background preloader

France: sauvons internet

France: sauvons internet
0 ont signé la pétition. Ensemble allons jusqu'à 200 000 Publié le 29 Juin 2011Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet par un décret qui pourrait bloquer des sites et pages de recherche que nous utilisons tous les jours. Mais un tollé national peut stopper cet assaut contre la liberté d'expression. Ce nouveau décret permettrait aux ministres de retirer tout contenu internet menaçant selon eux "l'ordre public", sans passer par un juge. C'est pourquoi un Conseil en charge de l'Internet créé par Sarkozy a condamné cette mesure comme étant inconstitutionnelle, et les experts internationaux sont en état d'alerte. Le Président Sarkozy a montré au sommet du G8 qu'il soigne son image de dirigeant moderne et de partisan d'internet. Cliquez ici pour signer la pétition! Dans le droit français, les contenus dit "manifestement illicites" comme la pédopornographie peuvent déjà être retirés sans contrôle judiciaire.

http://www.avaaz.org/fr/france_sauvons_internet/

Related:  indignadosFrancophones

Les mouvements citoyens mondiaux Les mouvements sociaux à l’échelle globale se multiplient, je ne parle pas du printemps Arabe, largement traité partout ailleurs depuis 6 mois, je parle de mouvements plus silencieux et qui ne touchent pas l’ensemble des citoyens d’un même pays, mais qui touchent l’ensemble des pays du monde et qui sont forts de plusieurs millions de membres actifs, et qui ne connaissent pas non plus la même attention médiatique: - le premier que je voudrai citer, c’est le mouvement AVAAZ, qui grossit et qui gagne en puissance en se dotant de moyens originaux et ne faisant appel pour son financement qu’à ses membres: Le mouvement revendique un peu plus de 10 Millions de membres à travers le monde. Leur action à commencé avec la signature de pétitions sur internet, aujourd’hui, même si les pétitions fédèrent la plus grande partie de ses membres, AVAAZ lève des fonds auprès de ses membres sur les différentes campagnes qu’il mène. Ici, il s’agit de fédérer des citoyens autour de dynamiques locales.

11 députés votent le fichage de 45 millions d'honnêtes gens Les députés ont voté hier en fin de journée, la proposition de loi relative à la carte nationale d’identité sécurisée. Cette carte nationale d’identité organise le fichage administratif de 45 millions de personnes de plus de 15 ans en France. Une proposition de loi qui aura été votée en session extraordinaire, un 7 juillet, dans un hémicycle fort de 11 députés. La future carte, gratuite, comprendra deux puces. L’une régalienne, avec les données biométriques de la personne. L’autre sur option, afin de permettre aux internautes de s’identifier en ligne via signature électronique même dans des opérations d’achat à distance. « La carte nationale d’identité électronique, ce sont donc deux composants, pour une identité mieux protégée et une vie simplifiée » résumera d’un trait, Claude Guéant.

Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet Avaaz ("voix" dans plusieurs langues d'Asie, du Moyen-Orient et de l'Europe de l'Est), créé en 2007 afin de "fédérer les citoyen(ne)s de toutes les nations pour réduire l'écart entre le monde tel qu'il est et le monde voulu par la grande majorité d'entre nous", et qui fédère aujourd'hui près de 10 millions de citoyen(ne)s, dans le monde entier, vient de lancer une pétition "à l'attention du Président Nicolas Sarkozy" : Nous vous appelons à retirer immédiatement le projet de décret qui permettrait au gouvernement d'être juge et partie pour définir les contenus en ligne et les services de l'internet auxquels nous pouvons accéder. Ce décret disproportionné menace nos droits et nos libertés démocratiques ainsi que la liberté d'expression garantie par la Constitution française. Lancée ce jeudi 30 juin, elle a déjà recueillie plus de 40 000 signatures. (MaJ: le 7 juillet, plus de 146 000 personnes l'avaient signée)

NewsBrief Articles : 20 | Dernière mise à jour : 14 mars 2017 17:56:00 | Début : 14 mars 2017 15:24:00 | Sources : 17 | Pic : 8 | Classement actuel : 9 France: Fillon inculp dans l'affaire des emplois fictifs ANI - (AFP) - Le candidat de la droite la prsidentielle, Franois Fillon, a t inculp mardi, notamment pour dtournement de fonds publics, dans l'enqute sur les soupons d'emplois fictifs de son pouse et ses enfants, a annonc l'AFP son avocat, Me Antonin Levy. "La mise en examen est intervenue ce matin.... France: Fillon inculp in case of shadow jobs

+ de 720 tremblements de terre : Danger de tsunami sur les iles canaris Un volcan s'écroulant dans l'Atlantique pourrait faire naître une vague géante qui innonderait les Caraïbes et tout le littoral oriental des Etats-Unis, a indiqué un scientifique.Le docteur Simon Day du Centre de recherche Benfield Greg Hazard du University College London au Royaume-Uni croit qu'un flanc du volcan Cumbre Vieja de l'île La Palma, dans l'archipel des Canaries, est instable et pourrait plonger dans l'océan Le mur d'eau s'affaiblirait en traversant l'océan, mais pourrait encore être de 40-50 mètres de haut au moment de toucher la côte. De la côte est des Etats-Unis, du Maine vers Miami est sur une ligne de destruction que pourrait avoir lieu à tout moment avec une future éruption du volcan toujours actif qui reste sur Las Palmas dans les îles canaries. Les scientifiques ont appris qu'une éruption mènera à un effondrement du volcan dans l'océan.

LCEN : Eric Besson annonce un nouveau décret sur le filtrage Le gouvernement n'a pas encore dit son dernier mot sur le projet de décret d'application de l'article 18 de la loi pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN). Lors d'une interview accordée (07'45) ce matin à France Inter, le ministre en charge de l'industrie et de l'économie numérique, Éric Besson, a fait savoir qu'une nouvelle version du texte allait prochainement être élaborée par ses services. La décision du ministre de réviser le décret relatif au filtrage fait suite à l'avis négatif rendu par le Conseil national du numérique (CNN) en début de semaine. L'instance consultative avait en particulier conclu qu'un tel projet de décret "doit faire l'objet de nombreuses modifications, afin notamment de faire concilier la nécessaire lutte contre la cybercriminalité avec le principe constitutionnel de la liberté d'expression". Révélé la semaine dernière, le projet de décret avait immédiatement suscité la polémique.

Journalisme citoyen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le journalisme citoyen est un aspect particulier du média citoyen qui est l'utilisation des outils de communication, notamment ceux apportés par Internet (site web, blog, forum, wiki...), par des millions de particuliers dans le monde comme moyens de création, d'expression, de documentation et d'information. Il y a un certain renversement dans ce domaine, le citoyen passant du rôle de simple récepteur à celui d'émetteur, devenant lui-même un média. On appelle les acteurs du journalisme citoyen « Citoyen Reporter ».

Votre mot de passe n’a plus de secret pour le gouvernement Le décrêt de la Loi pour la confiance en l'économie numérique (LCEN), voté en 2004 est enfin paru au journal officiel. Selon l'analyse faite sur Numerama, les hébergeurs devront conserver les données relatives à la création d'un nouveau compte pendant 1 an. Les données conservées sont : L'identifiant de la connexion à l'origine de la communication ;L'identifiant attribué par le système d'information au contenu, objet de l'opération ;Les types de protocoles utilisés pour la connexion au service et pour le transfert des contenus ;La nature de l'opération ;Les date et heure de l'opération ;L'identifiant utilisé par l'auteur de l'opération lorsque celui-ci l'a fourni ; Mais ils devront aussi conserver 1 an après la suppression d'un compte chez eux les infos suivantes : Toutes ces informations doivent être mises à disposition de la justice en cas de besoin.

Le Conseil national du numérique tance un projet de décret de filtrage du Net 01net le 23/06/11 à 19h05 Mise à jour le 23 juin 2011 Au micro de France Inter, Eric Besson, ministre en charge de l'Industrie et de l'Economie numérique, a expliqué qu'une autre mouture du décret sur le filtrage du Net était en préparation, en collaboration avec le Conseil national du numérique, qui s'était montré très critique sur la première version. « Je suis très attaché à la liberté d’Internet et nous veillons avec mes collègues à ce que ce projet de décret soit a minima », a-t-il déclaré.

La fin programmée de la civilisation du gâchis. Réflection faite. De quoi est fait notre avenir? Quel avenir pour notre civilisation? Dates d'puisement des ressources naturelles de notre planète. Nous vivons depuis longtemps sur la Terre, une accueillante petite planète d'un système stellaire parmi des milliards de milliards d'autres. Dans un univers qui vient de rien (on parle de fluctuation du vide) et qui a explosé il y a 13,7 milliards d'années, d'après notre dernière datation. Nous en avons conscience et nous nous posons des questions essentielles.

TOR Exemple d'un réseau TOR Tor est un réseau permettant de vous rendre "anonyme" sur internet, son fonctionnement se fait en transmettant les informations via une multitudes d'ordinateurs avant d'accéder a l'ordinateur demandé. Votre PC (le PC A) va demander une page web. Au lieu de se connecter au serveur directement, il va ici passer par un PC B qui lui demandera l'information à un PC C et ainsi de suite. L'ordinateur final, disons un ordinateur D va demander la page au serveur (par exemple Google.fr) et la retransmettre au PC C et ainsi de suite pour revenir au PC A qui recevra la page demandée, toutes les informations sont chiffrées.

Le CNN dit non au blocage des sites sans intervention d'un juge Un projet de décret gouvernemental autorisant les autorités à filtrer voire bloquer des sites internet sans passer par la justice suscite une levée de boucliers dans la communauté numérique française qui craint une dérive vers l'arbitraire et la censure. Le texte controversé, qui émane du ministère de l'Economie numérique, doit permettre l'application de l'article 18 de la loi sur la Confiance dans l'économie numérique (LCEN), votée en 2004. Il prévoit que les autorités administratives puissent de leur propre chef mettre en demeure l'éditeur d'un site, l'hébergeur ou le cas échéant les fournisseurs d'accès internet, de faire cesser toute "activité" comportant à leurs yeux un "risque sérieux et grave d'atteinte à l'ordre public". La députée souhaiterait également "qu'au préalable il y ait une étude faite par les pouvoirs publics, ou une autorité indépendante, du rapport coût/risque des mesures de blocage et de filtrage par rapport aux bénéfices attendus".

Proxy Introduction Le principe de fonctionnement d'un serveur proxy est très simple : il s'agit d'un serveur "mandaté" par une application pour effectuer une requête sur Internet à sa place. Ainsi, lorsqu'un utilisateur se connecte à internet à l'aide d'une application cliente configurée pour utiliser un serveur proxy, celle-ci va se connecter en premier lieu au serveur proxy et lui donner sa requête. Le serveur proxy va alors se connecter au serveur que l'application cliente cherche à joindre et lui transmettre la requête. Le serveur va ensuite donner sa réponse au proxy, qui va à son tour la transmettre à l'application cliente. En clair, l'adresse IP de départ est complètement masquée, et seule l'adresse IP du proxy apparaît dans les log du service contacté.

Related: