background preloader

Art cinétique

Art cinétique
Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Un mouvement, une période Éloge de l’instabilité Une histoire d’appellation Les origines Caractéristiques communes et divergences Les artistes et leurs œuvres • Victor Vasarely, Bi-forme, 1962 • Yacoov Agam, Double métamorphose III - Contrepoint et enchaînement, 1968-1969 • Carlos Cruz-Diez, Physichromie n° 506, 1970 • Jésus Raphael Soto, Gran doble escritura (Grande écriture double), 1977 • François Morellet, Néon bilingue et aléatoire, 1971 • Julio Le Parc, Multiple, 1970 • Joël Stein, Neuf trièdres ou Trièdre à 9 cellules, 1963 • Francisco Sobrino, Sculpture permutationnelle, 1967-1968 • Vassilakis Takis, Musicale, 1977 • Piotr Kowalski, Identité (n°2), 1973 Textes de référence Chronologie Bibliographie Éloge de L’InstabilitÉ Une histoire d’appellation L’expression Art cinétique est pour la première fois employée par une institution muséale, le Kunstgewerbemuseum, actuel Museum für Gestaltung de Zürich, en 1960. les Origines Les constructivistes Related:  Mouvements Art Moderne et Contemporain

L'Internationale Situationniste ( 1957 - 1972 ) L'un des mouvements anti-art le plus méconnu et pourtant le plus influent de l’après-guerre fut sans doute: l’Internationale Situationniste (IS). " Ne travaillez jamais " Guy Debord. " ... Dernier mouvement international d’avant-garde au XXème siècle, l’IS exista entre 1957 et 1972 ; l’épicentre en fut Paris. Elle était composée en alternance de 72 membres au total, européens, américains et nord-africains. C’est autour de la biographie de son chef de file, Guy Ernest Debord (1931-1994), que s’articule l’exposition. Et pourtant, compte tenu de la grande influence que la critique sociale radicale de l’IS a eue sur la révolte étudiante, les idées situationnistes ont connu une large diffusion et laissé leur empreinte, encore perceptible aujourd’hui à l’échelon international, dans l’art, la politique, l’architecture et la culture pop. Pour les Lettristes, la mort de la poésie, son fractionnement jusqu’à la lettre devaient permettre à la langue de s’affranchir.

Music2Eye – Creative Process since 2002 LES NOUVEAUX MÉDIAS Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Histoire de la collection Un nouveau territoire pour la créationLes Nouveaux médias : définition Histoire de la vidéo et du numérique dans les arts plastiquesLa télévision La bande magnétique Le numérique L’expansion des outils de diffusion et de lecture de la vidéo La vidéo, support autonomePerformance enregistrée La vidéo, outil de création Repenser la télévision L’installation multimédiaL’espace Le poste de télévision Le circuit fermé et l'interactivité Multi-projections et nouvelles narrations Le cédérom et le site internetLe cédérom Le site internet La collection Nouveaux médias, son actualité, son histoireEntretien avec Christine Van Assche, responsable de la collection Bibliographie un nouveau territoire pour la crÉation La vidéo, notamment, couvre les tendances esthétiques des principaux mouvements de l’art contemporain. Qu’entendons-nous par l’expression « nouveaux médias » ? Quel champ recouvre-t-elle ? La tÉlÉvision La bande magnÉtique C. C.

Danser sa vie Robert Morris, Site, 1963 Performance au Surplus Dance Theater, Stage 73, New York, 1963 Danseurs : Carolee Schneemann et Robert Morris Film 16 mm, noir et blanc, sonore, 18’30” L’exposition : une approche inédite de l’art moderne et contemporainL’art du corps en mouvement Les artistes plasticiens ont souvent réalisé des décors, fonds de scène, rideaux ou costumes, pour des chorégraphes. Les danseurs et danseuses ont servi de modèles aux peintres et aux sculpteurs, aboutissant à de magnifiques portraits. Les échanges entre l'art et la danse ne sauraient toutefois se limiter à ces collaborations, si réussies soient-elles. La danse comme expression de soi de Vaslav Nijinski à Matthew Barney Tout au long du 20e siècle, aussi bien dans l'art que dans la danse, une tendance expressionniste privilégie l'exaltation de la subjectivité manifestée par le corps débarrassé de ses carcans. Henri Matisse, La Danse, 1931-1933 Titre attribué : Les Nymphes 3 panneaux. Pina Bausch (1940-2009) Anonyme.

Le Mouvement Cobra A Bruxelles au lendemain de la guerre, des artistes parmi lesquels les Danois Asger Jorn, Carl-Henning Pedersen, Henry Heerup, Egille Jacobsen, les Belges Christian Dotremont, Joseph Noiret, les Hollandais, Karel Appel, Constant, et Corneille, se réunissent dans le souhait de réaliser leur idéal d'une meilleures société, en pensant que l'expression créatrice pouvait devenir un langage universel. Ils rejettent la culture rationaliste européenne dont la guerre vient de démontrer la décomposition. Ils recherchent dans les formes artistiques les moins contaminées par les normes et les conventions, les signes des expressions primitives : c'est l'art préhistorique, l'art populaire médiéval, l'art naïf, les créations des enfants ou des handicapés mentaux, l'écriture, la calligraphie, qui pour eux sont au plus près de la nature de l'individu, de son psychisme et d'un subconscient au plus proche de son authenticité profonde.

Fluxus -> retour à l'accueil de Fluxus-Ben Fluxus est le nom d’un groupe créé en 1962 et dont les membres vivent un peu partout dans le monde, plus spécialement au Japon, aux États-Unis et en Europe. Officiellement rien ne les relie entre eux. Si ce n'est une certaine façon de concevoir l'art et les influences qu'ils ont subies. Ces influences sont : John Cage, Dada et Marcel Duchamp. Sans John Cage, Marcel Duchamp et Dada, Fluxus n'existerait pas. Surtout sans Cage de qui j'aime à dire qu'il a opéré deux lavages de cerveau. Fluxus va donc exister et créer à partir de la connaissance de cette situation post-Duchamp (Le ready made) et post-Cage (la dépersonnalisation de l'artiste). Cette connaissance crée un point de non retour car en acceptant d'avance toutes les formes, elle les périme du même coup. Fluxus ne sera donc pas concerné par l'œuvre d'art formelle, esthétisée et hédonisée. Premier apport En musique et en théâtre, Fluxus apporte dès 1963 la partici-pation du public à l’action. L’Event.

Futurisme, Rayonnisme, Orphisme Dossiers pédagogiques/Collections du Musée Un mouvement, une période LES AVANT-GARDES avant 1914 : l'héritage du cubisme Les artistes et leurs œuvres Umberto Boccioni, Nature morte à la bouteille, 1912 Luigi Russolo, Dynamisme d'une automobile, 1912-1913 Michel Larionov, Journée ensoleillée,1913-1914 Nathalie Gontcharova, Les Porteuses 1911 Robert Delaunay, Une fenêtre, 1912-1913 Sonia Delaunay, Prismes électriques, 1914 Textes de référence F. T. Marinetti, Extrait du Manifeste du Futurisme, février 1909 Robert Delaunay, extrait de Du cubisme à l'art abstrait, 1957 Robert Delaunay, Correspondance Albert Gleizes-Robert et Sonia Delaunay, 1926-1947 Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Un mouvement, une période, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site *À NOTER Les collections du Musée comportent 59 000 œuvres. Pour en savoir plus sur les collections du Musée : www.centrepompidou.fr/musee Les avant-gardes avant 1914 : l'héritage du Cubisme

Art conceptuel Dossiers pédagogiques/Collections du Musée Un mouvement, une période L'Art conceptuel : " Ce qui permet à l'art d'être art " Les artistes et leurs œuvres Sol LeWitt, 5 Part Piece (Open Cubes) in Form of a Cross, 1966-1969 Robert Morris, Card File, 1962 Joseph Kosuth, One and Three Chairs, 1965 Stanley Brouwn, Trois Pas = 2587mm, 1973 Art & Language, Singing Man, 1976 Lawrence Weiner, Stones + Stones. 2 + 2 = 4, 1987 Texte de référence Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Un mouvement, une période, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site *À NOTER Les collections du Musée comportent 65 000 œuvres. Pour en savoir plus sur les collections du Musée : www.centrepompidou.fr/musee L'Art conceptuel : "ce qui permet à l'art d'être art" L’Art conceptuel n’est pas un mouvement structuré, ni même une tendance univoque. En résumé, la divergence des deux interprétations dépend de ce que l’on entend par "conceptuel" : l’idée ou la tautologie. Sol LeWitt

// SEPT MANIFESTES DADA 1916-1920 [ index ||| 1915 | 1919 | TZARA ] sept manifestes dada (1916-1920)¬ MANIFESTE DE MONSIEUR ANTIPYRINE (texte) Lu à la première manifestation Dada à Zurich (salle Waag) le 14 juillet 1916. Paru dans La Première Aventure céleste de M. Antipyrine et dans Littérature, n°13, mai 1920.¬ MANIFESTE DADA 1918 (texte) Lu à Zurich (salle Meise) le 23 mars 1918, paru dans Dada 3, Zurich, décembre 1918.¬ PROCLAMATION SANS PRÉTENTION Tzara fut empêché de lire cette proclamation à la huitième soirée Dada à Zurich, salle Kaufleuten le 9 avril 1919.¬ MANIFESTE DE MONSIEUR AA L'ANTIPHILOSOPHE (texte) Lu au Grand-Palais des Champs-Élysées le 5 février 1920. Paru dans Litttérature, n°13, mai 1920, repris dans La Deuxième Aventure céleste de M. Antipyrine.¬ TRISTAN TZARA Lu à l'Université populaire le 19 février 1920, paru dans Littérature n°13, mai 1920.¬ MONSIEUR AA L'ANTIPHILOSOPHE NOUS ENVOIE CE MANIFESTE (texte) Lu au Festival Dada, Salle Gaveau, le 26 mai 1920, paru dans 391, n°8, juillet 1920.

Le mouvement des images Dossiers pédagogiques Parcours exposition Cinéma et arts plastiques. Une redéfinition réciproque Défilement. La répétition comme structure • Le ruban filmique : la matière première du cinéma • La multiplication des images appliquées à la peinture • Le cinétisme : le mouvement du spectateur • La répétition comme méthode : le défilement réduit à l’essentiel Montage. Projection. Le récit. Repères chronologiques Bibliographie sélective CinÉma et Arts plastiques Une redÉfinition rÉciproque « Veuillez éteindre la lumière. Lorsque l’on pénètre dans le Musée pour découvrir l’accrochage des collections contemporaines intitulé Le mouvement des images, on est tout d’abord surpris par la couleur noire qui recouvre les cimaises et la pénombre qui règne dans les salles. Ce processus d’intégration du cinéma au sein des arts plastiques a en réalité commencé au début du 20e siècle, avec des artistes comme Man Ray, dont on peut voir le film, Le Retour de la raison, 1923. DÉfilement La rÉpÉtition comme structure

Related: