background preloader

Art nouveau

Art nouveau
Ne doit pas être confondu avec Art déco. L'Art nouveau est un mouvement artistique de la fin du XIXe et du début du XXe siècle qui s'appuie sur l'esthétique des lignes courbes. Né en réaction contre les dérives de l’industrialisation à outrance et la reproduction sclérosante des anciens styles, c'est un mouvement soudain, rapide, qui connaît un développement international : Tiffany (d'après Louis Comfort Tiffany aux États-Unis), Jugendstil[Note 1] (en Allemagne), Sezessionstil (en Autriche), Nieuwe Kunst (aux Pays-Bas), Stile Liberty (en Italie[1]), Modernismo (en Espagne), style sapin (en Suisse), Modern (en Russie). Le terme français « Art nouveau » s’est imposé au Royaume-Uni, en même temps que l’anglomanie en France a répandu la forme Modern Style au début du XXe siècle[2]. Apparu au début des années 1890, on peut considérer qu’à partir de 1905, l'Art nouveau avait déjà donné le meilleur de lui-même et que son apogée est atteint[3]. Les précurseurs[modifier | modifier le code] Related:  mobilier : les styles Français

Style Second Empire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Opéra Garnier est l'exemple type du style Second Empire en architecture. Caractéristiques générales[modifier | modifier le code] Architecture[modifier | modifier le code] L'opéra de Paris, l'opéra Garnier, peut être considéré comme l'apogée du style Napoléon III : il s'agit d'éclectisme, mais seulement à partir du classicisme dans ses différentes phases (de la renaissance au néoclassicisme). Meubles[modifier | modifier le code] Expansion[modifier | modifier le code] Né en France, ce style se développe dans d'autres pays européens, mais sous d'autres appellations : il s'apparente ainsi au style victorien en Royaume-Uni et dans ses colonies. Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

Art déco Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Art déco est un mouvement artistique né au cours des années 1910 et qui a pris son plein épanouissement au cours des années 1920 avant de décliner à partir des années 1930. C'est le premier mouvement architecture-décoration de nature mondiale. Le style Art déco tire son nom de l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes qui se tint à Paris en 1925[1]. Le style Art déco prend son essor avant la première guerre mondiale contre les volutes et formes organiques de l'Art nouveau. Ordre, couleur et géométrie : l'essentiel du vocabulaire Art déco est posé. §Contexte[modifier | modifier le code] §Des origines antérieures à 1914[modifier | modifier le code] Les sources de l'Art déco doivent être recherchées dès les années 1900-1910. Le hasard d'une commande passée à Josef Hoffmann introduit cette évolution à Bruxelles, grande ville Art nouveau, dès 1905-1911 : le palais Stoclet. L'architecture Arts déco : La psychanalyse :

Style Louis-Philippe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le style Louis-Philippe est un style de mobilier français en vogue sous le règne de Louis-Philippe (1830-1848) qui influence aussi l'architecture. C'est un style de bourgeois affairés et cossus, partagés entre le souci de leur confort et le désir de se donner des lettres de noblesse[1]. Période[modifier | modifier le code] Le style Louis-Philippe se situe pendant la période appelée Monarchie de Juillet sous le règne de Louis-Philippe de 1830 à 1848.Juste apres il fait suite au style Restauration et sera remplacé par le style Second Empire (dit aussi style Napoléon III). Situation politique et culturelle[modifier | modifier le code] Louis-Philippe Ier, roi des Français de 1830 à 1848. Politique Après les émeutes dites des « Trois Glorieuses», la Monarchie de Juillet succède à la période Restauration. Culture En architecture, Viollet-le-Duc pose les bases de l'architecture moderne. Esthétique[modifier | modifier le code] Style Louis-Philippe Les sièges

Style Restauration Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’état des finances ne permet pas de grandes dépenses. Louis XVIII et Charles X se contentent de quelques commandes d’apparat et d’achats destinés à stimuler le marché ou des cadeaux diplomatiques. Paris reste la capitale du luxe. L’architecture[modifier | modifier le code] Par économie, Louis XVIII et Charles X se contentent souvent de poursuivre les chantiers entrepris sous l’Empire ou d’effectuer des travaux indispensables aux palais royaux et aux bâtiments civils. Dans tous ces ensembles se fixent les caractéristiques de l’immeuble de rapport, module de ces quartiers homogènes et prototype de ce qui sera l’immeuble bourgeois de tout le XIXe. Le répertoire ornemental s’inspire à la fois des styles Louis XVI, Directoire et Empire : palmettes, rosaces, rinceaux, candélabres, griffons, lyres, cygnes, dauphins, cornes d’abondance. Les soieries[modifier | modifier le code] Le mobilier[modifier | modifier le code] Portail de l’ameublement

Style Empire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. la Salle Empire Salon de Goya, Detail Chambre de Napoléon à Fontainebleau Horloge Fontainebleau Trône table Styles précédents ou préexistants[modifier | modifier le code] Directoire : il s’inscrit dans le courant néo-classique européen, et annonce le style Empire, qui apparaît vers 1803. Contexte historique[modifier | modifier le code] Le style Empire est très nettement influencé par l'Empereur Napoléon Ier qui impose son goût pour les éléments massifs et imposants. À partir de 1806 et du blocus britannique, les ébénistes seront obligés d'abandonner des essences exotiques, et utiliseront le noyer, l'érable, le tilleul et le frêne. « Les fauteuils, les consoles, les tables, tout le mobilier, qui était de style Empire, avait quelque chose d'imposant et de diplomatique. Esthétique[modifier | modifier le code] Principales caractéristiques[modifier | modifier le code] Style Empire héritier du style Directoire Ornementation[modifier | modifier le code]

Style Directoire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Console de style Directoire Le style Directoire est un style d'ameublement et de décoration en vogue de 1795 à 1803. Marquant la transition entre les styles Louis XVI et Empire, il est et caractérisé par une facture sobre et des formes simples. Styles précédents ou préexistants[modifier | modifier le code] style Louis XVI : à partir de 1785, il annonce le style Empire, avec l'apparition de certains thèmes décoratifs. Principales caractéristiques[modifier | modifier le code] Style Directoire Les formes se simplifient : les courbes discrètes et les lignes droites sans rigidité s'allient dans une grande élégance. Tirant son nom du Directoire, c’est-à-dire du gouvernement des Directeurs qui dura quatre ans, de 1795 à 1799, ce style ne forme pas une entité indépendante, mais doit être défini comme un phénomène de transition, faisant le lien entre les styles Louis XVI et Empire. Ornementation[modifier | modifier le code] Liste des styles de mobilier

Style Louis XVI Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le style Louis XVI est un style d'ameublement et de décoration employé d'abord en France, de 1774, date du début du règne de Louis XVI à 1785 environ. Il s'inscrit dans un mouvement européen de retour au classicisme dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Période[modifier | modifier le code] Le style Louis XVI commence aux environs de 1774, date du début du règne du roi. Contexte[modifier | modifier le code] Les architectes en vogue, comme Ange-Jacques Gabriel, Claude Nicolas Ledoux ou encore Étienne-Louis Boullée, adoptent le style néoclassique, voir néo-palladien[2]. Esthétique[modifier | modifier le code] Principales caractéristiques[modifier | modifier le code] Les éléments d'ornementation sont aussi minimalistes. Partie d'un salon style Louis XVIPied cannelé, caractéristique du style Louis XVI Mobilier[modifier | modifier le code] Meubles emblématiques du style Louis XVI[modifier | modifier le code] Les sièges[modifier | modifier le code]

Style Transition Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le style Transition correspond à la première partie du style Louis XVI dans le mobilier français, il fait la transition (d'où son nom) entre la nouveauté et l'originalité du style Louis XV, et le retour à l'inspiration classique du style Louis XVI. Ce style est né sous l'impulsion d'architectes novateurs qui voulaient se démarquer du Louis XV qui, malgré son originalité, commençait à partir des années 1750 à stagner dans ses formes, n'évoluant plus que vers une surenchère ornementale. Dates[modifier | modifier le code] On le situe généralement de 1750 à 1774. Situation politique et culturelle[modifier | modifier le code] Sur le plan culturel, on redécouvre l'Antiquité en mettant au jour les vestiges d’Herculanum (1738) et de Pompéi en 1748. Esthétique[modifier | modifier le code] Principales caractéristiques[modifier | modifier le code] Style Transition Ornementation[modifier | modifier le code] Mobilier[modifier | modifier le code] ...

Style Louis XV Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Salon Louis XV au château de Talcy Le style Louis XV est initialement un style caractéristique de sièges, qui a ensuite influencé tous les arts de son époque. Ce style fut une pure création des ébénistes et plus particulièrement le résultat d'une avancée technique majeure dans la fabrication des sièges. C'est la maîtrise parfaite des assemblages et de la résistance du bois qui permet de supprimer les lourdes entretoises, d'alléger les carcasses et d'oser les pieds galbés[1]. C'est presque toujours une innovation technique qui met fin à la répétition des styles classiques, qui permet d'explorer de nouvelles formes et qui déclenche l'apparition d'un renouveau stylistique. Les inventeurs du style Louis XV sont de véritables créateurs au sens moderne du terme, qui révolutionnent la façon d'envisager le mobilier et la décoration intérieure. Période[modifier | modifier le code] Styles précédents ou préexistants[modifier | modifier le code] Canapé

Related: