background preloader

Ressources théoriques

Facebook Twitter

Canguilhem normal et pathologique. Quelques concepts de canguilhem. Le normal et le pathologique. GCnormalPatho. Normal%20et%20patho. Foucault Michel Les Anormaux 1974 1975. Fou Social 02. Marcelo Otero: Les fous dans la cité. Les visages contemporains de la folie civile à Montréal (1) Marcelo Otero: Les fous dans la cité. Les visages contemporains de la folie civile à Montréal (2) Inegalites soc en sante. Introduction / Pourquoi une sociologie des troubles mentaux ? L’augmentation de la fréquence des troubles mentaux dans notre société (on dit aussi « troubles psychiques [1][1] Dans la suite de cet ouvrage, nous considérerons ces... »)et l’amélioration souhaitable de leur prise en charge sont au cœur d’une série d’interrogations citoyennes et médiatiques : quelles sont les causes de l’apparent développement des souffrances mentales ?

Introduction / Pourquoi une sociologie des troubles mentaux ?

Comment lutter contre elles ou les prendre en charge au mieux ? Comment impliquer la famille et les proches dans les soins ? Comment accueillir la maladie mentale et le handicap psychique dans la cité et respecter les droits des malades ? Comment protéger la société de certaines personnalités ressenties comme dangereuses ? Quels sont ou devraient être les objectifs prioritaires des politiques de santé mentale en France ? Nous partirons donc d’une définition large des troubles mentaux comme souffrances invalidantes. Partenaire v18 n1. DT migrations vulnerabilites sante mentale.

DE LA PSYCHIATRIE VERS LA SANTÉ MENTALE. Trouble d allure psychotiques age capacite 2015. Comprendre les troubles d allure psychotique. Les Neuro@typiques: 2 Le cerveau atypique. Comment présenter cet étrange bête ?

Les Neuro@typiques: 2 Le cerveau atypique

Il est différent, mais en quoi ? Et comment le décrire pour tous les neuro@typiques alors que nous avons tous droits à des noms/des troubles différents (Certains ont même le droit d'en avoir plusieurs ! Quels chanceux ! ) ? Oublions donc tous ces troubles un instant, et basons-nous sur les recherches passionnantes qui montrent que surdoués et autistes/ASD, ainsi que tous ceux ayant des troubles d'apprentissages ont une petite chose en commun. RECEPTION AMPLIFIEE Un cerveau normal reçoit des informations de son environnement exterieur (le monde qui l'entoure) mais aussi interne (son propre corps), à travers ses sens : la vue (ce qu'il voit), l'ouïe (ce qu'il entend), le goût (ce qu'il avale), l'odorat (ce qu'il sent) et le toucher ( qui comprend ce qui le touche complètement et que l'on oublie trop souvent : le climat, le froid, le chaud, le vent...)

Alors la première des conséquence, c'est l'hypersensibilité : notre prochain article ! Neurotypical. Neurotypical or NT, an abbreviation of neurologically typical, is a neologism originating in the autistic community as a label for people who are not on the autism spectrum.[1] However, the term eventually became narrowed to refer to those with strictly typical neurology.

Neurotypical

In other words, this refers to anyone who does not have any developmental disabilities such as autism, dyslexia, developmental coordination disorder, or ADHD. The term was later adopted by both the neurodiversity movement and the scientific community.[2][3][4] Neurotypical has been replaced by some with "allistic", or "nypical"[5] which has the same meaning as "neurotypical" did originally.[6] These terms refer to those who are not autistic, even if they are neurologically atypical in some other way, such as having dyslexia. Neurodiversity. The rainbow-colored infinity symbol represents the diversity of the autism spectrum as well as the greater neurodiversity movement.

Neurodiversity

Neurodiversity is an approach to learning and disability that suggests that diverse neurological conditions appear as a result of normal variations in the human genome.[1] This neologism originated in the late 1990s as a challenge to prevailing views of neurological diversity as inherently pathological, instead asserting that neurological differences should be recognized and respected as a social category on a par with gender, ethnicity, sexual orientation, or disability status. Neurodiversity: Some Basic Terms & Definitions. New paradigms often require a bit of new language.

Neurodiversity: Some Basic Terms & Definitions

This is certainly the case with the neurodiversity paradigm – even the word neurodiversity itself is still relatively new, dating back only to the late 1990s. I see many people – scholars, journalists, bloggers, internet commenters, and even people who identify as neurodiversity activists – get confused about the terminology around neurodiversity. Their misunderstanding and incorrect usage of certain terms often results in poor and clumsy communication of their message, and propagation of further confusion (including other confused people imitating their errors).

Neuroatypical. Google Livres. La santé mentale ou l’union du mal individuel et du mal commun. 1Le point de départ du projet de Marcelo Otero consiste à dépasser le jeu de miroir entre les causes par le cerveau et les causes par le capitalisme – l’obstacle scientiste et l’obstacle politiste – en vue de mettre en relief que « le psychisme perturbé et le social problématique » doivent être abordés sous un angle sociologique qui considère la souffrance psychique comme un « lieu de rencontre, un collecteur de singularités et un socle collectif ».

La santé mentale ou l’union du mal individuel et du mal commun

L’angle sociologique veut dire, poursuit Marcelo Otero, qu’il s’agit de prendre la dépression, d’une part, comme un malheur ordinaire retraduit par des savoirs médicaux, biologiques et sociologiques et d’autre part, comme un révélateur de l’individualité contemporaine qu’elle met typiquement à l’épreuve et dont elle est « l’ombre portée ». 3Les dépressions, les addictions, l’hyperactivité et d’autres maux encore sont des sujets qui sont toujours matières à débats sociaux. 4Il y a deux grands emplois de l’idée de pathologie sociale.