background preloader

Chocolat

Chocolat
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le chocolat [ ʃɔkɔla ], terme d'origine mésoaméricaine[1], est un aliment sucré produit à partir de la fève de cacao. Celle-ci est fermentée, torréfiée, broyée jusqu'à former une pâte de cacao liquide dont on extrait la matière grasse appelée beurre de cacao. Consommé initialement sous forme de xocoatl (boisson épicée) au Mexique et en Amérique centrale, le chocolat se démocratise avec la révolution industrielle. Au XXIe siècle, il est consommé sous forme solide (chocolat noir ou au lait) ou liquide (chocolat chaud). Offrir du chocolat, moulé de différentes manières, est devenu traditionnel lors de certaines festivités : œufs, lapins, poules et cloches à Pâques, pièces de monnaie pour Hanoucca et Noël, cœurs pour la Saint-Valentin, ou les traditionnelles marmites de la fête de l'Escalade en Suisse dans le canton de Genève. Les effets du chocolat sur la santé sont ambigus. Étymologie[modifier | modifier le code] Une tasse de chocolat chaud Related:  Autres informations francophones

La recherche documentaire : méthodologie | BSG Certains sites de bibliothèque proposent des parcours très complets récapitulant la démarche et les principales étapes de la recherche documentaire, de la définition du sujet à la mise en forme de la bibliographie. CERISE : Conseil aux étudiants pour une recherche d’information spécialisée efficace. Ce guide d’initiation méthodologique à la recherche de l’information a été récemment entièrement remis à jour par l’URFIST de Paris, il est destiné plus particulièrement aux étudiants de premier cycle. Arbradoc est un site créé par la bibliothèque universitaire de Paris 8 Saint-Denis qui permet aux étudiants de tous niveaux de se former à la recherche d’information et à la rédaction de travaux universitaires dans une interface originale et interactive. REPERE Ressources électroniques pour les étudiants, la recherche et l’enseignement, guide en ligne réalisé par l’ENSSIB et mis à jour chaque année (dernière version juin 2011). GREBIB guide de recherche en bibliothèque de la BnF. Suite

PARLEMENT EUROPEEN - Cacao et chocolat We are migrating the content of this website during the first semester of 2014 into the new EUR-Lex web-portal. We apologise if some content is out of date before the migration. We will publish all updates and corrections in the new version of the portal. Do you have any questions? Cette directive harmonise l’étiquetage des produits de cacao et de chocolat et établit des définitions pour ces produits afin de permettre un choix informé au consommateur. Produits concernés Cette directive s’applique aux produits de cacao et de chocolat destinés à l'alimentation humaine qui sont spécifiés dans son annexe I Composition La directive arrête la composition des produits de cacao et de chocolat. Étiquetage Seuls les produits élaborés selon les règles de composition déterminées par la présente directive peuvent être commercialisés sous l’une des dénominations suivantes (voir annexe I de la directive): L'étiquetage des produits de cacao et de chocolat peut comporter d’autres mentions.

Méthodologie pour rechercher sur Internet Une prise de notes s'avère très utile > ne pas naviguer au hasard > clarifier les concepts > trouver les termes les plus pertinents > définir sa stratégie, éventuellement la modifier De "bons" mots-clés Des mots suffisamment précis sur les moteurs - éviter les termes trop généraux qui risquent de générer trop de "bruit" dans les réponses, - choisir de préférence des termes spécifiques quitte à élargir par la suite votre requête. Des mots suffisamment larges sur les annuaires - pour trouver facilement les catégories et pour identifier les sites fédérateurs traitant du sujet, - quitte à préciser ensuite avec des termes plus précis. La langue - éviter les mots d'une langue autre que celle du moteur. Le type de mots - choisir de préférence des noms, - utiliser les autres mots (verbes, adjectifs, adverbes, pronoms) plutôt dans les expressions entre guillemets. L'ordre des mots joue parfois un rôle sur certains moteurs : - quels mots-clés sont prioritaires ? Une saisie correcte

DGCCRF 01/08/05 Chocolat : la nouvelle réglementation sur l'étiquetage est d'application difficile pour les artisans Chocolat : la nouvelle réglementation sur l'étiquetage est d'application difficile pour les artisans Le décret n° 2003-702 du 29 juillet 2003 a modifié, à compter du 3 août 2003, le décret n° 76-692 du 13 juillet 1976 réglementant les produits de cacao et de chocolat pour autoriser l'adjonction de matières grasses végétales (MGV) autres que le beurre de cacao dans la fabrication des produits de chocolat. En outre, ce décret soumet l'ensemble des produits aux règles générales d'étiquetage des denrées alimentaires préemballées ou non (partie réglementaire du code de la consommation) et à des dispositions spécifiques, notamment l'obligation d'indiquer la présence de MGV par la mention "contient des matières grasses végétales en plus du beurre de cacao". Soixante douze échantillons ont été analysés par le laboratoire de la DGCCRF à Bordeaux. Source...

Institut national Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro (Côte d'Ivoire ) - 2009 - Mémoire en ligne : Additifs alimentaires café Les consommateurs sont de plus en plus exigeants en matière gustative. Ils cherchent des produits bénéfiques pour la santé mais aussi des aliments qui « ont du goût », qui aient une couleur attirante, qui se conservent longtemps. Ainsi, des arômes et des additifs sont fabriqués pour répondre à ces demandes. Ces substances sont ajoutées intentionnellement et en petite quantité à un aliment au cours de sa préparation afin d'assurer une meilleure conservation ou de compenser la perte de qualités sensorielles. La transformation du cacao, du café et leurs différentes sous produits fond appelle à ces additifs. Dans une analyse détaillée, nous allons essayer d'analyser la filière café-cacao, leurs différentes transformations et les additifs qui sont utilisés dans ces transformations. I.1 Description de la plante Le cacaoyer appartient à la famille des sterculiacées, au genre Théobroma et à l'espèce cacao. I.2 Mise en place et entretien d'une plantation de cacao I.3 Récolte 1.4 Ecabossage I.6 Séchage ? ?

CONFEDERATION SUISSE 23/11/05 Ordonnance du DFI sur les boissons sans alcool (en particulier thé, infusions, café, jus, sirops, 1 Le jus de fruits est du jus non fermenté mais fermentescible obtenu à partir des parties comestibles de fruits sains et murs, frais ou conservés par le froid, d'une ou de plusieurs espèces de fruits. Le jus de fruits possède la couleur, l'arôme et la saveur caractéristiques des fruits dont il provient. 2 Le jus de fruits est également du jus obtenu à partir de jus de fruits concentré reconstitué avec de l'eau potable. 3 Le jus de fruits concentré est un produit obtenu à partir de jus de fruits d'une ou plusieurs espèces de fruits, par l'élimination physique d'une partie déterminée de l'eau de constitution. 4 Le jus de fruits déshydraté (jus de fruits en poudre) est le produit obtenu à partir de jus de fruits d'une ou de plusieurs espèces de fruits, par élimination physique de la quasi-totalité de l'eau de constitution. 6 Le jus de fruits obtenu par extraction hydrique est un produit obtenu par diffusion dans l'eau: a. b. du fruit entier déshydraté. 1 Nouvelle teneur selon le ch. c. d. e. f. g. h.

Décret n°76-692 du 13 juillet 1976 pris pour l'application de la loi du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires, en ce qui concerne les produits de cacao et de chocolat dest A. - Dénominations de vente et définitions 1. Beurre de cacao : Désigne la matière grasse obtenue à partir de fèves de cacao ou de parties de fèves de cacao et qui répond aux caractéristiques suivantes : - teneur en acides gras libres (exprimée en acide oléique) : pas plus de 1,75 % ; - teneur en insaponifiables (déterminée à l'éther de pétrole) : pas plus de 0,5 %, sauf dans le cas du beurre de cacao de pression pour lequel elle n'excédera pas 0,35 %. 2. a) Cacao en poudre, cacao : Désigne le produit obtenu par la transformation en poudre de fèves de cacao nettoyées, décortiquées et torréfiées, et contenant pas moins de 20 % de beurre de cacao, taux calculé d'après le poids de la matière sèche, et pas plus de 9 % d'eau. b) Cacao maigre en poudre, cacao maigre, cacao fortement dégraissé en poudre, cacao fortement dégraissé : Désigne le cacao en poudre dont la teneur en beurre de cacao, calculée d'après le poids de la matière sèche, est inférieure à 20 %. c) Chocolat en poudre : 3. 4. 5. 6. 7. 8.

PAN-UK - La lutte raisonnée - Des systèmes de production durables pour le cacao Points clés ❖ Pour développer des systèmes de production durables et efficaces pour le cacao, il faut faire participer tous les intéressés dans le cadre d’un partenariat. ❖ En général, la « répugnance » des agriculteurs à adopter les recommandations produites par la recherche indique que ces recommandations sont mal adaptées à leur situation. ❖ Les approches participatives permettent aux agriculteurs d’acquérir les connaissances et la confiance dont ils ont besoin pour prendre leurs propres décisions concernant la conduite de leurs cultures. LA LUTTE RAISONNÉE NOTE No.12 Des systèmes de production durables pour le cacao Un briefing pour le projet de lutte intégrée dans les pays en développement, financé par le budget « Environnement dans les pays en développement » de la Commission européenne (DG Développement). les rendements.

Related: