background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

ITELE via YOUTUBE 30/05/16 WWF alerte sur la surconsommation de poisson. FAO 14/01/11 Premières directives mondiales pour la réduction des rejets de poisson. Les pêcheurs ont besoin de nouvelles techniques leur permettant d’attraper uniquement les poissons ciblés 14 janvier 2011, Rome ­- Les premières directives mondiales sur la gestion des prises accessoires et la réduction des rejets ont été publiées aujourd'hui par la FAO.

FAO 14/01/11 Premières directives mondiales pour la réduction des rejets de poisson

Elles seront à présent soumises pour approbation au Comité des pêches lors de sa session en fin du mois à Rome. Les directives ont été avalisées par des experts de 35 pays réunis au siège de l'Organisation le mois dernier. Les directives portent sur toutes les prises accessoires confondues, y compris les rejets, c'est-à-dire le poisson capturé accidentellement puis rejeté à la mer, mort ou mourant. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-9046/2010 : Surpêche et lutte plus efficace contre la surpêche. Depuis quelque temps, les préoccupations vont croissant concernant la diminution des ressources halieutiques des mers européennes, du fait de la surpêche.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-9046/2010 : Surpêche et lutte plus efficace contre la surpêche

À titre indicatif, dans un rapport de 2007, l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) indique que 52 % des ressources halieutiques sont exploitées à leur maximum, 19 % sont surexploitées et 8 % sont épuisées. En revanche, seul 1 % des ressources est en phase de reconstitution et à peine 2 % sont sous-exploitées. Sur le plan européen, l'on estime que 88 % des stocks des mers européennes seraient menacés de surpêche et approximativement 1/3 d'entre eux risquent de ne jamais être reconstitués. ASP 01/02/11 La mort des concombres (les autres)

(Agence Science-Presse) C’est sûr, le thon, la morue et même les requins, font partie des espèces victimes de la surpêche.

ASP 01/02/11 La mort des concombres (les autres)

Mais il y a aussi les concombres de mer, ces grands oubliés. Cliquer sur la photo pour agrandir De l’allure d’un cylindre avec des pattes, pouvant atteindre 2 mètres de long, ils sont très prisés dans les restaurants d’Asie... et ils sont eux aussi menacés de disparition. LE COURRIER 05/02/11 Au Sénégal, les femmes paient au prix fort les effets de la surpêche. ACTU ENVIRONEMENT 01/02/11 La FAO s'alarme d'une consommation record de poissons et d'une surexploitation des stocks. La demande mondiale en poissons ne cesse d'augmenter.

ACTU ENVIRONEMENT 01/02/11 La FAO s'alarme d'une consommation record de poissons et d'une surexploitation des stocks

Alors qu'en 1950, l'offre apparente de poissons pêchés représentait moins de 3 kg par habitant et par an, elle représente, en 2009, 17,2 kg, révèle le rapport sur la situation mondiale de la pêche et de l'aquaculture 2010, publié par l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Ainsi, pour satisfaire cette demande, 145,1 millions de tonnes de poissons ont été pêchées dans le monde en 2009, contre 134,3 Mt en 2004. Au total, 117,8 Mt étaient destinées en 2009 à l'alimentation humaine, contre 104,4 Mt en 2004. En revanche, les utilisations non alimentaires sont en baisse : 27,3 Mt en 2009 contre 29,8 Mt en 2004. FUTURA SCIENCES 15/11/10 Surpêche : l’Europe veut la freiner et le thon attend son tour. On parlera du thon la semaine prochaine, à Paris. © Adulau CC by-sa Surpêche : l’Europe veut la freiner et le thon attend son tour - 1 Photo Après avoir discuté avec les États membres et pris l’avis du Comité scientifique, technique et économique de la pêche (CSTEP), la Commission européenne vient d’annoncer ses propositions pour les « possibilités de pêche » de l’année 2011, autrement dit les quotas alloués aux pays de l’Union.

FUTURA SCIENCES 15/11/10 Surpêche : l’Europe veut la freiner et le thon attend son tour

FRANCE EXPO via YOUTUBE 25/08/15 Pourrons-nous encore manger du poisson dans 20 ans ? FRANCE CULTURE 23/03/16 DU GRAIN A MOUDRE - Économie bleue : peut-on protéger les pêcheurs ET les poissons ? BE Etats-Unis 232  >>  21/01/2011 Energie & Environnement - Pour la première fois la fin de la surpêche aux Etats-Unis. Un éminent scientifique en halieutique a déclaré en début d’année la fin officielle de la surpêche dans les eaux américaines.

BE Etats-Unis 232  >>  21/01/2011 Energie & Environnement - Pour la première fois la fin de la surpêche aux Etats-Unis

Steve Murawski, qui occupait jusqu’à récemment le poste de directeur des programmes scientifiques au sein du département de la pêche de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), affirme que plus aucune espèce de poisson vivant dans les eaux territoriales américaines n’est surexploitée cette année, contre 37 espèces l’année dernière. D’après lui, il s’agit d’une première depuis 1900, date à laquelle remontent les archives. "Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes revenus à des niveaux acceptables, il s’agit d’une étape [importante]," déclare Murawski. MAPAQ 15/03/16 Écocertification – pêches et aquaculture durables.

Plusieurs consommateurs et distributeurs alimentaires exigent des poissons et des fruits de mer provenant de pratiques de pêche et d’aquaculture respectueuses de l’environnement.

MAPAQ 15/03/16 Écocertification – pêches et aquaculture durables

L’obtention d’une écocertification est devenue un enjeu commercial. Qu’est-ce que l’écocertification? L’écocertification est une garantie pour les acheteurs. Pourquoi l'obtenir? LE MONDE BIODIVERSITE 19/01/16 La surpêche et le déclin des ressources ont été largement sous-estimés. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo.

LE MONDE BIODIVERSITE 19/01/16 La surpêche et le déclin des ressources ont été largement sous-estimés

ACTU NAUTIQUE 25/05/16 Surpêche - Petit Navire répond à Greenpeace et justifie le recours aux DCP. Après le blocage de son usine de Douarnenez par les activistes de Greenpeace, la société Petit Navire, filiale du thaïlandais Thai Union, a souhaité expliquer sa démarche, justifiant au passage l'utilisation des controversés DCP, dispositifs de concentration des poissons...

ACTU NAUTIQUE 25/05/16 Surpêche - Petit Navire répond à Greenpeace et justifie le recours aux DCP

Pour Amaury Dutreil, Directeur Genéral Petit Navire, les DCP bien utilisés seraient moins nocifs que l'usage de palangres par exemple. Confronté depuis des mois à Greenpeace qui lui reproche d'utiliser des Dispositifs de Concentration des Poissons ou DCP, nocives pour l'équilibre de la ressource halieutique, la société Petit Navire a décidé de répondre à l'ONG, suite au blocage de son usine de Douarnenez intervenu en début de semaine.

La société précise mener une politique destinée à "mettre en place des solutions concrètes autour d’un approvisionnement responsable au sein de l’Océan Indien", dont l'ambition est d'aller d'ici 2020 vers 100% de ses produits engagés dans une démarche obéissant aux principes MSC. BASTA 17/06/13 Surpêche : les poissons pourraient disparaître d’ici 2035. Imanol Ugartemendia a commencé sa vie de pêcheur sur les grands chalutiers pélagiques, trainant des filets de plusieurs dizaines de kilomètres qui enserrent dans leurs nasses des milliers de tonnes de poissons.

BASTA 17/06/13 Surpêche : les poissons pourraient disparaître d’ici 2035

Il n’en garde pas un très bon souvenir. « On maltraitait le poisson, que l’on rejetait mort par centaines de kilos [1]. Soit parce que les quotas étaient atteints. Soit parce que ce n’était pas la bonne espèce. On faisait vraiment du sale boulot. En plus, on partait pendant quinze jours, et je n’aimais pas l’ambiance à bord. » Il a donc pris le large, et s’est mis à la « petite pêche ». EUROPE - JANVIER 2014 - Les perspectives de la pêche durable au sein et à l’extérieur de l’Union européenne. Le soutien sectoriel de l’Union européenne à la pêche locale contribuera à renforcer les capacités scientifiques, administratives et techniques des partenaires locaux en vue du développement durable de leurs pêcheries. Les nouveaux APD dissocient également le paiement de droits d’accès par l’Union européenne de la contribution financière consentie aux pêcheries du pays partenaire.

IRD - MARS 2013 - Boom des méduses : la surpêche en cause. Mars 2013 Fiches d'actualité scientifique © IRD/J-M Boré Méduse de cristal Indigo 50283 Serons-nous bientôt contraints de manger des méduses ? Depuis le début des années 2000, ces organismes gélatineux envahissent plusieurs mers du globe comme la mer du Japon, la mer Noire, la Méditerranée, etc. Phénomène cyclique, dû à une modification des courants ou encore au réchauffement climatique… jusqu’à présent, les causes restaient incertaines. ACTU ENVIRONNEMENT 21/08/14 Les écosystèmes marins victimes de décennies de surpêche.