background preloader

Etab.ac-montpellier.fr/0660516c/pub/CPC_ASH/docs_MG/BANDURA_Theorie.pdf

http://etab.ac-montpellier.fr/0660516c/pub/CPC_ASH/docs_MG/BANDURA_Theorie.pdf

Related:  Esprit de la formation, es-tu là ?LA MOTIVATIONapprentissagethéorie apprentissage

Le conflit cognitif: le provoquer ou l'éviter? Ou pourquoi beaucoup de profs et d'élèves perdent leur temps! Je réfléchis ici à ce concept. Je ne suis pas un spécialiste de Piaget d'où il nous vient. Non, j'ai été initié à sa théorie il y a longtemps dans mes cours de psychologie, car c'est un théoricien marquant et incontournable dans l'histoire de la compréhension du développement de l'intelligence. En bref, Piaget, l'idée du conflit cognitif et le constructivisme de la réforme Les 101 théories de la motivation En 1971, Deci montrait que la persistance des individus, durant une période de libre choix, est moins importante pour les sujets récompensés que pour ceux qui ne le sont pas. Ce résultat, contre-intuitif pour l’époque, montrait pour la première fois chez l’homme de façon expérimentale que la récompense n’est pas un facteur motivant dans tous les cas de figures. Depuis les années 70, Deci (1975, 1980) et Ryan (Deci & Ryan, 1985, 2000, 2002) ont proposé différentes formulations et reformulations théoriques qui ont permis de conceptualiser ce résultat et donne lieu à une volumineuse littérature afférente produite aux cours des trois dernières décennies.

Rencontre avec Albert Bandura 1L’objet de cet article est de présenter l’homme et l’œuvrequi se trouvent au cœur de ce numéro spécial de L’Orientation scolaire et professionnelle. Pour certains, ce sera l’occasion de faire connaissance avec Albert Bandura, tant avec l’homme qu’avec le scientifique ; pour d’autres, ce sera l’occasion de renouer, avec ce professeur distingué (âgé aujourd’hui de 82 ans), les fils d’une relation interrompue, mise de côté, ou simplement oubliée. Dans tous les cas, faire ou refaire connaissance avec l’un des esprits les plus éminents dans les sciences humaines d’aujourd’hui ne peut être qu’un moment de découverte et de réflexion sur la place que nous occupons dans un monde toujours plus complexe et sur les moyens dont nous pouvons nous doter pour construire un meilleur avenir tant pour nous que pour nos enfants. Si, après avoir lu ce texte, le lecteur éprouve le désir de mieux connaître la pensée et les travaux d’Albert Bandura, le but que nous nous sommes fixé aura été atteint.

Potentialités et limites d’une méthodologie constructiviste pour l’apprentissage des langues en formation ouverte et à distance. Étude de cas. Tous les moyens de l’esprit sont enfermés dans le langage ; et qui n’a point réfléchi sur le langage n’a point réfléchi du tout(ALAIN, 1932 : 66). 1 Les approches constructivistes de l’apprentissage Dans le champ des sciences de l’éducation, le courant constructiviste cultive l’idée piagétienne selon laquelle les sujets sont dotés d’un potentiel énergique et de capacités qui leur permettent d’appréhender la réalité par une restructuration conceptuelle itérative, effectuée au travers de leurs expériences. Cette approche développementale postule que la connaissance est construite dans l’esprit du sujet apprenant, et non transmise par des formateurs ou par des supports médiatisés. Les travaux de Vygotsky (1934, éd. 1978, éd. 1997) ont montré que si l’apprentissage est un processus d’appropriation de la réalité, il est aussi un processus d’appropriation des outils qui permettent d’appréhender cette réalité, et que le langage constitue un de ces outils.

Le sentiment d'efficacité personnelle dans l'apprentissage et la formation : quel rôle joue-t-il ? D'où vient-il ? Comment intervenir ? S’inscrivant dans une longue tradition de recherche (Atkinson, 1964 ; Vroom, 1964), le concept de sentiment d’efficacité personnel partage, avec la plupart des conceptions actuelles de la motivation en formation, l’idée que les croyances qu’a l’apprenant en ses capacités à réussir joue un rôle crucial dans son engagement et ses performances. Même si chaque conception théorique a ses propres spécificités, l’importance du sentiment de compétence ou de contrôle constitue un point commun majeur de la plupart des courants de recherche en psychologie de l’éducation (Bong & Skaalvik, 2003 ; Wiegfield & Eccles, 2002 ; Viau, 1994). Les mesures développées dans ces différents courants de recherche sont d’ailleurs souvent empiriquement très proches. C’est pourquoi ce texte inclura aussi des études traitant de la compétence perçue ou du concept de soi et pas seulement du sentiment d’efficacité. Il y a deux manières courantes de mesurer le sentiment d’efficacité personnelle.

La prise de notes et son exploitation - Les Amphis de France 5 La prise de notes et son exploitation La prise de notes doit être un outil au service d'un travail efficace, qu'il est utile d'améliorer. Elle est le reflet de ce qu'on a besoin de savoir. les éléments de base de la théorie de la motivation La présente section se limite exclusivement aux éléments de base de la motivation. Examinons d'abord deux types de motivations: les motivations intrinsèques et les motivations extrinsèques. Les motivations intrinsèques sont celles qui viennent de notre intérieur; on n'a rien à faire pour les créer puisqu'elles sont innées (sauf parfois créer des conditions propices à leur émergence).

De l'apprentissage social au sentiment... Hors série 2004Autour de l’œuvre d’Albert Bandura Table des matières :Philippe Carré - Bandura : une psychologie pour le XXIe siècle ?Pierre-Henri François - Fondements sociaux de la pensée et de l’action chez BanduraJacques Lecomte - Les applications du sentiment d’efficacité personnelleBenoît Galand, Marie Vanlede - Le sentiment d’efficacité personnelle dans l’apprentissage et la formation : quel rôle joue-t-il ? D’où vient-il ? Comment intervenir ? Dialogue en Intelligence Collective Caractéristiques Les méthodes reconnues de facilitation et d’accompagnement en intelligence collective (quelques unes sont listées ci-dessous), et toutes celles qui émergent dans le flux de l’accompagnement en co-création avec les groupes, ont les points communs suivants : Processus U • Le livre « Théorie U » d’Otto Scharmer décrit un processus d’accompagnement des transformations novateur : le « processus U ». Il est le fruit de nombreuses années de travail sur le changement dans un large éventail de contextes, et de plusieurs études publiées en amont associant des enseignants chercheurs et des praticiens dont Peter Senge, Edgard Schein, Joseph Jaworski. C’est un processus adaptable à tous types d’organisation, qui s’appuie sur la conscience d’une société en mutation nécessitant des solutions globales et durables.

Auto-efficacité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Selon Heutte (2011), la théorie de l’auto-efficacité définie par Albert Bandura (Bandura, 1977, 1997, 2003) entre dans le cadre théorique plus large de la théorie sociale cognitive (Bandura, 1986). Le sentiment d'auto-efficacité constitue la croyance que possède un individu en sa capacité de produire ou non une tâche (Bandura, 1982, 1993). Plus grand est le sentiment d'auto-efficacité, plus élevés sont les objectifs que s'impose la personne et l'engagement dans leur poursuite (Bandura, 1982, 1993). « D’après Bandura, le système de croyances qui forme le sentiment d’efficacité personnelle est le fondement de la motivation et de l’action, et partant, des réalisations et du bien-être humains.

Related:  Sciences Humaines et Socialeslaine_groupe5_psyLes auteurs de la pédagogie/andragogieAUTO EFFICACITE