background preloader

Favoriser la liberté d'expression

http://en.unesco.org/

Related:  La liberté d'expression dans la république française8. La diversité des médiasEducation et non violence

Le Guide de la liberté d’expression pour les étudiants Le guide de la liberté d’expression est une des contributions de L’UNESCO à la liberté d’expression. Il a été conçu pour les lycéens et élèves pré-universitaires. Ainsi, il présente et explique les divers concepts qui sont liés à la liberté d’expression dans une langue facilement accessible. Liberté d'expression La liberté d'expression est le droit reconnu à l'individu de faire connaître le produit de sa propre activité intellectuelle à son entourage[1]. Elle procède de la faculté de communiquer entre humains. Celle-ci a longtemps été considérée comme un simple phénomène naturel conditionnant la vie sociale, avant d'être solennellement érigée en liberté individuelle, aujourd'hui juridiquement garantie mais en réalité assez étroitement encadrée. Phénomène social et liberté individuelle[modifier | modifier le code] La faculté de s'exprimer, phénomène social[modifier | modifier le code]

Enseigner le respect pour tous L’initiative « Enseigner le respect pour tous » a pour but de dresser un cadre de référence pour le développement des curricula portant sur l’antiracisme et la tolérance que les pays pourront adapter à leurs propres contextes et besoins. Le projet vise à l’élaboration d’outils pratiques qui expliqueront comment les questions relatives à l’antiracisme et à la tolérance peuvent être abordées dans l’enseignement en s’appuyant sur les leçons tirées et les bonnes pratiques dans ce domaine. Les matériels seront distribués à l’échelle mondiale par l’UNESCO via les ministères de l’éducation ainsi que les réseaux de l’Organisation, y compris le réseau des Ecoles associées. Face à la montée du racisme, de la xénophobie et de l’intolérance, l’UNESCO considère que l’éducation est l’une des clefs indispensables pour renforcer l’esprit de tolérance, réduire les discriminations et la violence et promouvoir l’apprentissage du vivre ensemble.

Le nom de Thérèse Casgrain relégué aux oubliettes sous Harper Le nom de Thérèse Casgrain, une icône du féminisme et une héroïne du Québec décédée en 1981, a été retiré en catimini d'un honneur national, pour être remplacé par le premier ministre lui-même. Le Prix Thérèse-Casgrain du bénévolat, créé en 1982 par le gouvernement libéral de Pierre Elliott Trudeau, a honoré des militants canadiens comme June Callwood jusqu'à ce qu'il soit aboli - sans que cela soit annoncé - par le gouvernement Harper en 2010. Une photo de Mme Casgrain et de sa médaille éponyme sur les billets de 50$ a également été retirée, en 2012, pour faire place à l'image d'un briseur de glace, dans le cadre d'une nouvelle série de billets. Une photo d'un groupe de femmes surnommé les «Célèbres cinq» a aussi été enlevée de la même coupure.

COP21 : les ONG veulent manifester le 12 décembre malgré les restrictions Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Quel sera le message des ONG le 12 décembre, au lendemain de la signature attendue d’un accord pour le climat ? Quelle que soit la nature des engagements finaux, il est probable que les militants pour le climat, mobilisés tout au long de la conférence de Paris (COP21), soient déçus par un accord jugé pas assez ambitieux. Ils ont d’ailleurs déjà annoncé vouloir maintenir la pression sur les gouvernements et continuer de se mobiliser pour la justice climatique.

L’intérêt de l’enfant Le débat à propos du mariage des personnes de même sexe, de l’adoption d’enfants par ces couples ou de leur accès à l’assistance médicale à la procréation (AMP) est aujourd’hui intense en France. Ce débat existe aussi aux États-Unis, où le fait que certains États fédérés et que d’autres pays autorisent le mariage entre personnes du même sexe, l’adoption ou l’accès à l’AMP par ces couples [1], explique la multiplication depuis vingt-cinq ans des travaux en obstétrique, médecine fœtale-obstétrique (fetal maternal medicine), pédiatrie, sociologie, et psychologie, sur le développement et l’évolution des enfants ayant comme parents soit deux hommes soit deux femmes. Ces études sur les familles homoparentales [2] en général, et sur les enfants élevés par des couples de même sexe en particulier, reflètent les objectifs d’un agenda progressiste dans le domaine des enjeux dits de « bioéthique ». AMP : la régulation fédérale américaine Régulation du mariage et des familles homoparentales

Le CSA enquête sur un reportage de TF1 Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) s’est autosaisi à propos d’un reportage diffusé le 1er octobre dans le journal télévisé de 13H00 sur la chaîne. Le document, consacré au marché immobilier montrait un jeune homme en quête d’une première acquisition immobilière à Rennes. En pleine période de crise de l’immobilier le sujet s’avérait dans l’air du temps. Or, le site Acrimed - (action critique des médias), «observatoire des médias» - a révélé que ce soit-disant jeune acheteur était en fait un agent immobilier, jouant un rôle devant un autre agent immobilier. Qui plus est, les deux hommes seraient de la même agence, l’agent immobilier étant le patron du faux acheteur. Accueil Ateliers Le livret pédagogique "Conte-moi l’interculturel" a été conçu et expérimenté dans différentes structures à l’aide de spécialistes de la thématique interculturelle et d’acteurs éducatifs de terrain. Un grand merci à tous ! // Comité d’experts

Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française – histoire, culture, religion, héritage L’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française s’est méritée la mention Coup de cœur des prix Mérites du français 2011 dans les TI pour « la richesse et l’excellence de son site Internet ». Elle était également finaliste dans la catégorie du meilleur site Web en 2012. Ces prix sont décernés par l’Office québécois de la langue française et l’industrie québécoise des technologies de l’information.

(51) COP 21 : Manifestation tendue place de la République, plus de 200 interpellations Ce devait être un rassemblement pour «braver l’état d’urgence» et faire pression sur les gouvernements réunis à Paris pour la COP 21. De climat, il n’a guère été question dans la bouche de plusieurs centaines de personnes, venues cagoulées et masquées, et qui ont tenté d’en découdre avec les forces de l’ordre dimanche après midi sur la place de la République. La situation a dégénéré peu avant 14 heures, quand un cortège improvisé a tenté d’emprunter l’avenue de la République, derrière une banderole de plusieurs organisations anarchistes. Après un face-à-face tendu d’une vingtaine de minutes avec les CRS, les manifestants ont entrepris de faire le tour de la place, se heurtant à chaque artère à une haie de policiers. Chaîne humaine

Related: