour de soi. Rien de plus. A chaque fois, vous allez vous apercevoir que la machine à bla bla se met en marche instantanément (bla bla bla et au travail, y'a ça, et il faut que je fasse ça bla bla bla). Vous pouvez regarder : - La nature qui vous entoure (il y a toujours des arbres, des plantes, des oiseaux, le ciel! A chaque fois que vous regardez quelque chose, la machine à bla bla se met en marche et donne un avis ou enchaine sur un truc virtuel. exemple : - Quelqu'un passe. Essayez de faire ça tous les jours, en redécouvrant le trajet chaque jour comme si c'était la première fois. Inutile de forcer, laissez faire ce qui vient comme ça vient. christophe - dans techniques

Visualisat° d'1 journée normale le juillet 29th, 2011 Si vous êtes régulièrement stressé dans la vie de tous les jours, ou même simplement tendu, voici un petit exercice de visualisation pour apprendre et s’entraîner à rester calme en toute situation. Tout d’abord, je vous invite à bien vous détendre (vous pouvez par exemple lire cet article : petit exercice de relaxation). Tendu ou stressé ? Entraînez-vous à rester calme Visualiser une journée normale Ensuite fermez les yeux et visualisez une de vos journée normale, du levé jusqu’au coucher. Dans cette visualisation, vous faîtes toutes vos activité, une par une, sans ne jamais vous énervez, vous restez imperturbable, calme, tranquille. Vous faîtes simplement ce que vous avez à faire, mais calmement, sans aucune tension. Visualisez ainsi votre levé, votre petit déjeuné, vos différentes activités pour par exemple aller au travail, travailler, déjeuner rentrer le soir, diner… tout cela toujours sereinement. Inclure des éléments perturbants habituels

La source du bonheur est dans notre cerveau Et si le bonheur, c’était vraiment dans la tête ? Une piste scientifique sans doute insuffisamment explorée, que nous explique un PDG-philosophe, dans son dernier ouvrage. Jacqueline Demornex Christian Boiron Heureux, Christian Boiron, 50 ans, l’est, visiblement. Psychologies : Qu’est-ce qui vous a poussé, vous, chef d’entreprise, à écrire un essai sur le bonheur ? Christian Boiron : Adolescent, j’avais tout pour être heureux. Mai 68, c’est loin. Cette définition du bonheur, fondée pour la première fois sur des bases scientifiques, entraînait logiquement celle du malheur : le « malheur » provient d’un désaccord entre les trois cerveaux et se manifeste par un « état d’urgence de l’instinct». Que sont les états d’urgence de l’instinct ? Le cerveau reptilien envoie alors un signal à la conscience — c’est l’état d’urgence —, qui entraîne colère, anxiété ou abattement. Un exemple ? Une vie entière peut être gâchée, faute de connaître ce mécanisme somme toute assez simple.

4 exercices pour apprendre à relativiser : Avec la programmation neurolinguistique A lire Changez pour le bonheur ! d’Alain Losier (InterÉditions, 2007). J’identifie mon vrai désir « Prendre du recul, selon Alain Losier, thérapeute spécialisé en programmation neurolinguistique, c’est pouvoir observer une situation d’une façon détachée, en comprenant l’autre et en restant soi, de manière à cerner clairement son rôle, son intérêt et son objectif. Dans mon salon, j’installe trois chaises : une pour la mère, une pour le fils et une pour l’observateur ami. Après l’exercice, je me sens à la fois lasse et soulagée : j’ai pu mettre en mots la confiance que j’ai dans les ressources personnelles de mon fils. Comment améliorer son destin, neuf clés pour mieux vivre sa vie de Lise Bartoli (Payot, 2009). Je projette la situation en positif « En faisant exister une réalité positive dans notre tête et dans notre coeur, nous lui donnons une existence dans notre vie, m’assure Lise Bartoli, psychologue. Détendue, assise ou allongée, les yeux fermés, je respire profondément par le nez.

Related:  elodielannaud